vendredi 20 mars 2015

« Clefs de sagesse du jour » piochées ‘au hasard’ sur le site de Monique Mathieu




Ce matin j’ai prévu d’aller faire des courses, en conscience, d’acheter des légumes ‘bio’ et des produits qui font du bien à mon corps physique, des goûts qui lui font envie. Comme du citron, dont les vertus sont nombreuses puisqu’il contient de la vitamine C, le complexe de vitamine B, du calcium, du fer, du magnésium, du potassium, et des fibres, pour plusieurs utilisations dont une boisson, à laquelle j’ajoute du thym et du miel. Notamment pour nettoyer l’intérieur du corps, diminuer l’acidité de l’estomac, booster le système immunitaire, faciliter le sevrage puisque la vitamine B, le magnésium sont antidépresseur. Le café ne me plait plus autant qu’avant mais j’en bois un de temps en temps puis le marc est utilisable pour pas mal de choses. 
Bref, j’ai envie de prendre soin de mon corps, selon mon intuition et les conseils d’autres femmes. Je suis abonnée à une lettre qui transmet des trucs de grand-mère et je ne lisais pas les mails quotidiens à cause de la quantité croissante que je reçois. 
J'ai déjà fait du tri et me suis désabonnée des lettres de sites où j'avais visionné des conférences à propos des stratégies marketing. Ce qui ne me correspond pas du tout. 


Ce moyen d'offrir des conférences, en est une mais bon, quand on apprend quelque chose, c'est donnant/donnant sauf que la majorité du temps, on n'apprends pas grand chose par contre, on reçoit de la pub à gogo! 
Mais maintenant, je veux faire du ménage dans tout ça, éliminer tout ce qui est porté par une vibration qui ne me plait pas. Que ce soit au niveau mental mais aussi vis à vis de mon corps physique; je veux répondre avec intelligence à leurs besoins et, comme par hasard, je trouve des réponses à mes questions d’hier concernant les effets de la chimie, intérieure et extérieure. C'est aussi à travers l'expérience des autres et l'échange, que nos corps, notre être nous parle.
Déjà, pour l’entretien de la maison, je n’utilise aucun produit en bombe ou même d’eau de javel (ça pue) puisque le citron, le bicarbonate et même la cendre, sont tout aussi efficaces. Et en cela, l’expérience des femmes est bien utile parce que c’est vrai que le ménage, ça n’a jamais été mon truc. Mais dans l’optique de prendre soin de moi et de ma maison, ça change tout. C’est une forme de soin, d’attention qui favorise la confiance en soi et en l’autre.
Je suis allée faire ma petite balade sur le site de Monique Mathieu, pour voir ce que 'me disent' les êtres de lumière, au travers des synchronicités. 
J’ai commencé la journée par me connecter à la terre, au ciel, puis cette fois-ci, à la cellule mère de mon organisme. 
Je parlais à mes cellules depuis un certain temps, mais en y réfléchissant, puisque celles-ci se renouvellent, ce qui veut dire qu'elle meurent et que d'autres naissent, qu'elles sont 'éphémères', autant s’adresser à la vie éternelle en soi; la cellule souche ou mère. 
L’idée à été confirmée par une lettre d'info de Joéliah, qui parle justement de ça.

Une fois de plus, je reçois une info de la part de mon âme et elle m’est confirmée par des personnes de cœur, de confiance. 
J’ai la gorge qui gratte ce matin et c’est certainement à cause du fait d’être restée deux ou trois heures au jardin hier, sous un ciel plombé de grisaille. Je me suis préparée avant de sortir en m’alignant sur la fréquence de l’amour et en me remémorant la puissance de mes pensées-émotions quand celles-ci vibrent sur les fréquences de l’amour, de la joie et de la confiance en soi. Déjà, j’aime jardiner donc j’y vais avec enthousiasme ce qui ‘protège’ des résidus toxiques et aussi des pensées négatives tout comme celles des autres parce que c’est un problème quand on est sensible aux émanations de l’entourage, si on ne se prépare pas psychologiquement, énergétiquement, on va vite se faire plomber l’atmosphère. 
Encore plus si on abrite des peurs insoupçonnées qui entrant en contact avec celles de l’extérieur, vont amplifier, par effet « boomerang ». En plus, les pensés refoulées sont énergétiquement denses, et plus elles sont puissantes et prévalent sur les pensées conscientes. C’est ce qui explique pourquoi la loi d’attraction semble inefficace pour la majorité des gens qui pourtant adhérent à cette vérité, cette loi universelle.

