vendredi 30 septembre 2016

« Nos cellules sont toujours à Notre écoute » Kreyon via Lee Carroll






Voici une vérité qui ne prendra pas une éternité, avant d’être découverte par votre science. Les cellules de votre corps physique et – particulièrement – ce qui est appelé « innéité » ont toutes une chose en commun. Voici le titre que nous allons attribuer à ces deux choses : « Vos cellules sont toujours à l’écoute ! » Cela fait « naturellement » partie de tout ce que vous êtes.  
Votre divinité intérieure habite en chacune de vos cellules
Vos cellules sont en quelque sorte, une création de votre ADN. Si vous utilisez votre discernement, pensez-vous qu’il est possible que « vos cellules soient toujours à l’écoute » ? Si oui, nous vous suggérons de toujours leur parler avec une intention pure !

Parlons de cette communication. C’est comme si… Chaque cellule avait un téléphone et qu’elle attendait que vous l’appeliez. Si vous pouviez signaler le numéro, vous pourriez parler à chacune d’elles en même temps ! Chacune répondrait à votre appel téléphonique, puisqu’elles sont « vous ».

Tout ceci est naturellement inclus dans votre innéité. Vos cellules ne répondront pas à votre linéarité, puisque ce sont des communications multidimensionnelles. 
N’oubliez pas que votre conscience humaine est linéaire. Cette communication se rapporte au champ de votre ADN, de votre Merkabah. 
Si je vous dis que votre « innéité » est le langage de votre âme, me croirez-vous ? 
La Merkabah vous dira si vous jouez un rôle ou si vous agissez en tant que divinité en incarnation. Avec votre Merkabah, vous pourrez littéralement regarder votre âme. Qu’est-ce que l’intention pure ?

jeudi 29 septembre 2016

« Spontanéité, transparence, vis-à-vis de soi-même » & « Résistons à la déprime et la folie de l’actualité » Michel Lejoyeux





J’ai passé la journée d’hier à offrir à la source des énergies liées à l’incompréhension, au décalage entre ma vision de ce que pourrait être le monde, les relations et la réalité. 
Il est clair que le rêve est important tout comme le fait d’avoir des idéaux mais on fait souvent "l’erreur" de projeter nos désirs vers l’extérieur au lieu d’instaurer solidement ces idéaux en nous-même. 
Et c'est lorsque cela est en place, vibré depuis le cœur, dans l'unité et la paix intérieures que ça se manifeste naturellement vers l'extérieur. On posera les gestes qui permettront de passer de l'intention à l'action, à la réalisation de ses rêves. 

Cela requiert de révéler des qualités qui demandent à émerger au-delà des croyances ancestrales, des conditionnements, des peurs...
Au niveau de l'énergie on peut dire que c'est l'activation de la triple flamme: amour, sagesse et volonté.

Comme je suis du genre spontanée et cash, ma relations aux autres se limite à quelques personnes que je peux compter sur les doigts de la main. Je sens bien que c'est une stratégie mais pour le moment je ne sais pas faire autrement et c'est évident que cela demande à être équilibré. 
Hier soir, je confiais à la source que je ne voulais/pouvais pas changer ce côté naturel mais c’est sûr que ça s’applique d’abord en soi, dans la transparence qui permet de voir quand c’est l’enfant intérieur qui demande de l’attention. L’enfant ou les mécanismes inconscients de défense, d’agressivité, de repli sur soi ou encore l’instinct de survie qui sont à l’œuvre. Ce n'est d'ailleurs pas par hasard si je m'intéresse de plus en plus à l'intelligence émotionnelle qui se cultive. J'ai tendance à croire qu'être authentique, c'est être spontané ou que ce qui touche les sentiments, l'affectif est naturel mais ça s'apprend comme tout art.

mercredi 28 septembre 2016

« Un amour Un-Conditionnel » Sylvain et Sylah






On parle souvent d’amour inconditionnel mais malheureusement, dans un monde duel, celui-ci est difficile à mettre en œuvre car le mental vient mener un peu trop les débats, parfois, souvent …..
Sans doute serait-il utile de se dire que sur cette terre l’amour est UN-conditionnel donc.. Conditionné à notre unité, à la réelle sensation de l’unité.

Dans cette vision, il ne m’arrive rien à « moi » car il n’y a pas de moi mais qu’un seul « JE SUIS » en interaction et co-création.

Cela ne dédouane personne de sa responsabilité mais il est inutile de rechercher, dans cette conscience un « coupable ». Il ne peut y en avoir car la boucle de responsabilité revient toujours vers nous et c’est envers nous même que le pardon est le plus difficile.

On s’en veut d’avoir fait ou dit une chose plutôt qu’une autre sans comprendre que nous avons été instruits de cela par notre propre divinité parfois. En oubliant que le plan divin est parfait pour l’unité, on casse sa paix intérieure au profit d’un statu quo extérieur souvent instable.

Dans la reconnaissance de notre unité, tout ce que mon frère ou ma sœur me fait est livré sur un plateau par l’unique que « JE SUIS ». 
Tout est alors occasion d’apprendre à Aimer.

mardi 27 septembre 2016

« L’importance de rêver, de cultiver la Joie » & message de Sharon Lyn Shepard






Quand on connait la valeur énergétique des pensées, des émotions, on comprend l’importance de rêver. Le rêve éveillé est une forme de projection où l’imaginaire nous porte et la nuit, la psyché, l’émotionnel, effectuent des mises à jour. 
Leurs énergies forment des images qui mettent en scène ce qui a été vécu de plus intense dans la journée. Lorsque ce vécu fait écho au passé, il vient s’y ajouter, éveiller des souvenirs qui vont apparaitre sur l’écran du mental. 

Puis lorsqu’on a guéri le passé dans le sens où plus rien ne vient le troubler, les rêves sont plus axés sur les désirs, les envies de créer, sur l’avenir. J’en ai fait l’expérience cette nuit en un des rêves, celui juste avant le réveil était un mélange de données anciennes et de projection de désir. J’étais avec une amie de mon adolescence et pourtant j’avais l’âge d’aujourd’hui. On était en voyage dans une ville qui ressemblait à Amsterdam, dans un appartement meublé qu’on louait où il y avait de vieux instruments de musique en bois qu’on a pas pu s’empêcher de faire chanter malgré qu’ils étaient plutôt là en exposition. 
La propriétaire est venue et bien qu’au départ elle était un peu fâchée qu’on ait utilisé ses instruments, comme elle a vu qu’on y faisait attention et surtout qu’on aimait en jouer, elle nous a raconté "leur histoire". 

