jeudi 31 décembre 2015

« Meilleurs vœux pour Tous, à chaque Instant »



« Le corps physique, compagnon de route, révélateur de notre être véritable, multidimensionnel »






Quand on s’intéresse à la spiritualité, très souvent c’est parce qu’on n’est pas satisfait de notre vie, de notre apparence, des circonstances, de notre entourage, de notre environnement et de la façon dont le monde tourne. 

Ce rejet de soi ou de la réalité est en fait un outil de connaissance de soi inhérent au principe de dualité, à cette vie sur terre. 
Et c’est la raison pour laquelle notre âme est venue s’incarner ici-bas avec autant d’enthousiasme, d’inspiration et de projets grandioses.

Pour intégrer la sagesse et l’amour, pour trouver notre essence primordiale, notre être ou nos vrais besoins, il faut vivre une forme de ras le bol, aller à l’extrême, connaitre un pôle pour être attiré par son opposé et finalement choisir le centre, la neutralité. 
Cette dynamique des contraires est une forme d’apprentissage qui nous permet de nous connaitre en profondeur mais aussi en surface et de développer la connexion à l’être multidimensionnel que nous sommes, l’être divin intérieur, l’âme. 
Ça nous permet de connaitre nos besoins véritables, notre mission de vie, notre grandeur, à travers les limitations de la personnalité, par effet contraste.

mercredi 30 décembre 2015

Rappel "connexion divine" Monique Lapointe & médiation Deepak Chopra « Le Moi Résilient »





Je fais ce rappel pour ceux qui sont intéressés par ce soin de restructuration énergétique à distance, offert par Monique Lapointe mais aussi pour ne pas oublier de m’allonger ce soir à 19h pour la France et 13h pour le Québec
Séance de 40 minutes dont vous trouverez la marche à suivre un peu plus bas. Je m'étais plantée dans l'heure, ça fait juste, lol!. De toute façon c'est l'intention qui compte puisque c'est l'énergie qui agit et comme elle n'a aucune limite d'espace ni de temps...

Puis au bas de cet article, vous trouverez le lien qui mène à la méditation gratuite offerte par Deepak Chopra. Je ne sais pas combien de temps elle restera en ligne mais je vais y participer aussi. Je fais selon l’envie comme d’habitude, c’est la meilleure façon d’être dans de bonnes vibrations et de cultiver la liberté d’être. 
J'ai copié collé une partie du mail de Monique Lapointe:

"Bienvenue à tous!

Pour l’heure, si vous désirez recevoir selon le décalage horaire, vérifier avec Horloge parlante,  sinon recevez tout simplement à 13 h, heure locale. Le résultat sera le même.
Vous pourrez en ressentir les bienfaits immédiats ou à long terme.
Laissez faire l’énergie Connexion Divine et faites confiance à sa sagesse intérieure. 
C’est un cadeau rempli d’amour et de guérison! Profitez-en!

Invitez tous vos amis à y participer ou amenez-les tout simplement dans votre cœur. On ne sait jamais ce qui peut guérir… car la CD ne laisse jamais nos cellules indifférentes… tout cela en dehors de notre personnalité.
Notre âme sait ce qui est à guérir en soi, en premier lieu.
Voici la marche à suivre pour cette séance à distance 

« Vivre sa divinité intérieure » et vidéo interview de Chantal Rialland sur le même sujet





Depuis trois jours maintenant, je suis dans une joie profonde et subtile que l’accueil des pensées émotions de l’enfant intérieur a révélée. 
Ce n’est pas une joie suscitée par quelque chose de spécial, d’extérieur à soi, c’est le fait de guérir l’enfant intérieur qui porte le vivant, sait exprimer les pensées émotions de l’instant, sans culpabilité, sans honte, qui laisse apparaitre ses qualités intrinsèques. 

Et comme ceci est vécu dans l’intimité du cœur et non plus projeté vers l’extérieur, la confiance en soi, envers le corps émotionnel et le corps mental est restaurée. 
L’unité ente l’adulte et l’enfant, le masculin et le féminin sollicités "à parts égales", dans cette alchimie intérieure qui se vit au centre de l’être, créé un sentiment de puissance, de force et de joie qui ne sont pas de ce monde. 
Le cœur et la conscience qui prennent en charge les souffrances et incompréhensions de la personnalité humaine, c’est le masculin et le féminin intérieur qui sont sacralisés par la source, qui retrouvent leur fonction première tout comme les corps subtils.
L’ordre divin est rétablit et c’est le cœur qui est le coordinateur, qui harmonise l’ensemble.  
Oui ces termes sont abstraits tant qu’on ne les vit pas en soi mais pourtant, c’est à la portée de tous.

mardi 29 décembre 2015

« Guérir ses blessures et être Libre » & vidéo interview de Lise Bourbeau sur le même sujet






De plus en plus de gens s’ouvrent à leur divinité mais la plupart le font au niveau mental ce qui créé beaucoup de confusion finalement. 
Certes l’intuition nous souffle que ce que nous lisons est vrai lorsqu’on va sur des sites qui parlent de spiritualité ou plutôt qui relaient des messages d’êtres de lumière canalisés par des humains. Mais si le cœur est fermé, si la personne n’est pas en paix, ce qu’elle reçoit peut l’amener à se déconnecter de la réalité, à vouloir fuir son corps physique, à s’éloigner encore plus de son cœur en souffrance.
La personne qui reçoit les messages le fait d’un cœur sincère mais très souvent ce qui l’a poussée à se tourner vers les mondes subtils, c’est une blessure de rejet, d’abandon ou d’humiliation.
Soit par le fait que ces capacités ou dons l’aient amenée à se sentir exclue, trop différente pour se sentir appartenir à sa famille, son entourage ou tout simplement parce que la réalité de ce monde était trop difficile à supporter pour x raisons.
Se sentir différent dans une société qui fait tout pour uniformiser, formater, les êtres, n’est pas facile à vivre et ça peut vite amener à fermer son cœur, à se marginaliser d’une façon ou d’une autre, à se couper des autres et de soi-même. 
Alors quand les messages canalisés sont apparus sur la toile, tous ceux qui se sentaient différent, qui étaient en grande souffrance ou qui percevait une autre réalité, se sont rués sur ses sites espérant à leur tour capter ces mondes parallèles, accéder à leur divinité par des visions, accéder aux pouvoirs de l'esprit.

