jeudi 8 février 2018

« Développer la capacité d’adaptation, la flexibilité, la fluidité, l'ouverture »





La vie est vraiment bien faite parce qu’il suffit qu’on se laisse guider pour être enseigné. Être ouvert, réceptif, ne pas se limiter par des croyances qui sont fondées sur la peur et l’idée de séparation permet de comprendre peu à peu de quoi nous sommes faits. 

Plus on libère l’espace intérieur et plus on peut recevoir de nouvelles données. Pour le moment et peut-être que ce sera toujours le cas, je perçois les choses de façon intuitive comme par images symboliques et cela m’est confirmé ou verbalisé par d’autres qui sont sur la même longueur d’ondes, qui partagent le même intérêt au sujet de la connaissance de l’humain et du divin.
Le premier texte trouvé sur facebook, traduit par Marinette Lépine, met en mot ce que je ressens de plus en plus concernant la constitution de l’humain divin et l'interaction avec son environnement. L'effet des énergies que nous recevons de l'univers sur les différents corps subtils et sur le corps physique.
Il est clair que nous sommes en mouvement perpétuel tout comme la nature qui suit des cycles de la même façon que l’univers, les planètes, le soleil.

Nous sommes des êtres vibratoires, connectés à différentes dimensions de par notre constitution, notre essence, nos vibrations, nos différents corps et chakras. 
Puis nous sommes aussi connectés à notre âme, à la source, aux autres humains, aux différents règnes, tant par notre nature énergétique, vibratoire, que par l’effet de résonance, l’effet miroir.