lundi 2 février 2015

« Se placer au dessus des situations difficiles » les êtres de lumière via Monique Mathieu





« Nous aimerions vous dire que nous ne pouvons vous donner toute l’aide que nous souhaiterions si vous vous fermez à l’aide que nous vous apportons. Nous ne pouvons pas vous aider si vous ne voulez pas vous éveiller, si vous ne voulez pas prendre conscience du travail à accomplir.
Certes, beaucoup de travail a déjà été accompli par certains de vous, mais le travail que nous jugeons essentiel pour vous reste encore à accomplir c’est-à-dire le lâcher prise complet par rapport à toutes les situations vécues, par rapport à toutes émotions négatives.
C’est votre plus grand frein ! Tant que vous n’aurez pas lâché prise à ce que nous considérons comme les petites choses de la vie, vous resterez toujours bloqué à un certain niveau de conscience. Vous ne permettrez pas à l’Être Divin en vous de faire l’unité, de réunir votre totalité, vous ne lui permettrez pas non plus de pouvoir vous révéler la vraie nature de l’Amour.
Vous êtes toujours dans l’Amour humain, dans l’Amour émotionnel, parfois dans l’Amour dévotion, mais pas dans l’Amour compassion, dans l’Amour qui vous élève tellement haut que vous n’avez plus aucun regard ni de désapprobation, ni de refus, ni de révolte par rapport à vous-même, par rapport à tout ce qui vous entoure, par rapport à toutes les situations.


Nous aimerions que vous avanciez beaucoup plus vite car nous vous le disons et le répétons sans cesse : le temps presse et il faut que vous soyez prêt à dépasser tout ce que nous appelons les petites misères de la vie pour vous dépêcher d’aller à l’essentiel afin que vous puissiez enfin voir votre réalité et voir enfin le vrai visage de l’Amour en vous et autour de vous.
Nous vous disons tout cela car vous êtes encore très enfants, très fragiles par rapport aux expériences vécues. Vous vous laissez très facilement déstabiliser et c’est cela que nous aimerions vous voir travailler beaucoup plus fortement.

Les blessures d’amour propre que vous avez mal vécues n’ont aucune importance. 
Elles ne viennent que de votre « petit moi », de votre personnalité, et il faut que vous compreniez que ce que nous désirons pour vous c’est que vous dépassiez la conscience de la personnalité.
Les marches qui vous restent à monter pour atteindre le Divin en vous sont les plus difficiles, certes, mais lorsque vous aurez réellement commencé à monter ces marches vers le sommet, ce sera comme un embrasement dans l’Amour Universel et vous les monterez avec une grande rapidité.

Méditez sur vos comportements, sur vos attitudes par rapport à vous-même et par rapport aux autres, sur vos attitudes par rapport à la vie.

Imaginez que vous êtes sur une immense place ou se trouve une multitude d’êtres humains comme vous, et vous êtes au milieu. Que pouvez-vous apercevoir autour de vous lorsque vous êtes au milieu de cette foule ? Vous apercevez les personnes les plus proches, et si vous levez les yeux, vous apercevez peut être des petits morceaux de maisons, des petits morceaux de ciel ou d’arbres, mais que pouvez-vous réellement percevoir ? 
Vous ne pouvez voir au-delà de ce que vous permet de voir votre regard humain.

Imaginez réellement être dans cette foule puis ressentez l’immense désir de monter au-dessus d’elle afin de pouvoir voir tout ce qui vous entoure, de pouvoir survoler, dépasser et voir de haut toutes les situations. Vous êtes libre, plus rien ne vous gène. Vous pouvez voir devant, derrière, en haut, sur les côtés, vous pouvez voir la foule où vous vous trouviez il y a quelques instants, où vous étouffiez. Maintenant vous êtes libre, libre d’aller toujours plus haut afin d’avoir une vue encore plus grande sur ce qui vous entoure et sur vous-même.

Ne restez plus prisonnier de la foule, essayez autant que vous le pouvez de trouver le moyen de vous élever toujours au-dessus d’elle, au-dessus des évènements, au-dessus des expériences.

Imaginez-vous dans une situation difficile et visualisez-vous au-dessus d’elle et au-dessus de celles que vous avez vécues ; et essayez de les voir différemment, avec un autre regard, avec beaucoup de compassion pour vous-même et pour la situation que vous vivez.
Si vous acceptez de toujours vous placer au-dessus des situations difficiles que vous vivez, vous vous rendrez compte que ce qui vous paraît parfois comme une immense montagne à franchir n’est en fait qu’un gros caillou qui peut être franchi très facilement par chacun de vous.

Enfants de la terre, pendant le gros orage qui s’annonce, il vous sera de plus en plus difficile, pendant un certain temps, d’être des Porteurs de Lumière, car certaines forces essayeront d’éteindre la Lumière que vous portez. C’est pour cette raison qu’il faut que vous appreniez à toujours vous hisser au-dessus des situations, à ne pas avoir peur, à faire confiance et avoir confiance.

Si vous avez confiance en vous et en nous et si vous désirez réellement porter la Lumière le plus haut possible, les forces qui essayeront de vous freiner n’auront aucun pouvoir sur vous. Sachez cependant que ces forces ont mille et un visages pour arrêter ou pour ralentir votre cheminement vers la Lumière.

Notre cœur est triste de voir que l’humanité a tant de mal à s’éveiller à une conscience de Paix et d’Amour, à s’éveiller à la conscience spirituelle.

Il y a et il y aura une immense souffrance avant la renaissance, mais nous ne voulons pas cette souffrance pour vous. C’est pour cette raison qu’il faut vous préparer et tout dépasser, quoi qu’il vous arrive, qu’il faut lâcher prise et accepter.
Rien de grave, rien d’irrémédiable ne peut vous arriver ! La vie est le plus beau cadeau de votre Père et Il a mis sur votre route des tas de petites lumières, des tas de petites fleurs d’Amour pour vous encourager, pour vous guider.

Avant de pouvoir se hisser au-dessus de toutes les situations, il faut que vous ayez réalisé la paix totale en vous, qu’il n’y ait plus d’arriéré, plus de rancune, plus d’amertume, que vous ayez de la compassion pour vous-même et que vote pardon pour vous-même soit total.

Il faut que vous sachiez que tout acte vécu en bien, en moins bien ou en mal a été voulu et pensé pour votre évolution, en partie par vous et en partie par vos guides et maîtres invisibles. Donc, il ne doit y avoir aucune culpabilité pour tout ce qui a pu être vécu, dit ou fait, cela fait partie du plan d’évolution de chacun de vous.

Il est absolument nécessaire, une fois l’expérience vécue, de ne pas vous retourner sur le passé pour la faire revivre.

Une expérience vécue doit mener systématiquement à une prochaine expérience. 
Donc oubliez tous les désagréments occasionnés par l’expérience précédente, n’ayez aucun regret inutile, n’en gardez que les souvenirs de joie, d’Amour et de Paix.

Apprenez aussi à vous voir différemment, à vous voir avec votre beau visage de Lumière, apprenez à ne plus prononcer de paroles ou de phrases pouvant vous rabaisser, apprenez à ne plus vous juger et à ne plus juger vos frères.

Vous êtes parfait et il faut le demeurer. Personne, pas même vous, ne peut vous juger, car tout ce que vous faites en bien ou en mal est nécessaire aux expériences que vous devez vivre et à votre évolution ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
·        qu’il ne soit pas coupé
·        qu’il n’y ait aucune modification de contenu
·        que vous fassiez référence à notre site ducielalaterre.org
·        que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.