jeudi 25 juillet 2013

Semaine dans l'énergie du "16"; "L’Éveil Libérateur" par Murielle Robert




Avec quelques jours de retard, voici la vibration sacrée de la semaine placée sous l’énergie du « 16 ». Il a fallu que je contacte Murielle Robert pour qu’elle me confirme la bonne façon de calculer. J’ai préféré être sûre de publier le bon texte. Bien que nous soyons au milieu de la semaine, il peut être utile de savoir quel genre d’énergie est à l’œuvre en ce moment. Chaque situation du quotidien nous amène à choisir comment nous allons interpréter ce qui arrive. L’idéal, c’est d’être dans l’acceptation de ce qui est. Non la résignation, mais la capacité de ne pas être affecté par ce qui se passe. 
C’est en apprenant à accueillir mes émotions, en ne craignant plus de les ressentir, que je peux « décoller les timbres au fur et à mesure ». Libérer ce qui se manifeste sans le refouler, le rejeter ou le juger, permet de ne pas accumuler des énergies qui finiront par exploser. Je ne juge plus les parts de moi qui s’expriment d’une façon qui me déplaisait, je sais qu’elles ne sont que des aspects de moi et je ne m’y identifie plus. J’accepte le personnage intérieur qui voudrait être parfait, dans la paix, dans l’amour. J’accueille l’autre moi qui se rebelle, qui critique, qui refuse d’aimer... N’étant plus réprimés, ils se pacifient, ne sont plus en conflits et se fondent dans l’amour de mon être.  



L’Éveil Libérateur
Publié par Murielle Robert, (dans la presse galactique le 27 janvier 2013)

Journée Sacrée 16  du 21-7-2013
En ce beau dimanche de la vibration sacrée 16, voici comment calculer cette journée universelle :
21 (2 + 1) =  3 + 7(juillet) = 10
Donc 10 + 6(2013) = 16
Observons comment cette vibration sacrée 16 va s’introduire dans notre quotidien au cours de la semaine.
Voyons arriver en grand déploiement cette étincelle Divine Ayin, que l’on prononce A-yin en insistant sur le A, tout de bleu étincelant et profond telle une vérité au grand jour sortant de son vortex de lumière dans le seul but de nous libérer de nos illusions  au centre même de nos cellules comme des poussières d’étoiles qui éclatent de tous les côtés.
Ayin que l’on nomme l’Œil de la Source se manifeste comme l’œil d’un ouragan, calme à l’intérieur et si bousculant à l’extérieur. Et ce bateau qui semble couler au creux des vagues de nos émotions et qu’il faut à tout prix rejoindre ce point d’ancrage à l’intérieur afin de calmer les ardeurs de nos tempêtes orageuses.
Puis se dessine cette longue spirale lumineuse qui emporte tout sur son passage pour finalement déloger tout ce qui peut rester « gommé » comme dirait D.Meurois, aux parois de nos croyances bien incrustées et de nos programmations bien engrammées.
Autrement dit, c’est le grand nettoyage sous le passage de cette Étincelle Divine, implacable mais insistante pour que notre éveil soit libérateur et je dirais même créateur.
C’est le grand changement coûte que coûte car la lumière cherche à s’installer, à déposer son amour dans toutes les parties notre être. C’est souvent dans les moments difficiles ou dans les grandes souffrances qu’Elle s’attarde davantage pour venir nous réconforter et rassurer le mental complètement perdu dans ce qu’il lui arrive et l’ego qui semble avoir abimé ses quelques plumes d’orgueil et d’ambition.
 
Deux chemins sont possibles pour accueillir Lumière Ayin, soit se laisser abattre par le grand vent du découragement puis tomber dans la victime ou  bénéficier de cette occasion pour prendre conscience et s’éveiller à la lumière qui nous habite malgré et au-delà des événements difficiles de notre vie.
 

Donc, je vous rassure tout de suite qu’en invoquant Ayin dans notre cœur, qu’il ne va pas de passer de tels bouleversements. Au contraire, plus nous invitons l’Œil de la Source à s’installer dans notre conscience supérieure plus nous pourrons de nous-mêmes voir les grandes leçons de vie et les nombreux enseignements.
Aussi, voir à chaque jour ce que l’univers peut nous apporter comme changement et ouverture dans l’unique but de pouvoir  changer de regard sur ce qui nous arrive et s’ouvrir à un angle plus grand.
Oui prendre conscience et se libérer avant qu’Ayin intervienne et nous « oblige » à changer, à ouvrir.
C’est comme si je vous invitais à faire un petit ménage tous les jours dans les tiroirs de votre inconscient en libérant à chaque jour les émotions bien tassées dans les recoins de nos interdits et de nos retenus et qu’à la moindre occasion ou réaction, tout se bascule et bouscule.
Un petit ménage c’est parfois exprimer nos frustrations ou irritations au fil du quotidien pour éviter l’accumulation du flot  d’énergies de colère et d’agressivité.
Aussi aller voir en dedans qu’est-ce qui nous agace ou dérange ou nous irrite par exemple? Pourvoir l’exprimer est le plus grand outil que nous puissions avoir et j’ajouterais à cela « se l’exprimer » car souvent dans l’expression se glisse des attentes ou des désirs que ça change.
Donc, accueillons Ayin dans notre cœur en sachant qu’Elle va nous libérer de nos petites poussières « d’étoiles » et ainsi éviter l’accumulation ou l’apparition d’une grande souffrance qui cherchera à s’exprimer en maladies de toutes sortes tant physiques que psychiques.
Sur ce, je vous souhaite une belle pratique spirituelle avec la vibration sacrée 16 de l’Éveil Libérateur.
A dimanche prochain pour une autre numérologie sacrée
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’écrire.
Murielle

© Tous droits réservés LaPresseGalactique.org, Titre: L’Éveil Libérateur
Vous pouvez partager ce texte à la condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source et l’auteur. 

J'ai mis deux fois l'image de la carte afin de vous éviter de remonter la page. 
La photo du début de message fait partie de ma collec'. Comme toujours, vous pouvez l'utiliser à condition d'en citer la source: http://lydiouze.blogspot.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.