mercredi 29 octobre 2014

« Comprendre les forces obscures » Tobias via Geoffrey Hoppe.






J’ai voulu couper le texte puisqu’il est très long et que la traduction rend parfois la lecture pénible tout comme certains commentaires plutôt superflus mais j’ai choisi de le laisser dans son intégralité puisque je me sens poussée à le publier, même si je ne sais pas vraiment pourquoi ou pour qui, je m'exécute. Il faut se souvenir de la date de réception de ce message (2001) et faire preuve de discernement pour garder seulement ce qui nous correspond. Personnellement, c'est l'histoire des 4 éveillés en chemin vers "l'ascension" qui a retenu mon attention. L'extérieur est un miroir révélateur et ce texte, l'occasion de faire le point.



"Et il en est ainsi, chers amis, que nous nous réunissons aujourd’hui avec vous en cercle sacré. En effet, comme votre chanson le dit, nous sommes de vieux amis. (Tobias se réfère à la chanson de Simon et Garfunkle, « Old Friends » qui a été jouée immédiatement avant la transmission.) Nous tous ainsi que vous tous retournons très loin en arrière.
Notre voyage ensemble a commencé au Mur de feu. Notre voyage nous a amené en beaucoup, beaucoup d’endroits, dans des dimensions que nous ne pourrions pas probablement décrire en ce jour. Notre voyage ensemble comme amis, comme anges, comme dieux nous a amené dans la création même de cet univers.
Nos voyages ensemble comme amis nous ont apporté au point de la création de l’Ordre de l’Arc. Vous, et Moi Tobias, étions là ensemble quand cette structure, cette organisation, a été créée.
Nous avons observé les énergies qui étaient dans la dualité, qui étaient à une impasse, et parfois qui se battaient ensemble… nous avons aussi observé pendant que ces énergies étaient rassemblées ensemble pour le bien de tous, et ceci a créé l’Ordre de l’Arc, les Archanges.


Chacun de vous peut réclamer que vous faites partie de ce groupe. C’est vous, vieux amis, qui vous êtes déplacés de cette période de l’Ordre de l’Arc et qui êtes venus sur la terre. Vous avez pris la forme humaine et avez éprouvé beaucoup, beaucoup de leçons.
Nous étions de vieux amis, vous et Moi, en ces jours d’Alt. Nous étions de vieux amis ensemble dans les temps qui ont suivi. Nous étions de vieux amis dans la création de la nouvelle Terre, le nouveau monde.
(pause) Je deviens émotif parfois en visitant mes vieux amis, chacun de vous. Il y a si longtemps que j’ai marché avec vous en forme humaine. J’ai choisi de rester ici, de l’autre côté sous la forme non-physique, de sorte que j’aie pu être avec vous d’une façon différente.
Je suis ici avec les archanges, et avec tous les autres qui vous guident et sont avec vous et vous aiment lors de votre voyage. Nous savons que votre voyage est difficile parfois, mais il a un tel impact sur tout ce qui est. Il a un tel impact sur Dieu, sur l’Esprit.
Il n’y a rien que l’amour pour ce que vous faites en vos vies. Il ne devrait y avoir aucun de vous qui pense autrement. Vous êtes sur un voyage béni. Nous savons parfois que vous sentez que vous avez pris un mauvais tournant ou que vous avez fait la mauvaise chose, mais mes vieux amis, chers amis, ne voyez pas les choses de cette façon.

Ne regardez pas avec le jugement ou ne pensez pas que vous avez fait quelque chose de mal. Ce n’est pas ainsi. Vous étiez allés juste à différents niveaux de compréhension du comment les choses fonctionnent.
Aujourd’hui, comme nous entrons dans la Leçon Trois de la Série d’Ascension, nous parlerons du pourquoi il y a de l’obscurité parfois.
Nous parlerons de ce que cela représente et de ce que cela signifie. Mais, durant que nous parlerons de ces choses, rappelez-vous de regarder en dedans. Regardez en dedans.

Comme Cauldre (Geoffrey Hoppe) a mentionné avant qu’il ne se soit assis, si vous êtes enlevés aujourd’hui, si vous entrez dans la « zone », permettez à ceci de se produire parce qu’il y a beaucoup d’autres énergies qui entrent, beaucoup d’autres énergies.
Maintenant, nous devons nous arrêter parfois. Nous sourions. Nous sommes accablés avec émotion. Comme nous disions, vous êtes de vieux amis. Nous vous connaissons tellement bien. Nous avons vu les changements par lesquelles vous êtes passés en ces dernières quatre semaines et quatre jours (depuis le 11 septembre, 2001).
Nous avons vu comment vous êtes allés à certains des endroits très profonds et craintifs de votre être. Nous avons vu comment cette crainte a été soulevée, comment la confusion et le potentiel pour le grand déséquilibre est entré. Et nous avons vu Shaumbra – vous – répondre dans le plus grand amour, dans le plus grand espoir, et de la façon la plus joyeuse.
En vous regardant aujourd’hui, nous voyons quelques rides supplémentaires sur votre visage, quelques cheveux plus gris qui n’étaient pas là quand nous nous sommes réunis pour la dernière fois! Nous savons que c’est difficile. Nous savons en effet que vous vous êtes demandés ce que vous pouviez faire, comment vous pouviez être utiles, comment vous pouviez apporter la lumière en dehors de vous à ce moment.
Nous savons ainsi que bon nombre d’entre vous se sont sentis délaissés, seuls vous ne pouviez faire plus. Bon nombre d’entre vous ont senti la crainte, ne sachant pas manipuler ces émotions en dedans.
Nous, naturellement, avons été ici dans cet espace maintenant pendant plusieurs heures. Et nous avons entendu l’entretien plus tôt. Et en effet nous confirmons pour chacun de vous à votre niveau de cœur… nous confirmons pour Cauldre, parce qu’il s’en soucie souvent… nous confirmons qu’il est temps, chers amis, d’être en service.
Il est temps d’avancer, de faire ce que vous êtes venus faire ici dans cette vie, comme Travailleurs de Lumière et Shaumbra.

