mardi 30 septembre 2014

« L'humour, la patience et l'amour vrai de soi, sont nos forces actuelles » & vidéos d'éveil & théâtre








On dirait que plus les scandales sont dévoilés et plus c’est le chaos chez les personnes sur le chemin d’éveil. Je dois me recentrer régulièrement et être attentive à ne pas laisser mon taux vibratoire dégringoler et amener mon humeur au ras des pâquerettes. Il a plu tout l’après midi d’hier et le ciel était gris pourri, brumeux, laiteux, bref la chape de plomb s’est maintenue jusqu’à la nuit. La chienne recommence à avoir des problèmes aux yeux et semble affaiblie. J’avais commencé à copier coller des articles à propos de Bill Gates et de son projet cynique qui consiste à vacciner la population en masse afin de résoudre les problèmes liés aux émissions de gaz carbonique, qui seraient la cause du dérèglement climatique. Il ose dire qu’en vaccinant les gens en masse, une des solutions pour répondre au problème de surpopulation serait de la réduire 15% et qu’avec les vaccins, ce serait un « succès » puisqu’ils tuent et rendent stérile. Même discours que Churchill il y a cinquante ans ! Voilà comment l’élite gère le monde ! Pas de surprise mais ce qui est affolant c’est son aplomb ! 
On voit bien que ces intellos sont complètement déconnectés de la vie, de leur cœur, étant donné leur façon de considérer l’humain comme un troupeau. 
D’un autre côté, la majorité des gens est empêtrée dans ses peurs et n’est pas prête à accepter l’idée que leurs pères, l’autorité, les institutions, méprisent totalement le peuple. 

Quelques marginaux se révoltent, dénoncent mais les arguments pour prouver les manipulations de masse ne sont pas assez solides, crédibles, pour permettre de prendre conscience de la supercherie. 


J’ai écouté une émission de radio qui parlait des chemtrails mais ça reste très brouillon, pas assez structuré pour que ça puisse avoir un impact sur les gens accrochés à leurs maitres. Les « éveillés » ne sont pas encore assez libérés de leurs émotions pour trouver des solutions concrètes, objectives et ça semble logique. 
Pour être sensible à la lumière en soi, il faut avoir le cœur ouvert, être connecté à sa vraie nature et trouver l’équilibre émotionnel afin de passer aux actes en étant inspiré. 
Peu d’entre nous maintiennent cette puissance sereine qui vient de l’alchimie intérieure et pour le moment, nous ne faisons pas le poids. 

On ne peut pas être objectif et efficace quand le corps émotionnel est fragilisé, déséquilibré ou surchargé et à moins de trouver l’harmonie et la paix, impossible de savoir comment agir utilement. 
Le problème lorsqu’on dénonce des faits, c’est que les preuves ne sont pas suffisantes et comme nous ne sommes pas encore assez autonomes, il est difficile de se rassembler pour inverser la tendance. 
Tant que nous réagissons sous l’impulsion de nos peurs, rien de bon ne peut en sortir. 
Les différentes révolutions à travers l’histoire n’ont rien changé au système qui reste inégal, ça n'a fait qu'enrichir les puissants. L’écart entre l’élite et le peuple est de plus en plus grand et comme nous manquons de discernement, comme nous attendons que les extra-terrestres agissent, nous continuons de nourrir l’idée que nous devons être gouvernés, dirigés et sauvés.

A moins de reprendre son propre pouvoir en allant vers plus d’autonomie, en commençant par apprendre à gérer son monde intérieur, on nourrit la croyance qu’il nous faut des maitres, des guides, des pères…Notre vraie nature est cachée derrière nos émotions douloureuses.

Il est légitime qu’une part de nous-même ait besoin de sécurité, d’être rassuré, consolé mais tant que nous ne prenons pas nous-même soin de cet enfant intérieur, on reste soumis aux dictat des puissants qui connaissent les lois universelles, les capacités de l’humain et sont très soudés entre eux. Ils connaissent le pouvoir de la pensée, du rassemblement, la facilité à manipuler les gens qui sont trop émotifs, bref, ils ont une bonne longueur d’avance !

