mardi 7 juillet 2015

« Habitant de deux mondes : la mission du travailleur de lumière » Jeshua via Pamela Kribbe





Chers amis, je suis Jeshua ; je vous aime tous profondément. Je respecte qui vous êtes, aussi bien vos côtés lumineux que vos côtés sombres.
Je passe vous voir, vous qui êtes les porteurs de la nouvelle conscience d'aujourd'hui. 
Dans ma vie, je portais une torche de lumière et je voulais la partager avec l'humanité. J’étais un être très humain, tout comme vous. 
J’avais de la colère et du désespoir, tout comme vous ; mais j’ai eu aussi des moments d’intense connexion avec mon âme. 
Je grandissais au niveau intérieur, tout comme vous. 
Il est important que vous arrêtiez de me voir comme un être parfait, un maître haut-placé au-dessus de vous. 
Je suis votre frère, votre ami, et je ne suis pas ici pour juger ou pour prêcher. 
Je veux partager avec vous mes sentiments de camaraderie, alors s'il vous plaît percevez le respect que j’ai pour vous.
Je viens dire « bonjour ! » à vous tous, à chacun individuellement ; sentez ma présence dans votre cœur s'il vous plaît. 
Vous êtes prêts à changer, prêts à admettre qui vous êtes réellement. 
Vous êtes des êtres éternels qui ont voyagé à travers l'univers pendant beaucoup, beaucoup de vies, mais vous vous êtes habitués à vous faire petits et à vous mesurer selon les normes de la société. Vous pensez que vous êtes des hommes ou des femmes, riches ou pauvres, en bonne santé ou malades, et vous vous définissez en ces termes, mais vous êtes tellement plus que cela.


Vous êtes tellement libres, et la plus grande tragédie en devenant humains dans la société d'aujourd'hui est que vous perdez votre sens de la liberté. 
La Terre a été noyée dans une atmosphère de peur pendant tant de siècles que les gens se sont déconnectés de leur pouvoir originel et de leur créativité originelle. 

Lorsque vous vous sentez séparés de votre propre essence, vous commencez à vous comporter de manière « conventionnelle » et ainsi vous perdez votre équilibre.
Lorsque vous êtes déconnectés de votre âme, vous vous sentez totalement perdus, en permanence, et il y a un vide, un trou dans votre cœur, que vous commencez alors à essayer de remplir avec des choses extérieures à vous. 
Vous voulez combler le vide avec des possessions, ou du pouvoir, ou vous vous perdez dans les visions d'une relation romantique parfaite, et ainsi vous pouvez devenir accro à des choses ou à des comportements particuliers. 
Mais le problème de base est que vous vous sentez déconnectés de votre propre essence, de votre âme.

Un "travailleur de lumière" est quelqu’un qui ne peut plus supporter de vivre séparé de son âme
Il ressent dans son cœur une sorte de nostalgie, une sorte de mal du pays, et en devenant plus mature, il commence à réaliser que rien de ce qui vient de l'extérieur ne peut combler ce vide, ce qui explique pourquoi les travailleurs de lumière s’intéressent autant à la spiritualité ; ils deviennent des chercheurs sur le chemin spirituel. 
Ils commencent leur recherche parce qu'ils se sentent blessés à l'intérieur, mais leurs blessures ne sont pas seulement leurs blessures. 
La blessure de séparation est partagée par toute l'humanité, même si une grande partie de l'humanité est toujours à la recherche de solutions en dehors d'elle.

Les âmes des travailleurs de lumière sont conscientes que la réponse se trouve à l’intérieur, et à cause de cette conscience ils sont destinés à être des enseignants et des guérisseurs, mais beaucoup de travailleurs de lumière sont aux prises avec une image-de-soi très faible. 

Enfants, ils grandissent en absorbant beaucoup des jugements de leur famille et de la société. Ils sentent peut-être qu'ils ne peuvent pas être aussi ambitieux que le voudraient leurs parents. Ils sont souvent très sensibles et ont besoin de se retirer pour vivre des moments de calme afin de rester centrés. Ils sont souvent idéalistes et beaucoup d'entre eux ont des talents artistiques.

Une partie de la mission de l'âme du "travailleur de lumière" est d'introduire un nouveau type de conscience sur la Terre, mais pour être en mesure de le faire vous devez croire fermement en vous
Vous devez faire confiance à la voix de votre propre intuition et à vos émotions, pas d'une manière fondée sur l'ego, comme : « Je suis loin devant les autres gens », mais d'une manière fondée sur le cœur : en vous appréciant et en vous respectant vous-mêmes, parce que c’est comme cela que votre cœur peut vous parler

Pour de nombreux "travailleurs de lumière" le piège est qu'ils se perdent dans des sentiments d'infériorité, en rejetant leurs véritables besoins et leurs véritables désirs. 
Vous avez besoin d'une personnalité forte pour être en mesure de vous déconnecter des idées de la société et être vous-mêmes.

Et voilà ce que je tiens à souligner aujourd'hui : l'importance d'être fort et conscient de soi, qui est un message relatif à votre énergie masculine intérieure

Quand je vivais sur Terre il y a plus de deux mille ans, je devais souvent m’isoler pour me rappeler qui j’étais. Il y avait beaucoup d'énergies déroutantes autour de moi, provenant surtout des attentes des personnes proches de moi. 
Je devais me protéger de cela pour rester connecté à mon soi supérieur. 
Souvent, je voulais aller seul dans le désert pour me sentir vraiment proche de Dieu, de l'Esprit, et pour garder ma confiance.

C’est pareil pour vous. 
Vous êtes des habitants de deux mondes : vous avez un pied dans la société humaine d'aujourd'hui et l'autre pied dans la dimension de votre âme, le royaume d’où vous venez. 

