dimanche 5 juin 2016

« Totale Liberté » Emmanuel Dagher





Amour et bénédictions!
Les énergies de ces dernières semaines ont clarifié le chemin pour nous en apportant d‘étonnantes révélations sur la façon dont nous pouvons expérimenter une totale liberté.
Ce genre de liberté a été absente de notre conscience personnelle et collective depuis des milliers d’années. Mais à la fin des années 1950 et au début des années 1960, certains de ses aspects ont commencé à revenir à la conscience humaine et ils continuent à le faire de plus en plus.
En fait, à la suite d‘importants rassemblements mondiaux faits dans le cœur qui ont eu lieu cette année – ainsi que l’ancrage de la grille de l’Étoile Sacrée mis en œuvre au nom de toute l’humanité le 15 Avril aux Nations Unies (merci de lire les Prévisions Energétiques de Mai 2016 dans les Archives pour les détails) – une grande ouverture et un éveil se sont produits dans notre conscience personnelle et collective.

Cet éveil a finalement permis au mental collectif de l’humanité de s‘ouvrir et de se connecter à la fréquence de totale liberté qui s’intègre actuellement dans notre conscience.

Je mentionne spécifiquement le mental ici parce que notre Esprit a toujours fonctionné dans un espace d‘entière liberté.
Une totale liberté n’a pas encore été pleinement réalisée dans le mental de l’humanité parce que depuis longtemps le mental collectif a appris de lui-même à fonctionner et à trouver du confort dans des schémas de survie.
Ces schémas ont conduit à la croyance que notre mental a des limites et qu’il doit avoir des règles spécifiques. Ce qui a également conduit le mental à être conditionné par cette croyance qui est de considérer tout ce qu’il voit comme un risque ou un danger potentiel très réel auquel nous sommes confrontés dans la troisième dimension. Par conséquent, il doit se protéger à tout prix.
C‘est ainsi que les schémas de survie de l’humanité ont commencé.


Le Retour d‘une Totale Liberté
Les anciens schémas de survie profondément enracinés auxquels nous nous identifions sont remontés à à la surface au cours des dernières semaines. L’avez-vous remarqué?

Cela se produit parce qu‘il nous est demandé d‘examiner attentivement si nous voulons continuer à répéter ces schémas de survie ou bien si nous sommes prêts désormais à aller dans une direction de totale liberté du passé – liberté des illusions de limitations et de peurs que nous avons nous-même créées autrefois.

Un des moyens le plus efficace pour pouvoir commencer à fonctionner en toute liberté, c’est de questionner les pensées de jugement ou de peur
que notre mental a sur lui-même, sur les autres et sur la vie en général.

Par exemple, disons que votre mental a une pensée qui ressemble à ceci :
« Personne ne me comprend »
Avez-vous déjà eu une telle pensée à un moment donné de votre vie?
Si une pensée comme celle-ci surgit, demandez à votre mental ce qui suit :
« Est-ce vraiment une vérité Universelle à 100% si personne ne me comprend ? Et même si c‘est tout à fait vrai, voulez-vous que les choses restent ainsi ? ». 
Il suffit de répondre oui ou non ici.

Si vous avez répondu par oui, je vous invite à considérer les points suivants :
Est-il possible qu‘à un certain niveau inconscient vous ayez choisi d’être mal compris afin de vous séparer des autres et comme étant un moyen de rester vous-même en sécurité et protégé ?
Et même s’il y a une chance de 5% pour que l’expérience que vous soyez mal compris soit tout simplement un moyen de défense que votre mental a créé pour se maintenir en sécurité, pour éviter de se sentir vulnérable avec les autres, alors ce pourrait être un moment qui va changer votre vie.

Parce que lorsque nous réalisons que chaque expérience de notre vie est le résultat de notre choix de cette expérience à un certain niveau de notre Être – que nous en soyons conscients ou pas – alors nous n’avons plus besoin de nous engager dans des schémas de victime / de survie comme étant notre vérité.

Dès que nous réalisons que ce ne sont jamais les autres qui ne nous comprennent pas, mais plutôt que nous ne nous comprenons pas nous-même, alors nous reprenons notre pouvoir et nous redevenons le Créateur de notre vie.