Ça peut sembler juste un rêve sans importance mais en fait, j’y vois beaucoup de choses bénéfiques. Les rêves se passent en dehors de la conscience humaine, c’est l’inconscient et sûrement l’âme qui traitent les infos et en ce sens, on peut dire que ce qui apparait correspond à ce qui se loge dans ces deux aspects de l’être. 

lundi 26 septembre 2016

« Connaitre ses outils créatifs pour laisser la source dessiner sa vie »






Nous recevons beaucoup d’infos de part et d’autre et cela peut nous rendre confus à moins d’affiner ses sens, d’apprendre à reconnaitre la vibration du cœur, à lire les messages de l’âme au travers de tout ce que nous voyons, ressentons et vivons.

J’ai relu le message des êtres de lumière à propos de l’avenir et je me réjouis de constater à quel point j’ai changé ! Comment je vis maintenant à l’intérieur et au quotidien, dans la relation aux autres. 
Mes mondes intérieurs sont maintenant pacifiés, libérés des croyances et réflexes conditionnés basés sur la peur. Je sais ce qui a le plus de valeur et comment interagir avec tout ce que je suis. 

Le potentiel de communication, de communion, le potentiel créatif, c'est-à-dire la possibilité de projeter vibratoirement ce qui pour le moi est essentiel, de le manifester dans ma réalité quotidienne est maintenant acquis. 
Comprendre de quoi nous sommes faits et comment gérer nos pensées, nos émotions, les énergies qu’elles véhiculent, est indispensable si on veut créer en conscience. 
Il est nécessaire de savoir quels sont nos outils de création et comment ils fonctionnent. 

Les qualités christiques, cristallines, la transparence, la vérité, la spontanéité, l’authenticité et la simplicité, sont à développer tout comme le désir d’unité, d’harmonie, d’amour pur.  

En considérant les choses d’un point de vue énergétique, vibratoire et en sachant sans aucun doute que l’esprit précède la matière, on va pouvoir changer son regard sur soi, sur les évènements de notre vie et sur le monde.

« Demain » les êtres de lumière via Monique Mathieu





C’est très rare que je publie des messages qui parlent de l’avenir parce que la phase actuelle consiste à réapprendre à être présent, présent à soi, pleinement incarné en son corps. D’apprendre à retrouver la paix en soi, à unifier les corps, les énergies, à vivre dans la transparence intérieure afin de voir au-delà des jugements, à libérer les peurs, les fausses croyances, à laisser la source intérieure instaurer l’ordre, la paix, l’harmonie, à retrouver la liberté d’être,  l’authenticité, la spontanéité, en bref à retrouver l’amour pur, divin et à apprendre à le laisser circuler librement.

Ce texte m’a tellement parlé parce qu’il éveille des souvenirs, des images dans ma mémoire, une mémoire qui concerne l’avenir. Ça peut paraitre insensé de dire ça mais comme je suis convaincue que le temps est une illusion et que nous pouvons accéder au futur tout comme au passé, puisque l’esprit, l’énergie, n’ont aucune limite, ces images futuristes sont la projection d’un monde idéal dont on a tous rêvé. 
Et c’est en plus une façon de nourrir l’espoir, de pouvoir retrouver cette mémoire du futur, de ce que peut-être une société basée sur l’amour qui vibre en chaque cœur et relie les êtres, tous les êtres. 
Lorsque le mental, l’émotionnel sont purifiés, on peut alors laisser venir les visions concernant l’avenir, le sien, celui de l’humain, de la société…Je continue mes commentaires plus bas…

Demain !
"A l'époque actuelle, les êtres humains sont un peu dans la tourmente. Ils se demandent : « que sera demain » ? Nous allons parler, parce que c'est un sujet important pour les êtres humains, de l'époque actuelle.

dimanche 25 septembre 2016

« Nous vous invitions à prendre une pause » les guides de l’unité via Daniel Desjardins





Très chers amis humains,
Nous venons à vous avec Amour et nous vous apportons, si vous vous permettez de le recevoir, un espace de paix, un espace de repos pour votre être. 
Nous vous invitons à faire de ce moment de lecture de notre message, une pause dans votre grande aventure qu'est la vie sur Terre; car parfois votre corps et tout votre être ont besoin d'un repos. 
Vous êtes de vaillants explorateurs, de vaillants découvreurs. Vous êtes tous les jours à l'avant-plan de cette marche inexorable vers l'éveil, vers l'ouverture à votre divinité et nous sommes avec vous sur ce chemin, mais nous vous invitons à reconnaître que parfois il est bon aussi de prendre une pause.
Nous vous invitons à ce que tous nos messages soient pour vous repos, encouragement, réconfort, Amour et paix.

C'est dans de tels moments de paix et de repos que tout votre être peut enfin se déposer et intégrer plus facilement et plus rapidement tout ce que vous avez vécu récemment, tout ce que vous avez découvert, tout ce que vous avez expérimenté. 

Tout comme votre corps a besoin de sommeil, votre être a besoin de s'arrêter, prendre une pause, pour mieux repartir. 

samedi 24 septembre 2016

« Focalisation Divine : Accueil de la Troisième Vague » Sandra Walter





Bénédictions Bien-aimée Tribu de Lumière
Notre troisième vague de 2016 commence à atteindre son sommet avec ses fréquences initiales annonçant le Nouveau. Les Gardiens de Portails et les Travailleurs de Grille ont été occupés pendant des semaines. Gaïa et les nouvelles grilles répondent déjà et nous sommes prêts pour la nouvelle arrivée de la semaine prochaine.

C’est un influx de pure lumière hautement chargée qui nous amène à un tout nouveau niveau. Comme toujours, la correspondance vibrationnelle est la clé pour en faire l’expérience. Quoi qu’il en soit, ces fréquences sont destinées à soutenir une ligne de temps accélérée. 
Pour la Tribu en Ascension, les voiles s’affinent une fois encore et nos réalités semblent plus surréalistes qu’ancrées. Comme nous l’avons appris lors des deux premières vagues – ceci est typique de l’influx de ces vagues cette année. Cette dernière vague implique un changement de ligne de temps, de sorte que notre focalisation est plus que jamais nécessaire.

Gaïa libère et va continuer à libérer des codes à travers les nouveaux systèmes de grilles qui sont de nature Solaire cristalline. Ce qui est déclenché par le niveau de lumière entrante. Gaïa y répond tout comme notre corps et l’ADN est stimulé pendant l’Ascension afin d’activer les codes en dormance. C’est la préparation qui permet de recevoir des niveaux beaucoup plus élevés de lumière solaire.