Vous avez travaillé beaucoup, beaucoup de vies à développer et raffiner vos talents, capacités et connaissances. Vous avez dépensé vos vies depuis le temps de Yeshua travaillant des domaines d’expertises spécifiques. Vous avez consacré vie après vie à étudier les énergies intérieures et les énergies externes afin d’être ici sur terre à ce moment – en ce temps approprié – pour laisser ces choses se réaliser.
Vous avez étudié pour des milliers d’années et beaucoup, beaucoup de vies. Chacun de vous a étudié quelque chose d’unique et différent, quelque chose de personnel. Dans ces vies, si vous vous en rappelez maintenant énergétiquement, il y avait toujours des anges autour de vous, vous aidant dans votre apprentissage.
Entre les vies vous avez étudié également ces mêmes capacités et talents. Vous les avez étudié dans la perspective de l’autre côté du voile. Alors vous alliez de nouveau à la Terre pour une autre vie.
Elle n’était pas tellement reliée au karma, comme vous vouliez bien croire. Vous êtes revenus à l’étude de comment utiliser ces nouvelles méthodes d’énergie équilibrantes et d’ajustements.
Chacun de vous avait étudié certaines zones liées au mouvement et à la transmutation d’énergie. Certains avaient travaillé sur de nouvelles voies pour envoyer des vibrations par la musique et les tonalités. D’autres avaient étudié des voies afin d’ouvrir un cœur qui est fermé. Pourtant, d’autres avaient travaillé aux qualités énergiques de l’argent. Ce ne sont que quelques exemples des types de choses que vous aviez recherchées dans vos vies passées et entre les vies.
Ces vies passées, particulièrement depuis les jours de Yeshua, se sont attachées à tester et à raffiner ces méthodes. Chacun de vous, sans exception, a travaillé à une zone spécifique. Il n’y a aucun doute dans nos esprits. Nous souhaitons qu’il n’y en ait pas non plus dans le vôtre!
Et maintenant, nous vous regardons. Nous voyons qu’en effet vous êtes prêt! Nous voyons que vous êtes prêt à répondre à ce qui frappe à votre porte.
Mais vous n’êtes pas tout à fait certain de comprendre comment ce sera apporté là ou de savoir ce que vous ferez une fois que ce sera là! Cela fait partie de la raison de la Série d’Ascension. Nous approfondirons tout cela.
Depuis même le début, quand Cauldre nous a permis de communiquer par lui, nous avions parlé des changements de la terre. C’est ici, chers vieux amis. C’est ici. Les changements viendront au premier rang maintenant, et il y en aura beaucoup, beaucoup de changements dans les années à venir. Ils s’intensifieront. Ils deviendront plus difficiles pour le monde extérieur, mais pas nécessairement pour vous.

Les choses seront plus déséquilibrées qu’avant. Elles seront plus déséquilibrées qu’avant, parce que, comme il a été discuté plus tôt, le processus d’ascension débute. Vous laissez la vieille énergie. Vous allez au delà. Il y a une résistance normale à cela. Et comme vous accomplissez plus de progrès, cette résistance s’intensifiera.
Maintenant, nous parlerons aujourd’hui de beaucoup de choses, mais nous voulons que vous compreniez une partie de la terminologie. Nous sommes limités, dans un sens, par votre langage humain.
Nous voulons que vous compreniez d’abord qu’il y a une différence entre le « vide » et la « création ». Il y a une différence également entre la « lumière » et  » l’obscurité ».

Quand vous êtes partis de la maison, pour créer la deuxième création, vous êtes entrés dans le vide. Ce n’était pas l’obscurité. Ce n’était pas mauvais. C’était rien.
C’était tellement rien que même l’obscurité n’existait pas. Vous êtes entrés dans le vide, dans la conscience dans laquelle personne n’était jamais entré avant, afin de créer quelque chose de nouveau à partir de rien.
Il y a de la physique intéressante impliquée ici. Comment créer quelque chose à partir de rien? C’est tout le sujet complet de votre voyage ici.
Le vide n’est pas l’obscurité. Il n’est pas mauvais ou laid. C’est le vide.
De par sa nature de n’être rien, quand une force lui est appliquée, il y aura également une résistance. 
C’est la dualité au niveau spirituel physique. 
Quand vous entrez dans le rien et que vous lui injectez un élément, il y aura une force d’opposition. Ceci ne rend pas cette force d’opposition mauvaise ou fausse. Elle est simplement.

Maintenant, aujourd’hui nous parlerons de l’obscurité. Comprenez que ce n’est pas une mauvaise chose. Nous ne plaçons pas de jugement là-dessus, mais c’est un type de force d’opposition qui fait partie de la physique spirituelle normale.
Quand une énergie de groupe décide d’avancer, il y a une réponse naturelle pour qu’un autre groupe aille à l’opposé.
Maintenant, il nous a été demandé s’il y avait des forces obscures de notre côté du voile. C’est une question intéressante, difficile à répondre dans des mots humains, mais nous essayerons de définir cela. Nous ne la regardons pas avec le type de jugement que vous faites.
Mais il y a des entités et des groupes ou des familles de notre côté du voile qui résistent également aux changements. Ils sont très confortables avec la puissance qu’ils ont. Ils ne veulent pas perdre cette puissance, ce pouvoir. Ils craignent de perdre leur identité s’ils donnent ou laissent de leur puissance.
Ainsi ils tendent à être isolés. Ils tentent de se regrouper ensemble dans, comme on dirait, des paquets. Ils tentent de faire à leur façon tous seuls. Ils aiment établir leurs propres empires énergétiques. Maintenant, ces mêmes êtres se fatiguent parfois d’être avec eux-mêmes, ainsi ils sortent et essayent de prendre l’énergie des autres. Ils essayent de voler l’énergie.
De notre côté du voile, il y a des niveaux qui ne sont pas affectés par l’obscurité. Par exemple, au niveau vibratoire de Yeshua. Quand ces niveaux sont attaqués, l’énergie les traverse simplement. C’est comme l’eau qui coule dans un fleuve. Elle coule. Elle sort.
Aux niveaux de notre côté du voile, les attaques par l’obscurité n’ont aucun effet. Il y a ceux ici qui sont dans un tel endroit de l’équilibre et de l’harmonie qu’ils ne peuvent pas être affectés par les autres.

L’obscurité tend à s’alimenter avec les zones inférieures de vibration.
Elles tendent à essayer de prendre l’énergie des entités qui ont un déséquilibre. Ceci peut créer des guerres et être en conflit – oui, même de notre côté du voile.
Nous tendons à – comment dire- nous employons un mot ici pour être drôles, pour ne pas être dans le jugement ceux-ci sont les mangeurs du bas. (rire d’assistances) Qu’ils aiment traîner littéralement aux niveaux près de la Terre, pas en forme humaine mais en forme énergétique.
C’est ce que vous appelez la quatrième dimension. C’est en quelque sorte un déséquilibre et un état confus. Nous n’aimons pas définir tellement les dimensions, mais c’est un terme avec lequel vous êtes familier. Ainsi, ces mangeurs d’énergies inférieures de notre côté du voile tendent à traîner dans ces zones.
Ces mangeurs d’énergies inférieures essayent d’employer leurs énergies pour affecter les humains sur terre. Ils recherchent le déséquilibre. Ils recherchent la basse vibration.
En effet, s’il y a un humain avec un grand déséquilibre entre son énergie mâle – femelle, les mangeurs d’énergies inférieures seront attirés à lui. Ils seront attirés par cette personne en déséquilibre. Et oui, d’une certaine manière, ils peuvent influencer les humains.

Ils ne peuvent pas faire en sorte qu’une personne fasse quelque chose, et il est impossible pour eux de  » posséder  » une personne, même une personne en déséquilibre. Mais ils peuvent influencer les pensées de l’humain en déséquilibre, tout cela à un certain degré.