Tant qu’on ne s’occupe pas soi-même de cet aspect enfantin en nous, il nous poussera à rechercher un père à l’extérieur ; les femmes cherchent un compagnon qui les prenne en charge financièrement et même si elles s’en défendent les résultats sont là. Puis les hommes cherchent des femmes qui joueront le rôle de mère... 
La peur de ne pas s’assumer reste très présente. Les hommes qui ont en charge leur foyer, sont enchainés par la peur de perdre leur emploi et continuent de penser qu’un chef est nécessaire. 
Le problème, c’est que nous donnons notre pouvoir par peur, parce que nous ne voulons pas être responsables de nous-même. Pourtant ça n’est qu’en se prenant en charge qu’on sort de la culpabilité, de la peur, à mesure qu’on ouvre son cœur. 
Puis comme l’ouverture de cœur élargit la conscience, on en est pour le moment à voir ce qui est sans savoir quoi faire. 

Parce qu’il apparait qu’il n’y a rien d’autre à faire pour le moment que d’apprendre la maitrise émotionnelle afin de se libérer de l’inconscient collectif et ainsi retrouver la capacité de penser par soi-même, de discerner ce qui est juste et ce qui ne l’est pas.
On ne peut faire changer les choses en utilisant les mêmes énergies que ceux qui nous gouvernent mais nous pouvons utiliser certaines de leurs armes comme l'information, les médias, les réseaux sociaux. 
Tant que nous sommes ballotés par nos émotions, nous restons sous l’influence de ces puissants qui assoient leur hégémonie en semant la panique au travers des médias à leur botte. Tant que ceux qui connaissent leur vraie nature, restent soumis à leur propres ombres et peurs, rien en peut changer.

On voit au niveau individuel que c’est en se connectant au cœur en libérant la notion de bien et de mal que nous trouvons la paix, que notre discernement se développe mais tant que les éveillés, les gens « spirituels » ne réalisent pas l’alchimie intérieure qui créé l’harmonie en soi, on ne pourra pas former une vague d’amour et de lumière conséquente en harmonisant nos cœurs.
Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de se regrouper physiquement à moins de vouloir se rencontrer pour créer des liens d’amitié ou plus si affinités. 

Pour le moment, l’autonomie individuelle n’est pas suffisante pour qu’on évite de reproduire des schémas issus de l’inconscient, nous sommes trop soumis aux images, au mental et à ses jugements.
On affine son discernement en libérant le mental et l’émotionnel. Si on se contente de changer ses croyances, d’augmenter sa foi, sans guérir le corps émotionnel, on n’est pas prêt à s’émanciper faute d’équilibre intérieur. 
Tant que ce sont nos émotions qui nous dirigent, nous nourrissons les souhaits des puissants et notre peur les renforcent. 

Il nous faut réaliser l’association cœur-mental-émotion afin de pouvoir créer en conscience. L’inconscient ne mous manipule plus quand nous avons appris à unifier tout ce que nous sommes, à accepter tout ce qui se vit en soi. Par exemple lorsqu’on est affecté par un nouveau scandale, si on accueille l’émotion on sentira le divin en soi et ce contact fortifiera la foi en l’humain divin. 


David Kracov


Apprendre à visualiser, à maintenir la vision d’un monde en paix peut se réaliser seulement si on trouve cette paix à l’intérieur. 
Face à la pluie diluvienne d’hier, j’ai appelé l’énergie christique à me remplir et à rayonner sur tous mes corps et au-delà. Au début, réflexe conditionné, j’ai demandé à ce que cette lumière protège mon appart, le jardin puis le quartier, puis finalement la planète entière. Je me suis dit que cette lumière n’ayant pas de limites, je n’avais pas à en limiter le rayonnement à mes seuls bénéfices puis que le fait de choisir un endroit en particulier, c’était très sélectif et injuste.

Changer sa vision de soi et du monde ne se réalise pas en occultant tout ce qui nous dérange et lâcher la notion de bien et de mal n’affecte pas notre capacité de discerner ce qui est juste et ce qui ne l’est pas. 
Mais au lieu d’accuser et de nourrir ainsi l’esprit de division, nous voyons clairement quels sont les actes à poser pour initier le changement. Comme au niveau individuel c’est en alignant ses corps à la fréquence de l’amour qu’on trouve la paix et qu’on dirige l’énergie de vie pour réaliser nos souhaits, à moins de nous aligner ensemble sur cette même fréquence, nous ne pourrons pas former un ensemble cohérent.

