vendredi 2 août 2013

"Le chakra du coeur" de Marie Lise Labonté; "La transcendance"






Voici la dernière partie extraite du livre de Marie Lise Labonté ; « Maître de ses chakras, maître de sa vie ». Il est clair que la maîtrise du mental et du corps émotionnel permet déjà un mieux être évident. Je préfère parler de corps plutôt que de chakra parce que c’est plus concret, bien que tout soit énergétique. Même si les émotions et les pensées sont invisibles, elles ont néanmoins un impact très important sur le comportement et sur ce que nous créons. Ce qui est encourageant, c’est que nous pouvons orienter nos pensées, les choisir. Sans pour autant renier les mauvaises pensées mais en ne les nourrissant pas, en ne s’identifiant pas à elles, ou en les considérant à partir du cœur, nous pouvons modifier les réactions chimiques dans notre corps physique. Le plus difficile, c’est de pouvoir prendre du recul, se détacher de ce qui se vit à l‘intérieur. On est tellement habitués à chercher la cause de notre mal être, en dehors de nous, qu’on se laisse vite embarquer dans la victimisation. Pourtant, notre pouvoir réside dans notre cœur, l’énergie d’amour inconditionnel restructure, restaure, régénère, illumine...


La transcendance
Le cœur est un laboratoire vivant de transcendance. Lorsque le cœur se nourrit totalement de l'amour inconditionnel, il agit comme un lieu de transcendance pour tout ce qui n'est point amour. Le non-amour est la souffrance qui existe sur votre planète. C'est pourquoi, plus le propriétaire du chakra du cœur ouvre son cœur, plus il ressent la souffrance. Ceci n'est ni bon ni mauvais, ceci est naturel, ceci est la puissance transcendante du chakra du cœur.
Cette transcendance agit, s'active à travers les antichambres et les chambres du cœur.
Ainsi, il vous est plus aisé de comprendre l'initiation du Sacré-Cœur qu'ont vécu maints saints ou maints maîtres sur votre planète. Cette initiation touche directement la capacité de transcendance du cœur. Cette initiation du Sacré-Cœur n'est point une invention terrestre, elle n'est point une création de l'imaginaire. Le cœur se sépare et ainsi il permet l'absorption de la souffrance pour la transcender, l'élever et l'offrir aux plans célestes.
La seule façon de décristalliser le non-amour est de le transcender et de l'élever. Toutefois, pour le transcender, vous devez l'accueillir et ceci débute avec vous-même et avec les autres. Certes, ceci est un très grand acte d'humilité. Ceci est une action d'amour et ceci explique la contagion de l'amour, en ce sens que plus vous élevez votre conscience, plus les êtres qui vous entourent élèvent leur cœur. Et plus les êtres autour de vous élèvent leur cœur, plus ceux qui les côtoient élèvent aussi leur cœur. Ceci est la contagion du cœur.
Lorsque le cœur spirituel est formé, il aide l'énergie de guérison des deux autres cœurs (physique et karmique) en leur donnant une poussée d'évolution. Ceci est le but du cœur spirituel. Lorsque les trois cœurs seront unis, vous observerez une différence sur la planète Terre. Car l'humain dont les trois cœurs sont unis est définitivement prêt à aimer sans attente, à aimer dans l'incommensurable, à aimer sans possession, à aimer et ainsi à guérir.

Le chakra du cœur est le chakra du Christ. Maître Jésus est venu sur cette planète enseigner l'amour aux humains. Tous les enseignements christiques se résument en un seul mot: aimer! Aimez-vous vous-même, aimez votre prochain. Maître Jésus a laissé une trace fort importante que certains humains ont tenté de minimiser. Ils ont tenté de s'approprier les enseignements et de les transformer. C'est pourquoi vous avez été témoin, et vous l'êtes encore, de guerres de religion et d'inquisition. Des humains croient posséder la vérité christique. D'autres croient posséder la vérité d'Allah. Et certains humains croient posséder la vérité de Bouddha. Ceci est une pure illusion de l'ego.

