dimanche 15 mai 2016

« Les lois quantiques et l’émergence de la conscience Une » & « Jésus de Nazareth » film de Franco Zeffirelli






Entreprendre de lâcher les schémas qui voilent notre être véritable est un choix qui demande de savoir comment nous sommes constitués et surtout que nous sommes avant tout, des être énergétiques, vibratoires, électromagnétiques.

Il est nécessaire aussi de connaitre les lois universelles et la source ou conscience Une qui est à l’origine de toute vie. 
Ces lois dont l’âme connait l’existence et qu’elle nous transmet via l’intuition, sont maintenant mises en évidence par la science quantique et c'est en recoupant l'info, en associant l'intuition et la logique qu'on réalise l'unification des énergies masculine et féminine. Le mental est en cohérence avec l'inspiration, l'intuition.
Les lois quantiques établies selon cette science quantique, nous révèlent cela en 10 points que je tente de résumer ici.

1/ Tout est information ; énergie, vibration. La matière est constituée d’atomes, de molécules en mouvement. Les pensées, les émotions, les idées, les croyances que nous émettons sont de l’information qui forme un champ d’énergie auquel nous sommes tous reliés. 
Ces énergies forment des égrégores et selon notre taux vibratoire, nous sommes reliés à différents degré de conscience ou dimensions.
L’ensemble de ces masses énergétiques forme le champ quantique.

2/ Nos pensées, émotions, croyances, intentions, désirs; notre vibration, se projette dans le champ quantique et crée notre quotidien, notre état d’être, notre présent. 
Ensemble, selon nos croyances et projections nous cocréons le monde tel qu’il est aujourd’hui. Tout commence donc en soi, en nos mondes intérieur et se répercute à l'extérieur.
Chacun est donc responsable de son propre monde et n'a de prise que sur lui-même bien que ses choix, sa vibration, influencent l'ensemble ou le champs quantique.


3/ Un atome, une molécule, une particule, est composée de deux énergies complémentaires. La vie se manifeste selon le principe des polarités, soit dans le conflit, soit dans l’harmonie. Nous avons le choix de vivre selon l'instinct de survie, dans l'inconscience, la peur et la lutte, la division intérieure ou de vivre en conscience, depuis notre cœur dans le désir de paix, d'unité intérieure, d'harmonie, et ainsi d'activer la vie éternelle, la régénération cellulaire. Ceci dit, cela s'effectue par sauts quantiques, par prises de consciences qui viennent lorsqu'on ouvre son cœur et sa conscience, dans le désir de vérité, de transparence et le choix d'être responsable de ses pensées émotions, émanations. 

4/ L’atome, la matière sont neutres et tout se transforme continuellement, rien ne se perd et il n'y a rien à gagner.  
Tout est régit par la loi d’équilibre des forces complémentaires, soit dans la souffrance, le conflit, soit dans l’harmonie, la fluidité. L’eau est un exemple de transformation constante dans le phénomène de précipitation ou des pluies. La vie est régie par l'intelligence expansive et l'harmonie, que ce soit par les contraires qui s'opposent ou dans l'esprit d'unité. La notion de bien et de mal est donc purement arbitraire et elle ne crée que conflit, division, exclusion. C'est une vision qui nous éloigne de l'unité, de la source et nous maintient dans les jeux de rôles, les extrêmes. Mais c'est aussi une voie d'évolution...




5/ Nous attirons les fréquences ou énergies que nous émanons par effet de résonance afin d’élargir notre conscience et notre cœur
Étant des êtres électromagnétiques, nous sommes comme des aimants qui attirent des énergies, des êtres, des situations selon notre fréquence vibratoire. 
Plus ce taux est élevé et plus notre cœur conscience étant ouvert plus nous sommes réceptif et capable d’évoluer de façon optimale. 
Plus nous sommes ouverts et plus nous pouvons cultiver la compassion et cela implique que nous ayons l’occasion de le faire. On sera donc amené à choisir de réagir par attraction ou rejet face aux événements conflictuels ou au contraire de rester centré sur le cœur, l’harmonie, l’unité.