Ainsi, l’obscurité de ce côté du voile est tout comme l’obscurité sur terre.
Par exemple, quand un arbre est déséquilibré, les insectes arrivent pour accentuer plus clairement le déséquilibre. Quand une partie de votre être est en déséquilibre, elle produira la maladie. Ceci fait partie du processus normal de dégagement.
Le déséquilibre énergétique attirera les énergies qui l’aident dans sa façon de se clarifier, de se dégager.
Chers amis, vieux amis, nous vous aimons tellement chèrement! Vous commencez à identifier qui vous êtes et pourquoi vous êtes ici. Vous commencez maintenant à posséder votre divinité. Vous êtes tellement plus fier aujourd’hui que même il y a six semaines (au septembre 1, rassemblement du cercle cramoisi 2001). Vous vous tenez tellement plus fier, spécialement maintenant qu’il y a quatre semaines et quatre jours (depuis 11 septembre, 2001).
Vous avez appris beaucoup. Nous savons que cela a été difficile. Et vous savez que nous avons été autour. Vous savez que nous avons été comme plus près de vous que jamais, parce que vous avez ouvert votre cœur, et vous nous avez permis d’être plus près. Nous savons que vous avez respiré et avez équilibré votre propre divinité à l’intérieur pendant ce temps.
Maintenant, il y en a beaucoup qui entrent comme visiteurs aujourd’hui. Nous sommes invités à vous avertir. Il pourrait être quelque peu difficile pour certains de bien manipuler ceci, mais il y a une raison à ces invités. Voyez au-delà avec nous.
Le premier invité a eu un rendez-vous avec vous ici le 1 septembre, date de notre dernière réunion avec vous, mais nous lui avons demandé de retarder sa présence. Il est celui que vous connaissez comme Archange Raphaël.
Raphaël entre maintenant dans l’espace où vous êtes maintenant, radiant, rayonnant et envoyant son énergie à chacun de vous. Son énergie devrait vous sembler familière. Raphaël marche avec vous, en particulier dans les parties difficiles de votre voyage. Il a marché avec vous récemment. Nous référons en farce à Raphaël comme Archange de la crainte, de la peur.
Raphaël est celui qui travaille avec vous à transmuter les énergies de l’obscurité et de la crainte. Il marche avec vous pendant les périodes les plus difficiles. Raphaël vous aide à transmuter les énergies qui sont difficiles ou inconfortables.
Raphaël fait connaître sa présence, et vous remercie de lui ouvrir votre cœur. Nous avons attendu un certain temps pour introduire Raphaël ici. Nous l’avons présenté à un groupe dans un endroit appelé Reno (août 26, 2001) quand nous avons discuté des questions de crainte. Il a été cédulé pour visiter ce groupe cinq jours plus tôt (au cercle cramoisi septembre le 1), mais nous avons changé cela. Il entre maintenant, à ce moment.
Raphaël se tient fort et noble. En effet, il est un vieil ami. Vous lui avez demandé d’être de l’autre côté du voile pour vous reliez à lui quand vous seriez devenu un humain.

Vous pouvez vous relier à Raphaël à tout moment pour vous aider à transmuter la crainte, à transmuter l’obscurité. Raphaël fait connaître sa présence dans toute cette pièce, distribuant son énergie, vous faisant savoir qu’il est ici.

Le prochain invité que nous avons convié en ce jour. Vous ne l’aimerez pas tellement. Nous apportons un nouveau visiteur qui s’assiéra à vos pieds, et qui peut-être sera en vous partout pendant notre discussion. Il y a un de ces visiteurs pour chacun de vous.
C’est un serpent, qui représente vos propres craintes et votre propre obscurité. 
Ce serpent rampe sur le plancher et s’enroule près de vous pendant le reste du temps ici ensemble.
Ce serpent représente votre propre obscurité, vos propres craintes.
Rappelez-vous que d’abord, l’énergie de Raphaël a rempli cette pièce. Nous savons il y en a quelques uns qui sont quelque peu inconfortables et demandent maintenant, « Oh, Tobias, nous avons pensé que vous étiez notre vieil ami! Et maintenant vous apportez des serpents qui se reposent à nos pieds! Quel type de réunion est-ce?. » (rire d’assistances)
Nous vous demandons de sentir l’énergie de ce serpent. Ce sont vos craintes.
C’est la manifestation externe de vos craintes.
Il est également aussi le potentiel de l’énergie tourbillonnant et se levant qui se repose à vos pieds à tout moment, métaphoriquement.
Le serpent est dépeint dans l’ADN.
C’est votre kundalini, un potentiel d’énergie se levant, mais une qui tient beaucoup de la crainte.
Il y a également …(pause) Cauldre nous interrompt pour dire, il était approprié pour vous d’aller dans la « zone » mais il n’est pas aussi sûr, il est peut-être approprié de ronfler! (ceci se rapporte à un membre de l’assistance qui s’est assoupi. Ces brefs rires de l’assistances et Tobias par son commentaire riant sous cape.) Nous continuerons. Cauldre se trouve amusant, et nous essayons de ne pas rire, mais il y a des périodes où même il peut être drôle. (plus de rire d’assistance.)
Maintenant, nous continuerons avec les visiteurs de ce jour.
Il y a une énergie qui entre dans cette pièce maintenant, à notre invitation et pour une raison. C’est une énergie peut-être difficile pour vous à manipuler. L’énergie qui entre maintenant est au nombre de trois que vous appelleriez du Moyen Orient qui était des terroristes.
Ils sont ceux qui ont fait partie de ce plan et du complot, qui étaient sur ces avions qui ont causé ces événements terrifiants du 11 septembre 2001. Il y en a trois qui nous ont demandé d’être ici en ce jour. Après beaucoup de considération, nous leur avons permis d’être dans l’énergie de cet endroit. Ils sont ceux qui ont planifié les meurtres. Ils sont ceux qui se sont tenus fermement à leur croyance. Ils ont méticuleusement tracé et projeté la mort intentionnelle de ces humains.
Leur énergie entre dans la salle. Et nous rappelons à tous que l’énergie de Raphaël est ici et a été planifiée et établie. Ces trois qui viennent aujourd’hui ne se sentent pas tellement bien. Ils ne se sentent pas bien. Ils ont pensé que quand ils traverseraient le voile Allah serait là pour les saluer, et pour avoir la cérémonie attendue, et qu’IL leur dirait qu’ils ont défendu le royaume d’Allah.
Mais à la place, ces trois ont senti la douleur, la douleur de la masse, la douleur et l’agonie. Ils se sont tenus dans le tunnel où ils ont croisé presque 6000 âmes ce jour-là. Ils ont observé chacun pendant qu’ils passaient à travers. Ils ont senti la confusion et le déséquilibre et la colère et la douleur.
Et quand ils ont pensé que c’était fait, quand environ 6000 humains sont passés à travers, ils ont senti cette énergie horrible, ils ont alors senti l’énergie des familles et des amis dans les prières qui sont venues peu de temps après. Ils ont senti la douleur, l’affliction, la tristesse et les larmes.
Alors ils ont senti quelque chose qui les a changés.
Ils ont senti vos pensées et sentiments affectueux, et de tous les autres humains sur l’élévation de l’énergie de la terre. Ils ont senti l’espoir. Ils ont pensé – et leurs Co-conspirateurs à ce jour pensent toujours – que leurs actions avaient déchiré et avaient ruiné le tissu de la nouvelle énergie, de la nouvelle terre, de la nouvelle voie.