« Libérer l’Amour intérieur » les êtres de lumière via Monique Mathieu






Je vois beaucoup d’Êtres très lumineux qui me disent :
« En cette fin de cycle, nous sommes là pour vous aider. Prenez conscience de ce que nous sommes ; vous pouvez nous appeler « anges gardiens », vous pouvez nous appeler du nom qui vous convient le mieux, mais sachez que nous sommes près de vous pour vous aider.
Bien sûr, nous essayons de vous donner la connaissance de ce que vous êtes en réalité et de l'aide que vous pouvez attendre de vous-mêmes, mais nous sommes là également pour vous aider, car nous savons que lorsque une âme a pris un corps de matière humain, il est difficile pour l'être humain de prendre conscience de sa réalité.

Vous pouvez demander de l'aide à vous-mêmes, vous l'obtiendrez d'une certaine manière, mais vous pouvez nous demander cette aide, nous serons là pour vous aider.

Soyez certains que sur ce petit monde, grain de sable dans l'univers, grain de sable tellement lumineux et brillant, sur ce petit monde merveilleux, tout ce qui se met en place est, d'une certaine manière, la libération de l'enfermement, de la domination, et également de certaines énergies qui sont consumées par la puissance des énergies solaires.

lundi 28 décembre 2015

« Un aperçu de 2016 » Miriadan via Magali






L’année 2016 ne sera pas une année civile dans le sens du 1er janvier au 31 décembre. 
Elle débute maintenant, avec l’énergie de transmutation qui imprègne la planète et l’unification du plasma terrestre. 

Cheminer sur une croix est du passé. 
Nous sommes aujourd’hui sur un hexagone qui nous apporte la complémentarité de nos pouvoirs célestes et terrestres. 
Et 2016 va nous faire plonger au sein de cet hexagone.

Nous avons observé à quel point les changements progressent vite, de façon exponentielle. 
Nous avons ressenti un éveil intérieur, vibré sur de nouvelles gammes de fréquence. 
Nous avons embrassé la Paix et ouvert nos bras à la Joie. 

Nous apprenons à nous faire confiance, à expanser notre Foi intérieure vers l’extérieur. 
Et nous dansons sur une musique qui appelle à nous relier à l’autre, afin d’abandonner le jugement et la défiance. 
Nous pansons nos plaies.

« Croire au Père Noël »…





Ce matin je suis remplie de gratitude, de paix, de joie, d’une magnifique sensation de plénitude qui vient de l’acceptation entière, inconditionnelle de soi.
Nous sommes tellement conditionnés, aveuglés par les croyances basées sur le rejet de soi, désillusionnés face à ce monde qui semble chaque jour sombrer toujours plus dans le chaos, que nous ne percevons pas la vérité de Qui nous sommes.

Quand on arrive à un certain âge, on peut être nostalgique, regretter le temps de la jeunesse où on était plein d’enthousiasme, de projets, où tout nous semblait possible parce que c’était notre heure, notre temps, nous ne doutions pas de nous-même parce que la Vie nous renvoyait une belle image de nous même.
Le miroir nous montrait l’éclat de notre jeunesse et même si on pouvait avoir vécu une enfance difficile, le fait d’accéder à la liberté, à la majorité, nous ouvrait à la vie et les promesses de bonheur, la certitude de faire des choix personnels correspondant à nos valeurs intimes, l’opportunité de choisir par nous même, nous portait littéralement, on rêvait de changer le monde...

« Désamorcer les bombes émotionnelles » les guides de l’unité via Daniel Desjardins





Très chers humains,
Aujourd'hui nous voulons vous parler de bombes. 
Il y a plusieurs sortes de bombes. 
Le principe de base est d'avoir un  agent explosif, et un déclencheur.

Vous êtes vous-même trop souvent des bombes. 
Vous portez en vous des pensées toxiques qui peuvent exploser lorsque le déclencheur approprié est enclenché.
Cela peut venir d'une situation, d'une rencontre, ou même d'une pensée sortie, semble-t-il, de nulle part. 

Vous pouvez l'observer dans le monde ces dernières semaines, plusieurs humains ont explosé émotionnellement et souvent ont explosé physiquement aussi en utilisant des armes. 
Toute cette violence pourrait pourtant être évitée si, au lieu d'écouter ces pensées toxiques, ces croyances toxiques, vous étiez collectivement à l'écoute de votre divinité. 

dimanche 27 décembre 2015

« Cette vie est unique et précieuse justement parce qu’elle est éphémère » & vidéo débat sur la guérison






Alors que tout le monde se réuni autour de tables remplies de mets copieux, plus ou moins raffinés, mes corps et mon cœur m’invitent à l’écoute intérieure, au silence et à la diète. Les nombreux symptômes qui se manifestent en ce moment, vont et viennent et comme je sais que le corps physique, l’âme, les corps subtils sont intelligents, qu’ils communiquent entre eux et avec ma personnalité humaine, à travers ces signes physiques, je reste ouverte et confiante.
L’intelligence du corps physique n’est plus à prouver et elle est même stupéfiante au point de se dire que ce temple magnifique est un cadeau du ciel, une expression divine de la conscience père mère. La création dans la matière qui unifie le ciel et la terre, l’humain et le divin. 
A ce titre, l’autoguérison est pour moi une évidence mais comme le manque d’amour de soi est encore perçu comme une réalité, une croyance qui persiste, ça vient perturber le cours naturel des choses.
Il est clair que ça n’est pas la pensée qui guérit à elle seule. Elle intervient en partie, puisque l'esprit, le mental sont des extensions de la conscience divine mais si elle n’est pas alignée à l’amour en soi elle peut surtout saboter le travail du corps physique parfaitement autonome. Puis ce corps physique est constitué de corps subtils que le cœur harmonise en permanence afin de faciliter la communication et de manifester la santé à tous les étages.