« Intégrer les nouvelles énergies en douceur » & Méditation guidée de Sophie Riehl





Depuis hier, je sens encore des changements intérieurs profonds qui se traduisent jusque dans la matière. Comme je ne m’arrête sur rien, comme je n’étiquette rien, comme je me laisse être et agir selon l’élan du moment, les nouvelles énergies font leur œuvre de transformation dans la fluidité. 
Je le constate par un bien-être intérieur qui va grandissant et par des gestes plus fluides, plus doux et cependant plus assurés, plus créatifs. 
J’ai eu du mal à m’endormir hier tellement j’étais remplie d’énergie. La diminution des médicaments ne créé plus les mêmes symptômes qu’avant et ça c’est très bon signe parce que ça prouve que la libération est proche. 

Elle est d’abord mentale, énergétique, dans la façon de concevoir cette situation d’addiction qui n’apparait plus comme un problème majeur. Je vois cela maintenant comme l’expression de l’intelligence des corps qui s’ajustent en permanence selon les croyances, la vibration intérieure qui prédomine. L’écoute des conférences sur l’épigénétique a ouvert des portes, de nouvelles pistes de réflexion et de compréhension qui viennent confirmer mon intuition concernant la sagesse, l’intelligence du corps physique et l’activité des cellules, des gènes. Il semble que la prise des médicaments aide à désactiver certains programmes internes...et ce qui est encourageant c'est de savoir que la vibration intérieure en a aussi le pouvoir et va même au-delà puisqu'elle active simultanément d'autres gènes...recrée l'équilibre par la pacification, la neutralité...
L’idée que les profondeurs recèlent des trésors, met en évidence cette intelligence du corps physique et de ses systèmes internes parfaitement coordonnés. 

Et ce que je peux faire pour l’aider, c’est de maintenir à l’intérieur la vibration de la paix, de l’unité et de la joie. La joie naturelle qui découle de la paix et de l’unité, de la reliance amoureuse, entre tous les corps, les aspects de l’être, de la personnalité.

vendredi 23 septembre 2016

« Se libérer des conditionnements… » & interview de Marguerite Yourcenar sur "la condition féminine"






Lorsqu’on parle de masques, de mémoires karmiques, de blessures, on a tendance à se compliquer la vie et à se projeter dans le temps, à imaginer des vies antérieures, lointaines, extérieures, qui seraient la cause de tout notre mal-être.
En allant au plus simple et en observant simplement si on peut dire, la constitution de l’humain, on peut constater que nous sommes essentiellement composés d’énergies et que celles-ci nous relient en permanence aux autres, dans l’espace et dans le temps, par les phénomènes d’attraction/répulsion et par notre ADN.

Au-delà et à travers nos préférences, nos choix conscients, nos réflexes inconscients, nos gènes, nous sommes connectés à nos ancêtres, à leur vécu et avec une forte intensité lorsqu’il s’agit de traumas. Nous portons une trace de toute l'humanité, qui de génération en génération nous transmet un bagage héréditaire spécifique et varié.

La science reconnait maintenant cela, elle constate qu’on porte en nos gènes la mémoire du vécu de nos ancêtres et que cela influe sur notre comportement de façon inconsciente. Mais nous savons aussi que nous ne sommes pas soumis à nos gènes et que rien n'est figé comme en témoigne la conférence du Dr Luc Bodin, sur le thème de l'épigénétique. 
En toute logique, nos préférences, nos dons et nos talents trouvent aussi leur origine en ce patrimoine génétique. En plus, nous partageons plus de 90% de nos gènes avec notre environnement, avec les règnes qui peuplent la terre…

jeudi 22 septembre 2016

« À la Rencontre des Licornes... » Avec Sihame et Sophie Riehl





Je suis encore émerveillée par la rencontre d’hier soir ! J’ai attrapé la vibraconférence juste avant la méditation proposée par Sophie Riehl et j’ai bien fait de suivre l’élan de vie qui m’y a conduite. Déjà, j’avais reçu l’appel par des petits signes, une attraction particulière pour la licorne, pour les chevaux et bien sûr le désir d’unité intérieure qui amène à reconnaitre et à rassembler tous les aspects de l’être. 
Chaque animal symbolise des qualités, ce qui le caractérise est une expression sacrée de la vie et nous portons tout en nous. C’est en latence et lorsqu’un animal nous "touche", c’est une invitation à explorer ses mondes intérieurs, à développer une fréquence spécifique, un rayon ou plusieurs. 
Mon intuition était la bonne puisque je m’étais dit que je n’écouterais pas la partie historique de la conférence afin de laisser l’écran du mental totalement vide.

Ce monde est conçu pour que nous n’ayons pas à réfléchir, notre imagination est bridée et manipulée par toutes les images, les infos, les médias, les films…alors comme je suis consciente que je suis un être complet, comme je suis en paix avec mon mental, comme j’ai envie et même besoin de développer mon imaginaire, je compte sur tous les corps qui me constituent pour avancer sur le chemin qui mène à la découverte de soi, à la source, à l’unité. En plus, l’histoire ne m’a jamais attirée parce que d’emblée, je sais et j’ai toujours su qu’elle est falsifiée. C’est comme si on recherchait dans 50 ans, dans les journaux people d’aujourd’hui, les infos pour connaitre le monde et qu'on appelait ça l'histoire.

mercredi 21 septembre 2016

« Observer l’extraordinaire dans l’ordinaire » & « Vibraconférence Sophie Riehl et Sihame »





Ça continue de brasser en dedans mais comme mon confident, l'alchimiste intérieur est connecté en permanence, comme je lui offre tout ce qui me tracasse légitimement, je m’allège et intègre de plus en plus la joie, l’espérance, dans la sensation de paix qui ne me quitte plus.
Hier soir,  l’envie de vivre l’extraordinaire est apparue comme la conséquence logique de ce que je suis, non pas comme une revendication mais comme une réalité vécue, ressentie, comme une évidence. 
Alors tout naturellement ce matin, ce qui nourrit encore la dualité faisant d’elle une réalité immuable et surtout conflictuelle dans laquelle on se sent prisonnier, est apparu dès le réveil.
Les épandages aériens éveillent encore la colère, la tristesse, le désespoir, l’incompréhension et tout ce matériel énergétique a besoin d’être amené dans le cœur, pacifié, harmonisé, afin que les corps subtils soient purifiés. 
Là encore, ce sont des termes qui n’expriment pas toute la complexité du processus et la notion de pureté pourrait être interprétée de façon erronée. 