Le truc, ça n’est pas de se protéger de l’extérieur parce que c’est une façon de dire aux cellules d’enclencher le système de survie qui est l’opposé de la croissance ou de la "vie éternelle", enfin de la régénération cellulaire, comme le dit le Dr Bruce Lipton. 
Puis, les gens ne savent pas ce qu’ils font, là, je pense aux pilotes des avions, on doit certainement leur dire que c’est pour le bien-être de la population, de la planète, argumentant avec la théorie contestée du réchauffement climatique…

Puis au niveau énergétique, les autres ne connaissent pas la portée de leur pensée. 
Et quand ils ont une morale judéo-chrétienne, qui leur dit de ne pas juger, ça reste profondément ancré en soi, surtout quand on est convaincu de la notion de bien et de mal. A ce propos je crois que je vais reparler des masques, du triangle de Karpman, des jeux de rôles et des façons de concevoir la dualité…
Mais j’ai décidé de m’occuper d’abord de mes besoins physiques, enfin de suivre la guidance de mon âme pour agir en conscience vis-à-vis de mon enveloppe charnelle et faire passer peu à peu les besoins du mental au même niveau que ceux du corps physique. 
Juste en étant encore plus attentive, présente à moi-même.

Puis, pour en rajouter une couche quant à l’inconscience des gens qui ne connaissent pas leur nature divine, même quand on sait que l’amour est la voie de libération de la dualité, on ne maitrise pas nos pensées et nos émotions d'un coup de baguette magique, l'humain est complexe et les vieilles habitudes sont tenaces. 
L’avantage de s’accepter tel qu’on est, entièrement, c’est qu’on a un regard beaucoup plus neutre sur les autres aussi. De cette façon, on se libère des limites de la dualité, du jugement, qui nous maintiennent loin de notre conscience, de notre cœur, de notre être et nous coupe de l’amour qui est en nous, qui est notre essence primordiale. Je soupçonne de plus en plus la cellule "mère", de porter cette énergie et de la communiquer aux autres cellules lorsqu’on lâcher prise…

Clef 114
« Plus vous travaillerez l’Amour en conscience, plus vous le sentirez pénétrer jusqu’au plus profond de votre être, plus le passage entre votre conscience actuelle et votre future conscience, (le passage entre ce que vous êtes et ce que vous deviendrez) vous paraîtra simple et moins vous serez perturbés par les turbulences qui agitent votre monde. »

C’est tout à fait vrai et on peut en faire l’expérience à chaque instant, juste en surveillant nos pensées quand on sent que notre humeur change, que notre vibration devient lourde. En revenant au cœur, en accueillant ses pensées, en se disant par exemple, "source de Vie en moi, je t’offre ces énergies". Comme c’est notre conscience amoureuse qui agit, qui transmute, ça suffit à libérer la charge énergétique-mentale et à l’équilibrer. On peut faciliter le processus en chantant quelque chose de joyeux, de tendre…

Clef 117
« Essayez de mieux gérer vos impulsions et de prendre de plus en plus du recul avec les expériences, les duels de votre vie !
Essayez de vous fondre totalement dans ce qui peut vous élever et de prendre de la distance avec ce qui peut vous déstabiliser ! »

Là aussi, ça n’est pas évident mais en se rappelant la puissance de l’amour en soi et le fait que chacun agit selon sa propre conscience, sa vision des choses et que tout le monde est issu de la source d’amour père-mère, ça change la fréquence et la vibration devient plus légère. 
Les autres ont le pouvoir de nous déstabiliser si on se laisse embarquer par des pensées de jugement, de critique ou d’accusation. Puis quand on fait un travail sur soi, quand on comprend les mécanismes psychologiques de l’humain et la valeur des énergies, on aura tendance à vouloir comprendre le comportement d’autrui. 
Mais le mental, l’esprit d’analyse, nous maintient hors du cœur, dans le raisonnement logique qui tendra à nous faire croire qu’on a raison. 
Or, vouloir avoir raison, c’est encore fonctionner selon les stratégies de l’ego…
Puis, c’est assez arrogant de supposer qu’on sait ce qu’il y a dans le cœur de l’autre. L’humain agit souvent par peur et ce que l’on voit ou ressent, ce sont ses modes de pensées, ses mécanismes de survie, mais pas son cœur, l’amour qui est au fond de chacun.

Clef 505
« Vous serez confronté à des peurs intérieures et à certaines peurs extérieures. Nous vous disons tout simplement  ceci : ayez confiance !
Sachez que chacun de vous - nous insistons sur les mots « chacun de vous » -où qu'il se trouve, a une grande protection venant des Êtres de Lumière et qu'il est considérablement aidé dans sa propre évolution. »

Voilà qui confirme ce que je pense et vient d’écrire plus haut avant même de piocher cette clef puisque je les prends une par une, comme un dialogue hors espace/temps.