Prenons une autre pensée qui pourrait être profondément ancrée dans notre conscience :
« En tant que personne spirituelle qui propose des services de guérison, je pense que ce n’est pas bien d’accepter de l’argent pour ces services ».
Si vous avez déjà eu une pensée comme celle-ci, demandez-vous :
« Est-ce que je sais que cela est une vérité absolue ? Et si oui, qu’est-ce qui m’a conduit à croire que cette idée était vraie ? »

Voyez ce que cela fait surgir en vous. 
Ce pourrait être une pensée qui vient d’une éducation religieuse dans cette vie, ou bien une croyance qui vient d’une vie passée dans laquelle vous pensiez que la pauvreté faisait de vous un Être plus spirituel.
Il se pourrait simplement que vous ayez vu beaucoup de gens qui abusent de leur pouvoir, surtout lorsqu’il s’agit de leur relation à l’argent, et qu’ensuite vous ayez décidé de juger et de blâmer l’argent lui-même en le jugeant indigne de votre temps / énergie / espace.

Mais pouvez-vous imaginer à quel point votre meilleur ami serait traumatisé si vous le blâmiez pour tous les problèmes du monde ? Eh bien, l’argent n’est pas différent ! Il a une conscience. Il ressent et répond aux sentiments que nous avons envers lui et il souhaite nous être utile.

L’argent a été initialement conçu pour être un symbole représentant un échange d’énergie. Cet échange fait partie d’un système d’équilibre énergétique Universel connu comme étant le Principe de Circulation. Cela signifie également que l’énergie représentée par l’argent est vivante et a toujours été vivante.

Vous pouvez imaginer ce qui se passe lorsque nous traitons un domaine quelconque de la vie d’une manière désobligeante et peu aimante, donc en le séparant de nous.
Si nous faisions cela à notre meilleur ami ou à un partenaire, il partirait en courant et ne voudrait plus jamais nous revoir.

Lorsque nous regardons la croyance qui dit: « En tant que personne spirituelle qui offre des services de guérison, je ne devrais pas accepter d’argent », nous pouvons voir clairement que c‘est un jugement que nous avons décidé de porter.

À la suite de ce jugement, nous nous sommes non seulement empêchés de permettre un échange d’énergie qui honore notre temps et nos efforts, mais nous avons également déshonoré l’énergie de l’argent lui-même, qui est tout simplement l’énergie de donner et de recevoir de l’amour.

Cette décision a pu être fondée sur notre jugement de la façon dont certaines personnes traitent l’argent (avec avidité, par exemple). Nous avons alors décidé de juger l’argent dans des conditions qui ne nous honorent pas et qui n’honorent pas le rôle sacré de l’argent dans le monde.

Vous pouvez constater que lorsque nous commençons à remettre en question nos pensées, nous créons une ouverture dans notre conscience et nous pouvons ensuite entrer en expansion vers des états supérieurs de conscience pour finalement atteindre une totale liberté.

Si vous ressentez une résistance à propos de ce que vous venez de lire – ou si vous éprouvez de la culpabilité ou de la tristesse à propos des jugements et des croyances que vous avez eus dans le passé – sachez que ces idées ont été formées à une époque où nous faisions tout simplement le mieux que nous pouvions avec ce que nous savions à ce moment-là.

Dans le passé, notre mental a simplement choisi de fonctionner en mode de survie, ce qui est une autre façon de dire qu’il a décidé que sa priorité ultime était de se protéger.
Mais que se passerait-il s’il n’avait plus besoin d’utiliser des schémas de séparation et de peur pour se protéger?

Que se passerait-il si le mental pouvait enfin se rappeler que notre Esprit nous a toujours gardé en sécurité, même si nous pensions différemment?

Est-ce que ça ne libère pas de l’espace afin que nous puissions essayer de nouvelles choses qui vont nous aider à aller vers des états de plus grande vitalité / de conscience / d’être?

Le mental est devenu très à l’aise avec le fait de s’identifier à des schémas de survie, donc lorsque des ouvertures célestes se produisent dans notre conscience personnelle et globale, il éprouve beaucoup d’inconfort.

Notre seul travail lorsque cela arrive, c’est d’être une présence pleine de compassion pour le mental alors qu’il s’ajuste et qu’il sort de ses anciens schémas.  
Ce qui demande que nous observions simplement la résistance du mental, sans essayer de le corriger, de le modifier ou de le sauver.