vendredi 25 décembre 2015

« Nettoyage des imprégnations cellulaires » les êtres de lumière via Monique Mathieu






"Vous parlez beaucoup de mémoire cellulaire mais vous ne savez pas exactement ce qu'elle représente.
Vous venez sur ce monde avec un acquis. 
Ce n'est pas votre première, deuxième, dixième ou centième vie ! 
Cet acquis demeure en vous, il est inscrit dans votre âme puisque toute expérience vécue dans la densité est automatiquement inscrite dans votre âme.

Que représente l'âme   pour vous ? Simplement une vibration, une énergie ! 
Cependant votre âme est beaucoup plus que cela ! 
Comme nous vous l'avons dit maintes fois, votre âme c'est vous ! 

Bien sûr, lorsque vous avez voyagé en sa compagnie, vous n'étiez pas ce que vous êtes aujourd'hui ! Vous étiez autre, tout simplement, avec d'autres vies et d'autres expériences !

Lors du cheminement si long et si important de remontée vers la Source qui vous mène au plus profond de la matière, vous vivez d'innombrables expériences, une multitude de joies et de souffrances qui font partie de l'évolution. 
Tout est inscrit dans votre âme, mais pas dans les détails ; elle ne contient que la synthèse de tout ce que vous avez vécu. 
Votre mémoire cellulaire est imprégnée vibratoirement par votre âme qui peut ressentir ses vécus antérieurs plus profondément que votre conscience. 
C'est une sorte de "vibration intelligente". 

« Comment faire pour s’aimer soi-même ? » par Ineke Van Lint et « Méditation du divin enfant intérieur » par Sophie Riehl






S’aimer soi-même signifie apprendre à vous traiter comme un parent aimant traiterait son enfant.
« Je suis certain que vous avez déjà vu cette phrase : « Vous devez commencer par vous aimer vous-même ». Mais qu’est-ce que cela signifie ?
S’offrir un chocolat chaud quand on a froid ? S’acheter une nouvelle robe quand on en a envie ? Faire ce qu’on veut quand on le veut ?
S’aimer soi-même signifie apprendre à vous traiter comme un parent aimant traiterait son enfant.

En tant qu’adulte, vous avez toujours un Enfant Intérieur en vous.
C’est le siège de vos émotions. 
Au niveau émotionnel, vous réagissez toujours comme un enfant de 3-4 ans. 
Vos émotions ne peuvent pas devenir « adultes ». 
Mais vous pouvez le devenir et apprendre à agir comme un adulte.
Vous pouvez apprendre à respecter vos émotions, comment les accepter et les gérer. 
Vous pouvez apprendre à vous occuper de cet Enfant Intérieur.

« Permettre que tout en soi se pacifie, s'unifie, s'harmonise, c'est ça, à mon sens, l'esprit et la magie de Noël »





Jeudi 24 décembre :
Ce matin ça fuse et je dois respirer calmement régulièrement pour équilibrer les énergies en moi. Calmer l’excitation due au fait d’entrer dans le monde de l’invisible. Celui des esprits que Bilou m’a aidée à pénétrer. 
Quand on dit que le cœur est la porte des mondes, ça veut dire que l’âme répond à la volonté du cœur, de l’amour. 
Si c’est notre mental seul qui veut connaitre les choses, les portes restent fermées par ce que seul l’amour peut les ouvrir. 

La volonté du mental répond à un besoin, un besoin de sécurité généré par une peur, or cette peur n’est pas un obstacle, elle est la clef, le moyen de franchir la porte. 
Ça peut paraitre contradictoire mais ça ne l’est pas, je dis bien que la peur est le moyen puisque c’est en l’observant sans jugement qu’elle est harmonisée à l’amour qui va alors ouvrir la porte que la peur appelait à trouver. 

Bon, je vais chercher du bois sec en forêt parce que le poêle recommence à enfumer. 
Ah, ça c’est le mental qui stress ! On se calme et on agit dans l’ordre logique des choses, d’abord, préparer à manger, ensuite les courses puis le bois. J’ai envie de me faire une galette à nouveau. Le temps qu’elle cuise, la douche nettoyage extérieur et intérieur, en offrant à la source ce qui passe en tête dans l’instant et en remplissant l’eau de lumière dorée. 
Ce soir, j’ai envie d’inviter à ma table, ma famille intérieure ; l’enfant intérieur ou christ en devenir, le père ou le masculin sacré, l’aspect masculin de la conscience Une, la mère ou l’âme ou l’aspect féminin de la conscience Une, le féminin sacré.

jeudi 24 décembre 2015

« Se donner le temps, s’autoriser à être, à recevoir, c’est de l’amour en soi » & vibraconférence Aurélie d'Arcadia







Je soupçonne mon âme de m’enseigner la force du centrage dans le mouvement de la vie parce que les moments de joie qui sont suivi de tristesse enfin les hauts et les bas extrêmes que j’ai vécu ces derniers jours l’ont été dans la paix malgré tout. 
La journée d’hier a commencé dans la tristesse légitime et petit à petit, en suivant la guidance de l’âme, en agissant selon l’élan de l’instant, sans me forcer, sans rien retenir, la joie s’est manifestée. 
Une joie simple mais profonde qui résulte du fait de se sentir vivant et reconnaissant de l’être. Certainement que les documentaires m'ont ouvert l’esprit, le cœur et l’espace me permettant de sortir de ma bulle. 
La veille c’est l’inverse qui s’est produit, j’étais en joie le matin puis après la méditation je me suis levée d’un bond tracassée par le fait de ne pas avoir vu Bilou pendant trois jours. Il semble que je devais faire face, aller au-delà de la peur et de la culpabilité de ne pas savoir quoi faire.  La pensée du jour (mercredi) de Neale Donald Walsch:

mercredi 23 décembre 2015

« La paix du cœur dans les épreuves de la vie » et vidéos à propos de l'autre côté du voile...





