mardi 21 juillet 2015

« Séance gratuite de CONNEXION DIVINE(CD) » Monique Lapointe





Dimanche 2 août 2015 à 15 heures

Peu importe votre ville, votre pays.
Durée : puisque ce sera  jour de fête,
un spécial 40 minutes
comme pour une séance privée. À vous d’en profiter!
Pour les nouveaux, je vous invite à cliquer sur ce lien afin de lire jusqu’en bas de la page,  la procédure. TOUTES les informations nécessaires au bon déroulement de la séance s'y trouvent.


http://moniquelapointe.com/rcecd-a-distance-gratuite/

Il est toujours intéressant pour moi de lire vos commentaires. Habituellement,  dans les 3 premiers jours, l’énergie s’active en vous  et se prépare à vous démontrer son travail. Dans les 15 jours qui suivent, prenez note de tous les petits +++ qui surviennent et m’en faire part svp.

mlapointe@videotron.ca

Mes prochaines offres de séances CD gratuites seront annoncées seulement sur ma page facebook:

http://facebook.com/ConnexionDivine.MoniqueLapointe

Comme tous les six mois, c’est avec plaisir que je reçois cette invitation qui a toujours un effet positif dans mon parcours. Je ne saurais dire en détail ce qui se passe à l’intérieur mais la confiance totale en ce processus et surtout le fait que ce soin vise à rendre autonome et conscient du divin en soi, favorise la guérison intérieure. 
Et je peux dire que j’en ai bien besoin aujourd’hui puisque je me remets doucement de la visite de ces trois derniers jours. 
Quand mon enfant intérieur est en éveil, sur le qui vive, par la vision et le ressenti de la manipulation exercée sur un enfant, il me faut un certain temps pour libérer le passé, l’aspect souffrant des souvenirs. L'effet miroir me pousse à vouloir protéger l'enfant intérieur, à prendre soin de lui.
Ce schéma d’abus de pouvoir est si récurent dans ma vie que je fini par me demander si j’en sortirais jamais. 
Puis l’idée me vient que c’est juste un rappel à la vigilance une occasion de venir en son cœur et à grandir dans la capacité de s’affirmer, de poser des limites. 
L'article publié hier a été un soutien…

Les choses qui me font souffrir sur cette planète, toutes ces manipulations, cette domination que je ne veux pas exercer sur qui que ce soit, je la reporte sur mon propre enfant intérieur en le faisant taire pour ne pas créer de scandale.
Ceci dit, à chaque fois, je progresse tout de même puisque cette fois-ci, j’ai osé dire que je voulais retrouver ma solitude, mon espace, sans être agressive.
J’ai tout de même augmenté les doses mais je ne m’en suis pas trop voulu puisque je sais que ce genre de situation reflète le trauma de l’enfance; La souffrance causée par l'obligation de silence et c'est en cela que ça représente un challenge; oser dire les choses. 
Ce matin, j’offre donc à la source la culpabilité qui est tout de même présente et le dialogue avec l’enfant intérieur a été réouvert…
Je vais faire mon tour dans la nature offrir les peines, la tristesse de l'enfant, à la rivière et enlacer le chêne pour y trouver le soutien, la force d'ancrage et d'alignement...


Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d'orthographe), de citer l’auteur : Lydia Féliz, ainsi que la source : http://lydiouze.blogspot.fr  et ces trois lignes. Merci 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.