Je parle de pureté dans le sens de lâcher le passé, l’identification au personnage de surface et à la dualité conflictuelle. C’est tout le mode de fonctionnement qui est bouleversé lorsqu’on passe de la dualité à l’unité et bien évidemment ça n’est pas l’intellect humain et ses connaissances très limitées au sujet de la réalité, qui peut réaliser cet exploit à lui tout seul. Cependant, il y participe activement lorsque la conscience humaine cherche la paix, l’unité intérieure et qu’elle se laisse guider par l’âme, le cœur.

« Les 8 faces cachées de la Colère » les guides de Samuel


Crédit illustration : Wizards of the Coast



Enseignement reçu par la vibration du Cœur de plusieurs de mes guides invisibles.
1. Quelle est la nature réelle de la colère ?
La colère est une énergie particulière qui se mêle au champ de toutes les émotions humaines. Elle a ce petit quelque chose qui la rend distincte et donc unique. 
Elle est foudroyante. Elle est capable de terrasser toutes les autres vibrations pour prendre leur place. 
Habituellement, vous êtes un condensé de plusieurs émotions qui s’entremêlent dans telle ou telle situation. Mais avec la colère, ce n’est pas ainsi. La véritable colère prend TOUTE la place. Il n’y a plus qu’elle. Elle est pleine et entière. Vous cessez d’être un être complexe pour devenir un être monophasé sur une seule vibration, celle de la vérité divine
Elle vous enseigne la plénitude émotionnelle. Il n’y a plus de TEMPS ou d’ESPACE, elle EST et vous êtes au travers d’elle. Elle ne peut être qualifiée de passion puisqu’elle est hors du champ de l’homme. Elle est pure création divine.
La Colère est grâce et non pas passion.

2. Est-ce bon ou mauvais d’éprouver de la colère ?
Paradoxalement, il y a du bon dans ces expériences de colère. 
Certes, les dégâts collatéraux et les projections blessantes sur autrui peuvent être désastreux. Il y a cependant un enseignement pour soi. Elle vous rend VIVANT. 
Vous cessez d’être apathique et de rendre votre pouvoir à autrui. 
Elle est le succédané d’un appel à retrouver votre souveraineté. 
On pourrait la juger comme un outil maladroit pour se réclamer à soi. 
Elle est un électrochoc salvateur. 

mardi 20 septembre 2016

« Fais comme tu le Sens »





Hier, j’ai vécu une journée comme je les aime, épanouissante et bien remplie, dans la paix, l’équilibre, sous la guidance consciente de la source intérieure. La connexion vécue comme une association intime d’égal à égal, en étant juste à l’écoute et dans la confidence afin d’agir selon cette guidance et bien évidemment en commençant par trouver la paix et l’harmonie d’où l’élan rempli d’enthousiasme jaillit, redonne un sens au quotidien. Il lui rend son caractère sacré et magique.

J’ai la nette impression d’avoir passé un cap, celui de la maitrise énergétique. Enfin on peut toujours améliorer les choses mais déjà, je ne me laisse plus envahir par des émotions lourdes et par le fait de tout confier à la source intérieure et d’ouvrir les oreilles du cœur, de suivre l’élan spontané sans douter ou juger, j’ai pu sentir le changement de vibration et agir en conscience avec légèreté.

J’avais regardé un extrait du film « What are they spraying... » qui aborde le sujet des chemtrails et bien que sur le moment, j’ai offert à la source toute la tristesse, la colère et l’incompréhension qui montaient, l’équilibre et l’harmonie était revenu mais pas suffisamment pour que je retrouve l’enthousiasme à agir. 
Hier matin, je me suis levée avec des pensées lourdes, à la limite de la dépression, aucune motivation mais pas d’envie de suicide malgré la profonde tristesse qui demeurait.

dimanche 18 septembre 2016

« Le nouveau monde est bel et bien là, concrètement dans les nouvelles générations » & un message de Lee Harris





Ces deux derniers jours, les longues nuits et les sujets qui m’intéressent révèlent que des ponts se créent entre ciel et terre, entre la foi et le monde "réel"; la vibration de paix et d'unité s'ancre de plus en plus et impulse le mouvement, le désir de contribuer concrètement à la vie de la société. Et la vie y réponds puisque je viens de recevoir l'invitation à la réunion "agir ensemble"...

Ma génération, celle des année 60 à 70 est venue pour "renverser" le monde, les croyances limitantes, pour ramener l’humain au cœur du cœur, de son  propre cœur et pour montrer tout ce qui est faux, contraire à la Vie, tout ce qui s’oppose à la paix, à l’amour, tant dans ce monde qu’en chacun. 
Nous sommes les alchimistes potentiels, créateurs de ponts entre ciel et terre et entre les humains. Nous sommes la génération qui dans sa jeunesse parlait de « no future », avertissait que le monde courait à sa perte et refusait de vivre derrière les masques étriqués, les conditionnements. Puis nous avons vieilli et nous comprenons que la révolution est intérieure, que d’elle nait le nouveau, que c’est la seule voie qui mène à la liberté, à la guérison, à la paix.

Nous comprenons que tout commence en soi et se répercute vers l’extérieur. Certains sont appelés, depuis leur propre cœur, à dénoncer les manipulations, comme nos parents ont dénoncé les injustices sociales. Chacun agit à son niveau celui que son cœur, que tout son être l’inspire à être et à faire.

Le temps d’amener le ciel sur la terre est venu par la vibration que nous émanons et sommes de plus en plus à porter, chacun selon nos couleurs, vibrations.
Il y a ceux qui dénoncent, ceux qui nettoient l'intérieur et ceux qui éduquent, qui innovent, qui construisent d’autre sociétés, d’autres façons de vivre ensemble, dans une continuité, une cohérence parfaite.

samedi 17 septembre 2016

« Tout ce qui attire notre attention est un message de l’âme, de la vie, du vivant qui est animé par la même conscience que soi ».






Pourquoi chercher à connaitre sa vraie nature si c’est pour rester scotché dans les mondes éthérés, pour fuir la réalité de ce monde ? A mon avis, l’intérêt de cette découverte ou reconnaissance intime, c’est de se trouver afin de pouvoir se situer en conscience dans le monde. 
Nos différents corps, les milliards de cellules qui nous donne cette forme, nous animent, ne se donnent pas tout ce mal pour que nous nous limitions au monde de la pensée, du rêve ou encore à celui de la matérialité.

Le désir de paix et d’unité puis celui d’équilibre ou l’émergence de la source en nous, ou sa reconnaissance, lorsque c’est vécu à l’intérieur, nous pousse naturellement à trouver notre place en ce monde. 
C’est la connaissance de soi, de tous les aspects de l’être et l’authenticité qui nous placent naturellement au bon endroit, au bon moment. Qui nous montre que c'est la réalité et que rien n'est figé.
L’évolution ou l’expansion de l’être se passe toujours dans un mouvement cyclique qui va de l’intérieur vers l’extérieur et inversement. 

