mardi 13 octobre 2015

« Votre présence » TalL via Philippe Bouhelier





Divines salutations toi ma sœur, toi mon frère, vous qui prenez conscience de vos attributs divins, vous qui vous éveillez à votre réalité divine. Nous sommes heureux de vous retrouver dans cette merveilleuse étape de vos existences. 

Quel ravissement de voir que vous être installé(e) dans votre lumière et votre amour à diffuser la bienveillance dans la justesse de qui vous êtes. 
Votre choix de rectitude dans la l’amour et la lumière a permis d’enraciner de belles vagues d’énergies au sein de votre humanité; et cela s’accentue encore par votre maintien au cœur de vos énergies divines dans la constance et la persévérance.

Avez-vous remarqué que lorsque vous êtes vous-même : tout est juste autour de vous et rien ne peut vous déstabiliser en quoi que ce soit
Avez-vous remarqué que lorsque vous êtes au centre de votre espace sacré, vous diffusez l’amour, la lumière et la bienveillance dans votre sphère d’interactions ; et que votre présence suffit à apaiser l’atmosphère d’un lieu et à en rehausser la fréquence?

Vous savez qu’être soi-même, c’est être juste avec soi-même à dire ce qui doit l’être en toute conscience, à faire ce qui est juste dans l’amour de qui vous êtes, à être qui vous être dans la présence de votre êtreté.

Vous avez aussi remarqué que cela demande la mobilisation de certaines aptitudes et autres qualités comme le courage d’exprimer et de faire ce qui doit l’être; et c’est par votre courage que vous exprimez votre liberté à être qui vous êtes et à aimer celle ou celui que vous êtes.


Avez-vous remarqué que lorsque vous êtes dans le doute ou l’hésitation, vous ouvrez une porte ou une fenêtre à la dualité. 
La contrepartie de toutes ces expériences similaires, c’est que cette porte ou cette fenêtre ouverte vous permet d’identifier la ou les personnes, en relation avec vous dans ce présent, qui sont à la recherche de leur réalité divine. 
En effet, par cette porte ou cette fenêtre ouverte la personne qui est encore immergée dans sa dualité, ou qui cherche à en sortir, ne peut pas résister à nourrir sa ligne de prédation. Elle ne peut pas résister à vous juger, à vous critiquer, à vous comparer en cherchant à asseoir sa position dans l’illusion de son autorité ou de son autoritarisme !

Et tout est inscrit dans la perfection de l’instant puisque, Rappelez-vous : votre monde extérieur est le reflet de votre monde intérieur
Vous attirez à vous les énergies, les expériences propices à votre croissance dans la compréhension de vos projections et des expériences que vous vivez et qui nourrissent votre élévation et votre croissance.

Vous êtes invité(e) à tourner chaque jour encore un peu plus votre regard vers l’intérieur ! Prenez conscience en quoi vous pouvez faire preuve d’autorité et de dogmatisme avec vous-même ! 
Dans quelle mesure vous jugez-vous ? 
Dans quelle mesure vous critiquez-vous ? 
Dans quelle mesure vous comparez-vous ? 
Dans quelle mesure restez-vous attaché(e) à vos croyances qui ne sont que les limites de votre illusion ? 
Sachez refermer ces portes ou ces fenêtres en contactant votre bienveillance et percevez comment la justesse se rétablit dans la relation que vous nourrissez avec vous-même et les autres

Soyez certaine et certain que lorsque ces parcelles de méconnaissance de qui vous êtes auront disparues de votre existence, votre présence n’aura plus à vivre quelques relations de dualités que ce soient ! 
Mieux encore, vous permettez alors à votre soi divin, à votre soi supérieur de vous infuser, avec plus d’aisance et de joie, l’amour et la lumière nécessaire à votre élévation dans la réalisation de votre interdimensionalité.

Tourné(e) vers l’intérieur, vous êtes celle et celui qui trouve la richesse, la libération et le renouveau. C’est à l’intérieur que se trouvent les ressources dont vous avez besoin en ces moments particuliers que vous avez choisi d’initier et de vivre dans votre monde

Plus profond vous irez au cœur de votre lumière, plus la richesse se dévoile à vous, plus vous vous rapprochez de qui vous êtes, de votre divin, plus vous vivez la joie et la grâce que vous incarnez dans la perfection de l’instant.

Vous êtes invité(e) à retourner en vous dès le moment où vous êtes en pause, même quelques instants, et plus encore de pouvoir faire de chaque expérience un merveilleux temps de pause. Comprenez-vous ?

Et quand vient le moment de passer à l’extériorisation de l’action, osez la transmutation. Osez la transmutation par la lumière vers la lumière ! 
Préférez le principe de la curiosité dans votre quête de connaissance par la question à la comparaison, préférez les encouragements et l’accompagnement bienveillant à la critique, préférez la célébration et la félicité de la joie au jugement. 
Restez ancrez dans la lumière, dans votre lumière. Permettez-vous de vous maintenir dans votre lumière, de rester dans l’accueil de ce qui est
Permettez à votre temple sacré, dont vous êtes la ou le partenaire d’émettre l’amour, la lumière et le son du verbe créateur dans l’accueil du moment présent.

Osez être qui vous êtes dans votre lumière.
Osez vivre votre lumière, votre amour de qui vous êtes.
Vous êtes la fille et le fils de l’un en mission divine pour la création.
Vous êtes aimé(e), nous vous aimons.
Vous et nous sommes un.
TalL
© 2015, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!
http://www.arcturius.org/chroniques/votre-presence/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.