dimanche 27 janvier 2013

Samedi 26 janvier, clefs de sagesse




Je suis contente d’avoir pu dormir jusqu’à 7h30 ! L’exploit ! Je me suis quand même couchée à 1h30, après deux piquages de nez qui ne m’ont pas amené à m’éclater la tête sur la table, cette fois-ci !
Je me sens bien reposée. C’est marrant comme la pluie me berce. C’est grisou, ce matin. Je dois aller en courses et m’occuper du tuyau...
En revenant d’Arles, hier, j’ai dû éteindre les phares plusieurs fois parce que ça puait le cramé ! 
Décidément, je n’en sors pas avec ce problème de feu !

A ce propos, vous qui lisez, pouvez me faire part de vos suggestions, de ce que ça vous inspire, ce problème récurent du feu, de la façon dont vous interpréteriez ça.
Vous pouvez le noté dans les commentaires parce que je n’ai pas encore cherché comment faire pour que vous puissiez me joindre par mail. Idem pour l’envoi des messages du jour, je me suis inscrite dans la « case » prévue à cet effet mais ça n’est vraiment pas concluant, ça déconne complètement. 
Un coup je reçois un message, une autre fois, c’est carrément plusieurs dont un que j’ai mis seulement deux minutes parce que ça ne marchait pas. J’ai voulu mettre une chanson en format MP3, issue de ma bibliothèque et comme je ne peux pas le faire par « blogger », j’ai tenté de le faire à partir de la boîte mail...
Bref, ça cafouille ! Je ne désespère pas d’y arriver et je compte sur l’aide de ceux qui s’y connaisse et lisent ce blog, pour m’éclairer. 

A propos de l'aide que je sollicite au niveau technique, pour le reste, je ne demande rien.
S’il en est parmi vous, qui sont thérapeutes, s’il vous plait, ne me proposez pas vos soins et épargniez moi vos commentaires suffisants. Genre "moi je sais, tu es encore bien malade mais tu n'es pas prête à entendre ce que l'on te dit, tu n'as rien compris..." 
Mon objectif, en faisant ce blog, c’est juste de montrer le parcours de quelqu’un d’ordinaire, qui se cherche, qui crois en l'auto-guérison et veut y arriver avec le divin intérieur, trouver sa souveraineté. 
Qui tente d’établir et de maintenir le contact avec son âme et d’interpréter les situations de sa vie, comme des indicateurs de fausses croyances à libérer. 
Je ne prétends pas avoir raison ni que les outils proposés sur ce blog soient valables pour tous.
Je les partage avec vous parce qu’ils ont ceci de commun, de donner les moyens à chacun d’être autonome, de retrouver sa souveraineté.
A ce propos, je vais mettre un message de Jeshua, qui parle justement de ça, dans le prochain post*.
Je pars du principe que chacun peut s’auto-guérir.
Pour cette raison, vos commentaires, votre façon d’interpréter les situations du quotidien, que je décris, sont bienvenus dans la mesure où ils respectent mon lire arbitre et mon droit à l’erreur.
Je répète que je n’affirme pas avoir raison ni dans ce que je dis, ni par rapport aux enseignements et aux techniques que j’utilise et auxquels je crois.
Je ne me situe pas en thérapeute mais simplement en étudiant de la vie, constamment en recherche de sens.

Bon, je vais faire un tour sur le blog où j’ai posté le message de Jeshua : « Qui est Jeshua ? », en trois parties. Je ne les ai pas mis pour vous convaincre mais pour que vous puissiez comprendre ma foi et ma façon d’interpréter ma vie quotidienne.
Dans les prochains messages que je mettrai sur le blog, il y en aura qui exprimeront la même foi que la mienne et confirmeront mon interprétation et ma compréhension des lois universelles, des énergies de cette période particulière de l’ascension. 
Non pour convaincre mais pour montrer la cohérence de mes propos même si ces convictions ne sont pas partagées par le plus grand nombre.


18h57
Journée mouvementée mais ça n’a pas été un brassage de vent inutile !
Je suis allée en courses, chercher le disque dur externe, du thé au jasmin, j’ai mis de l’essence et au passage, je suis tombée sur les gendarmes qui m’ont fait me garer. 
J’avais la ceinture passée devant moi sans être accrochée et quand le flic est venu prêt de moi, je fouillais dans mon sac, côté passager. Sûre de moi parce que je ne me souvenais pas de la ceinture et que je suis en règle au niveau papier.
Il m’a demandé pourquoi je n’avais pas ma ceinture et je lui ai dit que je venais de la retirer pour chercher les papiers dans le sac, qu’elle me gênait et que je mettais une pince à linge pour ne pas qu’elle m’étrangle. 
Il n’a pas insisté et comme je n’ai pas eu l’impression de mentir, il ne m’a même pas demandé les papiers. Peut-être que le fait que je lui dise honnêtement pour la pince à linge y a fait quelque chose. Il m’a juste dit de bien mettre ma ceinture.
Tout ça pour dire que je suis de moins en moins flippée, de plus en plus à l’aise. 
J’ai plus de facilité à m’affirmer. 
Michel, le voisin qui me donne du bois, devait venir cet après midi pour m’aider à changer le tuyau mais comme à 16h30, il n’était toujours pas là, j’ai commencé à dégager la place autour du poêle, sorti et installé l’échelle, attaché mes cheveux pour ne pas être gênée et je suis allée frapper à sa porte. Il m’a semblé entendre de la musique.
Je n’ai pas insisté d’autant qu’il n’est pas très débrouillard ni costaud.
Je suis retournée à la maison et j’ai commencé à essayer de démonter le tuyau.
J’ai vite vu qu’il me fallait quatre mains et plus de force. Comme le soleil était presque couché, je suis allée frapper chez les voisins du dessus.
Celui qui est venu m’emprunter ma pompe à vélo, il y a quelques jours. Du coup, je me suis dit que je pouvais oser lui demander de l’aide.


