mercredi 31 juillet 2013

Le plus beau cadeau de la vie! canalisation reçue par Daniel Miron





Je viens de recevoir la newsletter de Daniel Miron qui canalise les êtres de lumière. C’est toujours appréciable de constater la résonance dans les propos. C’est une canalisation reçue pour une personne en particulier mais qui peut être utile à tout le monde, même des gens qui n’ont pas vécu le problème dont il est question. 

Nous avons tous à nous responsabiliser en libérant l’idée de victime, de bourreau et de sauveur. C’est vrai qu’il n’est pas évident de lâcher cette notion puisque tous nos systèmes de croyances reposent sur elle. Cependant, la délivrance, l’autonomie et la souveraineté passent obligatoirement par ce processus. 

Tant que nous jugeons, divisons les choses, les événements de la vie en bien ou mal et les gens en bons ou méchants, nous restons piégés dans des rôles et ressassons les mêmes dialogues intérieurs qui nous rendent la vie pénible. Ce système de croyance s’applique à nous-mêmes et nous condamne systématiquement, amenant la culpabilité, le devoir, le sacrifice...
En faisant appel à la guidance de son cœur, de son âme, on peut finalement voir les choses avec du recul et changer de perspective sans se sentir coupable et sans croire que l’on bascule dans le côté obscur. 
Notre véritable nature, c’est l’amour divin, inconditionnel, nous ne pouvons pas devenir des monstres en libérant la notion de bien et de mal, nous devenons alors comme le christ, capables d’aimer nos ennemis. Certes pas du même amour mais au moins nous pouvons nous libérer de l’emprise qu’ils ont sur nous, en ne les nourrissant pas par des pensées négatives qui ne feront que les fortifier dans leur rôles de persécuteur et nourrir la haine en nous-mêmes, amplifiant notre statut de victime. 



Canalisation individuelle, reçue par Daniel Miron
Le plus beau cadeau de la vie!

Le plus beau cadeau que vous avez reçu en vous incarnant est le libre choix de vos pensées. Personne n’a le pouvoir de contrôler vos pensées et de penser pour vous. Certes, plusieurs vous feront des suggestions mais vous êtes le seul qui détenez le pouvoir de décider pour vous-même. Ce qui veut dire que vous avez le pouvoir d’aimer, vous avez le pouvoir de haïr, vous avez le pouvoir de jalouser tout comme vous avez le pouvoir de la gratitude. Vous avez le pouvoir d’adopter une attitude de victime, de sauveur ou de persécuteur mais vous avez aussi le pouvoir de renoncer à toutes ses pensées qui vous plongent dans le triangle émotionnel.

Certes, dans la société dans laquelle vous vivez où la responsabilisation des pensées n’existe pas, qu’il faut toujours trouver une victime ou un coupable et y intercaler un sauveur. Il est socialement accepté d’être victime. Cela permet et cela vous permet de recueillir de la sympathie de la part des sauveurs et des persécuteurs. Cela vous permet de donner de la sympathie à la victime et cela vous permet aussi de juger et de moraliser le prétendu persécuteur ou si vous voulez le coupable. Bref, une grosse pelote de laine complètement emmêlée et vous cherchez le bout de cette pelote qui vous permettra de mettre de l’ordre dans votre vie.

N’oubliez jamais que ce que vous vivez est la résultante des pensées que vous entretenez à l’intérieur de vous-même.
Comment voulez-vous vivre l’abondance intérieure lorsque vous jalousez quelqu’un qui réussit ou qui obtient quelque chose que vous aimeriez réaliser? Par ces pensées, vous vous maintenez à un taux vibratoire beaucoup trop bas. Nous vous suggérons de renoncer à toute forme de jugement et de moralisation. Vous êtes piégés dans la fourchette des valeurs morales. Vous jugez et évaluez si c'est bien ou mal et évidemment, cela crée en vous des montagnes russes émotionnelles. Demandez à votre Divinité intérieure de vous aider à apporter de la régularité dans vos pensées.