Clef 351
« Les ‘petits désagréments de santé’ font partie d’un grand travail de réveil ! Imaginez que vous êtes une chenille qui doit se transformer en papillon. 
Le papillon, c’est l’homme nouveau, l'homme de cinquième dimension que vous deviendrez !
Soyez certain que cet homme nouveau est prêt à éclore en vous ! L’ancien cocon de la chenille ne vous appartiendra plus ! Cette renaissance est parfois douloureuse car vous devez renaître entier, c’est-à-dire avec l’énergie de votre corps physique et aussi les énergies de vos corps subtils.
»

Je peux aussi constater ce phénomène qui agit tant au niveau des pensées, des énergies, que du corps physique qui montre des symptômes qui partent comme ils sont venus. Évidemment si je ne me focalise pas dessus en commençant à avoir peur, à douter de la puissance de l’amour et de régénération cellulaire. 
Puis il y a ceux qui correspondent à des « problèmes » à régler. 
Des anomalies physique récurrentes mais, en lâchant prise, en activant la confiance en soi, en son corps physique et au divin, on n’amplifie pas le truc. 
On peut aussi ‘interroger’ le symptômes, tenter de décrypter son message. 
Pour cela, il y a le livre de Lise Bourbeau : « Ton corps dit : aime-toi » et un autre moyen qui en plus amplifie l’amour en soi, c’est de s’écouter, de se connaitre, d’observer les conséquences de certains choix. Sans juger évidemment mais en se disant qu’on ne peut pas tout comprendre ni contrôler la vie. Que même si nous portons la vie éternelle au cœur de nos cellules, nous ne sommes pas assez conscient pour savoir ce qui se passe à l’intérieur. Mais en étant confiant, on peut recevoir des réponses. Puis ça nous apprend le détachement à la matière, libère la peur de la mort.

Clef 700
« Il faut surveiller votre violence intérieure. Il faut essayer de ne plus nourrir toutes les énergies émanant  de votre personnalité et de votre ego qui vous tirent vers le bas. Votre personnalité et votre ego peuvent être transcendés, transmutés par la puissance de votre Je Suis. »
C’est vrai aussi quoique pour casser les automatismes, en devenant conscient de nos peurs et en les acceptant, on passe peu à peu de l’inconscience, des réflex automatiques de survie, à la conscience d’être amour et lumière. 
C’est vrai que ça demande de la patience mais au fur et à mesure qu’on lâcher prise, on amplifie l’amour et la confiance en soi, on fait confiance au processus alchimique et peu à peu, la gratitude, la reconnaissance du divin en soi, révèle notre sagesse, nous rempli d’amour. On fait l’expérience directe de ce que nous sommes en vérité.

Clef 883
« La Connaissance est en chacun de vous et ne demande qu’à être révélée, qu’à être mise au grand jour ! Avant que cette Connaissance puisse se manifester, vous devez mettre certaines lois en application. 
Vous ne pouvez pas manifester la Connaissance si vous ne vous êtes pas suffisamment épuré, si vous avez encore des reliquats de non-pardon, de violence et, de colère. Si tout ce qui est inférieur en vous n’est pas complètement épuré, nettoyé, la Connaissance demeurera toujours en vous mais restera voilée ».  

Voilà qui conclut le message du jour. Je vais accueillir l’idée que ce sont des mises en garde qui préviennent d’un souci, de futurs expérience négatives, de rencontre avec des gens agressifs…puisque je sors et en plus un jour où il y aura beaucoup de gens dans les rues…Une façon de me dire que je dois me préparer mentalement en accueillant les peurs qui remontent à la surface, de façon à élever mon taux vibratoire et augmenter la confiance en soi ! Une petite dernière pour la route.

Clef 426
« Le but ultime de votre mission est non seulement de parfaire ce que vous êtes, mais de faire remonter totalement cet immense Amour-Lumière, ce soleil intérieur qui est en vous, de le faire rayonner dans votre corps de matière, dans toutes vos consciences, et ensuite de le partager en le projetant au maximum autour de vous. »

Et bien après la ‘mise en garde’, un rappel quand à la façon de faire, merci les frères…


Clefs de sagesse trouvées sur le site de Monique Mathieu : http://ducielalaterre.org



Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d'orthographe), de citer l’auteur : Lydia Féliz, ainsi que la source : http://lydiouze.blogspot.fr  et ces trois lignes. Merci 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.