mardi 6 juin 2017

« Ce qui fait la grandeur d'une œuvre artistique est ce qui fait la grandeur de la vie humaine » St Germain via Agnès Bos-Masseron





Ce qui fait la grandeur d'une œuvre artistique est ce qui fait la grandeur de la vie humaine. Ce qui fait la grandeur d'une vie artistique est l'intention, la pureté de l'intention et l'art d'exprimer  cette intention pleinement dans chaque aspect de la vie.
Dans chaque aspect de l'œuvre artistique, rester uni à la vision première et œuvrer avec minutie pour traduire cette vision à travers l'expression.

De la même manière, le meilleur état d'esprit pour se préparer à créer est le même état d'esprit que celui de la vie. Il ne devrait pas y avoir à se préparer pour la création artistique. Cela devrait suffire d'être prêt dans chaque moment à exprimer la vision la plus holistique de sa vie. C'est comme cela que devrait vivre chaque être.

Chaque être doit être pleinement à l'écoute de sa propre vision, pleinement présent, pleinement ouvert, pleinement conscient. Ceci permet la spontanéité du jaillissement de la création. Celui qui est vivant, pleinement vivant, a retrouvé la spontanéité de l'art d'être créateur.
S'il vous semble que cette vision est trop loin de vous, alors avant de vous ouvrir à la création artistique, posez-vous en vous-même, fermez les yeux et retrouvez la profondeur à partir de laquelle jaillit l'expression créatrice.


Il est vrai, l'être pleinement réalisé a retrouvé la spontanéité de ce qui est juste. L'être pleinement réalisé, cela ne signifie pas une vague appréciation de l'Être, cela signifie la pleine intégration de la spontanéité de l'être et de son expression dans chaque moment du quotidien.
Pour celui ou celle qui est pleinement établi dans l'Être, tout est ouvert. Il est vrai que pour celui ou celle qui est établi dans la plénitude de l'Être, l'art de la vie lumineuse se déploie spontanément.

Un être pleinement établi dans la spontanéité de l'Être, cela est très différent de quelqu'un qui aurait une légère conscience d'être. Être pleinement épanoui dans l'unité de l'Être implique un éveil pleinement épanoui. Être pleinement à l'écoute de la voix de son cœur et de la voie de la vie, et suivre cette voie dans un éveil total, dans une présence totale.

Très peu comprennent l'intensité de présence qu'implique cet éveil. Cet éveil comprend la relation avec chaque aspect de la vie. Tout est respecté. Tout est écouté. 
Et dans ce respect et dans cette écoute, s'épanouit spontanément la plénitude de l'art de vivre. Seuls quelques très rares êtres sur terre, très rares… Beaucoup s'arrêtent à une vague perception de l'Être.
Pendant que l'être retourne vers cette pleine ouverture, il est bon de connaître les règles de l'incarnation, de les suivre et de les incarner.
Nous sommes heureux de vous accompagner pour retrouver cet art.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.