Lorsqu’on se laisse guider dans l’élan porté par le désir, ce mouvement se réalise de façon équilibrée et quasi simultané. Reconnaitre la façon dont la vie, notre âme, la source, nos différents corps nous guident, est essentiel pour acquérir la confiance nécessaire en la vie et en soi. 
C’est par la communication, l’entente, qu’on cultive l’amour intérieur tout comme avec les autres. Mais vis-à-vis de nos mondes intérieurs ça suppose de les reconnaitre comme des aspects autonomes, intelligents et donc spirituels, sacrés. 
Reconnaitre qu’ils cherchent toujours le bien-être par des méthodes qui différent selon "qui" les dirige.

vendredi 16 septembre 2016

« La nature nous guide, nous enseigne juste par l’observation » & « vidéo conférence sur le biomimétisme » Idriss Aberkane





Encore une vague d’énergie provenant de la source et invitant à continuer de maintenir l’attention au point zéro. La particularité de ce monde; la dualité, nous permet de trouver l’équilibre, le centre, la stabilité et le juste milieu. C’est sûr qu’on peut en douter quand on est balloté dans cette dynamique mais on peut aussi utiliser le pouvoir de focalisation de la pensée en l’orientant à l’intérieur et en se posant en simple spectateur. On est alors le témoin tranquille de l’harmonisation des couleurs, des énergies. Ceci dit, c’est plus souvent de l’ordre du ressenti que d’une vision claire du phénomène d’alchimisation.

Hier la joie, l’enthousiasme, l’espoir et ce matin la fatigue, la tristesse. 
Pour que la stabilité vienne, il faut que les extrêmes se rejoignent, s’équilibrent, qu’ils se montrent afin que la boucle soit bouclée. On facilite le processus en laissant faire les énergies, en se positionnant au cœur ou dit plus simplement, en ne prêtant pas attention aux mouvements d’humeur. 
On constate à chaque fois que ça passe et que ça crée comme un vide qui va attirer de nouvelles fréquences en conséquence, plus de paix, plus de détachement, de compassion ou de lâcher prise. 
Le positionnement au centre, offre plus de recul, de hauteur et de profondeur parce qu’on comprend que ce mouvement est naturel, qu’il est bénéfique et comme il est guidé par le soi et l’âme, comme nous sommes divinement accompagnés, en sécurité, on se laisse faire en confiance. Il nous porte sur d’autres fréquences, dans un autre monde, plus solidaire, plus uni et innovant.

jeudi 15 septembre 2016

« Instauration de la Tribu de Joie » Sharon Lyn Shepard





Je suis un Montreur de Chemin, un Pionnier de l’Ascension, un Expanseur de Conscience – appelez-moi comme vous voulez, peu importe, je ne suis pas pour les étiquettes. 
Celui que je sais être, est une âme très ancienne qui est venue sur cette planète en ‘Mission pour Gaïa‘ il y a des éons. Je me souviens d’avoir traversé l‘omnivers avec un petit groupe à la ‘veille d‘être dans la forme‘, en initiant un processus très graduel qui a pris de nombreuses vies pour descendre complètement dans la densité de troisième dimension.

La Mission Gaïa a été imaginée afin d’expérimenter le don de séparation, pour en apprendre davantage sur la création de la forme et sur l’évolution du Divin dans l’expansion et le courant de création. Au cours de ce processus, nous avons oublié qui nous étions – ce qui a apporté une certaine quantité de détresse, d‘angoisse et d‘adversité.
Au fil des années, nombreux sont ceux qui nous ont rejoints en cours de route. 

Finalement, nous nous sommes tellement empêtrés dans le monde souterrain de l’oubli, que nous avons dû nous battre pour retrouver notre chemin vers la lumière.

Dans un premier temps, nous sommes devenus des Guerriers de lumière, en brandissant nos épées pour lutter contre ce qui semblait nous opprimer. Une fois que nous avons commencé à nous re-souvenir, nous sommes devenus des Travailleurs de Lumière, en travaillant dur en tant que guérisseurs ou pour des causes afin de préserver la planète et améliorer la vie de toute l’humanité. Certains ont bifurqué pour devenir des Porteurs de Lumière en amplifiant consciemment l’Amour et la Lumière pour que les autres suivent leur sillage. D’autres ont travaillé dans les coulisses en traçant des chemins vers l‘inconnu pour créer de nouvelles fondations à partir desquelles nous pouvons construire et nous développer alors que l’ancien s’effondre.

« "Mission" Créer des ponts »





« Définitivement, fais toi confiance Lydia, fais confiance en ta propre guidance, tes propres voix, élans, messages et messagers, éventuellement contact les fleurs ou le règne végétal mais elles te parlent déjà tout comme ton âme, ton corps, par les impulsions soudaines à agir, à écrire, alors affine simplement tes sens, amplifie la confiance et laisse toi guider, Être, comme tu le fais depuis toujours ».

Le plexus encore en béton armé lors de la séance guidée par Magali, m’a amenée à ne pas insister. J’ai trouvé la séance trop guidée, trop accompagnée, ne laissant pas de place à l’imagination, à l'émergence de mes propres "images". Ça n’est décidément pas pour moi. La méditation que j’ai faite hier matin était plus appropriée parce que plus ouverte, plus libre, moins ciblée. Et par dessus tout, c'est l'élan porté par la joie qui m'y a amenée. 
Rien de tel que de recevoir directement des visions, des images, en cohérence avec la pensée, le cœur, le ressenti; quand on ne s'y attend pas. 
On est sûr alors que c'est l'âme qui nous parle.

Et en effet qu’est-ce qui me pousse encore à chercher au dehors ce que je sais être en moi mais aussi autour de moi, au plus près et tout autour ? Tout me guide, me révèle et m'enseigne. La chienne qui me rappelle de rester vraie, spontanée, et le chat qui m’accompagne dans mes médiations, incarne le lâcher prise... Tous les deux viennent en balade avec moi où ils avancent librement, à leur rythme. Là encore, c’est un enseignement vivant, un appel à l'unité intérieure, à la pacification. 
Le mode de communication que nous avons appris à instaurer, par la connaissance mutuelle, l'attention, la patience, la tendresse, en utilisant nos différences, est à mon sens l'expression de l'amour, de la conscience, qui nous anime au-delà de la forme. 
C'est une manifestation concrète de l'essence amour lumière, une application de ma foi. Une façon d'accepter les conditions de l'incarnation et de jouer le jeu de l'unité.

mercredi 14 septembre 2016

« Pacification et symbolique du Héron »





Ce matin, le ciel couvert et la pluie qui est tombée durant la nuit m’ont donné du courage parce qu’on peut dire qu’hier encore, c’était la fiesta à l’intérieur !
La colère dominait avec la sensation d’échec et les frustrations que ça créé.