Ils ont pensé que le renversement ou démolition de plusieurs bâtiments commencerait une série d’événements qui iraient tellement profondément qu’elle renverserait toutes ces choses qui ont monté dans l’humanité en ces dernières années. Ils ont pensé que ceci commencerait des désaccords et des démonstrations et des émeutes dans les rues.
Ce qu’ils ont vu c’est la capacité, la divinité et l’amour des humains s’inquiétant de l’un l’autre, regardant pour reconstruire immédiatement quelque chose qui avait été déchiré, brisé. Ils ont vu les humains qui s’affligeaient, mais les humains qui, d’une manière primordiale, espéraient.
Et ceci a changé les trois qui viennent ici aujourd’hui. Aucun d’eux qui sont ici – qu’ils se tiennent sur la scène, si vous voulez regarder à ma droite – aucun d’eux n’a réalisé ce qui se produirait. Cela les a changé profondément, parce qu’ils ont vu une nouvelle vérité. Ils ont vu la puissance de l’espoir et de l’amour. Ils ont vu à quelle rapidité le tissu de la nouvelle énergie est tissé.
Ils sont toujours dans la douleur profonde pour ce qu’ils ont fait, parce qu’ils comprennent, alors qu’ils sont venus à s’éveiller tout récemment, qu’il y avait une autre façon de faire les choses. Il n’aurait pas dû être fait par la violence, le massacre, la mort et la croyance aveugle juste pour eux. Il y a une autre façon de manipuler les changements. Il y a une autre voie pour manipuler le déséquilibre.

Ceux qui se tiennent ici aujourd’hui ne demandent pas la rémission ou le pardon, parce qu’ils savent que ce n’est pas approprié. Ils ne viennent pas ici pour demander ça.
Ce que chacun d’eux demande – c’est simple et direct – ce qu’ils demandent est simple. Ils ne demandent rien pour eux-mêmes. Ils savent qu’il devra y avoir beaucoup de transmutations et de traitements dans leurs êtres.
Mais ils viennent ici aujourd’hui, et quand ils nous ont dit ce qu’était leur cause, c’est pourquoi nous avons ouvert la porte pour qu’ils soient là ici. Ils viennent ici aujourd’hui pour demander à chacun de vous de continuer votre travail. Nous vous avons demandé à maintes reprises de continuer. Le monde a besoin des professeurs de la divinité à ce moment. Ils viennent ici aujourd’hui pour demander d’une voix plus forte que Moi, Tobias, pourrait jamais demander.
Ils vous demandent de continuer. Ils ont vu les effets que l’amour, l’espoir et la vérité peuvent faire. Ils ne vous demandent rien sauf de continuer ce que vous faites. S’il y avait jamais un document qui donnerait la crédibilité à tout ce que vous aviez fait dans cette vie, et même les autres vies, ce serait les trois qui se tiennent ici. Nous vous demandons de tenir l’énergie de ce moment, si jamais vous doutiez du travail que vous effectuez.
Ils savent, ces trois, qu’ils ont beaucoup d’effacement et de nettoyage à faire. Ils savent que ce sera une route difficile et un voyage difficile. Ils savent que Raphaël sera là avec eux sur leur long et difficile voyage.
Vous n’avez pas besoin de leur envoyer la guérison ou de l’amour. Vous n’avez pas besoin de sentir la douleur ou la colère. Vous devez seulement comprendre l’effet de ce que vous faites.
Il y a quatre semaines et quatre jours, ils ont vu les effets des humains éclairés partout dans le monde. Ils ont clairement pensé, de leur perspective, que ce serait l’effet de domino, qu’il y aurait la démolition des choses. Savez-vous qu’ils se sont tellement sentis forts à ce sujet que leurs deuxièmes plans de niveau étaient presque inexistants ?
Maintenant, nous sommes ici pour vous dire qu’il y aura beaucoup de travail à faire pour vous.
Nous ne vous demandons pas de prendre aucun système ou philosophie spécifique de croyance. Nous ne vous demandons pas de lire aucun livre spécifique ou de faire aucune cérémonie. Comme vous le savez, nous ne sommes pas tellement en faveur de ces choses!
Nous vous demandons d’aller chercher en dedans, parce que la réponse est en dedans. Nous ne vous demandons pas d’enseigner ce travail du cercle cramoisi, leçon par leçon. Nous vous demandons d’embrasser l’essence en elle et d’aider à la propulser en avant. Nous vous demandons d’être là quand les coups viendront frapper à votre porte et de commencer votre travail.
Les trois qui sont ici aujourd’hui vous demandent la même chose. Les trois qui sont ici aujourd’hui, juste peut-être, peuvent être ceux dans un nouveau corps physique qui viendront frapper à votre porte. Vous serez un vieux et prudent et sage professeur. Vous identifierez peut-être leur énergie de ce jour, peut-être se sera dans 20 ou 30 ou 40 ans, mais ils peuvent venir frapper, et dire,  » je ne sais pas ce que vous avez en vous, mais je vois une lumière. Je vois un équilibre. Je vois la joie. Aidez-moi à comprendre ».
Maintenant, avant que nous continuions la leçon de ce jour, chers amis, nous demandons à Cauldre de faire une pause pendant un moment. Nous vous demandons de respirer dans votre propre divinité. Trouvez une position de détente pour respirer dans votre divinité. Nous retournerons après une brève pause.
(pause.)
Comme nous regardons vos énergies, nous la voyons comme tellement différente. Certains d’entre vous peuvent ne pas sentir la même connexion avec nous qu’elles ont eue par le passé.
Nous vous demandons d’aller à plusieurs niveaux au-dessus d’où vous aviez l’habitude d’aller. Vous avez changé; donc, vous nous trouverez dans une vibration légèrement différente.