Évidemment, lorsque vous jalousez, lorsque vous enviez, à ce moment vous êtes dans un état d’esprit de victime : renoncez à ceci. Tout ce que vous voyez que les autres obtiennent est disponible pour vous mais les lois universelles commandent de se placer au niveau vibratoire juste pour obtenir ceci. Rien n’est gratuit. Certes, il est beaucoup plus facile de glisser dans le triangle émotionnel que de renoncer à ceci et humblement demander de l’aide à votre Divinité dans ce processus.

Ceci est un processus de déprogrammation qui prendra du temps
Mais nous vous encourageons à aller vers la gratitude. Par exemple : pensez à ce qu’une personne a obtenu qui a fait que vous avez été jaloux, faites l’expérience et sentez en vous la différence. Pensez à ce que la personne a obtenu, prenez une chose quelle a obtenue et que vous avez jalousé et oubliez-vous pour un instant dans votre état d’esprit de victime et soyez heureux pour cette personne et vous sentirez la différence vibratoire d’être heureux pour les autres. Automatiquement en adoptant ce mode de pensée, sans le savoir, vous vous rapprochez de votre propre réalisation, de votre propre abondance mais ne soyez pas exigeant envers vous même. Ceci n’arrivera pas demain matin, ceci est aussi un processus de déprogrammation mais ce que vous pourrez constater est qu’au fil du temps avec la gratitude, avec une attitude responsable hors du triangle émotionnel, vous serez en mesure de constater que votre situation s’améliore petit à petit et c’est à ceci que vous devez rendre grâce. Vouloir réaliser la chose immédiatement sans faire le chemin dérive de l’orgueil, soit l’opposé de l’humilité.

Chaque matin, rendez grâce d’avoir la vie. Trouvez quelque chose à rendre grâce qui élèvera votre taux vibratoire. Ne le faites surtout pas machinalement car cela n’aura aucun effet sur vous mais faites-le en toute conscience. Tenez la route, cela vous demandera de la discipline et de la constance.

À partir du moment où vous purifierez le foyer de vos pensées, vous commencerez à attirer à vous des personnes différentes, des personnes qui seront plus équilibrées au niveau émotionnel. Évidemment, ce que vous nommez abus sexuel, vous entretenez des pensées difficiles au sujet de la personne que vous prétendez qui a volé votre adolescence. Entretenir la pensée qu’on a volé votre adolescence, ne vous permettra jamais de trouver l’harmonie dans une relation, ni un équilibre sexuel. Ce que nous vous dirons n’a aucun rapport avec la troisième dimension, n’a aucun rapport avec quelque morale que ce soit. Mais nous disons ceci dans le stricte but de vous aider à élever vos pensées pour vous soustraire de cette expérience, c’est-à-dire, ne pas nier cette expérience que ces attouchements se sont produits. Il ne s’agit pas ici de fermer les yeux sur les évènements mais bel et bien de transformer vos pensées, vous extraire de la vibration de la moralité et d’accepter ce qui est arrivé car l’évènement ne peut-être changé. La seule chose dont vous détenez le pouvoir et que vous pouvez changer est la perception de cette expérience. En améliorant votre perception par rapport à cet évènement, vous en viendrez à accepter ce qui s’est produit et vous accepterez volontairement que ceci ne pose plus obstacle dans votre vie future.

Seules les pensées peuvent être améliorées et vous seul détenez le pouvoir de transformer vos pensées.
Vous êtes maître en ce qui vous concerne.

Le plus grand thérapeute est à l’intérieur de vous, il s’agit de votre Divinité Intérieur. Si vous sentez que vous devez aller à l’extérieur suivre une thérapie, allez-y mais avant de faire ceci mettez en application ce que nous venons de vous dire et vous sentirez en vous graduellement les choses s’améliorer, mais vous les verrez s'améliorer de vos propres yeux.

Personne n’a bousillé votre vie, vous êtes le seul responsable par la dureté de vos pensées d’être dans la situation dans laquelle vous êtes. Nous parlons ici de responsable, nous ne parlons pas ici de coupable, cela est différent. Responsable veut dire qu’avec votre libre choix vous avez entretenu des pensées difficiles qui ont fait que votre vie vous la vivez difficilement mais autant vous purifierez vos pensées, autant vous vivrez des résultats qui seront de plus en plus satisfaisants dans votre vie.

Nous vous remercions.
Les Entités de lumière
Juillet 2013 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.