jeudi 25 juillet 2013

Le Chakra du coeur, extrait du livre de Marie Lise Labonté (partie 4)




J’avoue que je n’en suis pas encore à ce stade ! L’étape de la guérison des blessures est déjà énorme. Cependant, ce que j’ai vécu ces derniers jours et même ce matin, me montre que beaucoup de choses ont été libérées. J’ai invité ma sœur à venir samedi soir, pour partager les techniques d’accueil des émotions. Ce sera l’occasion de voir si des mémoires sont réactivées. Il y a du progrès chaque fois que nous nous voyons, mais des clashs sont encore fréquents. Le mieux c’est de ne pas anticiper, le mental risque de me ramener à des souvenirs désagréables et ainsi fermer mon cœur. Je me suis contentée de prévoir les deux repas...

Bas les masques!...vidéos d'animation




Ce matin, je n’ai pas grand-chose à dire d’autre que : «  Vive la paix intérieure qui naît de la reconnaissance de sa multidimensionalité et de l’amour inconditionnel de soi ». Un sentiment de plénitude emplit celui ou celle dont le cœur s’ouvre à l’énergie divine essentielle. La puissance rayonne sur chaque cellule, chaque corps et l’unité retrouvée situe la personnalité associée à l’être divin, au centre du cœur. Nul besoin de sacrifice, de rituel, l’observation attentive et émerveillée du mouvement de la vie en soi, et en dehors, vivifie l’humain divin.  
Rien à prouver juste l’envie de témoigner de cette puissante douceur qui accompagne le marcheur sur le chemin de l’éveil à son monde intérieur.
Plus de jugement, plus de critique, plus d’étiquetage réducteur, restituent au cœur sa joie de vivre, dans la simplicité et l’authenticité. L’enfant intérieur apaisé offre son enthousiasme, sa jeunesse éternelle et libère sa créativité sans cesse renouvelée.
L’âme guérie de ses peines, embrasse l’humanité, insuffle l’éternité en chaque cellule, ramène l’humain divin révélé, à la vie. Le chant d’amour du cœur murmuré au marcheur, imprime à chaque pas, des notes célestes sur la Terre Mère ravie d’être ainsi honorée. Les énergies du ciel et de la terre s’enlacent offrant un joyeux équilibre dans le geste, dans le mouvement, les pensées et les émotions harmonisées.

Semaine dans l'énergie du "16"; "L’Éveil Libérateur" par Murielle Robert




Avec quelques jours de retard, voici la vibration sacrée de la semaine placée sous l’énergie du « 16 ». Il a fallu que je contacte Murielle Robert pour qu’elle me confirme la bonne façon de calculer. J’ai préféré être sûre de publier le bon texte. Bien que nous soyons au milieu de la semaine, il peut être utile de savoir quel genre d’énergie est à l’œuvre en ce moment. Chaque situation du quotidien nous amène à choisir comment nous allons interpréter ce qui arrive. L’idéal, c’est d’être dans l’acceptation de ce qui est. Non la résignation, mais la capacité de ne pas être affecté par ce qui se passe. 
C’est en apprenant à accueillir mes émotions, en ne craignant plus de les ressentir, que je peux « décoller les timbres au fur et à mesure ». Libérer ce qui se manifeste sans le refouler, le rejeter ou le juger, permet de ne pas accumuler des énergies qui finiront par exploser. Je ne juge plus les parts de moi qui s’expriment d’une façon qui me déplaisait, je sais qu’elles ne sont que des aspects de moi et je ne m’y identifie plus. J’accepte le personnage intérieur qui voudrait être parfait, dans la paix, dans l’amour. J’accueille l’autre moi qui se rebelle, qui critique, qui refuse d’aimer... N’étant plus réprimés, ils se pacifient, ne sont plus en conflits et se fondent dans l’amour de mon être.