samedi 22 juin 2013

Que la joie soit votre guide, Marie à travers Paméla Kribbe




Voici un magnifique message, ma lecture du soir, en ce moment et je ne m’en lasse pas depuis trois jours ! Chaque message contient non seulement des mots qui ont un sens mais en plus, ils véhiculent l’énergie du verbe amplifiée par celle de la personne qui parle et celle qui canalise. Même dans des messages écrits. C’est ce que j’aime avec les livres de Paméla. Chaque lecture me plonge dans l’énergie spécifique et m’amène à « travailler » précisément sur le thème, à l'intégrer en profondeur. J'emploie le mot travail de façon ironique. Ce n’est pas uniquement mental et énergétique, le corps émotionnel vibre aussi. En l’occurrence, la joie est si précieuse et puissante que s’en remplir est un baume pour l’âme, un moyen de sentir sa présence puisque c’est le but de son incarnation, de notre vie comme l’explique si bien Marie. Je vous laisse donc vous délecter de ces quelques pages à consommer sans aucune modération !
Que la joie soit votre guide
Marie transmise par Pamela Kribbe, Juin 2008
Chers amis,
Je suis Marie et je représente l'aspect féminin de l'énergie de l'entité du Christ. Je vous salue tous aujourd'hui et j'aimerais que vous partagiez la joie et la paix qui sont à votre disposition et qui appartiennent à l'essence même de ce que vous êtes. Vous n'êtes pas ici pour souffrir, lutter et juste survivre. Vous êtes ici sur terre pour avoir de la joie, pour être ce que vous êtes et faire l'expérience du miracle de cela. Vous êtes magnifiques tels que vous êtes. Nul besoin de changer ni d'améliorer quoi que ce soit. Tout est bien. Soyez-en sûrs.
L'essence de la création est la joie. La Mère divine ne vous a pas créés dans une intention grave et sérieuse. C'est de la joie et de l'envie d'explorer que vous êtes nés. Elle voulait en savoir plus sur la vie grâce à vous.
Vous êtes tous l'expression de l'amour et de la joie créatrice de Dieu et c'est pourquoi il vous est permis d'en faire l'expérience à chaque instant. Je vous invite à vous reconnecter à ce flot d'énergie originel, à la joie de la création divine, qui s'écoule en chacun de vous.
Vous avez tendance à rendre la vie trop grave et trop sérieuse. Imaginez que vous ne soyez pas ici pour accomplir un but, mais juste pour être vous-mêmes, y compris ces parts de vous qui semblent sombres, douteuses ou coincées. Oui, ces parts-là sont autant bienvenues, elles font partie de cette expérience de la dualité sous tous ses aspects. Ayez confiance que cela va s'achever en quelque chose de beau, quelque chose de merveilleux, un monde nouveau. 
Vous êtes en perpétuelle transformation de vous-mêmes. 
Il n'y a pas de but fixé, de destination finale. 
Vous êtes constamment sur la route. Alors, réjouissez-vous d'être sur la  route, réjouissez-vous des courants changeants de la vie, et vous serez délivrés du poids de ce fardeau.
Je vous demande de remonter le temps avec moi, jusqu'au moment qui a précédé votre naissance sur terre dans ce corps. Ne doutez pas que cela soit possible, voyagez juste en imagination. Peu importe que vous pensiez fabuler sur tout cela. Faites-vous confiance et permettez-vous de penser qu'un jour, vous avez été libres de ce corps. Vous étiez indépendants de cette forme physique, vous vous sentiez illimités et tout était possible. La vie était magique. De cette dimension de grande liberté, vous avez ressenti un attrait venant de la terre. Votre attention a été attirée, de toutes parts, vers cette planète minuscule qui offrait tant de potentialités magnifiques ; des potentiels à la fois de lumière et d'obscurité, d'amour et de peur. Vous avez ressenti un attrait. Vous vous êtes posé des questions sur la nature de la réalité qu'il y avait là et vous avez eu l'impression que cela vous concernait. Vous avez eu le sentiment qu'il y avait là quelque chose dont vous vouliez faire l'expérience.