6/  Nous sommes des miroirs les uns pour les autres parce que le monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur. La vie est holographique, c’est une projection de conscience qui se matérialise selon notre vibration du moment. La vibration étant la combinaison des énergies des pensées, des émotions et de l’intention. Sachant cela, l'autre n'est plus en ennemi mais un révélateur de nos mondes intérieurs. En changeant sa fréquence on change sa vision et donc sa réalité. Le désir de paix, le pardon/gratitude sont donc des clefs d'expansion du cœur et de la conscience

7 Chacun est à sa juste place et participe à l’harmonie de ce monde
Notre rôle dans le schéma évolutif de la vie est de créer du lien, nous sommes des êtres de reliance, d’amour, et nos corps sont régis de la même façon. 
Notre Adn stock et produit de la lumière, des bio-photons qui participent à ramener la cohérence dans notre système. La vibration du cœur ramène l’harmonie. La cohérence cardiaque est aussi un outil qui favorise cette harmonie. 
Lorsqu'on vibre l'unité, l'amour et l'harmonie, notre conscience intègre plus de lumière, d'infos, et nous accédons aux connaissances élevées du champ quantique via notre Adn et l'intelligence du cœur, de l'âme. L'âme étant reliée à la terre et peut-être même qu'elles sont une seule et même âme, celle de l'humanité) et comme elle est un réceptacle mémoriel, en se reliant à elle nous développons notre intuition et accédons aux expériences/connaissances de toute l'humanité.

8/ Tout ce que nous expérimentons vise à nous faire évoluer
La lumière est ordre et la matière chaos mais les deux sont juxtaposées. 
La matière étant composée de lumière, l’ordre est sous-jacent au chaos

On peut vérifier dans notre être qu’en venant dans le cœur, en focalisant l’attention sur "nos ombres" sur ce que nous avions occulté ou refoulé, que celle-ci contiennent de la lumière, un message, une leçon de sagesse et un potentiel créatif, que toute expérience a un sens, que tout nous amène à évoluer. 
Lorsqu’on regarde les choses à partir du cœur, au-delà de la notion de jugement, on peut voir la lumière, l’intelligence en toutes choses.

9/ Rien n’est figé, tout est en mouvement perpétuel et la vie est régie selon cette dynamique. C’est ce qui nous permet d’évoluer, d’expérimenter, de grandir en intelligence et en capacité de créer du lien, de manifester l’harmonie.
Les particules sont en mouvement permanent, et elles disparaissent et réapparaissent en permanence, passant de la lumière à la matière, par construction / destruction. C’est le principe même de la construction de notre réalité quotidienne. 
Tout comme le phénomène de rejet et d'attraction permet de se positionner, de choisir, de définir notre chemin.

10/ L’évolution de l’homme se réalise à travers l’expérience et l’intelligence qu’il en tire. Toute information, expérience individuelle est mémorisée dans le champ quantique. Ainsi nous nourrissons ce champ quantique de nos expériences et nous recevons des autres en retour
Plus l’humanité grandit et plus nous grandissons, et inversement. 
Cette loi sous-tend la loi du mouvement.
Selon les physiciens le champ quantique (l’ensemble des champs dimensionnels) fonctionne comme une mémoire et il mémorise les informations échangées entre particules. 
Le champ se nourrit en permanence de ces interactions. Il est alimenté par de l’information complémentaire née de l’expérience des particules, qui expérimentent de nouveaux liens entre elles. 
Il devient plus intelligent ou expansif dans sa nature lumineuse et amoureuse. 
L'amour inconditionnel étant un ensemble de vertu, de fréquences et de vibration qui reconnaissent l'unité, l'inter-reliance entre tout ce qui est, et la valeur de toute vie. 




Prendre conscience de cela, l’expérimenter en soi, ne se fait pas en un jour mais c’est possible de l’intégrer en une vie. 
C’est ce que nous vivions actuellement mais pour passer d’un degré de conscience à un autre ou d’une dimension à l’autre, il est nécessaire de franchir des étapes spécifiques.

Quand nous nous incarnons, nous protons en notre Adn, la mémoire de nos ancêtres depuis l’origine du monde. Nous avons en potentiel autant de lumière que d’ombre ou de mémoire « préhistorique », relative à la personnalité humaine qui se croit séparée, que celle de notre origine essentielle, la source de toute vie ou la conscience Une.