Quand on veut vivre dans l’amour, la paix et l’unité, on a tendance à s’imaginer que tout va se dérouler dans la tranquillité permanente mais c’est une vision mentale des choses parce que d’une part nous sommes des êtres vibratoires et d’autre part, parce que la vie est en perpétuel mouvement. 
L’évolution est un processus cyclique ininterrompu. La vie qui bouillonne en nous se trouve souvent entravée par des croyances, des peurs, des pensées émotions et nous apprenons la fluidité, la souplesse, la patience et la persévérance lorsqu’on ouvre son cœur.

Comme j’agis selon l’envie du moment, je me suis sentie poussée à faire une méditation guidée par Daniel Desjardins « l’ouverture du cœur ». Retrouvez un enregistrement de cette méditation guidée par les Guides de l'Unité ici (cliquez sur "obtenir cette offre" et sélectionnez ce que vous voulez télécharger): https://www.alchimieducoeur.com/store/GTjiQvNa

La fatigue, l’impatience, la sensation de tourner en rond, tout ceci indique que des pensées émotions ont besoin d’être vécues et libérées. Alors comme le matin je suis « moi-même », du moins comme les cachets ne changent pas encore ma chimie interne, mon état d’être, et comme la culpabilité n’est pas présente, c’est le bon moment pour libérer les émotions encore enfouies. Des larmes ont nettoyé le corps émotionnel et même si ce que je ressentais était assez flou, j’ai senti les énergies et j’ai pu constater que le mental captait l’info. 

mardi 13 septembre 2016

« Pureté, Amour Vibration, Unité… » Lisa Brown, Monique Mathieu…






Hier, j’ai encore passé la journée à accueillir, pacifier, relaxer, à m’intérioriser pour ressentir et vibrer l’unité. C’est de plus en plus perceptible et par moments, je me sens totalement ailleurs tout en étant ancrée en mon corps. 
C’est comme si je devenais pure énergie, pure vibration tout en habitant mon corps. Les limites de ce dernier ne sont alors plus si nettes mais il n’y a pas de panique au contraire, c’est une sensation d’unité intérieure très agréable qui se manifeste. 
Des sensations que j’ai déjà connues avec l’héroïne par exemple ou encore l’opium mais qui sont beaucoup plus précieuses parce que seul le désir les génère. 
Le désir de maintenir la paix, l’unité et l’harmonie intérieure qui font naitre la joie. 
Une joie qui n’a rien à voir avec le plaisir qui découle d'un acte, qui est éphémère, mais qui s’approche plus du sentiment de complétude, de plénitude et qui est intemporel. 
C’est subtil et en même temps puissant mais ça ne demande pas non plus d’être très focalisé à l’intérieur ou de faire un effort particulier. Ça semble se manifester naturellement quand le désir et accordé au geste, quand le lâcher prise apparait comme une évidence.
Pour ces raisons, les deux textes suivants ont fortement résonné en moi. 
Le premier qui parle de pureté, ramène surtout à l’authenticité, la sincérité de cœur dans ce désir de pacifier tout ce que nous sommes intérieurement. La détermination aussi à vivre selon l’impulsion du cœur/esprit sans tenir compte de la vision des autres, d’éventuelles critiques que pourraient amener le décalage immense entre les points de vue, ni de la façon dont fonctionne le monde. 
J’ai dû reconnaitre la peur du rejet et offrir à la source intérieure, les pensées liées à ce sentiment afin de me fier uniquement à ma vision, à mon ressenti. Cette peur du rejet qui m’avait poussée à me marginaliser et à utiliser des drogues pour oser être moi, paradoxalement.

lundi 12 septembre 2016

« Reconnaissance, offrande à la source puis expansion, un cycle évolutif »





11 09 Je commence à bien comprendre le processus d’intégration des nouvelles énergies ou des énergies de la Source Une, la façon dont cela se déroule et même si j’en parle depuis le début sur ce blog, entre la connaissance intuitive du cœur et celle du mental formaté, il y a un immense décalage.

Pour que les deux visions se rejoignent, il faut de la patience et de l’ouverture d’esprit. Seule l’acceptation, la reconnaissance de ce qui se manifeste dans l’instant et le lâcher prise, -le fait de laisser passer la pensée, l’émotion, l’énergie, de s’ancrer dans la paix du cœur-, peut amener cette communion entre les deux lobes du cerveau.

Hier, j’ai porté mon attention à l’intérieur et suivi chaque invitation du corps physique à se reposer, à s’hydrater, à exprimer tout sans retenue et à l’offrir au cœur, à l’alchimiste intérieur/extérieur. 
J’avais prévu d’aller en courses mais j’ai choisi d’agir selon le ressenti, de préserver l’intégrité du corps physique, de l’accompagner dans cette phase de libération/intégration. De lui donner toute mon attention, d’agir avec douceur, calme et de dédier mon temps à ce nettoyage intérieur.
Il est nécessaire de faire du vide pour pouvoir recevoir de nouvelles énergies et ainsi élever sa vibration.

dimanche 11 septembre 2016

« Une Enfant des Étoiles nous parle : « Éveillez-vous ! »





Traduction du texte trouvé sur le site : http://humansarefree.com
« Je peux guérir l’eau ».
L’idée qu’une enfant de neuf ans peut guérir l’eau est étonnante en soi, mais voyez ce qu’elle sait faire d’autre et quel est son message à l’humanité.
Extrait du livre « The New Human » par Mary Rodwell, qui sortira bientôt.

J’ai reçu le courriel suivant, à propos d’une enfant de neuf ans, habitant dans le nord de l’Europe, qui nous parle de son habileté à « guérir » l’eau, via le langage des Étoiles. Elle nous donne aussi sa perspective sur Dieu et sur sa mission :
« Pauvres enfants que nous sommes. Nous sommes venus ici volontairement … des temps difficiles nous attendent … je suis ici pour aider ma famille à s’éveiller … TOUT LE MONDE dort ! »

Voici ce qu’a écrit la mère de Cathy, dans son courriel : 
« Ma fille de neuf ans parle le langage des Étoiles pour guérir l’eau. J’habite dans le nord de l’Europe et j’ai quatre enfants. Durant ma grossesse, une « voix » m’a dit que mes enfants n’étaient pas « à moi ». Ils s’incarneraient par moi, simplement. Ce ne sont pas « mes » enfants. Ce n’est que récemment que j’ai pris connaissance de l’existence des extraterrestres.