Il suffit de l’observer et de lui envoyer de l’amour. 
Et alors le mental ne ressentira plus le besoin de résister aux changements qui se produisent. Le mental peut ensuite, en son temps, se détendre dans notre douceur et notre compassion, comme un enfant peut se sentir en sécurité dans les bras aimants de ses parents ou de celui qui prend soin de lui.

Les Effets d‘Embrasser une Totale Liberté
Alors que nous continuons à faire notre travail intérieur et à abandonner les schémas de survie, en embrassant une totale liberté afin d’être pleinement notre Soi Divin, nous pouvons remarquer les changements suivants :
• Nous nous libérons de la nécessité de blâmer les autres pour les problèmes qui se manifestent dans notre vie
• Nous assumons la pleine responsabilité qu’à un certain niveau, nous avons choisi de passer à travers chaque expérience pour apprendre et grandir avec elle et pour recevoir des éclaircissements sur ce que nous voulons vraiment créer
• Nous nous libérons de la nécessité de plaire aux autres juste pour nous intégrer ou être aimés
• Nous exprimons notre vérité d’une manière qui est en alignement avec notre plus grand bien
• Nous essayons de nouvelles choses qui nous aident à être en expansion
• Nous avons de nouvelles relations qui sont fondées sur le respect et la célébration de la liberté de l’autre, plutôt que d’être possessif ou dans le contrôle
• Nous développons une connexion profonde avec l’Esprit qui surpasse toute logique
• Nous lâchons le besoin de microgérer notre vie et celle des autres
• Nous faisons en sorte d’être la première priorité de notre vie
• Nous ne nous cachons plus – nous apprenons à fonctionner avec la partie la plus authentique et honnête de nous-même
• Nous commençons à vivre la vie au maximum, plutôt que de simplement passer chaque jour en ne nous sentant pas inspirés et en faisant ce qu‘on nous a dit que nous ‘devrions’ faire
• Nous ressentons un amour plus profond ainsi que de la compassion pour toute vie, y compris pour nous-même / notre enfant intérieur / les autres personnes / nos expériences / notre voyage
• Nous fonctionnons dans un monde d’abondance et de joie éternelle
• Nous créons un équilibre physique, mental et émotionnel et le bien-être dans tous les domaines de notre vie

Donc, la prochaine fois que votre mental essaie de vous convaincre que les énergies que nous traversons sont difficiles, rappelez-vous quelques-uns des résultats étonnants qu’apportent le fait d’être libre!

Soyez ensuite une présence remplie de compassion pour votre mental. Ainsi, lorsque que les déclencheurs émotionnels refont surface, il peut les traverser avec plus de facilité.

Illumination
Si vous avez participé à votre travail intérieur au cours des derniers mois en raison de tous les changements qui se passent autour de nous, vous avez peut-être remarqué récemment un plus grand désir de rire, de jouer et de tout simplement vous sentir à nouveau comme un enfant.
C‘est la confirmation que vous entrez dans la prochaine phase de votre voyage – celle de devenir un Être éveillé.

Un des plus grands effets de l’expérience d’une totale liberté, c’est que nous devenons des Êtres éclairés.
L’illumination n’est pas de passer toute votre vie assis au sommet d’une montagne et de prier. Bien que si cela vous apporte de la joie et vous donne un sentiment d’accomplissement, cela pourrait très bien vous y conduire.

L’Illumination signifie simplement ‘s’alléger‘.
La plupart des personnes – en particulier celles qui font partie du mouvement spirituel / new age – ont tendance à se prendre et à prendre la vie trop au sérieux.

Mon observation personnelle, c’est que cela est dû à leur nature empathique et à leur désir de vouloir ‘réparer l’humanité‘. Elles décident qu’elles doivent sauver le monde, donc elles placent une grande responsabilité sur leurs épaules qui n’étaient pas vraiment faites pour ça en premier lieu.

Si vous choisissez encore de créer ce genre de réalité pour vous-même, demandez-vous simplement:
Comment cela me sert-il de croire que je dois sauver le monde?
Voyez ce qui surgit. À la base, ce pourrait simplement être que vous croyez avoir besoin de vous sauver, y compris de vous sauver afin d’éviter d’avoir à ressentir la souffrance des autres.