Les prises de consciences se font par pallier afin de ne pas péter un plomb, de pouvoir intégrer ses lois de façon cohérente pour chacun de corps, pour notre mental, notre conscience humaine qui va évoluer vers la conscience cosmique puis la Source. 
Cela se réalise en des sauts quantiques qui nous font passer d’une réalité à une autre, d’une croyance à une autre.

Le saut quantique le plus significatif, enfin à ce que je connaisse, c’est de passer d’un esprit divisé, à la conscience une, de lâcher la dualité pour aller vers l’unité.

La conscience Christique est ce qui permet ce passage d’un monde à l’autre, d’une dimension à l’autre. On devrait plutôt parler de Christ Marie puisque selon le principe, la dynamique du vivant, tout est composé de deux éléments complémentaires. 
Le monde tel qu’il s’est construit sur la foi d’un dieu unique, masculin, à créé la dualité, la sensation de séparation, de manque, de vide.
Chacun se croyant séparé de la source va chercher à l’extérieur, en l’autre ce dont il croit être privé. 

Tout ceci nous a permis de prendre conscience de la valeur de l’amour, d’acquérir la sagesse qui permet de choisir la paix, l’harmonie, en conscience et en connaissance de cause.

Les égrégores formés par des siècles d’obscurantisme et de division ont soutenu les croyances mais en même temps, la dualité, le conflit, les guerres et l’esprit de prédation, de vengeance. 
L’humain projetant ces pensées, émotions, intentions, énergies, infos (leçon tirée de l'expérience), dans le champ quantique a cocrée dans son ignorance de ce qu’il est en vérité, un monde chaotique qui a permis cette expérience d’oubli de nos origines et donc de connaissances, de reconnaissance.

Nous sommes maintenant à la période de révélation décrite par les prophètes et comme la lumière a pour fonction de montrer les choses telles qu’elles sont en vérité, ça créé un sentiment d’apocalypse, de chaos, alors que tout s’équilibre magnifiquement et de façon de plus en plus pacifique et harmonieuse. 
Bien entendu, ceci n'est pas visible dans les médias puisqu'ils se nourrissent de la peur et de l'ignorance des masses mais le changement des consciences et bien réel.  

Plus le nombre de personnes qui s’éveillent à leur nature véritable, à l’amour et la lumière que nous sommes, augmente, et plus cela bénéficie à l’ensemble puisque nous sommes tous interconnectés, reliés au niveau énergétique.




Selon notre fréquence vibratoire, nous entrons en relation par attraction, avec des énergies, des égrégores correspondants. 
Ces énergies qui sont l’expression de ce que portent l’ensemble des humains à l’intérieur, influencent chacun. 
Tant qu’on ne prend pas la responsabilité de son monde intérieur on aura la sensation d’être manipulé et ça n’est pas faux puisque nous attirons les énergies que nous vibrons. 
Il n’est pas étonnant non plus de constater les excès, les effets de la lumière qui viennent montrer où mène la division, le rejet et l’exclusion.

On peut constater en soi que l’harmonie, la stabilité émotionnelle, est précédée par des mouvements amplifiées d’un pôle à l’autre. La lumière nous montre ce qui en nous s’oppose à ‘l’harmonie, ce qui est exclu et divisé, afin que nous venions en notre centre cœur, pour que la vibration d’amour lumière, puisse harmoniser ces énergies opposées parce que nous les divisons, les hiérarchisons, et tentons de les manipuler, de les contrôler.
 
Lorsque nous nous positionnons en note cœur, nous sommes connectés à notre âme, à l’intelligence, à la source père mère, notre système interne de régénération cellulaire est activé, la paix et l’harmonie s’installent naturellement. 
Nous nous relions aussi aux égrégores correspondants, à celui du christ, du Bouddha, de tous ceux qui ont parcouru le chemin qui mène de la tête au cœur. 
Ces vibrations qu'ils ont amenées sur le monde, dans la chair, sont aussi en nous et par la focalisation sur ces êtres, nous les éveillons en nous-même. Mais comme nos croyances invalidantes nous empêchent de voir notre puissance, notre grandeur, nous avons besoin de personnifier cela afin que notre mental puisse s'y retrouver. 
Puis vient le temps où nous lâchons les idoles, où nous suivons le propre maitre intérieur, notre guidance, la sagesse de l'âme, notre cœur qui nous connecte à a source Une

Je regarde le film Jésus de Nazareth depuis hier soir et suis tombée dessus par la guidance interne. C’est un film qui m’avait bouleversée il y a plus de trente ans et j’étais tombée aussi dessus « par hasard » ( ou par une de ces magnifiques synchronicités qui vous ouvrent le cœur et l'esprit à la réalité divine intérieure) à une période de ma vie où j’étais à la limite de sombrer dans l’inconscience totale. 
Le discours de Jésus que j’entendais alors pour la première fois de ma vie, m’avait touchée au plus profond de l’être tant sa vision de l’amour résonnait en moi. Les enseignements du Christ, de Bouddha permettent d'effectuer un saut quantique considérable!