Vous avez besoin de garder fermement votre pied dans cette dimension, sinon vous vous enlisez et vous avez peur à cause de la pression de la société. 
Vous avez besoin de votre énergie masculine pour dire fermement « non » aux demandes et aux attentes qui ne vous semblent pas justes. 
Aussi, dans ce sens, vous devez être un guerrier, mais pas un guerrier qui se bat et qui lutte avec les autres. 

Être un guerrier signifie être fidèles à vous-mêmes, vous déconnecter souvent du monde qui vous entoure, écouter ce que vous ressentez, ce que vous percevez, et faire confiance à votre guidance intérieure.

Je vous demande maintenant, en imagination, de voyager avec moi vers le désert et d’y aller la nuit. La température s’est refroidie et vous voyez au dessus de vous un ciel plein d'étoiles brillantes. Imaginez que vous êtes là avec moi, et sentez le mystère de l'immense espace qui vous entoure — sentez le mystère de la vie. Vous trouvez un endroit pour vous asseoir et vous détendre et vous vous tournez vers l’intérieur. 
Le désert est comme une passerelle extérieure vers votre propre temple intérieur dans lequel vous pénétrez maintenant. À l'intérieur de ce temple vous vous sentez connecté à la plénitude de la Terre et à toutes les étoiles du Ciel.

Vous êtes un être si grand et si vaste, et vous vous dites : « J'accepte ma grandeur ; je suis différent ; je suis ici pour introduire une nouvelle conscience »

Rappelez-vous d'où vous venez : un lieu de sagesse tranquille à partir duquel vous avez été appelés à descendre sur Terre à l’époque actuelle

Vous êtes ici pour guérir vos blessures intérieures et aussi pour fournir un exemple aux autres. Je vous demande de vous prendre au sérieux.

Lorsque vous êtes à l'intérieur de votre temple intérieur, il y a là un guide qui veut vous offrir de l'aide ou des conseils. 
Rappelez-vous que vos guides sont vos amis — vraiment
Vous êtes de vrais compagnons d'âme, mais parce qu'ils sont de l'autre côté ils voient certaines choses plus clairement que vous avec vos yeux humains. 

Lorsque vous permettez à vos guides de se rapprocher, reconnaissez-les comme vos amis et ressentez une familiarité. 
Demandez maintenant à vos guides ce que vous devez savoir en ce moment. 
Si vous vous sentez tracassés, ou déprimés à propos de quelque chose dans votre vie, vous pouvez le leur dire. 
Sentez qu’il y a beaucoup d'aide et de conseils en provenance de ce côté, de cette dimension.

Vous êtes extrêmement appréciés pour ce que vous faites et vos guides ne sont là que pour vous rappeler des choses que vous savez déjà. 
Avant votre descente sur la Terre et votre incarnation dans ce corps, vous étiez des être très conscients, alors sentez-vous connectés à vos guides, car ils sont les représentants de la dimension de votre âme.

Imaginez maintenant que vous quittez ce temple et que vous ramenez son énergie vers la Terre avec vous
En étant assis ici sur ce siège, dans cette pièce, permettez à l'énergie de votre plus grand soi, à votre âme, d’être pleinement avec vous à l'intérieur de votre corps, et soyez conscients que le monde a besoin de vous ; le monde a besoin de l'énergie particulière de votre âme.

Je veux vous remercier pour votre courage et votre persévérance. Je vous honore profondément, et même si vous vous sentez désorientés, ou si vous êtes dans la douleur, je peux quand-même voir votre lumière briller de mille feux. 
Je suis ici pour vous rappeler cette lumière et vous convaincre de ma confiance en vous.
© Pamela Kribbe
Traduction AD
www.jeshua.net





Je dois dire une fois de plus que ce message arrive suite à une demande d’aide de la part de ma famille de lumière, des mondes invisibles et répond à cet appel dans une synchronicité époustouflante. 
Je suis touchée par les messages de Jeshua canalisé par Pamela Kribbe depuis longtemps et cette fois-ci, la confirmation de la filiation à ce « personnage » est indubitable. 
Il s’agit plus d’affinité énergétique et d’attraction que de famille à proprement parlé mais lire ces mots, sentir cette vibration est d’un grand réconfort au moment où je me resitue vis-à-vis des autres, de l’entourage, de la société. 
J'ai précisément appelé mes guides à l'aide tout à l'heure alors que je sentais monter la pression due à la chaleur, la vue des chemtrails qui ont commencé leur ballet et le sale goût de l'air. 
Je commence à mieux distinguer ce qui m'appartient, les énergies qui me sont personnelles, celles des blessures passées et celles qui ne m'appartiennent pas, celles des autres. C'est le signe que l'énergie masculine trouve sa place, son équilibre.

Quoi qu'il en soit la solution reste la même, offrir tout cela à la Source intérieure. 
Le soulagement est immédiat et ce genre de synchronicité aide à se sentir moins seul sur terre. Puis l'exercice proposé est un rappel qui confirme la nécessité d'être centré, de revenir à soi et l'aide qu'on peut obtenir de la part de nos guides. 
Pour le faire, il n'est pas nécessaire de chercher à les voir, les entendre il suffit juste de faire confiance à son âme, sa guidance, l'idée de les contacter qui ne vient pas par hasard. 
C'est la troisième fois en quelques jours que je sollicite leur aide, leur soutien et je n'est pas été déçue! 
On peut aussi le faire en piochant dans la "la boîte à idées" de Lulumineuse si on n'ose pas leur parler directement et si on pense que l'âme est inaccessible. 

Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin de respecter le travail, l'investissement de chacun.
   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.