Le Christ
Si vous vous préparez à recevoir le Christ par transe médiumnique et que votre cœur n'exprime point l'amour inconditionnel, vous allez souffrir.
Le Christ est déjà en vous. Ne tentez point de le recevoir par l'extérieur. Le Christ est déjà en vous. Le Christ existe dans le cœur de la paix, le cœur spirituel, le troisième cœur, celui qui est en voie de développement. Ce chakra suit la même ligne que le chakra du cœur physique dans lequel le Christ repose aussi. Il y a le cœur karmique. Il y a le cœur de paix... le cœur dit spirituel. Toutefois, appelez-le le cœur de paix. Ce chakra est en voie de développement. Ce chakra est directement associé au corps calleux, ce nouveau centre vibratoire qui est développé dans de multiples cerveaux humains. Cette nouvelle conscience et ce nouveau cerveau sont en relation avec le cœur de la paix. Ceci est la nouvelle race. Et quelle est cette nouvelle race? Ce sont les âmes qui choisiront de s'incarner et de porter constamment, consciemment, la vibration christique dans le monde.
Vous êtes dans cette vibration christique. Vous portez le Christ en vous. Vous portez la capacité d'aimer la Terre, d'aimer tous les humains.
Il vous est possible de vous éveiller au Christ en vous. Et comment faire? Éveillez-vous à l'amour inconditionnel. N'attendez point qu'un Christ extérieur vienne vous sauver, car ceci aussi est une illusion. Et pendant tout ce temps, vous oubliez que vous avez en vous la conscience christique, que vous avez en vous le cœur christique, que vous avez en vous le Hara christique. Vous transportez la divinité.
Le but du chakra du cœur est de guérir par son énergie d'amour et non point d'être fermé, d'être blessé, de s'écouler et de perdre son énergie de vie. C'est pourquoi vous devez maintenir un cœur purifié. Maintenez un cœur joyeux. Maintenez un cœur élevé. Telle est la règle céleste de la vie du maître. Le maître choisit d'élever constamment ses vibrations, d'élever ses peines et ses souffrances.

Votre base est sacrée. Votre Hara est sacré. Votre plexus est sacré. Votre cœur est sacré. 

Lorsque le cœur transcende l'amour, lorsque le cœur utilise l'énergie de l'amour pour s'élever, le cœur, votre cœur, devient le Sacré-Cœur. Il s'ouvre à la peine de la planète. Il s'ouvre à la douleur de la planète et ainsi il aide cette douleur à être transcendée. Le maître vit le Sacré Cœur. Maints d'entre vous avez reçu cette initiation; d'autres la recevront à différents degrés. Toutefois, nous souhaitons que vous viviez tous le Sacré-Cœur, que vous permettiez à votre cœur non seulement de transcender vos peines, vos blessures, vos mémoires karmiques et celles de cette vie, mais aussi de transcender la peine de la planète, de dégager la compassion nécessaire pour élever les vibrations de cette planète. Atteindre le transpersonnel, atteindre l'ouverture du cœur, dans la compassion universelle.

N'oubliez point que l'énergie spirituelle, la Kundalini, ne descend point; elle monte pour redescendre et remonte pour redescendre. Elle s'élève vers les chakras supérieurs, transcendant tous les chakras. Ainsi, il est fort important que vous éleviez vos vibrations, que vous éleviez vos émotions. Si vous reconnaissez que vos émotions sont pures, qu'elles sont la vie, la vie dans sa simplicité, dans sa pureté, dans sa divinité, vos émotions vont s'élever dans le cœur, votre cœur va aider vos émotions à se guérir.
Tous les saints, tous les maîtres qui ont séjourné sur la planète Terre ont connu l'expérience du Sacré-Cœur, l'expérience d'élargir la conscience et d'ouvrir le cœur, pour pouvoir embrasser, par l'énergie de l'amour, ce qui existe sur la planète Terre.

Ceci n'est point être un souffre-douleur. Ceci n'est point être un sauveteur, car cette action est très humble. Cette action n'est point spectaculaire. Le Sacré-Cœur n'est point spectaculaire. Cette action se vit à l'intérieur. Le cœur est rempli de la flamme divine et il consume toute douleur qu'il rencontre. Ceci ne veut point dire que vous allez sauver l'autre de sa douleur, car les âmes sont constamment libres. Toutefois dans cette initiation, vous demandez que votre cœur puisse transcender la douleur de cette planète, qu'il puisse ainsi s'ouvrir à ce qui existe sur la planète Terre pour servir. Vous ne demandez point à votre cœur de s'effondrer avec la planète Terre et avec les autres dimensions (1re, 2e, 3e), non point! Au contraire, vous demandez à votre cœur de transcender ce qui est.
L'action de la transcendance n'est point personnelle, elle n'est point pour la personnalité, le petit "moi", le petit "je", non point. Tout au contraire, l'action de la transcendance est un acte universel, un acte inconditionnel, un acte d'amour... l'amour ouvert à tous. La transcendance de toutes les douleurs, tel est le réel Sacré-Cœur, telle est l'initiation du Sacré-Cœur.
Ainsi, le réceptacle du cœur est fort important. C'est un chakra, un point tournant. Plusieurs d'entre vous êtes coupés en deux: le cœur est fermé, la base est vide. Et votre âme incarnée sur la planète Terre se sent perdue. Il est fort important d'unifier tous vos chakras, de permettre à tous vos chakras de pouvoir transcender la matière, de transcender l'action, les émotions, l'amour, la douleur. Demandez que votre cœur se purifie. Choisissez de ne point garder secrète votre douleur. Permettez-lui de s'élever. Votre souffrance n'est point unique. Il y a, pour chacun de vous, une raison à votre souffrance, et une raison pour que vous souffriez encore. Ceci est sans fin. Ceci est un cercle vicieux.

