jeudi 11 juillet 2013

Le Vide!...message reçu par Monique Mathieu; "Faire le ménage...en soi"




Ce matin, le flou est encore présent. J’ai l’impression de ne plus rien ressentir, de ne plus entendre mon âme. Les seules pensées éclairs qui me sont venues, ressemble à « nettoyage karmique ». Le message que je publie ici, est une « invitation » qui va dans ce sens. Plutôt que de faire la libération karmique proposée par Doreen Virtue, faute de temps, j’ai appelé ma présence divine et la source à libérer tout programme restrictif et limitatif et à guérir les blessures de mon âme, par la grâce. L’écart entre les messages reçus des extra-terrestres et la réalité quotidienne est si grand que je fini par me dire que tout ça n’est que le fruit de l’imagination souffrante de quelques humains en mal d’amour, de justice et de grandiose. Il faut bien reconnaître que beaucoup de personnes relayent les mêmes informations dont la source se limite à quelques personnes. Le phénomène Internet amplifie les choses et donne l’impression que beaucoup de gens sont éclairés, reçoivent des infos pour l’humanité alors que la réalité, c’est que les sites d’éveil reprennent les même textes. Il y a un côté pathétique à cela puisque la loi d’attraction qui est proclamée partout se trouve à côté de rubriques « don ». Comment des gens qui croient en cette loi en sont réduits à quémander ? Là encore, l’écart est immense. On peut se dire que faire appel aux dons, c’est vouloir vivre de cœur à cœur mais est-ce là la puissance divine créatrice qui pourrait laisser croire que manifester l’abondance se créé à partir du vide puisque celui-ci n’est soi-disant pas le néant. La richesse à partir du réservoir de l’univers qui matérialise tout, serait plus en accord avec la loi d’attraction telle qu’elle est enseignée par Abraham. Alors évidemment on parle des blocages de vieilles croyances...mais combien de libérations faudra-t-il encore faire patiemment pour que le résultat soit là ? D’un autre côté, celui qui créerait à partir du « vide » risquerait de se la péter et de se sentir largement au-dessus de la masse. Même si je peux constater un certain progrès dans ma vie de tout les jours, je suis loin de la certitude quand à ma foi, en ce moment. J’ai l’impression que c’est de pire en pire. Que la réalité me montre combien le chaos règne encore ? Et je ne regarde pas la téloche, ni ne lis les journaux ! Quand je vois comment mon voisinage, ceux des plus arrogants et méprisants triomphent encore !
Je suis fatiguée mon âme, fatiguée d’espérer, fatiguée de croire à ce qui ne repose plus que sur mon imagination et quelques ressentis physiques devenus inexistants.


Si je regarde comment ma foi en l’ascension a commencé, c’est un peu léger. La lecture des messages de Jeshua, des maitres canalisés par Joéliah et ceux du collectif Ashtar ont réveillé en moi quelque chose de l’ordre de l’espoir. Un sentiment que je n’étais pas de la merde, pas uniquement ce corps de chair. J’avais eu cette sensation forte en croyant en Jésus Christ avant ça. Ne me suis-je pas appuyée sur cette espérance pour échapper à la réalité cruelle de ce monde, au sentiment d’injustice de mon enfance douloureuse ? Ne me suis-je pas leurrée moi-même ?
Certes, je m’aime mieux, je vis mieux mais ça repose sur quelque chose de si fragile ! Je peux me dire que les forces obscures mettent les bouchées doubles pour me perdre par leur « poison » dans l’air, l’eau, la nourriture...mais je mange ce que je produis, j’achète la viande chez le boucher qui est livré par des petits exploitants locaux...Je peux penser que les égrégores de peur, de souffrance et les complots des Illuminatis ont une influence sur moi et me plonge dans le déni de ma foi en l’humain divin. Il est plus que temps que tu me montre ta puissance, ta présence la part divine intérieure que je ne sais même pas comment nommer.
J’ai lâché les lectures spirituelles pour trouver le contact avec le divin intérieur et je me rends compte que la connexion est vraiment fragile et qu’elle repose sur des minuscules sensations qui sont amplifiées par la foi. Mais quand celle-ci diminue, il ne reste plus grand-chose. Ce qui m’amène à penser que ce sont les lectures qui amplifie ce qui au départ est infime. Il y a donc une interdépendance totale. Où est mon autonomie spirituelle si celle-ci ne tien qu’à un fil, alimenté par la foi des autres ? Je ne renie pas tout ce que j’ai écrit jusqu’à aujourd’hui mais je me rends compte que ça repose sur des croyances qui peuvent être issues du mental uniquement, sur le refus d’accepter le monde tel qu’il est, le quotidien lourd et répétitif où chaque jour, il faut nourrir tous les corps d’amour et de lumière sans parvenir à une extase, une complétude. Je me raccroche à la beauté de la nature, à ce ressenti amoureux avec elle mais là encore, les attaques de punaises, de moustiques, de larves de coccinelles, me montrent que la paix, l’amour ne sont nulle part. Que partout la prédation demeure, la loi de survie, celle du plus fort règnent en maitres. Les moments de fraicheur amènent des moustiques attirés par la lumière électrique et pas un moment de la journée je ne puis être en paix. La mort semble avoir le dessus sur tout ce qui vit et même si elle est un cycle naturel, je ne supporte plus cette réalité. Chaque moment de joie est vite rattrapé par un drame, une peine, un doute une souffrance. Je n’en peux plus !
Peut-être que je devrais encore libérer la peine, la tristesse qui me remplit depuis ce matin, une envie de pleurer, de lâcher tout jusqu’à ma propre vie si compliquée.
Malgré ma foi qui ne tient qu’à un fil de plus en plus tenu, je post le message qui suit.
Les mises à jour semblent être au goût du jour et j'ai hâte de passer à un autre niveau de conscience! 

