jeudi 5 mars 2015

« Clefs de sagesse du jour » reçues par Monique Mathieu





Le vent est fou et j’ai essayé de sortir pour m’aérer les neurones mais il est si puissant que j’ai fait demi-tour. Un voisin « s’amusait » à arracher les tiges mortes de Houblon accrochées au grillage qui entoure la pelouse commune et nous avons discuté un peu à propos du bois puisque nous allons l’acheter ensemble. 
On a parlé du caractère artificiel de ce vent puis des manipulations des gens de pouvoir et comme il désespérait jusqu’à se dire qu'il allait vivre seul en pleine nature, je lui ai dit que ce serait une erreur, que le temps est venu de s’unir et la meilleure façon de ne pas être victime de leur comportement, c’était de revenir à des relations de proximité, de fraternité, de partage et de solidarité. 
Que céder à la panique, la colère et s’entre déchirer était justement leur objectif…Il a été communiste mais s’est vite rendu compte que la solution n’était pas là ! D’autant plus que les syndicats et mouvements de ce genre sont souvent financés par le pouvoir puisque leur force, c’est de diviser pour mieux régner. 
Ils opposent le secteur privé aux fonctionnaires, les minorités au gens « normaux » normalité définie par leurs médias…Bref, il y a de quoi paniquer mais en fait, l’idée est venue de partager mes découvertes en matière de gestion émotionnelle, ici même, sur le terrain. Il serait facile d’organiser des réunions dans l’espace commun.

D’expliquer les bases de la maitrise émotionnelle, de parler de l’énergie divine en chacun, du pouvoir de l'acceptation de soi, de l'authenticité…
Puisque tout le monde aspire à l’amour, la paix, la liberté et la joie, le message passerait facilement en évitant d’utiliser des mots connotés tels que Dieu, ou même le divin mais en parlant de l’énergie d’amour, de l'énergie de Vie. 
Puis ma personnalité audacieuse, ma « grande gueule » mon côté cash et mon goût pour simplifier les choses, les rendre accessibles, seraient des atouts pour le coup ! 

Je ne sais pas si ça se mettra en place parce que j’ai tendance à vite m’emballer et à me démotiver aussi vite. Peu importe, ce que je retiens c’est que le message est passé et que le partage, l’échange sur le terrain est devenu indispensable. 
Puis le fait que je commence à avoir des idées nouvelles, à vouloir m’intégrer dans la vraie vie, selon ma Vraie nature, qualités et défauts compris…est un signe indubitable que je change, que je me sens capable de passer à l'action et que le passé est bel et bien derrière!

J’ai fait ma séance de relaxation, devenue quotidienne depuis que tout s’accélère et au moment où j’allais m’endormir, on a frappé à la porte. Je suis allé ouvrir agacée et sans le cacher, j’ai laissé entrer l’homme qui s’occupe de faire les petites réparations des deux bâtiments. Enfin ils étaient deux mais je ne m’en suis pas préoccupée et j’ai dit ce que je pensais de ces appareils « détecteurs de fumée » qui sont encore une arnaque, un moyen de faire gagner de l’argent aux potes du gouvernement, comme ces alcootests complètement débiles dont on n'a jamais entendu parler…Puis comme les flics ne sont plus dans les rues puisque les radars les remplacent...
Bref, je l’ai laissé faire puis comme ils commencent à me connaitre, ils ne se sont pas offusqués et ont même rit de mon discours comme pour dire qu’ils étaient d’accord. 
Je me suis tout de même excusée d’avoir été un peu brusque et on a rit ensemble de la situation et de cette arnaque insensée. 
Le bruit de sifflement m’agaçait et le comportement de la chienne m’a poussée à le retirer puis à enlever la pile. J’ai rangé cet engin en me disant que tant que j’aurais un doute quant à ma capacité à me protéger des ondes, par l’amour rayonnant, il valait mieux qu’il soit désactivé. Je n’ai pas à me laisser envahir par leur gadget complètement inutile dont je ne connais pas la réelle influence sur mon environnement. 
Comme en plus je fume et chauffe au bois, je n’ai pas envie d’entendre cette alarme se déclencher à longueur de temps et être obligée de grimper à, l’échelle pour l’éteindre ! J'imagine l'effet de ce bruit sur les personnes qui ont connu la guerre, les sirènes qui prévenaient de l'approche de bombardiers, obligeant tout le monde à se réfugier dans les caves. 
(En relisant ces phrases je me dis que c'est peut-être l'occasion de lâcher quelque chose...la peur, libérer les cellules, l'âme du trauma des guerres. Et pour ce faire, il n'y a pas que l'accueil des émotions, il y a aussi le choix)

