mardi 17 février 2015

« La simplicité de la vie » Pamela transmet Jeshua





Chers amis,
Je suis Jeshua. C'est avec une grande joie dans le cœur que je suis ici en connexion avec vous. Je vous aime profondément et je suis relié à vous comme un frère. J'ai été humain comme vous, je connais toutes les difficultés que vous traversez en tant qu'être humain, je les connais de l'intérieur.
Je n'étais pas un saint, j'étais humain et j'avais une connexion avec la Lumière, mais j'ai aussi fait l'expérience de la douleur et des doutes dans ma vie, et c'est pourquoi je peux me relier à vous de manière si profonde. Nous sommes Un.

L'énergie christique n'est pas seulement la mienne. J'ai été un messager, un représentant de cette énergie. Je suis venu sur Terre vous rappeler à tous la Lumière qui vient de l'intérieur.
Cette Lumière est universelle, nous la partageons tous, et quand vous  ressentez cette Lumière, cette énergie christique, tout devient alors très simple.
En ce moment, pouvez-vous ressentir la simplicité de qui je suis ? Je vous accepte tels que vous êtes.
J'en vois tellement parmi vous qui sont dans des conflits, des tensions. Vous souffrez trop ! Et aujourd'hui, je veux vous rappeler la simplicité de la vie.


Il fut un temps où vous avez connu cette simplicité, c'est dans votre enfance.
Un enfant ne pense pas à hier ou à demain, il est ici, dans le présent.
Un enfant a une connexion facile avec sa divinité, avec sa lumière.
Il ne doute pas qu'il est bien tel qu'il est.

Lorsque je dis ces paroles, voyagez en vous, dans votre conscience, allez dans votre cœur et dans votre ventre. C'est là que vous allez trouver l'enfant intérieur. Souvenez-vous de cet espace en vous, où vous pouvez apprécier le moment présent.
Un enfant est capable de recevoir, il n'y a pas de jugement chez un enfant, il prend la vie telle qu'elle est. Ressentez cette énergie dans votre ventre.
Osez-vous ouvrir à nouveau à la vie.

Quand vous étiez enfant, vous osiez avoir de grands rêves. À présent, nous avons besoin de grands rêves sur Terre. Les temps changent, et davantage de gens prennent conscience que quelque chose  a besoin de changer. Et le monde ne peut changer que si nous savons revenir à cet enfant intérieur : la source de l'amour inconditionnel et de la joie.

Quels sont vos rêves ? Quels étaient vos rêves lorsque vous étiez enfant ?
Vous souvenez-vous de l'impression que vous aviez ?
Regardez maintenant cet enfant que vous étiez. Il ou elle tient une fleur à la main. Cette fleur vient de son cœur. Pouvez-vous ressentir ce que cet enfant vient offrir au monde ? C'est une énergie particulière, unique.
Pouvez-vous admirer l'innocence, le courage de cet enfant ? Il est venu sur Terre, un lieu plein de dangers et de peurs, en tenant cette fleur si délicate, avec dans le cœur la passion de partager cette fleur avec d'autres gens.

Caressez cet enfant en vous. Comment est la fleur à ce moment de votre vie ? Est-elle épanouie ? Est-elle en bonne santé ? Ou bien manque-t-elle de nourriture adéquate ? Y a-t-il des tensions, des peurs, de l'amertume autour d'elle ? Imaginez que vous tendez les mains vers cette fleur, et que vous lui dites :
''Tu es si belle, tu es si précieuse, je veux rester loyal(e) envers toi''.

Cette fleur est un message de votre âme. Elle contient l'énergie que votre âme veut apporter sur Terre, dans cette vie. Regardez cette belle fleur. Remarquez s'il y a de la douleur, des peurs, du découragement en vous au sujet de votre destinée. Regardez ces émotions avec compassion.
Vous êtes si courageux rien que d'être sur Terre !
Vous êtes ici, dans cette vie, pour apporter le changement, pour apporter la Lumière à la Terre, mais vous y êtes aussi pour vivre dans la joie.

Souvenez-vous de la simple joie d'être un enfant qui vit spontanément en accord avec sa nature. Apporter la Lumière sur Terre ne signifie pas vous épuiser. Vous êtes aussi un enfant de la Terre. La Mère Terre souhaite vous donner tout ce dont vous avez besoin.

Quand j'étais sur Terre, j'avais une mission : je suis venu ici planter les graines d'une conscience nouvelle. Pour l'essentiel, vous avez la même mission que celle que j'avais. Ce monde a la capacité de vous rendre très triste. Votre mission dépend de votre capacité à avoir aussi de la joie, à recevoir comme un enfant. 

Lorsque vous vous sentez déprimé, souvenez-vous de vous connecter à cet enfant intérieur qui est dans votre ventre. Amusez-vous et prenez les choses à la légère quelques instants.
Peu importe comment vous vous sentez, cet enfant conserve toujours votre énergie vitale, votre spontanéité.

Voyez en vous un bel ange de Lumière qui tient dans ses bras votre enfant intérieur. Ensemble, vous créez votre chemin et votre vie sur Terre.
L'enfant représente votre part terrestre.
En tant qu'être cosmique revêtant une forme humaine, il vous faut fonctionner avec les émotions de l'enfant.
L'enfant vous montre le chemin. Quand il se sent triste, malheureux, en colère ou effrayé, vous devez prendre ses messages au sérieux.
Comme un ange, vous pouvez prendre soin de cet enfant.
L'enfant a la clé du paradis sur Terre, prenez soin de lui avec tendresse.
Et lorsque vous avez affaire aux autres, souvenez-vous qu'en eux aussi il y a un petit enfant.
© Pamela Kribbe 2012
Traduit de l'anglais par Christelle Schoettel


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.