On y a mis un certain temps mais c’est fait ! J’ai les mains noires ! Le tuyau qu’on a changé était carrément percé à plusieurs endroits ! Là où c’était le plus près du mur ! 
Les feux du goudron à répétition et la proximité du mur l’on achevé ! Il faut dire que le goudron, une fois qu’il brûle, reste longtemps à se consumer lentement mais sûrement. 

C’est un miracle que je sois encore en vie malgré tout ces incendies et les émanations de bistre et certainement de gaz carbonique vu la grosseur des « trous » dans le tuyau. Espérons que le nouveau, en inox, celui-là, tiendra le coup !

J’ai reçu l’accord de Murielle Robert de parler d’elle et de son site. J’y suis allée et j’ai tiré une carte après avoir posé la question suivante : « Est-ce que le blog est une inspiration de mon âme, est-ce mon chemin ? J’ai tiré le « 8 »

J’ai enfin décidé de me faire de la pâte à choux, de m’accorder une « douceur » ! 
Il faut dire que d’avoir trouvé une balance de cuisine à 9 euros, qui pèse au gramme près, m’a encore plus motivée. Je coupais le beurre au pif et utilisais un verre doseur pour la farine et le liquide. Je me suis aussi achetée une poêle en céramique espérant qu’elle résistera mieux que les dernières qui n’avait presque plus de revêtement !
C’est peu de chose mais ça correspond à l’envie de traiter son corps physique avec respect. Plus de viande cuite avec du beurre brûlé.
Décidément tout ce qui tourne autour du feu est un sujet récurent chez moi, tout comme la brutalité que j’aie à bousiller les choses. Je ne casse jamais de verre ni d’assiette, je ne suis pas maladroite mais brutasse !

Je suis sur la presse galactique et en voyant les changements que Louis a faits, je me dis qu’il a dû passer des heures à bosser sur son ordi ! Espérons que les lecteurs apprécieront. 
Il est vrai que ça n’est pas facile de s’habituer à quelque chose de nouveau mais en même temps, ça change la vie de sortir de la routine !

Il n’y a jamais eu aucune injustice nulle part dans cette réalité spatio-temporelle ou ailleurs. La Loi d’Attraction ne favorise pas l’injustice. La Loi d’Attraction amplifie la vibration qui est en vous.
Abraham,
Traduction AD
Page d’origine : http://www.abraham-hicks.com/lawofattractionsource/index.php

Petit tour aussi sur le site de Monique Mathieu, "Du ciel à la terre" où j’ai pigé aux hasards , ces clefs de sagesse! (en cliquant sur les mots en bleu, vous arrivez sur la page des clefs.)


Clef 110
Il est beaucoup plus facile que vous le supposez d’avancer dans cette transformation ! Votre mental met souvent des barrages sur votre route. Il faut aller au-delà du mental !
Il faut que vous vous preniez davantage en charge, que vous compreniez mieux votre fonctionnement d’humain pour pouvoir le transcender et aller le plus vite possible retrouver cette merveilleuse partie Divine qui sommeille encore en vous !

Clef 49
La Sagesse équivaut à votre Lumière intérieure. Si vous la laissez s’exprimer, si vous la laissez briller, le Livre de Sagesse s’éclairera en vous et vous saurez toujours répondre avec sagesse, penser avec sagesse, aimer avec sagesse, vivre avec sagesse. 
Vous n’avez pas besoin d’apprendre cette sagesse à l’extérieur puisqu’il vous suffira de consulter votre propre livre intérieur !
 
Clef 646
Vous pouvez dépasser une programmation douloureuse lorsque vous avez en avez compris la raison, lorsqu’il n’y a plus de révolte, lorsqu’il y a acceptation totale, lorsque votre foi et votre confiance totale vous permettent de la dépasser. Il faut aussi que vous compreniez que parfois la souffrance fait partie d’un grand nettoyage de tout ce que vous avez vécu et expérimenté dans vos vies antérieures. Vous vivez une période où tout doit être nettoyé.

Pas de hasard!
 Je suis toujours épatée de voir à quel point ça correspond aux questions que je me pose, comment ça confirme ce que je croie. Belles synchronicités divines!
Je vous invite à tester par vous-mêmes, en cliquant sur "du ciel à la terre", plus haut.

Photo de renardeaux surpris dans leur planque, trouvée sur Internet mais je ne sais plus où exactement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.