EXPLORATION
En cette journée, voici la réflexion qui vous aidera à rencontrer l'épreuve que vous êtes venu retrouver dans cette existence.
Veuillez noter qu'il n'y a qu'une question: " Quelle est cette blessure que vous êtes venu retrouver pour l'élever et la transmuter?"
Vous êtes devant le choix de maintenir la blessure, de la poursuivre, de l'enseigner à vos enfants, à vos petits-enfants et de créer la chaîne collective de la blessure, de maintenir ceci et de revenir dans une autre vie, de la retrouver et de continuer à la cultiver. 
Quelle est cette blessure que vous êtes venu retrouver? Blessure du cœur. 
Comment la nommeriez-vous? 
Quel est votre degré d'attachement en ce moment à cette blessure? 
Comment la nourrissez-vous? 
Jusqu'à quel point fait-elle partie de votre identité? 
Pourriez-vous exister sans elle? 
Imaginez seulement... quelques secondes... exister sans cette blessure.
Perdriez-vous le sens de votre existence? Êtes-vous prêt à la guérir? 
Certes, guérir cette blessure, c'est choisir d'accueillir chacun et chacune dans votre cœur, la planète en entier. Maintenir cette blessure, c'est maintenir la séparation avec l'autre, car l'autre aussi vous renverra la blessure. Lorsque la blessure est guérie, vous ne la voyez plus chez l'autre. Vous êtes capable d'amour. Tant que la blessure est là, ceci n'est point l'amour. Vous êtes un mal-aimé; de plus, vous aimez mal et vous vivez l'illusion que vous aimez. N'est-ce point merveilleux?
Il est important d'identifier cette blessure, de la reconnaître et de la cerner. Nous vous invitons à vivre ceci en cette journée. Échangez, non point seul. Regroupez-vous. Écoutez l'autre, ne vous isolez point dans le travail. Écoutez la blessure de l'autre, et vous aller immédiatement comprendre que votre blessure n'est point unique. Elle est fort commune. Nous regrettons de vous informer de ceci.
En toute simplicité, dans un mouvement naturel, accueillez la souffrance. Accueillez tout simplement, n'y créez point une charge. Laissez-la circuler.
Permettez-lui de s'élever. Offrez-la à la Source à travers tous vos chakras.

Accueillez l'amour, car dans votre cœur, il n'y a point que la souffrance; il y a cette force naturelle d'amour. Pour vous enraciner en ce moment, nous vous suggérons, si cela est possible, de toucher les autres autour de vous, tout simplement. Si cela est possible, votre position doit être confortable. Ressentez bien le sol qui vous soutient. Ressentez bien le chakra du cœur qui est ce lieu sacré. Recevez l'amour qui existe en ce lieu. Laissez l'énergie d'amour circuler, et à travers cette énergie d'amour, laissez le cœur agir dans la transcendance. Ne bloquez point votre respiration.
Et maintenant, ouvrez les yeux et contemplez la Terre. Logé dans le chakra de votre cœur, contemplez la Terre. Contemplez les sons. Contemplez la vie. Dirigez votre amour. Contemplez le son des véhicules, le son du chien qui aboie, le son de l'homme qui travaille la pierre, le son du compresseur, le son de la mer, le son des oiseaux, le son de l'amour, le son de la douleur.
Transcendez ce que vous recevez de la planète en ce moment.
Nous vous remercions.
Que la Source vous accompagne!
 
Marie Lise Labonté

Extraits de son livre « Maître de ses chakras - Maitre de sa vie »
Editions Le Dauphin Blanc, 2005. 
Voici le lien pour acheter le livre sur Amazon:
Photos de ma confection que vous pouvez utiliser à condition de ne pas les modifier ni les vendre et d'en citer la source: http://lydiouze.blogspot.fr

1 commentaire:

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.