Ma fille de neuf ans est spéciale et elle trouve que le monde conventionnel et les règlements sont difficiles à vivre. Elle m’a demandé pourquoi elle ne pouvait pas faire les choses à sa façon. Cathy a des habiletés de guérison et prononce des mots de guérison dans un langage extraterrestre, pour purifier l’eau.

« Comment être en Unité avec tout ce qui est » les guides de l’unité via Daniel Desjardins avec une méditation guidée





Très chers amis humains,
C'est avec un très grand Amour que nous nous adressons à vous aujourd'hui. 
Nous voulons faire en sorte que notre présence soit bien ressentie aujourd'hui et c'est pourquoi nous vous invitons à faire une pause pendant la lecture de ce message et prendre 3 grandes inspirations, de la tête aux orteils, profondes et lentes, et de nous laisser vous insuffler notre Amour profond à chaque inspiration.

Notre message, depuis le début, en est un d'Amour, d'accueil, de non-jugement et tout cela vous positionne afin d'être ouvert à entrer en Unité avec tout ce qui est. 
Et c'est vraiment lorsque vous vous permettez de pleinement entrer en communion avec tout ce qui est, que vous pouvez commencer à découvrir à quel point vous êtes aimés, à quel point tout ce qui est, est, à sa base Amour, joie, expansion et alors nous espérons que vous vous ouvrirez à vous aussi être cet Amour, cette joie et cette expansion, afin de pleinement fleurir dans cette vie, vous épanouir, ÊTRE qui vous êtes venu être, faire ce que vous êtes venu faire, expérimenter et à travers chacune de ces expériences grandir un peu plus et ramener quelque chose d'encore mieux sur Terre et dans la conscience collective. 

samedi 10 septembre 2016

« Deux offres de soins gratuits, ce dimanche 11 septembre »





9 09 Et bien la pluie espérée est arrivée et ça fait du bien ! Alors que je commençais à douter de moi, à me demander si j’avais bien fait de parler des ‘visions’ que j’ai eues à propos de vies simultanées, j’ai pioché la clef de sagesse suivante sur le site de Monique Mathieu:
Clef 713
« Celui qui a le courage de s’exprimer avec sincérité avancera. Celui qui s’enferme en lui-même aura beaucoup de mal à progresser. Celui qui met un mur d'incompréhension entre lui et son frère aura également beaucoup de mal à progresser. »

Une fois de plus, cette guidance selon l’élan spontané me confirme la justesse de mes choix. Je continue de regarder les émissions de Ruquier, ce qui me permet d’être sur la fréquence de la légèreté, de voir le monde avec un certain décalage puisque ces émissions datent du début du siècle et en plus ce que j’apprécie chez eux, c’est qu’ils montrent que personne n’est parfait et cassent ainsi le mythe de la vedette extraordinaire.

J’ai toujours eu la sensation qu’être un humain est déjà compliqué et que le monde l’étant aussi, le mensonge, les faux semblants, et les rôles rendent le parcours difficile. C'est une perte de temps et d'énergie qui nous éloigne de la vérité de l’Être. 
Nous sommes tous dans le même bateau et si on se libère des masques, des rôles, les relations sont forcément plus humaines et divines aussi parce qu’alors, c’est le cœur qui parle. 
Je continue de marcher nu pied pour être bien ancrée dans ma propre réalité, au contact du ressenti et j’apprécie vraiment de sentir la paix entre les corps. Dès que quelque chose de troublant apparait, je parle à mon âme et lui demande de me dire ce que ça veut dire; Je reste ouverte et le mental est ainsi plus attentif au ressenti. Ou je laisse passer sans y prêter attention.

« Devenir Votre Soi Éveillé » Emmanuel Dagher






Hello mes amis,
La dynamique de l’énergie s’amplifie, que ce soit dans notre vie individuelle ou dans le collectif.
Les vents du changement soufflent dans tous les domaines de notre vie!
Est-ce que vous l’avez ressenti ?
Ce grand changement devient plus évident que jamais. Il met en mouvement une grande quantité d’énergie dans notre corps mental / physique / émotionnel.
Si vous vous êtes senti plus anxieux, dispersé ou émotionnel que d’habitude, sachez que tout cela fait partie de la vague actuelle d’énergie qui nous entraîne vers de toutes nouvelles directions.
Certaines de ces directions peuvent arriver comme une surprise totale, et certaines ont commencé à se mettre en place il y a des années.
De toute façon, nous sommes dans un cycle de grand changement qui va complètement changer le paysage de notre réalité actuelle.

Si vous trouvez que les articulations ou les muscles de votre corps semblent un peu plus tendus ou moins souples que d’habitude, sachez que c’est simplement un feed-back qui vous permet de savoir qu’il y a la possibilité d’être plus flexible / ouvert / fluide, en particulier dans vos pensées et dans vos croyances.
La danse ou le yoga vont grandement aider à faire bouger les énergies stagnantes dans votre corps ou dans votre mental.

Créer l’Équilibre

vendredi 9 septembre 2016

« Présentation du Programme de Reconnexion Âmique » par Magali Magdara





8 09 Cette fois-ci, je me sens prête à participer au programme de connexion âmique que propose Magali. Ceci dit je n’ai pas encore regardé la fin de la présentation mais l’envie est maintenant irrésistible. Le seul fait de l’écrire déclenche une montée d’énergie. 
Voici déjà la présentation de la vidéo conférence qui est publiée sur Youtube :

"Nous faisons partie d'un Tout, tout en étant unique et précieux. 
Nous participons au Plan de l'Un par notre implication concrète dans un corps terrestre en ces temps magnifiques, d'évolution vers un bouleversement de toutes les bases connues ou ressenties qui sous-tendent notre univers.
 
Nous nous sommes ouverts à notre multi-dimensionnalité, et par là-même, au fait que la Création soit multiverselle. Nous avons accepté que nous ne soyons pas seuls, points dans l'univers, et que même notre vision cosmique soit une perspective raccourcie, qu'il y a encore "autre chose".
 
