mardi 17 novembre 2015

« L’impact des émotions négatives » & leur Valeur initiatique…






C’est un constat avéré: Le corps est étroitement connecté à l’esprit et chaque émotion ou pensée a un support et un impact physique direct.
La joie, la satisfaction la tristesse ou la colère sont autant d’états d’esprit avec un effet sur la santé et le corps.
Dans le cas d’une émotion négative cet effet est malheureusement nuisible et peut générer des douleurs, hypertension, indigestion… voir même des maladies.
Il est donc essentiel de reconnaitre ces émotions de les décortiquer* pour pouvoir les gérer et éviter qu’elles ne nuisent à notre santé ou à nos relations.

Voici ces émotions qui affectent le corps.
– La colère : La colère affecte le foie et y provoque des maladies fatales, essayez de l’éviter.
– Les traumatismes: Ils affectent les reins et le cœur. Leurs prise en charge est longue mais nécessaire.
– La peur: La peur affecte les reins, même pour rire évitez de faire peur à quelqu’un.
– L’anxiété : Elle est responsable des maux de ventre et de l’estomac et peuvent affaiblir la rate.

-Tristesse et chagrin: Difficilement évitables il faut pourtant essayer de les surmonter car ces émotions nuisent aux poumons, provoquent l’essoufflement et la fatigue, et même la dépression.
– Le stress : on y est confronté à chaque instant ou presque avec nos modes de vie moderne. Savoir le gérer est obligatoire car le stress est nocif pour tout le corps et atteint tous les organes.
© 2015, Recherche et transmission par Michel / Arcturius




En lisant cela, d’un point de vue humain, on pourrait se dire que la meilleure façon,  la plus rapide et efficace, en surface, serait de se couper de ses émotions, de les ignorer d’une façon ou d’un autre. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait d’instinct très jeune mais c’est loin d’être une solution tant sur le court terme que sur le long terme.

Les émotions sont là pour plusieurs raisons
Elles nous enseignent la sagesse, la valeur énergétique de chacune d’elles, leur sensation, leur effet sur notre bien-être nous permettant de choisir ce qui est bon pour nous et de connaitre ainsi nos valeurs et nos besoins profonds

Elles nous guident vers notre être essentiel pas à pas, nous permettent d’être sensible et donc capable de respecter l’autre

Elles nous amènent à considérer la paix comme un sanctuaire et une force.  
On apprend alors à chercher le centre, l’harmonie, le juste milieu, l’équilibre en toutes choses.

Tout ce que l’on perçoit comme un ennemi créera une fermeture, une contraction sans pour autant que nous soyons capable d’user de discernement.

Apprendre à gérer nos émotions est essentiel parce que ça nous permet de trouver notre maitrise énergétique tout en affirmant nos choix, nos valeurs, sans pour autant dominer les autres.

C’est aussi ce qui nous permet de guérir les blessures, de lâcher le passé, d’entrer pleinement dans le moment présent et de vibrer sur la fréquence qui correspond à ce que nous voulons vivre. 

On devient plus conscient de soi et de son pouvoir d’être et d’aimer.

L’inconscient recèle toutes sortes d’énergies que nous avons refoulées et elles nous minent effectivement de l’intérieur puisque ce sont des énergies qui créent en associassions avec les pensées. 
Elles fonctionnent ensembles et une émotion contenue va susciter des pensées de même fréquence qui vont se matérialiser dans notre quotidien jusqu’à créer des maladies. 
En ce sens, la maladie sera l’expression de nos pensées émotions refoulées qui deviennent toxiques tant pour notre bien-être présent que futur.

En apprenant à accepter nos émotions, à les laisser nous traverser nous entrons en contact avec le pouvoir de l’amour lumière en nous, de la paix, de notre essence vitale, de notre être. 
Lorsque la paix de l’acceptation les harmonise, les équilibre on commence à comprendre qui nous sommes vraiment et comment améliorer notre vie. Puis sachant qu’elles forment avec l’intention et la pensée focalisée notre vibration qui émet et attire des énergies situations en conséquence, on apprend à créer délibérément dans le respect de toute vie
Puis on gagne en confiance en soi, en l’être divin que nous sommes tout autant qu’en notre personnalité humaine.

La culpabilité est certes un poison tout comme la peur mais elles nous enseignent la valeur de nos actes et le respect de l’autre. 
Dans le processus alchimique de l’accueil des émotions, en laissant l’amour lumière en nous les gérer, nous comprendrons intimement le sens de leur message. 
Ce qui a besoin d'être équilibré, pacifié...

Nos émotions équilibrées font de nous des humains équilibrés aptes à vivre en harmonie avec notre environnement tout autant que dans notre monde intérieur.

C’est un  peu résumé parce que le sujet est si vaste que j’y passerais encore des heures et je suis loin d’en comprendre toute l’ampleur…



Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun

2 commentaires:

  1. Difficile de rester centré parfois, quand le "sort' s'acharne, en ce moment la méditation est quotidienne ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça va, ça vient...la pensée, l'émotion est un mouvement perpétuel qui nous invitent toujours à nous "pauser", à nous déposer, à nous abandonner en notre cœur.
      La méditation nous permet de faire la différence entre les différents états de conscience, de nous ancrer en profondeur en notre être et alors le temps s'arrête, les pensées émotions laissent place à une paix profonde, la plénitude d'être.
      Nous sommes autant de petits enfants que de grands êtres, c'est toute la "difficulté" et en même temps la "beauté" de cette Vie, cette expérience terrestre et céleste.
      Bizzzzzz Chris

      Supprimer

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.