dimanche 11 août 2013

Le conseil constitutionnel rejette la baisse de 30% des salaires du président et du gouvernement, dans le plus grand silence.


Osorno City, Chili, photo d'Ivan Alvarado /Reuters


Je ne suis pas du genre à m’occuper de politique mais face à ce qui suit, je me dis que se taire serait dommage. Il est temps d'activer l'énergie yang positive qui sait dire "ça je n'en veux plus". D’autant que je culpabilise d’être assistée mais dans l’histoire, qui profite de qui ? Je suis soumise à la même TVA que ces gens censés gérer le pays de façon juste et égalitaire. On les paie grassement alors qu’ils ne remplissent pas leur rôle. Jusqu’à quand allons-nous les laisser nous gouverner de cette façon ? Pas un mot dans la presse. Là encore, il y a un moyen efficace de stopper l’arnaque, le boycott. Personnellement, je n’ai jamais acheté un journal puis avec le Net, nous regorgeons d’infos dont il faut faire le tri, alors donner l’occasion à ces journalistes qui ne remplissent pas non plus leur rôle, de connaître les joies du chômage de l’intérieur, pourrait les aider à redéfinir leur job. Je vous livre le mail tel que je l’ai reçu. J'y ai ajouté une note en italique après être allée sur le site du conseil constitutionnel, dont vous trouverez le lien plus bas. J’ai mis les prénoms des personnes qui l’ont fait suivre, en bas du message. J’ai commencé à transférer le mail à mes contacts puis je me suis dit qu’ici, ça serait aussi bien de faire circuler l’info...En espérant qu’elle circule...

Getty images
 
Eh bien figurez-vous que les journalistes.............ne le savaient même pas !!!

Vérifié sur le site du Conseil Constitutionnel. Cette décision existe bel et bien.
La baisse des revenus (Président, Ministres...) a été déclarée inconstitutionnelle et donc annulée... dans le plus grand silence !!
Vous avez dit complicité ?

Par décision n°2012-654DC du 9 août 2012 le conseil constitutionnel a déclaré non conforme à la constitution l'article 40 de la loi de finance
rectificative qui prévoyait la baisse de salaire de 30% du président, du premier ministre et du gouvernement.
Donc, maintenant, ils sont beaucoup plus nombreux qu'avant... et payés autant.
Comme c'est curieux, personne n'en parle...?
. Bizarre!! Vous avez dit bizarre !!
· Parce que finalement cela faisait bien de faire des déclarations d’économies pour montrer l’exemple.
· Ne s’étaient-ils pas renseignés avant depuis le temps qu’ils étaient dans l’opposition?

Totalement vérifiable à cette adresse
http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2012/2012-654-dc/decision-n-2012-654-dc-du-09-aout-2012.115426.html

(Au passage, j’ai jeté un œil sur le communiqué de presse interne au site, bonjour le charabia ! C’est un peu facile de se cacher derrière un langage juridique alors que la vérité c’est qu’on continue de nous balader et je suis polie ! Lydia)



Qu'ils soient de DROITE ou de GAUCHE, ILS NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX !
A l'heure où Mario Monti renonce à son salaire et qu'on nous annonce qu'en Russie il n'y a qu'une centaine de députés, ce mail mérite de faire du bruit... libre à vous de faire tourner... Moi, je fais tourner...
Je crois qu'il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens !
Peut-être qu'ils finiront par comprendre ???
Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire ???
C'est peut-être le plan de rigueur que l'on va nous annoncer un jour...
Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe, puisqu'on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3, on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet !
À l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l'argent et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose !
Sachant en plus ce qui suit :

-États-Unis: 300 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants (total 535),
-France : 60 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés (total 927).

Ne pensez-vous pas, que nous pourrions carrément supprimer, sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le "bon" fonctionnement de notre beau pays, la bagatelle de 250 sénateurs et 142 députés ?

Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait : 6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an !!!
et je ne compte pas ceux que la loi DEBRE continue à payer ENCORE pendant 5 ANS après voir été battus...
Sans commentaire !!! Ne rigolez pas, c'est notre pognon !!!

À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ???
577 députés, 343 sénateurs, 30 ministres et secrétaires d'état,
si on leur baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque mois, on ferait 950.000 EUR d'économie par mois. 950.000 EUR X 12 = 11.400.000 EUR par an !
Tout ça ? Et OUI !!!
En 3 minutes plus de 11 millions d'euros par an, économisés sans toucher à la TVA, sans toucher aux Retraites !!!

ON VA VOIR SI ON PEUT FAIRE TOURNER ÇÀ DANS TOUTE LA FRANCE !!!

Info transmise par Marie Paule, Dominique et Yohan. J’ai informé Avaaz.org qui lance des pétitions. Voyons s’il y aura une suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.