En tant qu'esprit libre, vous avez décidé de faire le plongeon et de vous incarner sur terre. Ressentez à quel point, même à présent, après avoir traversé tant d'expériences sur terre, il y a encore ce sentiment originel d'intérêt, d'émerveillement et d'attirance que vous avez eu un jour. Ressentez à quel point votre présence ici est spéciale, que votre conscience se soit rétrécie afin de s'ajuster à un corps terrestre qui perçoit la réalité grâce à des sens physiques tels que les yeux, les oreilles, le toucher. Ce moyen particulier de percevoir la réalité n'est pas naturel ; votre perspective originelle est beaucoup plus vaste et moins limitée.  Vous avez pourtant choisi cette limitation, parce qu'il y avait là quelque chose d'incroyablement précieux à trouver.
Vous êtes ici sur terre pour exprimer la liberté et le merveilleux des sphères spirituelles d'où vous venez. Vous êtes ici pour les introduire dans la forme et la matière et les offrir à l'expérience à la fois pour vous et pour les autres. Oui, vous êtes ceux qui apportez la  lumière, là où la lumière se dresse pour la liberté, l'aisance et la joie. Et vous avez été sur terre auparavant, avec le même désir et le même enthousiasme pour allumer ici la lumière de la création et répandre la joie et la connaissance. Permettez-vous de ressentir cela à nouveau. Sachez qui vous êtes. Nul besoin d'être ou de faire quelque chose de spécial ici, vous n'avez pas besoin d'accomplir quoi que ce soit, excepté vous souvenir de qui vous êtes et de permettre à la joie de vous emplir à nouveau. C'est cela, votre travail : revenir à votre état naturel de joie et d'émerveillement parmi des énergies qui semblent pointer une direction totalement différente. 
Vous avez été mis sous pression. La réalité de la terre, le mode de pensée des gens, les croyances de la société, peuvent vous peser lourdement et vous plonger dans l'oubli un certain temps. Souvenez-vous : vous êtes la divinité dans la chair. La lumière passe à travers vous en cet instant même, elle passe par vos mains, vos yeux, ressentez-la. Elle ne vous a jamais quittés, mais on vous a tous dit à un moment ou à un autre de votre vie que cette lumière ne peut pas s'écouler à l'air libre. Vous croyez que vous devez la cacher et la garder en vous, de peur d'être « différents ».
Cette contrainte à être normal, à se trouver enfermés dans ce que les gens pourraient penser  de vous, c'est probablement la pire prison sur terre. Ce n'est pas le fait d'être dans ce corps qui vous limite tant. La véritable limitation provient du fait que vous laissiez entrer en vous  les multiples croyances de la société, empreintes de pesanteur et de peur et qu'elles diminuent votre rayonnement divin.
Je souhaite vous montrer une voie de sortie, et la clef est celle-ci : oser recevoir à nouveau la joie dans votre vie, ressentez que c'est votre droit de naissance ! C'est juste ce que vous êtes. Vous êtes la joie de Dieu manifestée. Et pour être ainsi, nul besoin d'avoir accompli quoi que ce soit, au sens mondain du terme. Vous avez juste besoin d'être à l'unisson de ce que vous êtes. Vous avez besoin de ressentir que vous êtes bien tels que vous êtes, ici et maintenant. Vous ne manquez de rien, rien ne manque. Étreignez la totalité de ce que vous êtes maintenant, vos peurs, vos blocages émotionnels, et en même temps aussi, le profond ressenti du merveilleux et de la vitalité qui sont au fond de votre être. C'est la vie qui s'écoule à travers vous et veut vous offrir ses multiples dons miraculeux. Vous avez entrepris ce voyage d'incarnation dans ce corps, dans cette société, dans cette dimension matérielle, c'est suffisant. En faisant cela, vous avez montré votre courage et votre foi. À présent, donnez-vous la permission de recevoir tout ce dont vous avez besoin dans votre vie. Ressentez la joie pure d'être présent. Détendez-vous.
Imaginez qu'à partir de maintenant, vous n'ayez plus rien à « devoir faire » dans votre vie. Si vous acceptiez  pour de vrai de vous octroyer cette liberté, votre vie s'écoulerait en un flot doux et paisible. Je comprends bien que cela va à l'encontre de ce que vous ont dit vos parents, vos professeurs, vos employeurs, etc. La société vous communique le fait que vous devez travailler dur et diligemment pour acquérir les compétences et capacités pour gérer la réalité. Elle vous dit de rester modestes et de vous focaliser sur ce qui est possible plutôt que sur ce dont vous rêvez et ce que vous espérez. Non seulement la société vous dit-elle cela mais il y a aussi nombre d'enseignements spirituels qui ont un point de vue plutôt austère et disciplinaire sur la façon d'accomplir l'illumination.
