samedi 26 septembre 2015

« La Séparation, un droit à la différence » le groupe Miriadan via Magali Magdara





Il était une fois une Création.
Il était une fois des éléments de Vie, des étincelles d'Amour qui tourbillonnaient dans le souffle de l'Un, sur des courants de joie et de liberté.
Il était une fois Vous.
Et Vous, c'est le Tout.
En l'Un, il n'y a qu'équité. En l'Un, il n'y a qu'égalité.

L'évolution s'acquiert grâce à la connaissance des pôles. 
La sagesse se déploie dans le Milieu, la voie royale vers l'épanouissement et la transcendance.
L'évolution est la condition de la Perfection. Sans évolution, il n'y aurait que stagnation. Sans évolution, nous ne remplirions pas nos rôles d'éclaireurs de la magnificence de l'Un.
L'évolution est offerte à tout et à tous.
 
Chaque élément contenu dans l'Un dispose d'une conscience. 
Cela va du tachyon (voir le lien) au plus petit des atomes, au grain de poussière et aux multivers.
Selon les dimensions, selon les choix d'expérimentation, vous avez accès à toutes les potentialités d'incarnation.

Votre âme vous dessine des "corps" en lien avec une direction présentée par le Soi (voir "Les contrats"). Ainsi, il est possible à tout élément de l'Un de vivre en tant que lave, rocher, végétal, animal, humain et d'autres réceptacles dont vous ignorez encore l'existence. 
Et cette capacité n'est nullement enchaînée par une "hiérarchie d'importance", vous pouvez passer de l'un à l'autre selon votre désir. Car votre apparence est illusion. Elle est ce que vous désirez paraître. Vous êtes une conscience que vous pouvez visualiser comme une agglomération de points étincelants. 
Vous êtes fluidité, vous êtes évanescence.

Sur votre planète, dans votre dimension, il a été notifié de limiter vos vies simultanées à une direction. Quelques-uns d'entre vous ont été autorisés à s'ancrer dans un corps minéral, végétal et animal car cela participait pleinement à votre expérience personnelle. Mais le courant général portait vers l'humain. Votre naissance faisait partie d'un dessein universel, aussi étiez-vous conscients de venir participer à un jeu qui vous limitait dans vos choix d'incarnation et vous éloignait de vos compétences divines.

L'univers que nous partageons dispose d'une conscience. Et cette conscience s'est manifestée dans la Séparation. La Séparation demande de détailler chaque Loi, chaque base de la Vie dans toutes ses fréquences. 

Elle implique de plonger dans l'Ombre et la Lumière afin d'en retirer l'essence même de la Vie. 
Elle appelle au courage, à la Foi, à la Rectitude. 
Elle porte le flambeau du droit à la différence. La Séparation est Liberté
Et la Liberté chemine sur l'Autonomie

Et c'est cela que l'Un désire pour chaque élément de Vie : que la Création trouve sa source dans l'inattendu, l'inespéré. L'émerveillement provient de la surprise. 
Soyez différents, soyez originaux, Soyez Vous-mêmes.

Cet univers a vocation à l'ascension vers la portée du 4 (voir le lien). Là nous attend un univers dont la conscience s'est emplie d'Unité (voir "Les Askis"). 
Cette Unité a repris l'existant comme modèle. 
Et c'est pourquoi les êtres de cet univers se réjouissent de notre rapprochement. 
Ils aspirent à une évolution, nous la leur apportons grâce à notre maîtrise de la Séparation. Nous souhaitons vivre dans la Gratitude, ils nous offrent leur cheminement. 
Ils nous tendent une main fraternelle, nous leur remettons le cadeau de la Liberté. 
Ainsi se construira un Centre, par la fusion de deux univers aux directions opposées et pourtant tellement complémentaires.

Il était une fois une Création. Et cette Création s'endormait de monotonie. 
Alors des Aventuriers, des Explorateurs partirent en quête de Nouveauté, d'Inconnu. 
Et ils façonnèrent un univers où chaque particule de l'Un pourrait expérimenter, fractionner et détailler les potentialités. 
Ce serait leur trésor  offert à tous afin d'exprimer l'Amour qui vibrait en eux.