Mais en réalité, comment pouvez-vous sauver quelqu’un qui est déjà parfait ?

L’Univers / votre Soi Supérieur sont parfaits. 
Ils n’ont jamais été rien de moins que cela. 
C’est juste qu‘au cours des années, le mental a eu besoin de se distraire afin de se maintenir à l’intérieur d’une réalité où il se sent en sécurité. Il a donc eu besoin de corriger et de changer les choses – en essayant de faire que tout aille bien pour qu’il puisse se sentir à nouveau en sécurité.
En fait, au moment où nous laissons aller la nécessité de sauver – au moment où nous choisissons de nous alléger, de profiter de la vie et de ne plus tout prendre au sérieux – nous accédons à un état éveillé d’Être.

Pouvez-vous imaginer ce à quoi ressemblera le monde lorsque chacun se permettra de baisser la garde, de jouer et d’apprécier joyeusement les dons que lui offre la vie?
Eh bien, croyez-le ou non … c‘est la réalité vers laquelle nous nous dirigeons. 
Et elle commence par chacun de nous. Elle commence par chacun de nous lorsque nous choisissons de nous y engager,d’accepter que maintenant nous pouvons profiter de la vie, avoir du plaisir et jouer à nouveau.
C’est une totale liberté!
Alors êtes-vous prêt à entrer dans une réalité de totale liberté?
Jusqu’à la prochaine fois,
Paix et progrès
Emmanuel

Traduction Marinette Lépine
Transmis par TransLight :
https://translightml.wordpress.com
Émail : translight.ml@gmail.com




C’est tellement en résonance avec ce que je vis et ressens que je ne peux m’empêcher de partager ce message. J’ai d’ailleurs envoyé de l’amour à mon mental hier suite à la médiation guidée de Deepak Chopra que je suis en différé. Il est effectivement perturbé par ce nouveau mode de fonctionnement qui consiste à ne pas chercher à contrôler ce qui est. 
Je remets le lien pour ceux qui voudraient s’offrir quelques minutes permettant de s’aligner à la source intérieure.

J’ai retranscrit une partie du texte :
La pensée du jour ou mantra « Mon amour et la compassion sont en moi »
..."Pour garder le flot de l’amour en mouvement pendant votre journée, entrainez vous aujourd’hui en offrant l’énergie de l’amour tant à vous-même qu’à tous ceux qui croisent votre chemin. Lorsque vous donnez vous recevez.
Si vous vous retrouvez à vous juger ou à vous critiquer âprement, faites un arrêt en inspirant profondément, expirer et ensuite, considérez vos actions comme des oublis insignifiants d’un invité respecté chez vous…"
Bien que la traduction ne soit pas très compréhensible, l’idée c’est de ne pas s’identifier à ces pensées qui en plus ne font que passer et ne nous appartiennent pas vraiment, du moins elles sont automatiques, elles émergent des programmes internes de survie et sont parfois issues de l’inconscient et de la conscience collective. 

On peut douter de l'efficacité du processus d'accueil des pensées émotions mais on peut aussi en faire l'expérience et reconnaitre les bénéfices d'une telle attitude. 
Ce n'est pas immédiat bien qu'on puisse ressentir la paix, mais le quotidien, les situations, les rencontres et surtout la façon dont notre vision de nous-même et des autres change est remarquable et ne laisse aucun doute quand à la pertinence de ce "non jugement, non réaction voire non condamnation". 
En agissant de cette façon on comprend le pouvoir intérieur, de l'intention, de l'attention et tout le potentiel dont nous disposons dans cette capacité d'accepter ce qui est. 
Et quand le mental est perçu avec amour, reconnaissance pour son travail de gardien, de protecteur, quand on reconnait sa valeur en tant qu'associé fidèle, il se laisse guider par le cœur sans plus opposer de résistance. Celle-ci est alors perçue comme une invitation à l’inonder d'amour afin qu'il gagne en confiance. Tout ce qui est amené au cœur trouve l'équilibre, l'harmonie, la pureté et la paix. 
Ce pouvoir interne reconnu, la liberté d'être s'installe progressivement puis définitivement. Il ne s'agit pas d'avoir raison par rapport aux autres mais d'être fidèle à soi-même tout en accordant aux autres le droit d'être ce qu'il veulent.


Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.