Non seulement nous devons maitriser nos émotions afin de ne pas nourrir la peur collective mais en plus il nous faut lâcher les attentes, les résultats, afin d’augmenter la foi en la guidance de l’âme. Toutes les pensées qui viennent à propos de la façon dont doivent se dérouler les choses participent à nourrir les forces obscures parce que ça nous éloigne du moment présent, de notre puissance divine.
Il m’apparait que la seule façon de nourrir l’amour et la lumière, c’est de trouver l’harmonie en soi, réaliser l’unité entre tous nos corps se répercutera sur l’ensemble créant une forme de cohérence d’où émergent les idées révolutionnaires. 
Révolutionnaire dans le sens de nouveau. On ne peut pas changer les choses comme on l’a fait jusqu’à maintenant. Nous devons apprendre individuellement à libérer nos peurs, les rôles qui nous maintiennent dans l’ancienne énergie. De toute façon plus rien ne peut nourrir cette façon d’être.

C’est sûr que trouver la confiance au divin et la maintenir, la faire grandir n’est pas des plus confortable mais l’heure n’est plus à construire des barricades elle est plutôt à bâtir des ponts de cœur à cœur.
Pour le moment notre pouvoir réside en la capacité de maintenir un taux vibratoire élevée. Je pense que c’est lorsqu’un certain nombre d’individu saura maintenir sa fréquence vibratoire dans l’amour lumière, que le mental collectif trouvera des solutions efficaces aux problèmes actuels.
Il y a ceux qui dénoncent, qui sont sur le terrain et tous ceux qui travaillent en coulisse, en harmonisant leurs corps créant ainsi un soutien nécessaire, une force lumineuse qui soutient les dénonceurs et peut favoriser l’éveil d’un plus grand nombre. Puis se sont les plus jeunes, et tous ceux qui n'ont pas d'attaches dans ce monde, qui pourront agir sur le terrain.
Bien que ça puisse sembler irréaliste de changer les choses en changeant de fréquence, c’est pourtant une réalité qu’on peut reconnaitre lorsqu’on réalise l’alchimie intérieure qui nous permet de sentir la puissance du divin en soi et qu'on constate les résultats favorables qui naissent de ce positionnement.
Il n’y a pas besoin d’avoir d’autres connaissances que celle-ci. L’histoire nous montre qu’on ne résout rien par la violence puisque tout conflit rend plus puissants tous ceux qui dirigent le monde par leur richesse, leur hégémonie capitaliste. 
On peut voir à quel point cette élite connait le pouvoir des mots et comment elle sait rendre impopulaire certains d’entre eux. 
Le féminisme est tourné en dérision, toute personne qui remet en cause l’autorité est taxée de complotiste. Cette jeune femme, Emma Watson en parle très bien:





http://youtu.be/Fmi8kr-YGLg

En réalité, ils manipulent encore par la peur parce qu’ils savent que nous restons très imprégnés par la culture judéo-chrétienne patriarcale et que notre fragilité émotionnelle nous rend influençable. Les croyances que cette religion a généré ont accentué le besoin d’être pris en charge, d’avoir des chefs, l’idée qu’il faille souffrir pour exister, se sacrifier... Les enseignements du Christ ont été galvaudés et servent à nourrir la division entre peuple, race, genre…La mode New âge continue de nourrir ces croyances lorsqu'elle diffuse des messages provenant d'être de l'astral qui ne sont que des créations mentales, des projections de nos peurs et de nos croyances.
Comme je ne suis pas encore experte dans la gestion émotionnelle, je ruse pour maintenir élevé mon taux vibratoire. J’ai regardé des pièces de théâtre hier, pour focaliser mon attention sur quelque chose de léger afin de ne pas me laisser envahir par l’atmosphère sordide à l’extérieur. J’ai accueilli la tristesse, le découragement que les vidéos avaient suscité, avant de me recoller devant l’écran. Puis j’ai sélectionné quelques unes d’entre elles afin de les publier ici.
Celle-ci est un court extrait d’une émission des chaines publiques et elle date de 2011 ! On peut tout de même voir qu’il y a une progression puisqu’elle circule enfin sur les réseaux sociaux. A mon avis, c’est là-dessus qu’il faut focaliser son attention, sur tout ce qui encourage, permet d’amplifier la foi en l’amour lumière et en l’humain divin qui s’éveille à lui-même.