Maintenant, nous voudrions commencer cette leçon par une histoire courte.
C’est l’histoire de quatre Shaumbra qui marchent sur la route de l’ascension. Ils marchaient sur la rue  » Enlightenment Parkway. » (rire d’assistances) Ils marchaient sur cette route qui semblait être au milieu de nulle part. Ils appréciaient le beau soleil de cette journée.
Dans ce groupe de quatre humains, il y avait deux hommes et deux femmes. Ils ne parlaient pas beaucoup entre eux. Ils appréciaient simplement le jour. Ils ont su, beaucoup comme vous le savez, il y a parfois quelques beaux jours sur cet  » Enlightenment Parkway. », et il y a aussi quelques jours où il fait froid et venteux et pluvieux. Il y a des jours où vous pouvez à peine trouver la route, donc pas beaucoup de promenade!
Ainsi, les quatre Travailleurs de la Lumière marchaient le long de la route, quelque peu insouciants, la tête dans les nuages, en partie hors de leurs corps, ce qui est une tendance pour beaucoup de Shaumbra! (rire d’assistances)
Soudainement, un serpent est sorti des buissons en rampant, sur la route, et s’est arrêté directement devant le quatrième humain, une femme qui était en arrière du groupe. Le serpent a rampé jusqu’à elle et lui a coupé la route.
Maintenant, comme vous le savez, Shaumbra, en particulier, vous avez une crainte des serpents. Il y a une bonne raison à cela.
Le serpent a enroulé son corps, a levé sa tête et a dirigé des énergies de crainte de ses yeux directement dans les siens. Ceci a débranché tout ce qu’elle avait jamais appris ou étudié. Il l’a figé pendant un moment. Elle a poussé des cris perçants, et elle s’est mise à courir à une vitesse étonnante, pour retourner de nouveau au village d’où ils étaient partis ce matin.
Elle est partie tellement rapidement que les autres dans le groupe ne pouvaient pas même l’attraper et la calmer. Elle a été remplie avec tellement de crainte! Elle a été tellement profondément terrifiée par ce serpent qu’elle a oublié chaque outil qu’elle avait appris.
Le serpent était très heureux avec ses activités et sa puissance, parce qu’il n’avait même pas eu besoin de s’exécuter. Il a effrayé cet humain. Elle s’en est allée ! Il a immédiatement glissé de nouveau sous les buissons, hors de la vue, à l’écart des autres trois Shaumbra qui sont restés. Ils étaient confus. Ils n’ont pas su quoi faire. Ils étaient tristes qu’un de leurs proches soit retourné de nouveau au village, et tristes de penser qu’il ne reprendrait probablement pas sa voie d’accès sur cette route de l’ascension pendant un certain temps. Ils ont discuté brièvement, et ont décidé de continuer sur la route. Ils ont remercié et béni parce qu’au moins personne n’avait été blessé.
Les trois Shaumbra restant ont continué sur la voie, appréciant le jour, quand un serpent est apparu de nouveau de sous les buissons. Il s’élança sur la route, en contact direct avec un des mâles.
Il s’est enroulé, a pointé sa tête vers le haut et a ouvert sa bouche pour exposer ses dents aiguës. Le Travailleur de la Lumière dit : « Je vais te tuer. Tu me rend agressif !Tu as effrayé un des nôtres. Je vais te tuer une fois pour toutes! ». Il a tiré son couteau hors de la gaine, a tenu son bras en arrière, et était sur le point de frapper un coup, quand le serpent enroulé sur lui-même, fonce et le mord à la jambe. Il meurt immédiatement.
La colère avait surgi chez lui. Il allait sauver et protéger les autres. Il allait tuer le serpent, mais le serpent était beaucoup plus adroit. Le serpent était beaucoup plus rapide. Le serpent l’a attrapé bien qu’il soit armé et l’a tué. Le serpent s’est rapidement échappé de nouveau dans les buissons, hors de la vue des autres deux Shaumbra.
Les deux Shaumbra restant ont enterré leur ami. Ils ont fait la cérémonie. Ils ont pleuré. Alors ils ont décidé de continuer sur la route, deux Shaumbra, un homme et une femme. Ils ont continué de marcher et d’apprécier le jour, mais maintenant cela a pesé lourd sur eux – les événements d’un Shaumbra qui a été effrayée et est retournée au village en courant et pour l’autre une mort prématurée.
Ils ont continué à marcher, et comme vous savez déjà, le serpent est revenu de sous les buissons rampant sur la route, et s’est mis de nouveau directement en face de la femme qui est restée.
La femme Travailleur de la Lumière qui est restée a décidé d’utiliser une façon différente cette fois. Au lieu d’essayer de détruire le serpent, elle parlerait au serpent à travers ses craintes et sa colère.
Elle s’est mise à genoux sur la route, juste hors de la portée du serpent. Elle a dit : « Oh, cher serpent, tu dois avoir eu une enfance difficile! (un bon nombre de rire d’assistances) Cher serpent, je lève mes mains maintenant, non pour t’attaquer, mais pour t’envoyer de l’énergie, et de l’amour, et je te guérirai de toutes les blessures de ton enfance tumultueuse.
Ah, cher serpent, j’imagine que ton père te battait, et c’est pourquoi tu es tellement fâché et en colère. (rire d’assistances) Mon cher serpent, je vais te chanter une berceuse pour te rendre la sensation meilleure, pour guérir ton serpent intérieur. (plus de rire d’assistances) ».
Maintenant, le serpent s’enroule vers l’arrière et a un regard intriguant sur son visage, un regard quelle que peu mystérieux. Voici un être humain qui n’affichait pas de colère. Voici un être humain qui essayait de le changer. Voici un être humain qui essayait de le traiter. (plus de rire d’assistances)
Le serpent l’a regardée, et il a fait un grand sourire. Et la femme Shaumbra a pensé « Je suis en contact avec lui, cœur à cœur. Regarde. Il sourit ».
Soudainement le serpent a sauté et l’a mordue. Elle est morte immédiatement (le rire de quelques assistances) et le serpent s’est retiré de nouveau sous les buissons, riant et riant et riant en lui-même. « Voici un être humain, qui essaie de changer le monde et de me changer. Elle était la plus facile de toutes mes cibles! ».

Maintenant, le Shaumbra restant nous le nommerons Samuel. Maintenant, Samuel a enterré ce Travailleur de Lumière, cet ancien guérisseur. Samuel l’a enterrée. Et il a été tout concerné maintenant. Il s’est interrogé sur cette route de l’ascension, Enlightenment Parkway. Ce n’était pas une si bonne chose après tout, parce que maintenant une de son groupe avait été chassée dans la crainte et deux avaient été tués. Il s’est reposé et a pensé pendant un certain temps pour savoir s’il devait continuer sur la voie. Enfin il se dit : « C’est si profond dans mon être et profond dans mon âme que je dois continuer ».
Il a continué à marcher, en quelque sorte plus soigneusement et plus prudemment qu’il ne l’avait fait avant, mais il a continué de marcher.
Et comme vous le savez déjà, après une courte période de temps, le serpent a rampé de sous les buissons de nouveau, se sentant maintenant plus fort et plus puissant parce qu’il avait chassé les autres d’une façon ou d’une autre.
Le serpent est venu directement en face de Samuel. Le serpent dit : « Je ne te permettrai pas d’aller plus loin sur la route. Comme les autres avec qui vous aviez l’habitude de marcher, je vous tuerai maintenant ».
Maintenant, Samuel était tout comme chacun de vous ici. Samuel avait été si diligent en intégrant sa divinité intérieure, sa recherche de son individu vrai et en restant dans son moment divin. Samuel s’est rappelé quelque chose qu’il avait appris, même dans ce moment terrifiant.

