vendredi 7 août 2015

« Les enseignements d’Abraham »





1. Vous Êtes Une Extension Physique De Ce Qui Est Non-Physique.
Tout-Ce-Qui-Est, ou ce que vous appelez Dieu, n’est pas fini et n’attend pas que vous le rattrapiez. Vous êtes, ici, le fer de lance de la pensée en train de chercher davantage : davantage de tout ce qui vous semble bon, davantage de nouveauté et de merveilleuse inspiration. (Par essence, vous amenez le paradis sur terre.)

2. Vous Êtes Ici Dans Ce Corps Parce Que Vous Avez Choisi d’y Être.
Vous avez choisi l’opportunité d’expérimenter ce délicieux contraste du temps et de l’espace, et vous êtes venus avec une attente formidable pour co-créer avec d’autres Chercheurs-de-joie, pour affiner le processus de la pensée délibérée. (Ce que vous créez, où, quand et avec qui, c’est aussi votre choix.)

3. La Base De Votre Vie Est La Liberté, Le But De Votre Vie Est La Joie.
Vous êtes libres de décider de découvrir de nouveaux chemins pour votre joie. 
Dans votre joie vous grandirez. Et dans votre croissance vous ajouterez à l’expansion de Tout-Ce-Qui-Est. (Vous êtes toutefois libres de choisir l’esclavage ou la douleur… mais tous les choix sont fait uniquement parce que l’on croit que ça nous aidera à nous sentir mieux.)


4. Vous Êtes Des Créateurs, Vous Créez Avec Chacune De Vos Pensées.
Par la Loi Universelle d’Attraction, vous attirez l’essence de tout ce à quoi vous décidez de prêter attention — désiré ou non désiré. Et ainsi vous créez souvent par défaut. Mais par les émotions que vous ressentez vous pouvez savoir si ce que vous attirez (créez) correspond ou non à ce que vous voulez. (Sur quoi concentrez-vous votre attention ?)

5. Vous Pouvez Être Ou Obtenir Tout Ce Que Vous Êtes Capables d’Imaginer.
En vous demandant pourquoi vous voulez quelque chose, l’essence de votre désir est activée et l’Univers commence à vous l’apporter. Plus vos émotions positives sont intenses, plus rapidement cela vient à vous. (Il est aussi facile de créer un château qu’un bouton.)

6. Pendant que Vous Choisissez Vos Pensées, Vos Émotions Vous Guident.
Votre Être Intérieur plein de tendresse vous offre sa guidance sous forme d’émotion. Entretenez une pensée désirable ou indésirable, et vous ressentez une émotion désirable ou indésirable. Décidez de changer la pensée et vous avez changé l’émotion — et vous avez changé la création. (Prenez davantage de décisions au quotidien.)

7. L’Univers Vous Adore, Car Il Connaît Vos Intentions Les Plus Variées.
Vous avez décidé de venir sur terre avec des intentions formidables, et l’Univers vous guide en permanence sur le chemin que vous avez choisi. Au moment précis où vous vous sentez bien, vous accueillez davantage ce que vous avez prévu depuis votre perspective plus vaste. (Vous êtes l’Esprit Incarné.)

8. Détendez-Vous Dans Votre État Naturel de Bien-Être. Tout Est Bien (Oui, Vraiment !).
L’essence de tout ce que vous appréciez s’écoule en permanence au sein de votre réalité. Et tandis que vous découvrez davantage de choses à apprécier, votre état d’appréciation ouvre davantage de voies d’accès à ce que vous appréciez. (Comme vous pensez, vous vibrez. Comme vous vibrez, vous attirez.)

9. Vous Êtes Des Créateurs De Pensées Sur Vos Sentiers Personnels De Joie.
Personne ne peut limiter la direction dans laquelle orienter votre pensée. Il n’y a pas de limite à vos joyeux voyages d’expérimentation. Sur le chemin de votre joie vous découvrirez tout ce que vous voulez être, ou faire, ou avoir. (Consentir aux expériences des autres permet les vôtres.)

10. Les Actions À Faire Et Les Biens À Échanger Sont Les Produits Dérivés De Votre Concentration Sur Votre Joie.
Dans vos joyeux voyages délibérés vos actes seront inspirés, vos ressources seront abondantes, et par la manière dont vous vous sentirez vous saurez que vous êtes en train de réaliser votre raison de vivre. (Nombreux sont ceux qui la trouvent dans le passé, par conséquent nombreux sont ceux qui ressentent peu de joie dans leurs actes et dans leurs possessions.)

11. Vous Pouvez Quitter Votre Corps De Manière Appropriée Sans Maladie Ni Douleur.
Vous n’avez pas besoin d’attirer la maladie ou la souffrance comme prétexte pour quitter votre corps. Votre état naturel — venir, rester ou partir — est un état de santé et de Bien-Être. (Vous êtes libres de choisir autre chose.)

12. Vous Ne Pouvez PAS Mourir, Vous Êtes La Vie Immortelle.
Vous pouvez décider de vous détendre pour permettre, sans heurt, votre transition de retour dans votre état Non-Physique de pure Énergie positive. Votre état naturel est l’Éternalité. (Amusez-vous avec tout ça ! Vous ne pouvez pas faire d’erreur, et vous n’en aurez jamais fini.)