Une fois de plus ça résonne parfaitement mais le mental ne parvient pas à comprendre et traduire la totalité du message. Ce n'est pas un problème et chacun y trouvera ce qui lui convient. Les corps subtils intègrent la conscience selon leur propre rythme, capacité et ce qui compte pour moi, c'est qu'ils soient alignés sur l'intention de vivre l'unité...

Ce que j’ai vécu ces derniers jours, les mouvements d’un extrême à l’autre m’ont secouée jusqu’au moment où j’ai pu voir, depuis le centre de l’être, avec du recul, que tout ceci n’avait d’autre but que de m’apprendre des vérités essentielles; la dynamique des forces masculine et féminine, des contraires, et la puissance dans l'harmonie. 
J’en témoigne depuis la création de ce blog mais ça peinait à se mettre en place tant que j’hésitais à embrasser mon ombre en totalité, sans craindre de plonger en elle

Déjà, je m'en faisais une idée voilée par la peur qui me donnait l'impression que je devais sauter dans le vie alors qu'il s'agit de s'ouvrir pour accueillir la grâce.
Ce mouvement interne d’un pôle à l’autre révèle la dynamique de la vie que seule l’acceptation sincère permet de voir clairement.

Cet apprentissage me permet aujourd’hui de pouvoir créer en conscience la vie que je souhaite vivre. Je connais les énergies et leurs « effets », je sais que je crée en permanence, j’ai pu choisir par expérience, le style de fréquence sur laquelle je veux vivre, le genre de création que je souhaite manifester. Sachant que tout est en mouvement que je ne suis pas seule à créer et que tout ceci est un apprentissage joyeux, éphémère.

Selon les lois universelles de l’attraction, de la résonance, du don et de la réception, et en fonction du principe de dualité qui initie le mouvement, pour intégrer quelque chose, une énergie, une vertu, il me faut la vibrer, la rayonner, l’offrir. 
Si je veux être libre, il me faut accorder la liberté aux autres, si je veux être aimée il me faut rayonner cet amour en moi, l’offrir en quelque sorte.

La dualité lorsqu’on cesse de la voir comme conflictuelle, libère son potentiel créatif, rend  au chakra sacré sa pureté originelle et tout devient possible puisqu’alors l’énergie est libre de circuler de bas en haut et de haut en bas. Les énergies s’équilibrent s’harmonisent et se complètent permettant de vibrer les énergies de l’unité, de l’Un, de la source. 

A propos des contrats, je vois cela comme une question de fréquence. 
Selon ce que nous vibrons, nous nous relions à des êtres qui portent cela et qui par l’interaction, amplifient notre fréquence ce qui a pour conséquence de nous propulser par l’échange énergétique qui ne nécessite pas de contact physique ou même verbal. 

J’ai retrouvé le premier « amoureux » masculin de ma préadolescence et par l’échange de mail, de souvenirs, de cette période bénie où mon calvaire était terminé et oui la vie s'ouvrait devant moi, je retrouve l’enthousiasme d’alors, des fréquences spécifiques qui ont éveillé ma créativité, ma joie et ma capacité de rêver. L’envie irrésistible de créer en conscience selon mes aspirations, d’être libre et d’utiliser mes connaissances, mon expérience par l’unité de tout ce que je suis. 
L’audace d’alors, que je cherchais, est enfin revenue. 
Le contact avec Mesnet, enfin le fait de lire quelques textes qu’elle a écrit et qui sont en parfaite résonance, puis celui avec Magali, les messages qu'elle transmet, ont favorisé aussi cette expansion, ce mouvement, amplifié la foi, la confiance et l’audace d’être. Il n'y a pas eu de consultation pour guérir à proprement parler, avec Magali, puisqu'elle m'a plutôt renvoyée à mon propre pouvoir et c'est cela qui a amplifié la confiance en soi. Puis avec Mesnet, nous échangeons très peu mais à chaque fois, ça correspond à un désir d'expansion et une impulsion inspirée, un effet miroir, nos énergies qui se rejoignent.
Il est clair que c’est la vibration que chacune d’elle porte, qui a boosté la mienne et en cela je peux parler de ‘contrats’. Et ça fonctionne dans tous les sens. Chacune apporte à l'autre selon sa vibration spécifique et par la reliance...