Bref, je suis souveraine chez moi et cette lubie n’a qu’un but, maintenir les gens dans la peur, la domination, la soumission…Je me plante peut être mais pour le moment, c’est mon point de vue, validé par le comportement de la chienne qui s’est éloignée de la portée de ce truc, refusant de se coucher à sa place habituelle. 
Je me suis dit que si ça n’était pas bon pour elle, ça ne l’était pas pour moi non plus. 
Je nourris peut-être la paranoïa mais comme je fais tout pour me libérer de toute dépendance, et aussi celle vis à vis de la chimie, de tout ce qui est artificiel, c’est aussi l’occasion de m’affirmer en faisant des choix. Voici quelques clefs piochées au hasard sur le site de Monique Mathieu: http://ducielalaterre.org

Clef 616
« Il faut que vous puissiez vivre votre humanité. 
Il y a deux façons de la vivre : Il y a celle de regarder en arrière pour vous replonger dans ce qui n’a pas été correct ou ce que vous n’avez pas apprécié dans votre vie, et il y a l’autre manière qui est de toujours regarder devant vous pour voir la magnifique route qui deviendra de plus en plus lumineuse et sur laquelle vous aurez de plus en plus de plaisir à marcher, à avancer ».

« Ne pas regarder en arrière », c’est sûr maintenant que j’ai décidé de passer à autre chose, d'être de plus en plus présente à mon corps physique, dans l'instant présent, ça n’est plus nécessaire de fouiller le passé quand on accepte de lâcher prise. 
Là encore, faire ses propres choix participe à la création de son quotidien. Et c’est vrai que la responsabilisation, par l’acceptation totale de soi rend le voyage beaucoup plus intéressant et joyeux !

Clef 789
« Il faut que vous appreniez à comprendre votre fonctionnement, à comprendre les agissements de votre ego qui met des voiles sur votre vraie réalité. C’est votre ego qui vous freine, qui crée des voiles en permanence, qui vous empêche d’avancer comme vous devriez avancer. Apprenez à le reconnaître, apprenez à déjouer ses pièges, et demandez à votre divin qu’il vous aide à mettre votre ego et votre personnalité à son service ».  

C’est acquis au niveau de la compréhension et de l’application même si la résistance demeure, l’abandon à l’amour, à la source divine devient quasiment systématique. 
Mais d’un autre côté, c’est en forgeant qu’on devient forgeron, c’est en pratiquant, en faisant des erreurs qu’on acquiert la force, l’endurance, la patience et qu’on amplifie l’amour en soi, par l’acceptation de son humanité, de ses faiblesses. Donc tout est bien.

Clef 336
« Nous aimerions vous demander de ne pas générer une énergie de plaignant, de prendre en considération, quoiqu’il vous arrive, cette force de vie que représente l’énergie de l’Être Divin en vous.  
Tout ce qui pourra vous arriver sera mille fois minimisé si vous faites entrer en action cette énergie d’une puissance extraordinaire, l’énergie de votre Soi, l’énergie de votre « Je suis ». Petit à petit vous apprendrez à la connaître ! »

Clef 687
« Pourquoi ne géreriez-vous pas votre vie en fonction de votre Je Suis, en demandant en permanence de l’aide à la particule de Dieu qui est en vous ? Tout vous serait tellement plus facile ! »

Je confirme une fois de plus et le fait de le lire, de le relire, de me le dire et surtout de le vivre m’aide à l’intégrer, à persévérer.

Clef 218
« Tout ce qui est limitatif tel le doute, tout ce qui est exprimé dans la souffrance ou la douleur est exprimé par votre ego, par votre petit moi.
Si vous arriviez à maîtriser votre pensée, vos peurs s’envoleraient, vos doutes également. Une immense confiance, une immense force naîtraient en vous ».