Samuel a regardé le serpent dans les yeux, le serpent qui était enroulé et prêt à mordre. Le serpent imbu de son pouvoir avait le sang de l’autre humaine qui dégoulinait de sa bouche. Il était très ravi avec tout ça.
À ce moment Samuel se dit à lui-même : « Je dois approprier ma divinité. Ca ne me concerne pas. On m’a dit cela. Je dois m’approprier et être dans un endroit d’équilibre.
Je dois respirer en dedans – plutôt rapidement ici maintenant (bref rire) Je dois respirer dans ma divinité, c’est ce que j’ai appris comme étant la vérité ».
Caché de Samuel ou du serpent, un aigle survolait l’espace, observant la série d’événements.
Au moment où Samuel a pris une grande respiration, l’aigle a plongé vers le bas, saisi le serpent avec ses griffes fortes et vigoureuses, s’est envolé vers le haut à des centaines et des centaines de pieds dans les airs, a fait des cercles et des rotations avec le serpent criant et se lamentant entre ses griffes. Alors l’aigle a relâché le serpent mort sur la terre.
Samuel respire encore, mais cette fois, avec soulagement. Il a continué de marcher sur sa voie et a pensé aux événements très étranges de ce jour.
Il a contemplé tout ce qui s’était produit. Il a pensé à l’aigle, qui avait vraiment été là tout le temps, attendant le moment approprié pour venir, attendant le moment approprié pour que Samuel soit dans son équilibre et sa divinité.
Samuel a continué de marcher sur la voie d’accès de l’éclaircissement, quand soudainement un autre serpent est apparu. C’était un parent du serpent qui a été tué. Ce nouveau serpent était très, très fâché. Ce nouveau serpent a sorti des buissons et s’est arrêté directement devant Samuel. Il était presque deux fois plus long que le premier serpent.
Il s’est enrôlé devant lui, et a dit : « Je vais sûrement te tuer maintenant, parce que tu as tué mon propre parent. J’aurai ma vengeance. Je dois le faire, parce que c’est la voie de notre dieu serpent. Nous nous vengeons de tout ce qui nous heurte et fait mal ».
Maintenant, Samuel avait beaucoup pensé tout au long de sa promenade, depuis que le premier serpent a été tué. Il a su que c’était un moment béni et sacré lorsque l’aigle est descendu. Il a également su que c’était un acte divin, et il a su qu’il y avait plus à apprendre de tout cela.
Ainsi tandis qu’il marchait le long de la route, pensant, il lui est venu des questions dans son esprit. « Qu’est-ce que je devrais savoir à propos des événements du serpent ? Qu’est-ce que je devrais faire si cela m’arrivait encore une fois? ». Il a écouté en dedans les réponses à ses questions. Il a su que les réponses viennent toujours d’en dedans.

Samuel a su qu’il ne pouvait pas simplement juste fermer ses yeux et souhaiter que l’aigle vienne de nouveau. Il a su qu’il était temps de prendre vraiment la propriété de sa divinité.
Il regarde le serpent dans les yeux et dit  » Cher serpent qu’est-ce que tu recherches ? Pourquoi es-tu sur ma voie ? ». Le serpent a été surpris! Aucun humain n’avait jamais posé cette question. Les humains avaient agi dans la crainte ou la colère ou parfois avec stupidité, mais ils n’avaient jamais affiché ce genre de sagesse. Ils n’avaient jamais demandé :  » Pourquoi es-tu sur ma voie? Qu’est-ce que tu as pour moi? ».

À ses questions, le serpent a répondu, « Cher Samuel, je suis toi. Je ne suis pas différent de toi. Je ne suis pas un simple reptile externe. Je suis ton obscurité, et je viens ici aujourd’hui pour me tenir dans ta voie parce que toi, Samuel, n’aimes pas le changement.
Toi, Samuel, possèdes des issues qui ont besoin d’être travaillées. Je suis ici comme un messager pour t’aider à apporter tes issues à la surface. »

Samuel pensa pendant un moment et alors demanda au serpent : « Mais si c’est si simple, si c’est si simple, alors pourquoi le premier serpent a-t-il tué et a-t-il effrayé les autres humains? Pourquoi ne pouvais-tu pas venir à nous et nous expliquer pourquoi tu es ici?. »
Et le serpent a secoué sa petite tête (rire d’assistances) et a dit :
» Ce n’est pas de cette façon que l’énergie fonctionne. C’est seulement quand on nous demande, seulement quand vous avez assez de curiosité, seulement quand vous ouvrez la porte en posant les questions, que nous pouvons répondre.
Nous ne voulons pas être changés. Nous ne voulons pas être attaqués. Mais quand un humain vient à nous – le serpent qui est en dedans – et demande, alors nous devons répondre. Nous devons partager. »
Ainsi Samuel a maintenant compris sa propre puissance, son propre équilibre, et il a compris pourquoi le serpent avait été envoyé là en premier lieu.
Ils ont parlé pendant plusieurs, plusieurs et plusieurs heures. Samuel a appris beaucoup par cette expérience au sujet de lui-même. Il a vu l’obscurité et les craintes qui étaient en lui, exprimées par le serpent.
Quand ils eurent terminé, Samuel dit au serpent, « Je ne t’aime toujours pas. Je n’aime toujours pas quand tu apparais sur ma voie. Je n’aime toujours pas ce que tu représentes. Mais, maintenant je sais que tu viens comme un cadeau.
Maintenant je sais qu’il y a une raison pour ton existence, et maintenant je sais comment m’adresser à toi et ce que je dois faire ».
Samuel a continué sur sa voie. Il y avait un serpent occasionnel mais rare qui a essayé de l’arrêter. Il a compris que c’était juste un test de son propre être pour voir s’il restait toujours dans son équilibre.
Mais maintenant, chaque fois qu’un serpent est apparu devant Samuel, il a souri et a dit : « Pourquoi es-tu ici? Qu’est-ce que je devrais savoir? Pourquoi es-tu ici? Qu’est-ce que tu veux ?. »
(pause)
Chers amis, cette histoire a beaucoup d’éléments énergétiques en elle. Il y a beaucoup de métaphores et symboles contenus dans ces mots. Ce serait une bonne chose pour vous de passer tout cela en revue de temps en temps.
On doit savoir que l’obscurité en vous cherche à se libérer. La leçon trois de la série d’Ascension – l’obscurité en vous cherche à se libérer.

L’obscurité est le serpent qui se repose à vos pieds en ce moment. C’est le serpent de l’histoire de Samuel. L’obscurité en vous cherche à se libérer.
Comme vous entrez dans votre nouveau mode d’ascension, il y a encore des issues. Il y a encore du déséquilibre. Ils apparaîtront, mais comprenez, comme Samuel est venu à comprendre, que l’obscurité, à son niveau central, qu’il y a des issues et des énergies en vous qui recherchent la libération. C’est tout.
Si vous maintenez un déséquilibre de la peur en vous, l’obscurité vous fera décamper à toute vitesse au village d’où vous êtes venu. Si vous maintenez des craintes et que vous leur permettez de vous faire oublier tout ce que vous avez appris, pour vous secouer dans votre centre, vous retournerez vers le village, de retour à votre sécurité. Ce serpent de crainte et d’obscurité qui vous a effrayé n’a pas obtenu ce pourquoi il était venu. Il essayait de vous effrayer, mais en réalité il regardait vraiment pour être attaqué.