On se fait tout un plat de ces notions largement romancées par la mode New âge mais c’est juste une question de foi, d’écoute, d’ouverture et d’envie d’aimer. 
L’amour ne se limite pas aux histoires de couple. 
L’amour est ouverture, liberté, unité, expansion, création, communion…

La guérison m’apparait maintenant comme quelque chose de très accessible qui ne nécessite plus de fouiller le passé. Il est clair que le travail fait en amont, de libération de la peur était nécessaire parce qu’il m’a permis de prendre conscience de mon pouvoir, d’avoir confiance en moi, en mon intuition, mes capacités, en amplifiant l’amour divin à l'intérieur. 
Mais je sens que je suis maintenant passée à la phase « action ». En toute liberté, en toute objectivité, en connaissance de cause, dans l’harmonie et la dynamique des principes de vie, de la dualité dynamique et non conflictuelle. 
Une danse qui propulse et permet de créer en conscience en disposant d’une palette de couleurs permettant toute possibilité. 
Pour créer en conscience, il faut savoir qu’on dispose des couleurs (énergies), ne pas craindre de rater son œuvre et apprendre à les harmoniser afin que le résultat soit joli. 
Puis savoir aussi que l’erreur peut se rectifier et qu’elle est ce qui révèle la connaissance, mène à la maitrise.  Le lâcher prise, le fait de ne pas se focaliser sur le résultat tout en étant sûr qu'il viendra, provient de l'harmonie interne qui amplifie la foi.

Pour faire un dessin on utilise un crayon à papier afin de pouvoir gommer puis on place les couleurs une fois que l’esquisse est réalisée. Il en va de même pour la création délibérée. Créativité, joie, liberté, permissivité et confiance...voilà la spirale ascendante que j'emprunte maintenant.
Bon, j’ai plein de choses à faire avec enthousiasme alors action ! j'ai faim! Envie de mordre dans la vie à pleine dents. 
Je ne vais rien faire d'extraordinaire, de spectaculaire, juste aller faire des courses à vélo, finir d'arroser le jardin, portée par ces fréquences de liberté, d'enthousiasme à être et agir. Et c'est ce qui redonne à la vie son aspect merveilleux! 

Je ne cherche pas à me tourner vers les mondes extra-terrestres parce que mon besoin présent, c'est l'ancrage mais je ne doute pas une seconde de l'existence d'autres formes de vie. Cependant, c'est par l'intérieur que je veux accéder à ces mondes, ces êtres, depuis le cœur, dans le corps physique et le risque de fuir est encore trop grand. Mais je capte tout de même leurs vibrations qui m'enrichissent, en lisant leurs messages qui résonnent en moi, éveillent des codes, tout comme le font Mesnet et Magali. Le message des Askis m'a particulièrement touchée mais je laisse venir l'inspiration. Je me demande si les points lumineux que je vois quand je ferme les yeux, ne seraient pas en lien avec eux...?
Sans oublier le chêne, la chienne, les chats, tous les êtres avec qui je suis en interaction et qui participent à mon bien être, mon épanouissement...
Être conscient que tout est conscient facilite la communication, l'ouverture vers des mondes inexplorés à découvrir en toute sécurité depuis l'espace du cœur....


Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin de rendre à chacun son expression unique.

2 commentaires:

  1. ce que vous écrivez est merveilleux de bon sens et de vraie liberté que nul savoir ne pourrait l'écrire ! Lorsque l'on est ancré ,il faut opposé de la résistance et vivre selon son Cœur pour sentir sa force ,c'est tellement simple et si juste que l'Amour ne se discute pas ,il vibre ,il est essence même de la Vie..
    Relâchez le mental pour ne vivre que la simplicité et la vérité selon votre âme.
    Quelle grande richesse que de pouvoir l'extériorisé si humblement, si parfaitement en son Soi.
    Le supra mental ...
    L'unité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de livrer vos impressions dont je partage les compliments avec Magali qui canalise le groupe Miriadan et tous ceux qui participent à l'élaboration de ces messages vibratoirement. L'énergie et la motivation sont les mêmes; témoigner du divin en chaque Un et en TOUS.
      Reconnaitre l'unité en soi et avec toute vie est merveilleux.
      L'échange, le partage nourrissent les êtres.
      Belle journée à vous.
      Lydia

      Supprimer

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.