Aujourd'hui, nous sommes appelés à nous remémorer en conscience que notre réalité planétaire est nourrie d'une multitude de strates dimensionnelles au sein de notre amalgame charnel.

jeudi 8 septembre 2016

« Diverses invitations à se connecter aux mondes subtils » & « Ayez envie » Magali Magdara





7 09 Au moment où je pensais au fait d’être préparée depuis que j’ai eu connaissance du programme mis en place par Magali et les êtres qui l’accompagnent, selon toute logique cela inclus l’âme de chaque participant, je suis tombée sur ce qui suit, en cliquant sur la "boite à idées" de Lulumineuse, comme je le fais régulièrement :
"Les réponses sont tout autour de vous, regardez-les"

La préparation remonte à quelques semaines et je peux trouver chaque étape en relisant ce que j’ai écrit depuis juin. Il y a eu aussi une approche avec les guides de l’unité canalisés par Daniel Desjardins. Les libérations émotionnelles régulières… 
Non seulement ça mais je pensais aussi au fait que les objets qui m’entourent, ce qui attire mon attention, ou ce que je vois continuellement, participe aussi à cette "future rencontre". Ce n’est pas par hasard si j’ai changé la déco du moteur de recherche, une image du cosmos et d’une galaxie. La période d’avant j’étais attirée par une licorne et elle m’accompagnait dans mes navigations sur le net. 
C’est parfois simplement cela se connecter avec les autres mondes c’est juste porter sa conscience sur ces êtres, se sentir en reliance, en résonance. Tout comme la pierre de verre taillée qui est sur le bureau et qui me fait des clins d’œil de temps en temps. Et la chienne qui ne me lâche pas tout en étant discrète. Les dessins que j’ai fait, des cercles aux couleurs harmonieuse, une toile tissée au crayon et avec un compas. 

Bref, tout me parle, interagit par sa vibration spécifique, son aspect, sa forme, sa symbolique.

« N'oublie pas... »




mercredi 7 septembre 2016

« Et c’est reparti pour un tour… »





6 09 Pas le temps de souffler ! Si justement, c’est le moment de "persévérer dans le lâcher prise", de laisser la respiration profonde remettre de l’ordre à l’intérieur. 
Je me suis envoyé de la terre dans l’œil droit en désherbant hier matin et ça s’est infecté. 
Il m’est arrivé la même chose au début de l’année et comme je sais comment ça se passe, quoi faire, je ne me suis pas inquiétée. 
Mais la colère, le sentiment d’injustice, les pleurs, la douleur, tout a explosé en direction de la source. J'ai tout offert à l'amour lumière intérieur. 

Là aussi, si je n’avais pas déjà vécu ce genre d’expérience, j’aurais pu devenir dingue tellement ces vagues d’émotions étaient intenses. 
J’ai eu la sensation d’être en guerre contre moi-même, comme si des aspects internes se révoltaient, comme s’ils pouvaient enfin s’extérioriser. 
Je n’ai absolument rien retenu de ce qui émergeait et malgré que ma vision fût floue tant physiquement que par ces montées de colère, de temps en temps je percevais des images qui venaient amplifier le conflit interne ou qui parfois l’apaisait. 

Malgré tout, le désir de paix, d’unité et d’harmonie, l’intense envie d’en finir avec cette dualité conflictuelle surpassait toutes ces énergies exacerbées. D’ailleurs c’est en constant cet effet extrême, ce mouvement d’un pôle à l’autre, que je me suis détendue en me  rappelant qu’à chaque fois que ça remue, la stabilisation va suivre en toute logique, si je n'y résiste pas.

« Passage vers des Dimensions de Fréquences Supérieures » Lisa Brown





Gardiens de Lumière…
Nous accédons à des dimensions de fréquences plus élevées et notre corps physique exige plus d’attention, plus de soins attentifs … alors que l’intégration de nos aspects multidimensionnels s’ancrent afin que nous puissions avancer en tant qu’Âme sur Terre.

Vos emplois / rôles / missions de toutes ces années sont en train de changer, de se transformer, d’évoluer, tout comme vous. Vos dons devenant plus prononcés, vous revenez à une EXISTENCE INFINIE où tout vous est retourné – par vous, en tant que vous …
Alors que vous purifiez / nettoyez le véhicule du corps physique et qu’il devient à nouveau un temple sacré, alors que vous vous aimez / respectez pleinement, votre vibration augmente, votre conscience se développe et la totalité de votre corps physique évolue en tant que lumière une fois encore. Un amour sacré et profond circule à travers les veines / particules / fibres de votre Être …..

Vos MÉMOIRES reviennent énergétiquement. Votre corps physique fusionne tous vos aspects dans votre forme physique qui est reconfigurée, recalibrée et en évolution constante.

La séparation s’en va, ainsi que la dualité / la polarité. 
Elle n’est plus en vous, car vous êtes passé dans un règne supérieur d’existence …

mardi 6 septembre 2016

« L’intention au point zéro selon Kishori Aird » Manuel Sperling & vidéo « EFT, mode d’emploi » Geneviève Gagos






Le point zéro est une expérience magnétique, dans laquelle nous choisissons d’accueillir simultanément, les aspects négatifs et positifs de nos expériences.
En équilibrant les deux polarités en nous, nous choisissons de vivre dans la compassion et l’amour, -qui est le seul moyen de sortir du cercle infernal-, qui consiste à accueillir les charges négatives et à les utiliser, les intégrer, pour qu’elles deviennent comme un des pôles d’un élément qui attirera dans votre vie tout ce dont vous avez besoin.

L’intégration des charges négatives est un processus puissant.
Voici un exemple : imaginez l’intensité de la charge de la colère accumulée depuis de nombreuses années face à un parent abusif. Si nous pouvions mesurer l’ampleur énergétique de cette colère, nous serions impressionnés par sa force magnétique.
Une fois cette force intégrée, elle devient un pôle négatif formidable, avec lequel nous pouvons agencer un pôle positif équivalent sans avoir besoin de la colère. C’est ce type d’agencement, qui constituera dorénavant, notre pouvoir de manifestation.
Maintenant que nous utiliserons la charge magnétique d’une émotion autrefois troublante et débilitante, pour créer ce que nous voulons au point zéro, nous ne verrons plus la charge négative comme une « chose à combattre », mais bien comme une force créative.

Voici un exemple de mise en pratique :
Vous pourriez par exemple, formuler votre intention :
« Je choisis de m’amuser même si je suis fatigué » ou « tout en étant fatigué ».
En permettant à nos peurs de coexister avec nos espoirs et nos projets au point zéro, nous canalisons cette puissance.
En insérant une émotion aussi forte à nos intentions, nous orienterons le pouvoir de la peur de manière à répondre à nos besoins.
Le fait de repousser une énergie qui nous fait peur ou nous dérange, ne la fait pas disparaître pour autant, vous l’avez remarqué.
Maintenant que j’ai eu ma déception dans ces expériences, je ne vis plus de contre-coups négatifs.
Il faut bien comprendre, que se mettre au point zéro, ne veut pas dire laisser aller*, il s’agit au contraire, de maintenir deux polarités différentes dans le même espace.