samedi 19 mars 2016

« La symphonie de la vie » les guides de l’Unité via Daniel Desjardins





"Très chers humains,
Aujourd’hui nous voulons vous parler de la vie, sous toutes ses formes, mais surtout de sa grandeur, sous toutes ses tailles. Vous passez en général trop peu de temps près d'autres formes de vie équilibrées, en cohérence avec le rythme de la vie. 
Certains qui habitent près de grandes forêts, ou qui ont des animaux domestiques avec qui ils ont une relation intime ont un accès plus facile à un rappel de leur véritable rythme et de leur véritable nature. 
Toute la vie à un rythme. Elle naît, se développe, se déploie et retourne à la Terre. 
Même si vous tirez ou poussez sur la fleur, elle ne fleurira pas plus vite, elle risque même de se détruire.

Il en va de même pour vous. 
Certains cherchent à atteindre déjà un niveau d'illumination et de société interplanétaire en pleine cohérence avec la Source dès aujourd'hui. 
Votre objectif est très bien, mais il doit s'agir pour vous d'un objectif à long terme que vous ne verrez possiblement pas pendant cette vie. 

Nous voyons trop d'humains qui se font souffrir et qui vivent dans la dualité face à ce qui est présentement (une grande période de nettoyage, d'ouverture de plaies pour les purifier au sein de vos sociétés) et en dualité face au fait que vous n'avez pas encore atteint "l'illumination" déjà.  Nous voulons vous rappeler que tout ce face à quoi vous êtes en dualité persiste et ne peut changer réellement. 


Nous vous invitons à danser avec la vie à suivre les pas qui sont tracés pour vous par votre divinité, sur vos chemins. Vous vous sentirez beaucoup mieux et vous permettrez véritablement à cette réalité de changer, à son rythme le plus approprié.
Nous sommes tellement heureux de voir des humains danser avec la création de la réalité de l'incarnation, pour nous il n'y a rien de plus beau à observer et nous dansons alors avec vous dans une grande joie!  

Vous vous demandez peut-être alors comment faire pour suivre la symphonie de la vie et danser en mettant vos pas dans ceux dessinés pour vous par votre divinité ? 
Et bien il faut suivre votre cœur, ses aspirations, ses inspirations! 

Votre cœur est votre petit haut-parleur divin qui peut jouer pour vous la symphonie de la vie, de la Source, et vous guider à suivre les pas de votre divinité afin d'être au bon moment au bon endroit, afin d'apporter votre soutien à l'éveil de l'humanité à sa divinité en étant vous-même un modèle. 

Nous vous invitons à observer les animaux, particulièrement les animaux sauvages qui vivent en groupe, ou à prendre du temps pour méditer en forêt et ressentir l'harmonie totale de la vie dans la forêt. 
Si vous mettez de côté vos jugements face à ce qui est bon ou mauvais à propos de ce qui s'y passe, vous pourrez percevoir l'harmonie, la cohérence, et le fait que tous les êtres vivants de la forêt, de la fougère à la plus grosse bête, suivent cette symphonie de la vie pour y danser leur part. 

Et pour ceux qui trouvent peut-être que cela peut sembler trop déterministe, sachez que vous n'êtes pas votre corps, vous n'êtes pas votre mental qui juge ce qui se passe et ce qui pourrait arriver, vous êtes un instrument divin qui participe à créer cette symphonie de la vie, et votre corps est l'extension de cette musique créée par votre divinité, qui n'a qu'à suivre cette musique en dansant dans la joie. 

Nous sommes tellement heureux de pouvoir vous transmettre ce message et cette énergie et nous souhaitons que le plus grand nombre ouvre son cœur et sa conscience à recevoir cette perspective afin de vous aider dans ces moments très intenses de purification de votre collectif!

Nous sommes avec vous tous les jours sur votre chemin, dans votre danse et nous vous accompagnons avec joie!"

Les Guides de l'Unité,
via Daniel Desjardins, créateur de l’Alchimie du cœur
http://www.AlchimieDuCoeur.com
Vous pouvez partager et reproduire ce texte à condition d'en respecter l'intégralité.
https://alchimieducoeur.com/blogs/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.