mardi 7 juin 2016

« S’aimer » Métatron & Isis via Magali





Je Suis Métatron, et je représente un collectif d'énergies.
Je suis Isis, et je vous offre mon Amour.
Nous vous avons transmis en de maintes occasions et à travers de multiples canaux des messages sur ce qui se produit maintenant, le choix qui se dessine à vous et les tempêtes à venir qui redéfiniront votre façon de concevoir votre environnement et vos liens avec vos semblables, vos frères et sœurs en incarnation.
 
Nous entendons monter vers nous bien des soupirs et du découragement. 
Nous ressentons votre aveuglement qui perdure au sein de vos cellules engrammées par des pensées et des croyances qui vous délestent de votre divinité, de votre souveraineté. 

Et surtout, nous observons vos illusions.
Vous restez dans l'illusion que vous ne pouvez rien. 
Vous restez dans l'illusion que l'autre viendra à vous afin de vous remettre les clés de l'éveil et de la Joie. 
Vous restez dans l'illusion que les événements vous placeront là où vous êtes appelés à vous rendre, à accomplir ce que votre mental vous dépeint sous des traits héroïques ou flatteurs.
Vous restez dans l'attente et la peur d'Oser Être.
Vous tremblez de découvrir de la lâcheté ou de la faiblesse en vous.
Ne tremblez plus, ne pleurez plus, n'attendez plus. 


En vos cellules se déploient des programmations qui font résonner la lâcheté, la faiblesse, le doute ou la peur. Et ces programmations sont vos richesses d'aujourd'hui.
 
Un acte de générosité et de partage prend son essence dans le cœur de votre Être. 
Il s'appuie sur la connaissance de la pauvreté, de l'égoïsme et du cynisme. 
Que signifie le fait de donner, d'offrir si rien ne puise au sein même de la Source, là où se trouvent les racines de cet univers porté sur la trinité ?
 
La trinité s'expanse sur le Centre, une expression d'un pôle et l'envers ou le contraire de l'expression de ce pôle. Le Juste, le Bien, le Mal ; le tiède, le chaud, le froid.
Le Bien est reconnu grâce au Mal, et le Juste nourrit les deux pôles

Le chaud met en exergue le froid lorsque le tiède unit en harmonie les deux températures.
Observez : tout repose sur le même élément ou substance divine.
 
Vous avez peur ? Alors, regardez ce qui vous fait peur, descendez au plus près de ce qui vous terrifie. Et vous apercevrez la trinité en mouvement qui danse dans une spirale d'Amour.
 
Vous souhaitez revenir au Centre ? Alors, aimez ce que vous détestez. 
Car le Centre est l'Amour, lorsque les pôles sont la haine et l'attachement.
Et ouvrez-vous aux autres
Seul, vous vous limiterez à une Conscience individuelle. 
Si l'étape de l'unité individuelle est primordiale, celle de la Conscience de groupe est votre essor. 
Elle vous sortira du connu et participera à l'ouverture d'une créativité pour le Juste commun.
 
Comment pouvez-vous atteindre cet état de Liberté ?  
Tout simplement, tendrement. En vous donnant un objectif quotidien : vous faire du bien en aidant les autres. 
En plaçant votre esprit, votre conscience sur votre cœur et en participant à allumer un sourire sur le visage de ceux qui vous entourent, connus ou inconnus. 
Juste pour votre plaisir personnel. 
Juste pour vous prouver que vous avez la capacité de rendre la vie autour de vous joyeuse. 
En imprégnant par votre acte sans attente l'air d'une note légère et confiante.
 
L'univers ne demande pas de héros, l'univers n'a pas besoin d'acteurs calculateurs. 
L'univers vous appelle, dans votre essence trinitaire, et vous engage à vous aimer dans vos défauts et vos qualités.
 
Et votre monde souffle sur chacun de vous un vent d'audace qui pétille de Joie, de Confiance et d'Innocence. 
L'Innocence que vous exhalez par votre connaissance des pôles et du Centre, celle qui vous rappelle que vous êtes placés dans un Jeu et que nul dommage, nulle offense ne peut vous être imputé.
 
Donnez-vous le Pardon, offrez-vous la Gratitude et envolez-vous avec nous dans la Fraternité divine. 

Pour que nous puissions tous ensemble embrasser dans un élan de Joie notre diapason holistique, dans la Paix et l'Harmonie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.