Ce matin, je suis encore bouleversée par ce qui s’est passé hier. J’ai pu constater à quel point l’enfant en moi était encore en souffrance et j’ai passé la soirée à unifier ses énergies de l’enfant, de l’adulte même et celle de l’âme, à l’amour lumière intérieurs. 
J’ai offert à la source, la peine immense, la culpabilité, l’hypersensibilité et même si j’ai pleuré toute les larmes de mon corps au point d’avoir les yeux gonflés ce matin, une paix infinie m’a soutenue et continue de me remplir.
Je redoutais d’avoir à emmener Bilou chez le véto parce que je sentais qu’il ne saurait pas faire autre chose que de la piquer. Je m’en suis voulue de lui faire vivre cette violence, de la laisser dans les mains de cet homme qui la manipulait avec mépris. 
Alors je l’ai ramenée à la maison en l’entourant de tout mon amour puis je suis allée l’enterrer dans la forêt en lui demandant pardon. 
Elle était au jardin quand je suis allée voir si les gamelles de nourriture placées près de ses cachettes avaient été touchées et quand je l’ai vue si affaiblie, je n’ai pas hésité à l’emmener chez le véto malgré mes peurs, peur de la mort, peur du manque de moyens, tant financier que vis à vis des capacités de guérison du véto. 

La culpabilité a été minimisée par le fait qu’il n’ait pas su établir un diagnostic ni un traitement. Il n’y aurait pas eu de solution même si je l’avais amenée avant et c’est quelque chose qui m’a énormément soulagée. 
Je n’ai jamais eu le courage d’affronter la mort de si près, jamais été capable d’assister à un enterrement parce que je ne supporte pas la moindre violence. Ni dans la réalité ni dans les films et même dans les dessins animés!

lundi 21 décembre 2015

« 5 clés pour apaiser le corps et l'esprit en ouvrant son cœur » Jonathan Rigottier





Vivre avec le cœur ouvert augmente sa vitalité, son équilibre émotionnel et sa capacité à vivre avec fluidité. 
Quand notre cœur est ouvert, nous sommes au contact de nos besoins et de nos désirs en étant en plus de meilleurs communicants.

Le cœur est fermé quand certaines blessures sont encore bloquées dans notre corps et dans notre tête. Que cette idée résonne avec vous ou non, je suis sûr que de façon très simple, vous pouvez ressentir les effets négatifs de l’inquiétude et des pensées qui vous hantent tout au long de la journée. 

Ces pensées sont comme des barrières émotionnelles épuisantes à vivre et revivre encore et encore. Bien sûr, nous n’expérimentons pas en permanence de grosses difficultés et nous pouvons apprendre à vivre avec. Mais aussi longtemps que le cœur et l’esprit ne peuvent s’en détacher totalement, nous restons bloqués et il est difficile d’ouvrir pleinement son cœur.
La question est donc : comment commencer à apaiser ses blessures passées ?

« Comment se centrer en son cœur de façon pratique, avec la cohérence cardiaque »






Le dernier article publié hier à propos du don et de la réception a eu un effet libérateur et apaisant. J’ai la sensation physique, comme un déchirement, à la limite de la douleur, que mon cœur s’est ouvert encore plus. Comme si ma poitrine s’élargissait pour permettre au cœur de s’épanouir. 
C’est une sensation qui n’est pas désagréable et comme je suis convaincue de l’intelligence du corps physique, de sa capacité naturelle de régénération cellulaire, d’adaptation et puisque mes corps subtils, tout mon être s’ajuste, il n’y a pas de peur ni de questions. 
L’épaule droite tiraille aussi un peu et j’y vois le signe de l’abandon du rôle de sauveur. 

Tout en soi est "bénéfique", "utile" et pertinent mais ça demande juste à être équilibré, unifié, harmonisé à la source, à l’amour lumière.

Je parle beaucoup à mes corps, aux personnages internes, à la source, aux guides et c’est un des avantages de vivre seul puisque dans ce dialogue à soi-même, la sensation de complétude grandit de jour en jour. La connexion au divin, au vivant en soi, amplifie dans la confiance et la foi devient de plus en plus évidente.

La force qui vient de l’unité intérieure se manifeste tout autant que la tendresse qui dans l’accueil, l’offrande à la source de tout déséquilibre interne, restaure la paix et l’harmonie. 

Ce ne sont pas seulement des mots, c’est l’amour en action, l’usage inspiré de ces magnifiques outils de communication que sont le mental, l'intuition, le verbe, l’ouïe, l'intention...qui permettent à la conscience unifiée de pouvoir s’exprimer.

dimanche 20 décembre 2015

« Donner et Recevoir »






Pour faire simple, et pour ceux qui n'ont pas envie de lire ce texte en entier, sachez déjà que vous êtes sur la bonne page. Il n'y a pas de bouton paypal pour plusieurs raisons expliquées plus bas. Il s'agit donc de m'écrire à l'adresse suivante: po.beju@wanadoo.fr afin que je vous communique mes coordonnées postales pour que vous puissiez m'envoyer un chèque. Oui, c'est compliqué mais on ne lâche pas des croyances et peurs du jour au lendemain, ce choix de paiement fait partie du processus de libération, d'acceptation de ses limites...

