lundi 29 avril 2013

« A la découverte de vos vies antérieures » de Denise Linn



Alex Fitch


Comme je me suis proposé de partager ici, une grande part de mon expérience terrestre, pour ne pas dire la totalité, je tiens à publier la seconde vidéo du livre audio que j’ai utilisé cette semaine et que je continue d'écouter. Une fois de plus, il est clair que ce qu’elle contient ne s’adresse pas à l’intellect et son usage nécessite votre discernement.
Je voudrais aussi vous dire de ne pas vous décourager et persévérer dans votre désir d’unifier les contraires. Il est sûr que ça n’est pas de tout repos mais la délivrance est toute proche. C’est peut-être les moments où le doute est le plus présent que nous sommes à même d’avancer et d’amplifier la connexion avec nos parts invisibles. 
J’ai de plus en plus de mal à trouver les mots concernant notre aspect divin. Le nom du Christ porte tant de souffrances et de fausses croyances que j’hésite souvent à l’utiliser. Cependant je suis totalement convaincue que cette énergie est précisément celle qui nous unit. Elle nous unit intérieurement et extérieurement.
En parallèle des exercices de connexion aux vies antérieures, je continue ma lecture du livre de Paméla Kribbe. J’en suis à la biographie de Paméla et ce que je lis résonne très fortement et me donne le courage de continuer de témoigner sur ce blog. 
J’étais arrivée à un stade de colère, de dépression et de peur relatés dans le chapitre « Les gardiens », qui m’ont poussés à exprimer tout ce que je ressentais auprès du christ intérieur, sans aucune retenue. Puis une fois calmé, j'ai pu m'exprimer à partir du cœur et la délivrance et la paix ont remplacé la confusion et la colère.

"Libérez votre karma", lien du livre audio de Doreen Virtue




Dimanche après midi et lundi matin
Encore une matinée radieuse suivie d’une après midi pourrie !
J’ai passé deux heures à tourner en rond avant d’oser aller dire au voisin de baisser le volume. Il joue de la musique sur des instruments électriques et chante avec un micro et je l’entends comme s’il était chez moi. D’habitude, je fais avec, je vais au jardin ou je mets de la musique pour couvrir le bruit. Mais là, avec la pluie, pas d’échappatoire possible. Depuis une semaine, pas moyen de faire de méditation dans le calme.
J’ai encore beaucoup de mal à savoir quelle attitude adopter. Je passe par tous les questionnements. Avant d’avoir foi en l’humain divin et aux lois d’attractions, c’était plus simple, je réagissais en gueulant et c’était "réglé".
Maintenant que je sais que je créé les situations, je cherche ce qui est titillé en moi pour savoir quoi faire. Le commentaire de Salvia pourtant "sympa" m’a carrément agressé. Elle a mis le doigt sur ce qui me hante depuis l’enfance, la peur de vivre.
Evidemment, j’ai eu une première réaction directement inspirée par l’ego. Il m’a fallu un certain temps pour dépêtrer tout ça. Reprendre confiance en moi en allant voir le voisin pour lui dire sans m’énerver que je n’en pouvais plus.
Heureusement, le silence revenu, j’ai pu voir les choses autrement et finalement me dire que la peur de vivre, était dissimulée derrière ces émotions et réactions.
Je n’ai rien mangé de la journée tant tout ça m’a chamboulée mais une fois la lumière revenue en moi, j’ai pu y voir plus clair. Le soleil s’est montré quelques minutes et j’en ai profité pour capter ses rayons à travers la fenêtre fermée.
C’est le moment d’appliquer ce en quoi je crois :
Quand une peur se montre, c’est pour être vue et le simple fait de la laisser sortir, la libère et guérit.