lundi 20 juin 2016

« La Signification Spirituelle du Solstice de Juin 2016 » Tanaaz





Le Solstice de Juin a lieu le 20, le même jour que la Pleine Lune. Ceci est d’une importance particulière et va amplifier les énergies cosmiques de ce jour déjà puissant.

Dans L‘Hémisphère Nord, le solstice représente le début de l’été. Ce jour-là, nous aurons la plus longue période de lumière solaire et la période la plus courte d’obscurité.
Le solstice d’été est un temps fort de fertilité, de célébration et d‘expression de soi. C’est un temps pour célébrer l’énergie masculine. La force de l’action / l’intention / la motivation. 
Il est temps d’ouvrir notre cœur à la lumière et d’embrasser la vitalité de la nature.

Le solstice d’été nous donne de l’énergie, nous aide à sortir de notre état d‘intériorité et à sortir à la lumière. Tout ce que nous avons contemplé au cours des mois d’hiver peut désormais être éclairé, et nous pouvons avoir un sentiment de liberté et de légèreté.

Étant associé à cette Pleine Lune, ce solstice est des plus puissant. La Pleine Lune est le temps de la déesse, et à bien des égards, cette journée sera comme la rencontre du Dieu Soleil avec la Déesse Lune.


C’est la fusion du Masculin avec le Féminin afin de créer une complète harmonie. 
Cette fusion énergétique de la Lumière et des Ténèbres est extrêmement forte et il est probable que nous allons nous débarrasser de beaucoup plus de choses que de nos manteaux d’hiver.

Les thèmes de cette puissante réunion de la Lune et du Soleil sont l’authenticité complète et l’exposition
Il s’agit de nous libérer pleinement et complètement de tout ce qui nous a retenu dans cette vie / vies antérieures, afin d’entrer dans le nouveau.

Le 20 juin est une période de renaissance complète, et si vous vous connectez au murmure de votre esprit, vous pourrez juste avoir une idée de ce qui vous attend par la suite.
Cette puissante énergie va vous aider à avoir une meilleure compréhension de qui vous êtes, de votre but et de ce que peut être l’étape suivante pour vous.

Dans L‘Hémisphère Sud, le Solstice de Juin donne le départ de l’Hiver. 
Ce jour-là, la nuit sera la plus longue et la journée sera la plus courte.

Le moment est venu d’aller à l’intérieur et de vous préparer à plonger dans les profondeurs de votre âme. Le moment est venu de vous retirer de la lumière et d’aller à l’intérieur afin de prendre conscience de qui vous êtes et de savoir où vous allez.

Le solstice d’hiver est un temps pour vénérer la Déesse Lune, pour célébrer la créativité / l’intuition et pour prendre soin de soi.
Comme le Solstice d’hiver a lieu la nuit de la pleine lune, cette énergie va être extrêmement importante et la Déesse Lune va s’assurer que vous allez directement au cœur de la vérité.

Cette énergie est très puissante et vous aidera à plonger dans vos recoins les plus profonds, les plus obscurs afin de donner du sens à tout ce qui se passe autour de vous. Ce n’est pas un temps pour vous concentrer sur l’extérieur, mais plutôt sur l’intérieur.

C’est le temps de faire le point en vous-même, de vérifier avec votre cœur et avec votre âme afin de déterminer où vous vous situez et où vous allez.

Peu importe où vous vivez, le Solstice de Juin avec la Pleine Lune va nous aider à tous nous harmoniser à qui nous sommes vraiment.

Dans le Nord, nous allons nous mettre en lumière et révéler au monde qui nous sommes, et dans le Sud, nous allons entrer dans l’ombre afin de développer qui nous sommes.

Découvrir qui nous sommes vraiment est le tremplin vers une conscience plus élevée et vers l’illumination. 
C’est seulement lorsque nous commençons à vivre authentiquement que nous pouvons nous aligner à notre but le plus élevé et à notre mission dans cette vie.

Pour toute personne qui est à l’écoute, pour toute personne qui ose calmer son cœur et son mental pendant un instant, le 20 Juin va susciter un appel – un appel à entrer dans la vérité, un appel afin que vous abandonniez tout ce que vous pensiez être et que vous deveniez celui que vous êtes vraiment censé être.
Tanaaz

Traduction Marinette Lépine
Transmis par TransLight :
https://translightml.wordpress.com/





Je transmets ce message ici parce que le contenu fait écho à ce que je perçois et comprend au sujet de la nécessité de devenir authentique mais le fait de séparer le nord et le sud ne me semble pas approprié puisque cette période spéciale réunit tout autant l’effet du soleil que celui de la lune. Elle explique bien l’effet de chacun et c’est ce que je trouve intéressant dans ce texte.

Nous en sommes seulement à la phase où nous laissons enfin la lumière nous révéler sans trop coller d’étiquette à ce que nous voyons/ressentons. 
Et si on en est là, c’est déjà beau parce que c’est le signe qu’on est prêt à lâcher vraiment les conditionnements/croyances. 
C’est une période de confusion où tous les anciens repères s’écroulent et où nous sommes simultanément dans l’introspection et l’expression libre. L’expression et l’observation, quand on choisit d’accueillir ce qui se manifeste en soi. 
Mais tout ceci se passe d’abord à l’intérieur.

Enfin en tous cas pour moi, c’est un moment d’intense introspection, d’écoute, d’observation puis une fois que le cœur intuitif s’exprime, il guide l’expression de la personnalité. 
J’apprends à me taire, à laisser venir ce qui a besoin de sortir en moi, sans retenue, et c’est seulement quand le calme revient à l’intérieur, sans avoir cherché à l’obtenir d’une quelconque façon, que je vais vers les autres. Et très souvent, une fois que je reviens au centre et que je retrouve la paix émotionnelle, je me rends compte que le silence est plus parlant dans la relation à mon entourage, et le besoin de m’extérioriser diminue considérablement.

Ce qui me fait penser que la période est spéciale, c’est le fait que j’ai eu du mal à aller au lit ces derniers jours à cause des effets excitants de la lune et le manque de sommeil m’a amenée à aller m’allonger tout l’après midi malgré une nuit de huit heures. 
Je n’ai pas pu résister à cet envie et même si je n’ai pas dormi, j’ai observé le mental, le flot incessant de pensées et d’images venues de nul part. Il n’y a pas de doute qu’il panique mais plutôt que de faire le jeu de la peur, j’ai juste observé le débit de pensée, en rassurant le mental de temps en temps sans chercher à le faire taire. 
Enfin j’ai essayé au début mais comme c’était impossible, je me suis focalisée sur le ressenti corporel. Je me sentais partir dans une profonde détente plutôt étrange mais pas désagréable du tout. Ce moment où l’on va plonger dans le sommeil et comme la chienne aboyait en rêvant, par moment, je revenais à l’état d’éveil. 
Drôle de voyage ! 

Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.