20/12/2015 Il aura fallu deux ans pour que j’ose ajouter une rubrique « don » sur cette page.
Plusieurs fois, je me suis dit que je donnais beaucoup de temps à ce blog au détriment des besoins de mon corps physique mais le besoin du mental était plus fort que tout. 
J’y trouve de toute façon une forme de récompense par le seul fait de partager mais par moments, je sentais que ça n’était pas "juste", pas équilibré. Puis je me disais que ça nourrissait les croyances passées que ça bloquait l'abondance, la réceptivité...
Malgré tout ces arguments "valables" pour le mental, je sais aussi qu'il ne sert à rien de forcer, que tout vient en son temps et j'ai lâché prise à ce sujet. 

Il semble que le moment soit venu parce que l'idée me trotte en tête depuis hier mais sans pour autant me déranger, sans que ça suscite plus de peur que toute nouvelle démarche peut faire émerger.
Même si ces confidences (journal intime) peuvent sembler indécentes et outrageuses pour certains je sais que c’est un soutien pour d’autres.
Je n’espère pas non plus recevoir quelque chose mais déjà, le fait d’être capable de proposer cette rubrique, représente un pas de plus dans l’abandon des rôles, l’affirmation et le respect de soi.

« Dans l’Abandon à la Vie en Soi, nous trouvons la Paix, la Confiance et la Joie véritables »






Je sens que beaucoup de choses en moi s’ajustent, s’équilibrent, en ce moment, que les croyances illusoires à propos de l’amour, de la loi d’attraction, de désagrègent, que l’amour lumière agit en profondeur afin de m’amener à développer mon plein potentiel. Un signe purement physique de ce phénomène, ce sont les oreilles qui sifflent l'une après l'autre et parfois en même temps. (l'oreille interne gère l'équilibre)

Au sujet de l’amour, on à beaucoup d’à priori, de croyances basées sur la peur, le manque et le besoin qui voilent le pur éclat de l’amour que nous sommes, qui nous en coupe en quelque sorte. On confond amour et attachement, besoin, manque, exclusivité, possessivité...
L’amour, selon moi, est l’acceptation totale, la non résistance à ce qui est, tant en soi qu’autour de soi. Le lâcher prise, la confiance qu’il exprime en la vie, est une facette de l’amour pur. Pur dans le sens de ; dénué de toute forme d’égocentrisme, de volonté de dominer, d’avoir du pouvoir sur soi ou sur la vie, de vouloir contrôler. 
Le besoin de contrôle est l’expression de la peur, du déni de soi, de l’ignorance de sa nature véritable.
Chaque fois que nous acceptons ce qui est, ce qui se manifeste en soi, nous permettons à notre nature véritable de s’exprimer et la lumière, ou conscience pure, Une, dont nous sommes tous originaire et qui est notre essence primordiale, va soulever les voiles en tombant les masques et les illusions, en douceur.

La vie est l’amour même, elle s’offre à chacun sans restriction, sans limites, elle donne tout ce qu’elle a, tout ce qu’elle est, sans compter, sans attentes. 
Elle n’exige rien de nous cependant, elle est la connaissance pure et peut donc nous enseigner, nous apprendre l’essentiel à propos de ce que nous sommes, nous enseigner la sagesse. Elle le fait à travers la nature, son fonctionnement, nous enseigne par l’exemple, l’observation, dans le silence, l’écoute et l’ouverture.

samedi 19 décembre 2015

« Transcender le doute et Connecter à Votre Divinité » les guides de l’Unité via Daniel Desjardins





Les Guides de l'Unité nous offrent depuis un bon moment de beaux enseignements et des outils simples et efficaces, mais malgré tout il nous arrive parfois de douter, douter que nous soyons sur le bon chemin, douter que nous fassions les bonnes choses. 
Notre mental et nos sens physiques nous déçoivent souvent en nous permettant de percevoir seulement ce qui est en surface et non pas ce qui est réellement et surtout pas ce qui est en devenir. 
C'est pourquoi aujourd'hui les Guides de l'Unité nous offrent une façon de retrouver la foi, en nous, en notre chemin, en notre Divinité.

« Transcender le doute et connecter à votre divinité »
Très chers humains,
Aujourd'hui nous voulons vous parler de la porte à l'intérieur de vous, cette porte qui mène à votre Divinité. Par cette porte, qui peut vous sembler difficile à franchir, vous avez accès à la connaissance de tout l'Univers, de la Source elle-même. 
La raison pour laquelle certains maîtres vous ont dit qu'il était si difficile de la franchir est que vous ne pouvez passer avec votre mental, votre ego. 
Vous devez laisser tomber comme un manteau, ce que vous croyez qui vous habille, vous dessine, vous définit. 

Pour pénétrer par cette porte de votre cœur, il suffit de le désirer du fond du cœur, mais de ne pas en avoir besoin mentalement.

« Évolution des Montreurs de Chemin* » Sandra Walter






Bénédictions Bien-Aimée Tribu de Lumière,
Les changements dans la façon dont le SOLEIL interprète les informations sont en bonne voie. Bien sûr, il y a plus de chaleur et de luminosité, ce qui est notable pour la plupart. Les changements gravitationnels de cette zone de l’espace vont se dé-voiler au cours des prochains mois, ainsi qu’un changement spécifique de Maîtrise du chemin pendant les semaines à venir. 
Remarquez la différence du ressenti de la lumière au sein de votre Maîtrise. 
Remarquez la façon dont la lumière solaire est ressentie dans le cœur. 
Faites descendre l’ascenseur du mental dans le cœur qui est votre nouveau centre d’interprétation, Bien-Aimés. 
Tout doit être perçu à partir de ce niveau afin de voir tout ce qui est
Les changements du Soleil modifient la façon dont Gaïa, notre corps, notre système énergétique et notre corps de lumière vont interpréter les informations. 
Rappelez-vous les trois niveaux de ces messages, Bien-Aimés.