P.S. Pour avoir une Expérience de Vie merveilleuse, heureuse, productive, il n’est pas nécessaire qu’une seule autre personne comprenne les Lois de l’Univers, ou le processus que nous proposons ici — puisque vous êtes celui qui attire votre expérience. Le seul !
Traduction Anne Duquesne
Page d’origine :
http://www.abraham-hicks.com/lawofattractionsource/about_hicks.php


Esther & Jerry Hicks canalisent Abraham : « La Loi de l'Attraction »
Livre audio : 




« L’argent et la loi de l'attraction » livre audio des enseignements d’Abraham, reçus par Esther & Jerry Hicks. On peut voir l'évolution dans la façon d'enseigner les lois universelles qui montre notre progression dans leur intégration, la compréhension que nous en avons, maintenant. Selon notre ouverture de conscience, notre degré d'acceptation, on intègre plus ou moins rapidement ces enseignements qu'il faut appliquer au quotidien afin d'en voir la réalité. Il est question de libérer tout un conditionnement basé sur la peur et l'impuissance, ainsi que de guérir les blessures occasionnées pas ces circonstances. Cette phase de déconstruction peut effrayer ou donner la sensation d'être paumé mais finalement c'est un bon signe, ça prouve qu'on entre dans l'inconnu, le changement, qu'on sort de notre zone de confort. C'est plus facile à dire quand on a expérimenté le pouvoir de la source en soi qui se manifeste par la paix, le sentiment de sécurité intérieurs, donc de puissance.



 







On trouve de plus en plus d’articles qui parlent de la loi d’attraction mais nous n’en sommes qu’au début de la compréhension de cette loi souvent mal interprétée et incomplète. 
On a du mal à réunir la notion de lâcher prise et celle de focalisation qui semblent contradictoires. Parce que très souvent, on regarde les choses en les considérant avec nos anciennes croyances. Ainsi, quand on lit qu’il est bon de lâcher prise, on ne sait pas vraiment ce qu’il nous faut lâcher. 
On sait que la pensée génère de l’énergie et qu’elle est créatrice il est donc logique de se dire que c’est au niveau des pensées qu’il va falloir faire du tri mais il ne s’agit pas non plus d’ignorer, d'éliminer, celles qui nous dérangent, non, il est question de les regarder sans les juger. 
Ça demande de faire confiance à l’amour et sa puissance, de se faire confiance, de focaliser son attention sur cette vibration de confiance, de tout ramener en son cœur. 
Il suffit de respirer quelques minutes pour changer d’état d’être, de dimension. 
Lorsqu’une émotion, une pensée est accueillie sans jugement, elle n’attire plus d’énergies ou pensées similaires mais c’est alors l’harmonie qui sera émise de l’intérieur
Ainsi, dans les lois universelles que nous découvrons, c’est la loi de permissivité qui initie le changement et sans elle, tout reste en l’état.

Tout commence vraiment depuis notre vibration, l’énergie que nous émanons, et si nous choisissons de voir les choses avec les yeux du cœur, notre vision, notre interprétation, notre compréhension et notre comportement changeront. 

La physique quantique démontre que les cellules agissent selon notre conscience, selon la focalisation et l’intention que nous portons sur quelque chose.
L’étude du génome, des gènes, révèle que l’enveloppe de la cellule interagit avec l’extérieur et peut ainsi capter de nouvelles infos qui la modifieront. 

Rien n’est figé, tout est en perpétuel mouvement et ce seul fait peut aider à lâcher prise, à cesser de vouloir changer à tout prix mais plutôt à amplifier la confiance en la source, la vie, en soi. 
La première étape de la manifestation délibérée, c’est déjà de s’observer de l’intérieur sans porter de jugement. Bien que ça s’écrive en une phrase, c’est une phase de l’apprentissage essentielle.
On va constater que nous jugeons toujours, même si nous ne critiquons pas forcément mais nous évaluons ce qui est, selon des données passées, des connaissances, des croyances…
Commencer par lâcher la critique permet de s’alléger vibratoirement considérablement et de pouvoir être objectif. On sort peu à peu du système géré par l’inconscient et le mental ; le mode de survie. 
Savoir que nous sommes éternels ou du moins que notre âme, notre conscience ne peuvent pas mourir, permet de lâcher la peur de la mort et d’utiliser le mode survie seulement en cas d’urgence. 
Le fait d’observer ses pensées nous place en mode conscient et ainsi on apprend à être présent, à ne plus agir de façon automatique. 
Dès qu’on repère que nous jouons un rôle, que nous nous identifions à la peur, penser que nous sommes en essence, constitués d’amour et de lumière, fait tomber le masque à nos propres yeux. 
Ce processus nous permet de constater l’existence, la présence, de la conscience divine, celle qui est au-delà de la notion de bien et de mal. 
Observer et focaliser son attention sur ce que l’on souhaite émaner, constituent les prémisses de la création délibérée.   



Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin de respecter le travail, l'investissement de chacun. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.