Tout à fait Vrai aussi !

Clef 574
« Courage, ami valeureux ! Courage, maintenant le parcours est très limité. Ne baissez jamais les bras, continuez la route qui vous mènera à votre réalisation et bien au-delà ! »

Clef 749
« La  notion de secret est toujours synonyme de pouvoir ! 
« Je sais mais je ne dis pas ! Je sais, donc j’ai du pouvoir sur celui qui ne sait pas ! » 

Comprenez-vous la notion du secret ? Même dans les familles, le secret est très destructeur. 
Pourquoi ne pas être simple ? 
Pourquoi ne pas voir la simplicité du cœur au lieu de cacher encore et encore ? 
Beaucoup de souffrances sont générées par les secrets ! »

C’est aussi ce que j’ai dit au voisin tout à l’heure, avant même de lire ceci, comme quoi, la synchronicité est encore là. 
La force qui nait de la transparence, de l’authenticité est indéniable. 
Je lui ai dit qu’il était temps puisqu’on se connait suffisamment, d’être sincère les uns envers les autres, de cesser de jouer des jeux et qu’en cela, nous gagnerions une confiance mutuelle, à l’épreuve des magouilles de gens de pouvoir. Et sans entrer dans de explications complexes à propos de jeux de rôles.

Clef 204
« Nous attendons de vous que vous ne pleuriez pas avec celui qui souffre, que vous soyez vraiment une aide considérable pour lui et que vous ne vous laissiez pas ébranler par la souffrance de ceux que vous aimez ou par celle du monde. N’oubliez pas ces mots, vous devez être, vous devrez être forts ! »

Encore une grande vérité, donner de l’espoir, apporter des solutions simples, basées sur le bon sens, sachant que chacun est « divin », doté d’une sagesse innée, éveiller ce qu’il y a de meilleur, de noble, en chacun, permet justement de révéler le meilleur en soi et en l’autre. De là, découle le sentiment d’égalité et de fraternité…

Clef 174
« Au quotidien, dans votre relation avec vous-même et avec les autres, que ce soit dans vos relations affectives ou de travail, nous attendons que vous puissiez accomplir ces miracles. Tout est maintenant entre vos mains, croîtra et s’épanouira en vous. Afin que cela se manifeste, les clés les plus importantes sont les mots confiance, foi, et Amour Inconditionnel. »

Clef 740
« Soyez très à l’écoute de vous-mêmes ! Apprenez à vous découvrir, apprenez à vous connaître, apprenez également à mieux vous estimer, à mieux vous aimer. Cela veut dire qu’il faut éviter de donner de l’énergie à ce qui ne va pas en vous ; le plus souvent possible, essayez de faire grandir tout ce qui est merveilleux en vous, et vous verrez que dans votre conscience et même dans votre mental, dans les pensées gérées par votre mental inférieur, il n’y aura plus de place pour ce qui est inférieur ».

Bon j’ai encore un peu de mal avec cette notion "d’inférieur" mais c’est vrai qu’en nourrissant l’amour et la confiance en soi, les pensées dévalorisantes qui faussent les relations, n’ont plus lieu d’être et ça change tout.

Les énergies sont encore puissantes ce soir ! La détente est de mise et l’humour, le rire, canalisera mon enthousiasme électrique !


Clef 675
« Lorsque vous vous trouvez dans des foules, essayez de faire ressortir l’immense  énergie Joie-Amour qui est en vous. Émettez simplement cette pensée : 
"Joie et Amour sur tous les êtres qui sont autour de moi", et essayez de ressentir cette énergie se manifester au travers de votre centre de force cardiaque » 

J'ai déjà tenté l'expérience en étant dans une file d'attente de super marché et c'est vrai que la perception et la sensation changent...Ne serait-ce que parce que le mental est canalisé, il ne s'éparpille pas dans les critiques qui naissent de l'impatience...


Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d'orthographe), de citer l’auteur : Lydia Féliz, ainsi que la source : http://lydiouze.blogspot.fr  et ces trois lignes. Merci

Les clefs de sagesse sont piochées sur le site de Monique Mathieu dont vous pouvez trouver le lien plus haut.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.