Imaginez que vous abandonniez l'idée même de buts et d'accomplissements. Imaginez que vous vous disiez : je suis comme je suis, et je suis complètement okay comme je suis. Quelle libération ! Si vous pouvez vous permettre d'être à ce point détendus, les choses vont commencer à circuler dans votre vie, et vous allez voir qu'il se passe l'opposé exact de ce que la société vous dit. Les choses vont commencer à arriver sans avoir à travailler dur pour les obtenir. Si vous pouvez être à l'unisson de vous-mêmes et accepter les choses comme elles sont, vous allez inviter un courant de paix qui va apporter des miracles dans votre vie. En vous acceptant comme vous êtes, vous dites « oui » à la vie, au fait d'être ici sur terre et vous vous donnez la permission de recevoir tout ce que vous voulez, juste parce que vous êtes comme vous êtes, une part indélébile de Dieu, aimée et chérie de façon inconditionnelle.
Si vous trouvez cette paix en votre cœur, et que vous lâchez prise de vos attentes crispées, vous permettez alors à la magie de la vie de prendre soin de vous. Vous vous abandonnez à son courant et à son rythme. Je vous le dis : pour commencer à trouver la plénitude dans votre vie, pour commencer à trouver l'emploi, la relation ou la maison qui vous conviennent, commencez par vous donner la permission de faire à nouveau l'expérience de la joie. 
La simple joie d'être, la joie d'être vous. 
La spiritualité c'est la simplicité et l'aisance. 
C'est ressentir les choses comme un enfant peut le faire, ne pas penser au lendemain, mais juste jouir de l'instant présent et faire ce qu'il a envie.
Je sais que vous pensez que ce n'est plus possible pour un adulte. C'est une telle tragédie ! Il y a tant de tristesse dans le fait que vous vous soyez sentis obligés de laisser tomber la part de vous la plus spontanée et la plus insouciante. Tendez la main à l'enfant qui est en vous et qui a conservé pour vous votre spontanéité. Au profond de vous, il est encore là, cet enfant qui veut jouer et se réjouir, cet enfant qui veut explorer la vie et qui a confiance que tout ira bien. Cet enfant sait que la terre est un lieu sûr où s'exprimer. Ressentez-le et laissez-le vous parler à nouveau. Peut-être veut-il vous donner un message maintenant. Si vous ne ressentez encore rien, c'est bien aussi. Ce qui importe, c'est que vous ayez envie de tendre la main à cet enfant, que vous disiez oui au courant de spontanéité en vous, à l'inspiration de votre âme. Vous êtes pleins à ras-bord de notions qui vous disent que ce n'est ni possible ni désirable, qu'il vous faut vous tourner vers l'extérieur plutôt que vers l'intérieur pour trouver une direction à votre vie, mais ce n'est pas ainsi. La vie doit être vécue selon d'autres principes.
La véritable énergie créatrice, manifester de véritables créations positives dans votre vie, jaillit toujours d'un état de simplicité et d'aisance. C'est précisément lorsque vous vous sentez totalement détendus et divinement insouciants, que vous ne vous forcez pas à faire ou être quoi que ce soit, que vous attirez les changements les plus positifs dans votre vie. Si vous vouliez bien juste chérir vos rêves et vos désirs, puis lâcher prise, et laisser les choses suivre leur propre cours, votre confiance les attirerait à vous. Vous n'attendrez même pas qu'elles arrivent, car vous serez bien trop occupés à vous réjouir du présent. La vie est d'une simplicité exquise.
Nous sommes avec vous et nous comprenons très bien ce que vous traversez. Nous vous demandons d'avoir confiance en ce message et d'avoir foi dans la bonté de la vie et dans la joie qui s'écoule en tout être vivant. 
Regardez la nature : les animaux, les arbres et les fleurs sont tous programmés pour exprimer la beauté et l'harmonie. Ils ne doutent pas d'eux-mêmes. Ils reconnaissent leur valeur de manière naturelle et paisible. Connectez-vous à cette énergie naturelle de reconnaissance de votre valeur et sachez que vous êtes tenus embrassés dans ce même tissu de vie. Vous êtes en sécurité. Dieu est juste ici avec vous, et jamais il ne vous quittera. Osez vous confier à la magie de la vie, qui n'est autre que le flot divin de votre âme, et soyez dans la JOIE !

 © Pamela Kribbe 2008
www.jeshua.net/fr

Vous pouvez partager ce texte, en faire des photocopies, à condition de respecter son intégrité et de mentionner son auteur et le site d'où il est issu. Merci ! 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.