Nous sommes arrivés à un moment puissant de notre voyage. 
Le passage entre maintenant (les portails du 12-12 s’ouvrent ce jour-là) et le 17 Janvier sera très transformateur pour ceux qui achèvent la phase de Résurrection. 
C’est un grand changement soutenu par de nombreux facteurs cosmiques – quelle belle entreprise. 
Tout cela se déroule de manière si transparente; les plans sont en effet de conception divine. C‘est l’évolution prévue des Montreurs de Chemin.
Les Montreurs de Chemin sont des Êtres Humbles, Dévoués, Pacifiques et Puissants.

vendredi 18 décembre 2015

« Choisir pour ceux qu’on aime… » & Théâtre « La Tête des Autres » de Marcel Aymé





Ce matin, je laisse la tristesse s’exprimer, les larmes couler parce que je sais sans aucun doute que c’est nécessaire de vivre ce qu’on ressent dans l’instant afin que l’amour en soi puisse vibrer librement. 
J’ai laissé Bilou libre de rester dehors. La température s’est radoucie et comme elle n’a pas voulu venir quand je suis partie du jardin, j’ai accepté de la laisser libre. 
J’ai culpabilisé un peu en me disant que j’allais être critiquée par les voisines qui ‘aiment’ les animaux mais au fond de moi, je sais que c’est juste même si ça me fait de la peine.

Avoir un animal de compagnie est « égoïste » dans un sens. L’animal est fait pour vivre dans la nature, en totale liberté et ce besoin vient combler des carences affectives, une difficulté à aller vers l’humain. 
Même si l’humain s’épanouit dans l’échange avec toute vie, il a tendance à s’approprier les êtres par nécessité. 
Ce n’est pas vraiment de l’amour mais ça permet de maintenir un certain équilibre interne. 
Chaque espèce est créée pour évoluer avec ses congénères qui lui offrent un apprentissage adéquate, lui permettent de se connaitre, de se reconnaitre, par effet miroir, selon les mêmes codes, et surtout de partager l’amour d’une façon complète, au travers de tous ses corps, ses sens.

« Séance gratuite de restructuration énergétique » avec Monique Lapointe






« Aimeriez-vous mettre de l'ordre dans votre "maison énergétique" pour mieux finir l'année 2015 et recommencer 2016 en beauté ? »

D'abord, MERCI pour votre soutien tout au cours de l’année et recevez mes souhaits les plus sincères de santé, amour et paix pour les jours à venir!
 
Je vous offre cette séance gratuite de restructuration de votre corps énergétique par la CONNEXION DIVINE.
 
Acceptez ce cadeau avec votre cœur, il vous en sera reconnaissant.
MERCREDI 30 décembre 2015
13 h (heure du Québec)
durée de 40 minutes

« L’Amour Universel est un amour impersonnel » les êtres de lumière via Monique Mathieu





« Frères de la Terre, il est très important que vous avanciez maintenant les yeux ouverts, il est très important que vous commenciez à comprendre réellement ce qu'est l’Énergie Amour.

L’Énergie Amour n'a rien à voir avec l'amour sentiment ! 
Elle peut d'ailleurs vous perturber parce que dans cette Énergie Amour il n'y a aucun repère humain, un repère connu comme celui de l'amour affectif.

Dans cette énergie Amour, vous êtes Tout, vous êtes liés au Tout. 
Vous pouvez ressentir la joie de tous vos frères humains tout comme leur tristesse, mais pour ne pas ressentir la tristesse il faut qu'il émane de vous, si vous le pouvez et pratiquement en permanence, la joie et la conscience que tout ce que vous êtes vibre de plus en plus haut, vibre de cet Amour Universel, vibre de cette Lumière.

Bien sur, vous vibrez dans cette fréquence d'Amour Universel, mais tant que vous serez encore en troisième dimension, n'essayez pas de la comprendre. 
Il n'est pas encore facile de vivre, de comprendre et d'intégrer cet « amour impersonnel ».
Cet Amour se présente à vous parce qu'il est en vous ; il s'exprime et s'exprimera de plus en plus.

jeudi 17 décembre 2015

« Un chemin merveilleux » les êtres de lumière via Monique Mathieu






"Nous avons fait un long chemin ensemble. 
Ce chemin est très important dans une vie ; c'est un chemin de joie, d'expériences, d'évolution, de compréhension, un chemin qui vous a amené vers la Sagesse, qui vous a fait comprendre beaucoup plus d'aspects de l'Amour. 

Pour les êtres qui s'acheminent vers un destin plus élevé, vers une spiritualité beaucoup plus mise en action dans leur vie, c'est vraiment un chemin merveilleux. 
C'est un dur chemin qui, pour eux, nécessite parfois le renoncement, la compréhension et le lâcher prise, un travail constant sur leurs pensées et leurs remises en question.

Ce chemin va maintenant commencer à prendre une réelle signification dans votre vie. Nous avons souvent dit : « maintenant, demain » par rapport à des changements, mais aujourd'hui nous disons que tout ce que vous avez accompli comme travail personnel va commencer à avoir des résultats.

« La naïveté » Miriadan via Magali





L'ignorance est une porte vers la connaissance. 
Non pas celle qui vous emplit par des mots et des équations, mais celle qui vous libère. 
La connaissance est comme l'abondance : disponible pour tous, illimitée et vibrante. 

Pour la recevoir, il vous faut être disponible, le corps et l'esprit unis en une même énergie d'Amour. Savoir accueillir n'est que laisser son être exprimer sa Joie d'Être et de Servir.
 
Le service puise ses ressources au cœur même de votre Essence, l'Un. 
Pourquoi désire-t-on servir ? 
Par gratitude d'Être, par Joie de faire partie du Jeu de l'Un, par Amour pour l'Un, c'est-à-dire Soi.
 
