mercredi 3 septembre 2014

« Prévisions Énergétiques de Septembre 2014 » par Emmanuel Dagher & message de Kara Schallock





« Tous Concernés »
Hello mes amis,
Je vous remercie de me permettre d'entrer en contact avec vous aujourd'hui.
Alors que les saisons commencent à changer en douceur, une nouvelle dynamique énergétique est en train de s'installer. Pouvez-vous la ressentir?
Les personnes intériorisent parfois ce genre de dynamique par de l'anxiété. Sachez simplement que vous n'êtes pas le seul et que de nombreuses personnes dans le monde ressentent également la même chose.
L'anxiété se manifeste lorsque nous associons la peur à l'énergie d'excitation ou d'anticipation. Mais au moment où nous lâchons la peur, l'angoisse se transforme instantanément en excitation – ce qui pour la plupart des gens est une vibration beaucoup plus agréable.
Un Été Mouvementé
Cet Été a été très mouvementé, avec tous les changements mondiaux qui se sont produits.
Nous avons vu ces changements radicaux se réaliser sous nos yeux. Et ils sont juste un aperçu de ce qui est sur le point de se dérouler dans les mois à venir.
Il y a eu tellement de changements cet été – à la fois sur le plan personnel et à l'échelle mondiale – que beaucoup d'entre nous sont encore en train d'intégrer tout cela. Si on repense aux mois d'Avril ou Mai, il est clair que nous voyons à quel point nous avons tous changé.
Nous pourrions passer en revue tous les exemples qui mettent en évidence à quel point le changement a eu lieu à l'intérieur et tout autour de nous, mais je tiens généralement à simplifier le processus en vérifiant simplement comment je me sens.

« Devenir conscient de qui on est, ça passe par le dévoilement de la personnalité » by myself



Puis un message de "l'Ami", reçu Agnès Bos-Masseron et un texte de Caroline Gauthier

Josephine Wall


A la recherche du rêve de mon âme, j’ai invité mon enfant intérieur, tout à l’heure, à me confier ses désirs profonds. Il m’envoie des images et notamment celle où je me voyais enfant, assise devant un bureau et heureuse de l’être. Je ne saisissais pas bien ce que ça voulait dire lorsque j’étais enfant ni ce que je faisais pour être si heureuse mais en m’asseyant au bureau après avoir fait un peu de ménage, je me suis mise à sourire de contentement en pensant à tout ce que cet ordinateur me permet de faire. C’est à ce moment que l’image de l’enfance est apparue. C’est vrai que je passe beaucoup de temps à écrire, à lire, à échanger, à partager, diffuser…et je m’éclate dans ce jeu. C’est marrant parce que dans cette scène souvenir, il n’y avait personne en face de moi pourtant, il y avait interaction. Ce qui m’amène à penser que c’était une « vision » du futur, de maintenant. On peut dire que les relations sur le Net sont virtuelles donc superficielles mais au contraire, c’est un formidable moyen de communication qui permet derrière une certaine forme d’anonymat, de pouvoir être sincère.
Puis l’instantanéité des échanges nous stimule à réagir de suite, dans l’élan et ainsi de voir où on en est au niveau émotionnel. J’ai tendance à écrire un premier commentaire, ce qui me vient de suite puis en me lisant, je peux me situer sur l’échelle vibratoire, accueillir l’émotion et je constate toujours que mon discours devient neutre. Cet exercice est une technique facile, une façon de sacraliser, d’illuminer son quotidien, l’occasion d’épurer, de libérer et ainsi, par l’alchimie qui s’opère, on sacralise chaque instant tout en devenant plus lucide, en ouvrant sa conscience.

Livres audio du Dr Wayne W. Dyer: "Le pouvoir de l'intention" & "Les secrets de votre pouvoir de guérison"

Et conférence de Wayne W. Dyer, dans le cadre du "Festival Éveil et conscience", organisé par Annie Laforest du site "Conversation papillon". Vous trouverez le lien pour y accéder, en fin d'article.





Comme je le dis dans le message précédent, s'ouvrir aux opinions des autres, à leur point de vue, permet d'affirmer ses choix, ses valeurs et ses préférences. Il ne s'agit pas de s'opposer ou d'obliger l'autre à changer d'avis ou encore de se laisser manipuler mais juste d'asseoir son unicité tout en élargissant son champ de conscience, de connaissances. C'est un bon moyen de sonder ses profondeurs, de voir si nous continuons de réagir au lieu d'agir. De pouvoir débusquer des émotions enfouies, de lâcher les masques, de mieux se connaitre...
Même si je trouve que ce qui est écrit au sujet de la loi d'attraction n'est pas toujours éclairé, je vous transmets ces vidéos parce que je ne doute pas de cette loi. Puis on tombe souvent dans la caricature, on retient juste le côté "pouvoir" sans se rappeler que celui-ci demande à être pacifié et utilisé avec sagesse. Ce qui veut dire d'être lucide, de se sentir à sa juste place sur terre, ni au-dessus ni en dessous des autres et d'agir avec respect pour toute vie. Voici le livre audio de Wayne W. Dyer qui parle du pouvoir de guérison…Enfin, c'est le titre, je n’ai pas encore pris le temps d’écouter les vidéos.

"Nous avons TOUS expérimenté TOUS les rôles du triangle émotionnel"

 
Delamonica 


J’ai passé la nuit avec Féliz, mon chat. Enfin, mon chat, c’est beaucoup dire parce qu’il s’appartient et sait le montrer ! Avant mon escapade amoureuse, il s’allongeait au moins une fois par jour ou la nuit, sur mon lit, et on se câlinait. Mais depuis que j’ai porté mon attention sur un humain, monsieur le chat me boude. Il va même manger le matin chez la voisine, le félon ! On a vraiment une drôle de relation ! 
Avant-hier soir, je me suis plainte auprès de lui, de son absence, du fait que je le vois à peine depuis qu’on est revenu de l’Aveyron puisqu’il squatte le jardin jour et nuit. J’ai été agréablement surprise de le voir grimper sur le lit pour un câlin d’une bonne demi-heure. Il s’est amusé à frotter sa tête dans mon dos me faisant des frissons, à « palper » la robe de chambre en polaire rose, c’est son « doudou » ! Avec des légers mordillements et un ronron permanent ! J’ai dû lui ouvrir à 4h du matin et me suis rendormie comme une masse malgré mon agacement !
J’ai écouté la conférence de Christian Duval en me disant que j’aurais dû la publier après l’avoir visionné parce que j’ai écrit des choses qu’il a dites et du coup, on peut me soupçonner d’avoir retranscrit…Mais au lieu de m’angoisser comme j’aurais pu réagir avant, ça m’a fait rire. C’est par de petites choses de ce genre qu’on mesure son degré d’allégement.