mardi 17 février 2015

« Se sentir chez-soi sur terre » Pamela transmet Marie Madeleine





« Chers amis, chers hommes, chères femmes,
Cela me remplit de joie d’être avec vous en cette claire matinée. 
Nous sommes de vieux amis. Nos chemins se sont croisés maintes fois dans le temps et l’espace. Ressentez notre vieille amitié, nous faisons partie de la même famille. 
Appréciez un moment ce sentiment de familiarité, ce retour à la Maison. 
Détendez-vous simplement et laissez aller toute tension en vous. 
Visualisez les tensions s’écouler dans la Terre qui les neutralise. Sentez votre corps se détendre et s’alourdir. 
Recevez en retour l’énergie de guérison en provenance de Mère Terre et laissez-la entourer vos pieds et vos jambes et circuler dans votre bassin et votre ventre. 
Sentez-vous soutenus par la Terre. Vous êtes en sécurité.
Ressentez le rythme de la Terre, lent et stable. C’est ce rythme que vous cherchez. 
Votre âme vient d’une sphère différente, et lorsqu’elle descend, elle doit apprendre à s’ajuster au rythme de la Terre. 
Votre âme doit demeurer dans un corps et apprendre à utiliser un mental, et cela peut la perturber. 
L’âme est sur une voie d’apprentissage. Ce n’est pas seulement vous en tant qu’humain qui apprenez, mais votre âme aussi apprend et grandit.


Dans votre âme, vous portez des mémoires douloureuses concernant la vie sur Terre et par conséquent, il n’est pas évident pour vous de faire confiance à la Terre et de vous abandonner à elle. Il peut y avoir un blocage dans votre corps vous empêchant de vous détendre et de vous sentir en sécurité ici. 
Ce blocage est une énergie, ce n’est pas seulement quelque chose de physique. 
En réalité, il n’a pas été causé par la Terre, mais par ce qui vous est arrivé dans le monde humain : la négativité que vous y avez vécue, la douleur d’être rejetés et de pas convenir. C’est pour cela qu’il vous est difficile de vous sentir à l’aise ici.

Je veux vous rappeler la vraie nature de Mère Terre. C’est un Ange
Pensez à la beauté des forêts, des océans, des fleurs. Telle est la vraie nature de la vie sur Terre et vous participez à cette majestueuse réalité. 
Vous êtes comme des fleurs, mais les fleurs ne peuvent s’ouvrir que si elles sont fermement enracinées. Il vous est indispensable de vous sentir chez vous sur Terre pour être capables d’exprimer votre lumière.  

Je vous invite donc à présent à vous connecter à la Terre, à l’Ange qu’elle est. Ressentez son énergie au fond de votre corps, vous êtes son enfant et vous pouvez vous détendre.
Imaginez maintenant que vous marchez dans un bel endroit naturel. Ce peut être dans une forêt, au bord de l’océan ou dans un désert. 
Faites en sorte que cette vision soit très réelle et vivante pour vous. 
Ressentez les éléments de la Nature, le vent, le soleil, l’air. 
Ressentez le sol sous vos pieds. Asseyez-vous et posez vos mains sur le sol. 
Permettez à la Terre de vous affecter, de vous guérir, et de vous remémorer votre partenariat avec elle. 

Votre âme veut être ici, même si elle a été blessée sur Terre, surtout par la peur et les conflits présents dans la société humaine. Mais en tant qu’êtres humains, vous êtes aussi connectés à la nature, à l’harmonie et au rythme qui se trouvent ici. Et si vous étreignez la nature, au dedans et au dehors, il vous est possible d’entendre clairement le message de votre âme.
Vous êtes donc assis sur la Terre. Ressentez de l’énergie venir à vous d’en-haut. Vous êtes en mesure de la recevoir, car vous êtes maintenant connectés à la Terre et à son énergie. Ces deux énergies sont faites pour être ensemble. 
Laissez à présent cette énergie de votre âme briller sur vous comme un soleil.
Appréciez-la un moment.

Souvent, lorsque vous vous connectez, ou essayez de vous connecter à votre âme, votre mental interfère. Vous voulez obtenir des informations concrètes, pratiques à propos de votre vie. Mais pour recevoir des informations réelles, il est nécessaire d’abord de modifier votre conscience, car le besoin d’information, le besoin de savoir quoi faire proviennent souvent de la peur

D’abord, vous avez besoin de vous détendre complètement, et d’être dans un état de rêverie éveillée, laissez courir votre imagination. Entrez maintenant dans cet état.

Imaginez que vous êtes complètement libres, vous n’êtes pas limités par les lois de la société humaine. Vous êtes des anges, et comme des papillons, vous allez d’une fleur à l’autre. Demandez-vous : « Qu’est-ce qui me donne de la joie dans ma vie ? » 
Ne pensez pas aux résultats que cela va vous apporter, focalisez-vous seulement sur la joie et l’inspiration que vous ressentez. 
Il se peut que des choses très simples telles qu’une simple promenade ou passer un moment seuls, dans la tranquillité, vous inspirent. 

Ce qui est important, c’est de reconnaître le langage de votre âme. 
Elle ne parle pas d’une voix évidente, à laquelle vous êtes habitués. Vous avez l’habitude de vous parler de façon très sévère, de beaucoup vous critiquer. Vous avez une image mentale de vous telle que vous devriez être et vous vous comparez constamment à elle et vous avez l’impression d’échouer. 
Mais en fait, le réel problème, c’est de porter un jugement. 
Ce type de jugement, ce timbre de voix, ne proviennent pas de la nature.

Le langage de votre âme est très différent. Il est très doux. Il offre des suggestions, mais ne veut jamais vous forcer à faire quoi que ce soit. Demandez donc simplement à votre âme : « De quoi ai-je besoin maintenant ? » 
Et vous pourrez recevoir la réponse sous forme d’une énergie, pas nécessairement en mots. Laissez aller toutes vos expectatives. En tant qu’humains, vos problèmes sont souvent causés par le fait que vous avez un angle mort. 
Vous avez des croyances persistantes dont vous n’avez pas conscience et votre âme veut que vous sortiez de ces croyances. 
Cela signifie qu’il vous est nécessaire de lâcher prise de vos convictions les plus ancrées et de vous ouvrir à quelque chose d’entièrement nouveau. Laissez-vous surprendre par votre âme !
Donc, chaque fois que vous avez un moment de tranquillité et que vous avez envie de vous connecter à votre âme, lâchez votre mental et connectez-vous de manière joueuse, spontanée. Telle est la voie de la nature
Vous pouvez le constater chez les animaux et les plantes qui vivent sur Terre. 
Ils suivent joyeusement le rythme qui est le leur. Ils ne pensent pas au futur, et cependant ils sont parfaitement alignés. Vous faites partie de la nature et de la Terre.
 
©Pamela Kribbe
Traduction Christelle Schoettel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.