Lorsqu'on s'éveille, on ressent profondément que nous sommes des expressions pleines et intègres de l'Un, que nous exprimons totalement son souhait de faire ressortir toutes les potentialités contenues en Lui/Elle. 
La séparation devient illusion, et la Grâce nous prend dans ses voiles éthérés. 
Nous avançons dans la douceur et la fraternité.

mercredi 16 décembre 2015

« La peur harmonisée à l’amour, nous affranchit, nous rend lucides et libres »





Être soi, sans tricher, sans se contraindre, sans forcer, sans culpabiliser, douter, juger, critiquer, sans se demander si ce qu’on fait est juste, si ce qu’on pense est vrai, si ce que l’on sent vient du mental ou du cœur, se laisser vivre, Être vrai et ainsi se découvrir dans toute sa splendeur, son unicité. 
Sentir sa reliance à la Vie au tout, sentir que nous sommes la Vie elle-même, sans limites ni restrictions. 
Sommes nous si peu confiants que nous avons peur de manifester autre chose que l’amour, la tendresse, la paix et la bienveillance, qui sont les éléments constitutifs de tout être ? 

Tout est crée selon le modèle parfait de la Source, tout en est l’expression, l’extension, la manifestation et c’est quand on se fait confiance, quand on s’accepte tel que nous sommes et osons le manifester dans la vie de tous les jours que nous trouvons cette perfection, cette danse harmonieuse de la conscience en mouvement, qui est toute chose. 
Ce qui voile notre vision, ce sont nos croyances, nos peurs et les masques de protection qui ne font que nous couper de la vie, de son mouvement fluide.

Les animaux savent cela non pas par l’intellect mais par leur état d’être, leur nature intrinsèque reliée à la source, à l’âme de la Terre, à la conscience vivante. 
Je me sens poussée à rendre hommage à ces êtres d’amour et de lumière qui par leur transparence, leur authenticité naturelle, nous enseignent l’essentiel.

« Le chat, un thérapeute au poil »





« Ronronthérapie »… Le nom fait sourire, et pourtant, c’est très sérieux.
Le chat possède de véritables pouvoirs thérapeutiques : il nous apaise, nous déstresse, soigne nos insomnies et chasse nos idées noires!
Les soirs où je rentre stressée, sans aucune envie de communiquer avec des humains, je prends mon chat sur mes genoux et je lui raconte mes soucis, confie Zouhour, 48 ans, professionnelle du tourisme.
Blotti contre moi, il me laisse parler sans me contredire, et son ronronnement régulier m’apaise. Quand je n’ai plus rien à dire, je me contente de le caresser en silence. Progressivement, j’accède à une sorte de béatitude inégalable. »

Plusieurs études récentes montrent que les gens qui vivent avec un chat jouissent d’une meilleure santé psychologique que ceux qui vivent sans (In Tout sur la psychologie du chat de Joël Dehasse - Odile Jacob, 2008).

Tous les propriétaires constatent, jour après jour, le pouvoir de leur compagnon griffu, sans pour autant pouvoir l’expliquer.
Paradoxalement, c’est une ancienne « ennemie » des chats, la journaliste Véronique Aïache, qui lève en partie ce mystère avec un beau livre intitulé La Ronron Thérapie. « Disons que ces animaux me laissaient indifférente, rectifie-t-elle.

« Mon animal, mon miroir© » infolettre Caroline Leroux, communicatrice animale





En cette période de fin d'année, j'ai suivi mon intuition et je me suis adressée au Deva des Animaux pour savoir quel message il avait à transmettre aux humains. Voici ce que j'ai reçu:

" JE SUIS le Deva des Animaux, celui qui orchestre et voit l'ensemble des schémas énergétiques propres aux animaux.  Salutations!  Plusieurs d'entre vous savez que votre monde reçoit, depuis de nombreuses années, des descentes de lumière très puissantes qui affectent surtout l'ADN, le système nerveux, le cerveau et le système immunitaire.  

Nous aimerions gentiment vous rappeler que tout les animaux et encore plus ceux qui ont choisis d'être prêts des humains (domestiques), reçoivent ces mêmes énergies!  
Comme les animaux sont des êtres de transmutation, cela fait en sorte qu'ils se sentent parfois submergés par toutes ces énergies qui descendent sur la terre.  

Pour les animaux domestiques, ces énergies viennent EN PLUS des dynamiques et des projections de leurs compagnons humains.  
Cela peut se traduire par de la maladie, des comportements bizarres, de l'anxiété, la sensation que votre animal vieillit plus vite et des départs vers l'Autre monde...  
Amis humains, ne tombez pas dans un sentiment d'impuissance ou de pitié face à ceci.  Voici ce que nous vous suggérons, pour le plus grand bien des animaux:

mardi 15 décembre 2015

« La légèreté d’Être » & vidéos d'éveil, Albert Jacquard, Solange.





Après une journée sans connexion Internet, hier, je me suis laissée embarquer par mes occupations habituelles sur la toile, sans culpabiliser de rester scotchée devant l’écran jusqu’à 2h du matin. Trois heures plus tard, je me suis levée pour aller aux toilettes et comme le feu était presque éteint, il ne restait que quelques bouts de braises minuscules alors j’ai passé un bon quart d’heure à le rallumer. 
Quand j’ai vu que la box clignotait hier, qu’elle ne trouvait pas la connexion, je me suis dis que c’était peut-être à cause de mon retard de paiement puis j’ai appelé l’opérateur qui dans le message signalait une panne de réseau.
J’aurais pu me faire un film, râler de devoir encore appeler ses lignes où on a affaire à un « robot » mais je n’ai pas eu le temps de cogiter et suis passée à autre chose dès que j’ai su que le problème venait du réseau.
Vers la fin de la journée j’ai fini par dire ma frustration et à 22h c’était rétabli.