L’obscurité cherche la libération. Elle a des voies insidieuses pour le faire.
Elle a des voies endommageantes et estropiantes de le faire. Mais allez directement au centre et comprenez que l’obscurité en vous cherche à être libérée.
Vous comprendrez alors les événements dans le monde autour de vous. Vous comprendrez ce qui se produit avec la situation actuelle en votre monde. L’obscurité cherche à se libérer!
Quand vous essayez de détruire le serpent comme a fait le deuxième, Travailleur de la Lumière mâle , quand vous l’approchez dans la colère, il vous projette dans le déséquilibre. Vous avez découvert cela en vous-même. Quand vous êtes fâché, quand il y a quelque chose qui se produit en dedans et que vous devenez fâché en vous-même, vous détruisez, vous perdez !
La colère est un déséquilibre.
Comprenez ceci quand le serpent se tient devant vous, et que vous êtes fâché, et vous sortez votre couteau, et dites : « Je te couperai la tête. Je vais te tuer ici-même ».
Même si vous parvenez à tuer le serpent, il reviendra à travers ses parents. Il sera là, parce que l’obscurité cherche à être libérée. Vous avez seulement infligé la colère et la douleur là-dessus. Mais il persistera. Il sera là. Il sera dans votre voie de l’ascension et de l’éclaircissement. La colère ne résout pas le problème.
Regardez la situation du monde maintenant. Si votre pays des Amériques avait immédiatement répondu aux événements du 11 septembre dans la colère, comme plusieurs de ces terroristes l’avaient espéré, ils auraient rendu la situation tellement plus mauvaise. Mais encore, le monde a tenu un équilibre d’énergie qui a empêché les raids immédiats. Il a empêché une assimilation de ce qui arrivait. La colère ne résoudra pas le problème.
Maintenant, jetons un coup d’œil chez le troisième Travailleur de la Lumière, la femme guérisseuse. Son objectif était de changer le serpent. Elle a voulu traiter le serpent. Le serpent a voulu être libéré, mais pas de cette façon.
Le serpent ne voulait pas être changé pour s’adapter à un certain moule. Le serpent ne voulait pas la sympathie. Le serpent ne voulait pas une guérison type bonbon qui travaille seulement en surface. Le serpent était blessé en dedans, l’obscurité en vous.
Le serpent veut de réelles, directes et vraies réponses, et de l’énergie de vous. Il n’a pas besoin d’un certain type pelucheux de guérison.

Nous voulons que vous pensiez à ceci également. Les terroristes qui se tiennent ici savent que les solutions bonbon ne résoudront pas le problème.
Leurs semblables – les organismes d’où ils venaient avant leur décès – ne répondront pas tellement bien si vous essayez de parler avec des mots vides et si vous ne montrez pas votre force. Notre troisième Travailleur de la Lumière, la femme, n’a pas montré une force interne. Elle n’a pas tenu sa divinité. Elle était dans le déséquilibre.
Elle essayait de changer quelque chose, essayant de changer le monde et de le transformer avec un ordre du jour qui lui était propre, essayant de le changer pour se conformer à une certaine image de la façon dont elle a voulu qu’il soit. C’est pourquoi le serpent l’a mordue et l’a tuée.
Samuel, le quatrième Travailleur de la Lumière qui a été équilibré dans l’énergie mâle et femelle, a su, dans un moment terrifiant et difficile, qu’il ne pourrait pas penser assez rapidement pour tirer tous ses outils qu’il avait en dedans une fois confronté avec le premier serpent.
Mais il a su une chose qui était simple – respirez, respirez dans sa divinité.
Comme vous pratiquez ceci chaque jour, cela devient une chose inconsciente. Pendant que vous respirez en dedans, la divinité arrive.
Samuel a su dans ce moment que le souffle lui apporterait un équilibre et l’ancrerait à sa divinité. Et ce qui s’est produit, ce qui s’est produit c’est que l’aigle avait toujours été là avec un œil scrutateur, attendant toujours pour obtenir un morceau du serpent, mais attendant la bonne occasion. Cela a ouvert la porte.
Un événement extérieur s’est produit, apparemment extérieur, événement qui a gardé Samuel d’une certaine mort. Mais il a également eu la sagesse pour savoir qu’il devait comprendre la raison pour laquelle le serpent avait été là en premier lieu.
C’est pourquoi, dans son voyage sur la route, il a pris du temps à penser pourquoi le serpent était là. Il connaissait comme vous le savez, que c’était là pour une raison. C’était là pour une raison.
Quand l’obscurité est soulevée, et la crainte est soulevée, et que le serpent monte en vous, possédez votre divinité. Respirez-la en dedans. Restez dans votre équilibre.
N’essayez pas de changer quelque chose que vous ne comprenez pas tout à fait encore. N’essayez pas de le détruire. Ne fuyez pas loin de la crainte. Tenez et possédez votre divinité.
Demandez à l’obscurité en vous pourquoi elle est là, quels besoins doivent être libérés. Il y a un déséquilibre d’énergie en vous qui a besoin d’être travaillé. Peut-être il y avait un vieux remords.
Vous n’avez pas besoin d’aller de nouveau dans les vies antérieures pour savoir exactement ce que c’est. Ce serait un gaspillage de temps et d’énergie.
Mais, il y a peut-être un vieux remords ou une culpabilité. Ou peut-être que cela fait partie d’une sagesse qui n’est pas entièrement complétée, ainsi elle se tient dans le déséquilibre en vous.
Le serpent viendra au moment opportun vous faire savoir qu’il y a quelque chose dans cela qui doit être libéré.
L’énergie, énergie spirituelle, est une chose étonnante. Nous savons que vous commencez à l’étudier. Le groupe qui est allé en Angleterre et qui s’est tenu dans le vortex d’Avebury l’a éprouvée. Il affecte toujours leurs circuits. Il affecte toujours leur santé et leurs tissus et leurs énergies spirituelles. Ils se sont tenus au milieu d’un des vortex les plus puissants au monde qui a été rempli de l’énergie qui a dû être libérée, l’obscurité qui a dû être libérée. Ils comprennent maintenant sa puissance et sa capacité. En vous c’est pareil – l’énergie doit être libérée.