Faire le ménage... en soi !
« Les reliquats qui viennent de vies passées sont de plus en plus absorbés et transcendés par votre propre vibration, ainsi que par le changement vibratoire de votre planète, c'est à dire que par votre comportement vous annulez les émotions profondes qui ont imprégné votre âme et qui vous suivent de vie en vie. En fait, tout n'est qu'imprégnation des émotions que l'âme intègre et ramène de vie après vie.
Cela n'a rien à voir avec le karma, ces reliquats sont simplement dus au non pardon, à une souffrance immense qui a pu être vécue par rapport à un accident, à une souffrance de l'âme qui n'a pas été évacuée avant le départ sur un autre plan.
Nous ouvrons une parenthèse pour dire ceci : il faut que vous soyez légers et libérés le plus possible lorsque vous quittez le plan de la Terre. Si vous êtes encore dans le non pardon, la culpabilité, la rancune ou tout ce qui est inférieur, vous retrouverez cela dans une autre existence. Si vous faites le nettoyage avant de partir et même si vous avez vécu des choses difficiles, l'imprégnation n'aura pas d'impact sur votre âme.
En fait il faut « faire le ménage » avant d'entrer dans votre nouvelle maison, car si vous emmenez en permanence tout ce qui a été un peu obscur dans vos anciennes maisons, vous chargez votre âme de choses totalement inutiles et inconfortables.
Pour que cela ne soit pas le cas, nous vous demandons de nettoyer encore et encore votre maison afin que lorsque vous serez libérés de cette vie terrestre vous soyez légers et que vous n'emmeniez rien dans une vie future, où qu'elle ait lieu.
Le karma est tout à fait différent. C'est la loi de cause à effet qui prévaut dans l'univers. C'est la loi de l'apprentissage, de la compréhension, du comportement, la loi de la compréhension de tout ce que vous vivez d'une façon plus ou moins juste. Nous avions dit qu'il n'y a plus de karma antérieur, mais il y a celui que vous pouvez vous créer quotidiennement lors de vos expériences de vie. Ce karma doit être nettoyé très rapidement et il l'est souvent, donc il ne laissera pas d'empreinte importante dans votre vie.
Comme vous le dites sur Terre, les êtres humains vont de plus en plus mettre leurs pendules à l'heure, c'est-à-dire qu'ils comprendront leurs erreurs et ne les reproduiront pas. Arrivé à un certain moment d'évolution et de compréhension, il n'y a plus de karma tout comme il n'y a pas de libre arbitre. Comme les êtres humains ont compris ils ne feront pas d'erreurs, donc ils ne vivront pas la loi de restitution, la loi de cause à effet qui s'applique sur eux afin qu'ils comprennent.
Dans ce nouveau cycle, la conscience des êtres humains s'élèvera de plus en plus, ils ne feront pratiquement plus d'erreurs, donc ils n'auront plus de karma à emmener dans une autre existence. Cette loi de cause à effet pourra être corrigée. Par contre, le travail qui vous incombe est de nettoyer tout ce que vous avez ramené de multiples vies et qui est parfois encore très accroché à votre âme ; tout ce qui est souffrance profonde peut demeurer imprégné dans votre âme.
Il faut donc vous libérer, mais comment le faire puisque vous n'en avez pas conscience ? Encore une fois nous répétons que vous vous libérez de toute imprégnation inférieure de votre âme tout simplement par l'Amour et par l'élévation vibratoire de tout ce que vous êtes.
Plus vous vous élevez, moins ce qui est inférieur peut demeurer en vous, même ce que vous ramenez de vies antérieures. Cela fait partie des Lois Universelles dont vous avez beaucoup parlé, toujours en relation avec l'Amour.
Le karma peut exister au niveau individuel comme au niveau collectif.
Pourquoi, dans ce nouveau cycle, le karma n'a-t-il plus la même importance et la même réalité ? Cela fait très peu de temps que vous avez commencé à émerger dans ce nouveau cycle. Que peuvent représenter quelques mois de temps terrestre ? Vraiment rien du tout ! Donc petit à petit vous comprendrez qu'il n'y a plus de place pour ce que vous avez conçu comme karma dans l'ancien cycle, parce que vous comprendrez et agirez en conséquence.
Vous comprendrez tout simplement qui vous êtes et où vous devez aller ! Vous serez sûrs de tout ce que vous devrez accomplir, donc il n'y aura pas besoin de la loi de cause à effet ; vous comprendrez en fonction de votre propre évolution qui va aller en s'accélérant d'une façon considérable. Parfois cette évolution sera tellement rapide que vous aurez du mal à suivre et à comprendre ce qui vous arrive ; vous aurez parfois envie de dire que c'est trop rapide pour vous et que vous n'avez pas le temps de vous adapter à ce que vous devenez.
Tout va s'accélérer et aller de plus en plus vite, que ce soit la vie, que ce soit votre transformation ou tout ce que vous êtes. C'est merveilleux pour vous, c'est merveilleux pour nous, car il arrivera un moment où vous et nous nous verrons. Cela ne se fera plus au travers d'un canal comme maintenant, ce seront des frères qui rencontreront leurs frères".
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu


Chère âme que ce semis d’amour te libère de tes peines, que l’énergie d’amour et de lumière nettoie toute la charge négative que tu portes encore en toi, afin que nous soyons unies. Je me centre en mon cœur et j'appelle tout ce que je suis à s'unir afin de consoler mon âme pour pouvoir à nouveau chanter la vie et faire grandir l'espérance à l'infini.
 Photos de ma collec' que vous pouvez utiliser en citant la source: http://lydiouze.blogspot.fr


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.