Je ne suis pas en train de dire que mes pensées ont créé la panne ou le déblocage parce que même si notre pensée-émotion-énergie-intention est créatrice, seul le mental peut interpréter les choses de façon égotique. 
Il est vrai que la loi d’attraction est complexe puisque nous sommes cocréateurs et je voie les choses d’une façon plus équilibrée qu’avant, à ce sujet.

« Libérez vos liens » Miriadan via Magali





Vous êtes, nous sommes à la porte de l'évolution de masse. 
Il y aura bien sûr encore du chemin à parcourir, des prises de conscience à intégrer, mais les efforts accomplis jusqu'à ce jour sont révélateurs de la Force d'Intention que vous, que nous avons portée pour la collectivité. 
Nous sommes tous sur le point d'émerger du cocon qui jusque-là nous conservait à l'abri de la Lumière qui nous aurait blessés sans préparation. Cela est fait.
 
Beaucoup de couples, de familles, qu'ils soient d'union matrimoniale ou de cœur ont favorisé des ententes d'éveil. L'un apportait le confort et l'ancrage pour que l'autre place son attention sur sa progression intérieure. 
Ce pacte favorisait la progression pour tous, puisque la lumière rayonnait dans les cœurs de chacun par l'échange simultané et sous-jacent aux relations dans les grilles terrestres. 
Tel est le plaisir de ce Jeu : que le Bon, le Beau soient offerts à tous grâce au lien inaliénable de l'Amour qui relie chaque être, chaque étincelle de l'Un émanée de son Centre.
Vous connaissez ce Pacte sous le nom de Contrat d'Assistance. Se placer en tant que base pour que l'autre s'élève et illumine les chemins possibles. Cela est fait.

dimanche 13 décembre 2015

« Discernement » Miriadan via Magali & « Méditation de libération des schémas transgénérationnels » de Sophie Riehl




 
Vous êtes dans une période d'évolution. 
Évolution dans votre compréhension de vous-mêmes, évolution dans votre positionnement avec votre environnement, évolution dans votre fonctionnement physique et psychique.
 
Vous vous êtes incarnés selon un schéma géométrique précis qui vous permettait d'explorer les émotions et nœuds bloqués issus de vos vies simultanées. 
Vous avez choisi une famille qui vous apporte toutes les clés de libération, et les avez intégrées même si votre mental n'en a pas tenu compte.
 
Aujourd'hui, vous pratiquez un nettoyage en profondeur. 
Car les bases sur lesquelles vous vous appuyez vont prendre fin. 
Car les concepts qui vous ont été inculqués vont disparaître.
 
Il est prévu que votre ouverture se fasse prochainement.

« Le chemin ou The Way » film; parcours initiatique & méditations guidées par Sophie Riehl





Les circonstances actuelles de ma vie, ce manque de confort, ce froid crispant, sont l’exacte manifestation de ma rigidité, de la dureté de cœur vis à vis de parts intérieures, le jugement et la critique quasi systématiques que j’exerce envers mon mental et mon corps émotionnel. Ce n'est pas réfléchit, pensé, mais c'est juste un réflexe interne de protection qui bien qu'il apparaisse obsolète à l'adulte que je suis, continue de s'activer lorsque je me coupe de l'amour en moi. Ou quand je me prend pour les souffrances, m'identifie au pensées émotions douloureuses et injustes.
Une fois de plus, les chats me reflètent mon état d’être intérieur en étant couchés ensembles sur mon lit. Bon, un mètre et demie les séparent mais c’est mieux qu’avant puisque la femelle collait des tartes au mâle quand ils ce croisaient dans l’appart alors qu’elle se couchait en signe de soumission quand ils se rencontraient dehors.

J’ai aussi retenu dans la vibraconférence de Sophie Riel, une phrase déterminante : « on ne peut accueillir le soutien de la vie si on est fermé intérieurement ». Il est vrai que j’ai tendance à me plaindre, à me révolter et de cette façon, à me fermer encore plus ce qui fait que je ne sens plus la bienveillance de la vie envers moi.

C’est avec le recul que je peux constater qu’effectivement, elle me donne tout ce dont j’ai besoin pour aller vers l’autonomie et c’est moi qui bloque le flux de la réception en exerçant le contrôle, en essayant de résoudre les choses par le raisonnement plutôt que de développer la confiance.

samedi 12 décembre 2015

« Transcender les douleurs » les guides de l’unité via Daniel Desjardins & Invitation à une méditation guidée






Il me semble utile d’ajouter l’introduction du message des guides d l'unité, reçu en canalisation, que Daniel Desjardins a faite, dans la lettre d’info hebdomadaire. Utile pour les raisons que je développerais plus bas.

« Cette semaine j'ai fait une demande spéciale aux Guides de l'Unité. Je vivais simultanément plusieurs situations que je trouvais mentalement difficiles. 
Je percevais que c'était seulement dans mon mental, mais j'avais réellement de la difficulté à me permettre de lâcher-prise. J'ai donc demandé aux Guides de l'Unité de me montrer comment changer tout cela. Ils m'ont fait percevoir la situation en images; je me voyais tenter d'avancer, mais je portais des salopettes gigantesques et remplies de cailloux. Oui, c'était vraiment comment je me sentais face à ces situations, cloué sur place sous le poids de ce que je tentais de trainer. Comment changer cela ? »

Les guides de l'unité:  
« Très chers humains, aujourd'hui nous voulons vous parler de ces lourdeurs que vous portez dans votre corps, dans votre esprit et parfois même dans votre cœur. 
Ces lourdeurs prennent plusieurs formes, des jugements, des résistances, des attentes, des projections dans le futur basé seulement sur ce que votre mental peut comprendre et plusieurs autres formes énergétiques difficiles à mettre en mots.