A l’époque je voyais aussi les perversions de l’église dans sa façon d’avoir falsifié la vérité et récupéré le discours afin de diviser les peuples, de les asservir, de les maintenir en esclavage. Mais sachant que tout ce qui me fait réagir est l'occasion de faire e ménage en soi, de pacifier et d'harmoniser les mondes intérieurs, je l'ai regardé avec les yeux du cœur. 

Ceci dit, j'y vais mollo parce que ça déménage et l'occasion de lâcher le rôle de sauveur en comprenant avec le cœur, en offrant tout ce qui monte à la vue de la crucifixion, je le garde pour plus tard...

Jésus De Nazareth Entier Partie 1/4



Partie 2 :
 


Partie 3 :
 

Partie 4 : 



Cette fois-ci j’ai donc utilisé le film comme un moyen de lâcher les conditionnements, les croyances invalidantes en laissant s’exprimer sans juger, toutes les émotions que certaines scènes suscitaient. Je n'ai regardé que les trois premières parties qui m'ont permis de conscientiser et de lâcher pas mal de pensées émotions qui nourrissent les croyances invalidantes et les conditionnements ou jeux de rôles. On ne nait pas par hasard dans une famille, un pays, avec une culture spécifique..."Dieu ne joue pas aux dés" comme disait Einstein...

Les enseignements du Christ s’élèvent au-delà de la dualité et ça n’est pas par hasard s’il a ordonné 12 apôtres. Les nombres ont un sens symbolique, une vibration spécifique...
Ce sont les archétypes de l’humain, les types de personnalités que chacun, homme et femme, peut expérimenter. Chaque apôtre exprime les qualités et défauts, les polarités, de sa géométrie sacrée, de sa signature énergétique, vibratoire et ce sont des modèles auxquels chacun peut s'identifier et voir les limites et le potentiel de ces archétypes puis choisir de s'élever à la hauteur de la vibration christique...
La bonne nouvelle, c’est qu’il est venu incarner, montrer, la puissance de l'amour inconditionnel et qu’en étant relié en conscience, à la source Père Mère, en étant en son cœur, chacun peut renaitre à lui-même, révéler le Christ intérieur, la paix, l’amour sans conditions, l’unité et l’harmonie. 

Il est clair que les apôtres et Jésus étaient accompagnés par des femmes selon le principe de toute vie, la dynamique du vivant qui s’exprime dans la complémentarité des pôles et la lecture du manuscrit de Marie Madeleine qui m’a aussi été inspirée par mon âme, est venue rétablir l’équilibre interne.


 

Les noces alchimiques dont elle parle sont cette pacification et réunification du masculin et du féminin en soi, cette union des polarités qui va se réaliser dans chacun des corps, des chakras. La montée de l’énergie sexuelle, de l’énergie de vie, expression de la matrice terrestre, rejoint la conscience cosmique et l’être nouveau émerge, illuminé, c'est-à-dire conscient de ce qu’il est, d’être relié à la source et à toute vie. 
Conscience et reliance sont alors manifestés dans la chair.

Ce parcours initiatique, l'alchimisation des énergies en soi, la réunification des aspects de l'être, permet de s’élever au-delà de la dualité, des égrégores correspondant et de fusionner avec son âme et la conscience christique unifiés.
Cet article un peu trop condensé sera développé au fur et à mesure de ma propre expérience, mais je suis comme d'habitude la guidance interne et lui fais confiance...Ceux qui sont appelés à revisiter leurs croyances seront guidés ici...


Si vous souhaitez partager ce texte, merci d’en respecter l’intégralité, l’auteure et la source ; Lydia, du blog : « Journal de bord d’un humain divin comme tout le monde » ou http://lydiouze.blogspot.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.