Quand l’obscurité vient à vous sur la voie de l’éclaircissement et de l’ascension, possédez votre divinité.
Tenez-la. Respirez en dedans et demandez ce que vous devez savoir. Et comprenez en tout temps qu’il s’agit de libérer et de transmuter une vieille énergie.
Regardez le monde en ce moment. Il y a de vieilles énergies qui doivent être libérées, les vieilles énergies qui ont besoin d’être travaillées. Elles ne viennent pas vous dire : » Nous sommes blessées à l’intérieur. Dites-nous ce que nous devons faire pour nous libérer ». Cela ne fonctionne pas comme cela.
Pendant que Cauldre appelle ce type d’énergie, s’il est en vous ou dans le monde extérieur – il est comme des cancrelats spirituels. Ils vont, et ils se cachent.
Ils se cachent en vous, ces obscurités, ces serpents. Ils se cachent dans des cavernes. Ils représentent une vieille énergie de la terre qui doit être libérée.
Vous devez vous adresser à eux avec la force. Vous devez le faire dans l’équilibre; autrement il éclatera en vous.
Il y a de vieilles énergies non équilibrées de la terre concernant la dualité initiale du mâle et de la femelle. Il est temps pour eux de changer. Les choses ne peuvent pas continuer sans ces changements. Alors que se passe-t-il? Ils remontent à la surface.
Il y aura d’autres événements d’ici plusieurs années à venir de votre temps.
Il y a une zone entière qui a une énergie explosive. C’est une énergie terminale. C’est une basse énergie qui mangera seulement les semblables à elle-même et se détruira. Elle a besoin de libération.
C’est votre région de l’Afrique. Regardez l’énergie là-bas. Elle recherche la libération. Mais rappelez-vous, rappelez-vous le troisième Travailleur de la lumière. N’allez pas là comme Pollyanna-ish Shaumbra pour essayer de changer le monde. Il viendra à vous, et vous saurez quoi faire.
Vous saurez le manipuler. Comme vous passez par beaucoup, beaucoup de changements, et pendant que vous évoluez personnellement, là seront des déséquilibres qui seront soulevés en vous. Adressez ces derniers. Comprenez à leur niveau qu’ils veulent être libérés. Quand ils le seront, il y aura une énergie de l’obscurité qui se tournera en lumière.
Savez-vous que ceci est une autre loi fondamentale de la physique spirituelle ? Quand l’énergie de l’obscurité est libérée, elle se change alors en lumière.
Ceci vous permet de monter à de nouveaux sommets. Il vous permet de découvrir de nouvelles choses sur votre voie de l’ascension. C’est comme un carburant. Il est là en service pour vous. Mais si vous ne les libérez pas correctement, il a tendance à vous éclater en plein visage.
Chers amis, nous savons que cette voie est difficile parfois, mais nous savons que chacun de vous a acquis la sagesse, la force, l’équilibre et les propriétés nécessaires pour la manipuler. Nous savons que vous êtes passés par beaucoup de processus ces dernières semaines. Nous savons que vous vous possédez.
Nous pouvons le voir ici aujourd’hui. Nous pouvons le voir. Nous savons que vous avez beaucoup, beaucoup de questions au sujet de ce qui vous arrive, ce qui se produit dans le monde. Et en vous, contenue en vous, est la réponse pour chacune de ces dernières.
Nous sommes simplement ici, comme Raphaël, pour aider à vous guider sur votre voie, pour marcher avec vous, pour revenir à nouveau, et s’il n’y a rien d’autre à faire, se reposer simplement ici dans cette énergie, cette énergie de l’amour et l’espoir et la vérité avec de vieux amis.
Maintenant, nous vous disons qu’il y a beaucoup de travail à faire. Nous vous disons cela car si vous commencez à regarder les énergies associées aux choses d’en dehors de vous – religions, gouvernements, organismes – vous commencerez à voir tout à fait clairement où les déséquilibres sont.
Vous pourrez aider vraiment à faciliter un processus. Vous saurez quand vous serez invités. Vous saurez quand il sera approprié de répondre. Vous saurez quoi faire. Comprenez à un niveau central que l’obscurité cherche à être libérée.
Nous ne sommes pas pour des prévisions, pour faire des prophéties, mais nous voyons la direction des choses. Nous voyons qu’avec les événements et le saut principal dans la conscience des quatre semaines et quatre jours que le monde continuera de changer.
Ce que nous voyons est qu’il y aura un changement au niveau énergétique central de vos propres églises et religions. Il y a eu beaucoup d’énergie concentrée sur ces derniers récemment. Ceci continuera. Les églises qui tiennent un déséquilibre d’énergie, cette dualité, ne peuvent plus survivre dans la nouvelle énergie.
Les églises qui favorisent la séparation entre Dieu et l’homme ne peuvent pas tenir leurs propriétés pendant que vous entrez dans la nouvelle énergie. Les églises qui créent un ennemi, le diable, d’autres religions…elles ne peuvent pas entrer tellement bien dans la nouvelle énergie.
Les églises tiennent un déséquilibre énorme d’énergie de dualité en ce moment. Vous les verrez toujours associées au centre des problèmes, comme vous avez fait pour des milliers et dizaines de milliers d’années.
Vous verrez ceci continuer, mais vous verrez leurs murs s’écrouler, ce qui signifie qu’ils seront forcés de changer, pour être plus ouverts, ou ils s’effondreront ou mourront.
La majeure partie de l’énergie de la dualité est tenue dans ces endroits qui ont été établis pour adorer Dieu. La plupart des places qui ont été bâties pour adorer Dieu maintiennent un déséquilibre énorme d’une énergie mâle et femelle.
Cela doit arriver à une fin afin d’entrer dans la nouvelle énergie. Ceux qui maintiennent la puissance de ces endroits, de ces églises et philosophies, comprennent ceci.
En le comprenant, ils deviennent plus craintifs, et ils font des remarques ignorantes à la presse (se référant à Jerry Falwell. remarque après les événements du 11 septembre ). En devenant plus craintifs, ils deviendront également plus vertueux, et ils maintiendront leur façon de faire encore plus durement qu’avant.
C’est parce qu’ils sentent qu’ils perdent leur pouvoir. Ils perdent leur base. Comme la nouvelle énergie arrive, il n’est pas approprié pour cette vieille énergie déséquilibrée de la dualité d’être là.
Pourquoi parlons-nous de cela, chers amis, comme nous avons parlé à l’extérieur du pays il n’y a pas si longtemps (se rapportant à la transmission à Toronto concernant les nouvelles églises) ?
Vous êtes ceux qui construiront les nouvelles églises, mais pas des églises avec des murs ou des structures ou des règles. Ce sont des églises qui enseignent un principe de base et seulement un – le divin est en dedans. Le divin est vous.
Chacun individu a un cadeau du royaume, un cadeau de divinité. Ne laissez personne d’autre vous dire qu’il détient les clés de votre divinité !
Quand vous êtes un professeur, comprenez que vous facilitez seulement un processus et un voyage pour vos étudiants. Tobias et Raphaël, nous facilitons seulement un processus pour vous. Vous faciliterez seulement un processus pour d’autres.
Maintenant, Cauldre nous indique que nous avons parlé longtemps, mais nous apprécions le temps passé ensemble. Nous avons plaisir à être avec des humains si enthousiasmes, renouvelés d’une certaine manière, fatigués parfois, mais vous êtes ainsi revitalisés ici. Vous êtes si vivants. C’est ce que nous sentons quand nous entrons ici. Vous êtes ainsi remplis du souffle de la vie et du souffle de l’esprit.

Les trois visiteurs, ceux qui étaient les terroristes, qui font maintenant beaucoup de contemplation de l’autre côté – ont demandé à être ici avec un groupe d’humains qui travaillent activement et affectueusement à travers l’obscurité.

Ils ont entendu qu’il y avait des humains qui apprenaient vraiment à intégrer la divinité, sans prendre la puissance des autres, sans posséder les autres, sans heurter les autres. Ils ont demandé à voir un tel groupe. Ils se tiennent ici aujourd’hui, ne pensant pas qu’ils peuvent jamais mettre vos chaussures.
Ils se tiennent ici, se demandant où ils ont pris le mauvais tournant dans leur voyage, et comment ce fait-il qu’il y a tant d’humains éclairés et affectueux sur terre. Ils nous tapent sur l’épaule et disent : » Tobias, rappellent leur à eux qui sont ici…qui sont les vrais ouvriers.
Ils ne sont pas les ouvriers bonbon et pelucheux. Ce sont les vrais ouvriers. » Ils peuvent voir dans votre énergie la conviction, la propriété que vous prenez pour votre propre divinité.
Nous vous aimons chèrement. Nous aimons ce temps quand nous nous asseyons devant vous. Ces temps sont si précieux. Vous êtes tous comme Samuel, ayant appris tellement, ayant gagné tellement de sagesse.
Vous êtes vraiment prêt à enseigner aux autres. Et rappelez-vous – et Raphaël souligne ceci et ajoute un point d’exclamation – vous n’êtes jamais seul!
Et il en est ainsi.
La série de l’ascension
Leçon 3 : L’Obscurité intérieure cherche à se libérer
Présenté au Cercle Cramoisi le 13 octobre 2001.
© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.