Michel Collon: bon arabe/mauvais arabe, médiamensonges, Libye (Ce soir ou jamais - 21 mars 2011) 


Je laisse le lien pour que ça circule et pour ceux qui veulent voir d'autres vidéos sur le sujet.


 "Il y a deux histoires.
L'histoire officielle, menteuse, qu'on enseigne.
Puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements,
une histoire honteuse."

~ Honoré de Balzac ~


Pour ceux qui veulent expliquer à leur ados la situation actuelle, celle-ci est assez réussie. J’ai ajouté le speech de présentation
Doute sur le Complot Nouvel ordre Mondial ? Viens par la !! 
Je vous conseille de baisser le volume parce que c'est plutôt fort et comme ça s'adresse aux jeunes en particulier, c'est réalisé en utilisant les codes et le style qui peuvent les toucher. Une occasion aussi de libérer les à priori par rapport à l'accent de la personne qui parle sur la vidéo.  
On a vite fait d'associer tout ce qui est anglophone au bien et le reste du monde au mal. Les années de guerre froide nous ont formaté en ce sens et en commençant par libérer cette croyance, en étant objectif et en comprenant que cette division est à la base de la puissance des états unis, que c'est une manipulation des masses essentielles qui maintient l'injustice dans le monde, nous pourrons le réaliser sans être déstabilisé. 
L'opinion publique est toujours manipulée par l'élite et c'est en jouant sur notre incohérence, notre crédulité, qu'ils peuvent le faire. On matraque les jeunes à coup de jeux vidéos, de publicité, de propagande qui vantent les mérites d'une société évoluée associée à sa capacité de consommer, son pouvoir d'achat. On met l'accent sur les besoins de reconnaissance et la perte d'identité en inventant des modèles idéaux en faisant croire aux plus faibles que c'est en portant des vêtements à la mode qu'ils auront de la valeur. On se garde bien de leur dire que ces accessoires futiles sont fabriqués par des enfants chinois...


http://youtu.be/T-k2WTex91I

Ajoutée le 26 juil. 2012
Nous ne représentons aucun parti politique et aucune religion. Nous ne gagnons pas d'argent donc nous ne couvrons les intérêts de personne en particulier. Notre seul but, c'est de vous fournir une information simple, rapide, vérifiée et vérifiable. Votre rôle est aussi très important au développement de notre site car vous pouvez intervenir aux articles pour les démentir ou les compléter. Notre but est de pointer du doigt la désinformation et d'améliorer l'information.

Mode d'emploi : Nous publions un article après avoir fait les vérifications nécessaires. Vous le lisez et si vous avez des informations supplémentaires ou qui contredisent notre article, vous nous envoyez tout ce qu'il faut dans « Contact » et nous ferons les modifications et les mises en page nécessaires.

Règles : Il n'y en a qu'une. Les informations que vous nous apportez doivent se baser sur des faits vérifiables par la majorité. 


Pawel Kuczynski

Pour le moment, même si c'est frustrant, la seule chose réellement utile que nous puissions faire, c'est d'utiliser ces infos pour mesurer notre taux vibratoire afin de l'élever, d'apprendre l'autonomie émotionnelle. Là est pour le moment notre plus grand pouvoir. Apprendre à faire de nos défauts, des qualités en libérant la charge émotionnel créera l'énergie de l'équilibre et la force active. Tant que nous divisons en bien et mal, nous sommes à côté de la réalité parce que rien n'est totalement bon ou mauvais. Savoir alchimiser l'émotion amène à voir le potentiel lumineux en toutes choses. 
L'humour, la patience et l'amour vrai de soi sont nos forces actuelles et elles ont besoin de s'ancrer totalement en chacun avant de pouvoir agir ensembles, dans un même élan harmonieux où ce sera le divin en chacun qui dirigera les opérations et non le mental limité et apeuré. 

Même si c'est un peu vieillot, le message est encourageant et le processus d'éveil de la "potiche", intéressant et instructif. J'aime bien cette femme, son audace, sa détermination et son humour qui sont des qualités à développer maintenant plus que jamais...


« Potiche » avec Jacqueline Maillan...

   


Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d'orthographe), de citer l’auteur : Lydia Féliz, ainsi que la source : http://lydiouze.blogspot.fr  et ces trois lignes. Merci 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.