lundi 8 juillet 2013

Le miracle d'être humain...vidéo auto-massage


Linda Garland


Aujourd’hui, je suis remplie de reconnaissance pour le fait d’être un humain. Evidemment, j’ai commencé à m’aimer quand j’ai su que le divin était en moi, qu’une part de moi était tout amour, toute pureté, toute beauté...à mesure que je comprends comment est constitué l’humain au niveau de sa chair, de son enveloppe matérielle et la complexité de cet ensemble parfait, je me dis que c’est un miracle en soi, d’être un humain. Je ne parle pas d'une connaissance acquise dans des manuels d'anatomie mais d'une reconnaissance de l'intérieur, par les sensations. Les corps physique, émotionnel, mental, sont conçus pour avoir une fonction individuelle particulière mais aussi pour être en harmonie entre eux, en interaction. Le laboratoire chimique interne relié au cerveau aux glandes endocrines, au système nerveux, le mouvement qui est le fruit d’une collaboration intérieure magnifique...La respiration, le sang qui circule et alimente les organes en oxygène, les battements du cœur, tout fonctionne indépendamment de notre volonté, de façon autonome et parfaitement équilibrée. 
Le fait de pouvoir penser, bouger, parler, sentir, entendre, voir, ressentir, goûter...tout ceci est réellement extraordinaire....Nous sommes des êtres magnifiques et rien que notre aspect humain révèle le divin de par sa perfection et sa précision. Une véritable horloge Suisse en mouvement !


Quand en plus on découvre que nous sommes essentiellement des êtres d’amour et de lumière, des corps énergétiques, on ne peut que s’émerveiller devant la multidimensionalité de ce que nous sommes. Nos chakras, la façon dont l’énergie circule, dont elle rayonne, les milliers d’informations véhiculées à chaque instant. Nous sommes effectivement un monde, un univers. Nous portons en nous différents degré de conscience, différentes formes d’expression de la source qui se combinent parfaitement.
Aimer tout ce que nous sommes devient un acte de gratitude envers la vie, envers cette expression unique du "Je Suis". Une reconnaissance du divin à chaque instant qui me fait dire que tout ce que je suis est sacré, divin.
En nous, les éléments s’assemblent pour former une entité spécifique. Le minéral, le végétal, l’animal, l’eau, l’air, le feu, la terre...Le soleil intérieur, le cœur sacré...Tout est parfaitement harmonieux et seule notre vision y trouve à redire. Nous avons focalisé notre attention sur l'image, l'apparence, passant totalement à côté de la beauté physique, biologique, physiologique intérieure.
Comment des créatures aussi merveilleuses pourraient être créées sans raison et par hasard? La raison, le but, c’est simplement l’expression de l’amour et de la lumière, de la conscience et de la forme, la danse éternelle de la vie. Je comprends que d’autres êtres soient admiratifs de ce que nous sommes et de notre potentiel créateur. Même s’il m’arrive de trouver difficile d’être en harmonie, je suis stupéfaite face à tant de capacité et de beauté. Nous avons la "mission" de faire vivre cet ensemble dans l'équilibre intérieur, dans l'unité. Celle-ci est naturelle et c'est notre manque d'amour, notre façon de rejeter certains de nos aspects, qui nous empêche de le réaliser pleinement.
Je suis en train de tomber en amour pour tout ce qui me constitue, pour tout ce qui se vit en moi ! Toutes ces émotions, ces pensées qui me traversent à chaque instant, sont l’abondance elle-même. Les milliards de cellules qui vibrent, se divisent, se multiplient, tous les signaux électriques traités et interprétés par le cerveau puis retransmis dans le langage approprié, aux organes récepteurs...Même si je ne sais pas grand-chose de la constitution d’un corps humain, je suis émerveillée par le miracle de ce que je suis. Certainement les conséquences des séances d’EFT que je continue de pratiquer régulièrement. Il est vrai que je le fais en confiance sans savoir du tout comment l’amour inconditionnel de soi se réalisera effectivement. Je me contente de l’affirmer avec sincérité et je peux déjà constater comment ma vision change peu à peu. Merci à Gary Craig pour cette technique simple, facile et efficace.
J’ai passé la matinée au contact de la terre mère, je devrais dire plongée en ses bras au travers de l’embrassade au chêne, de la récolte des pommes de terre. Là encore, quelle générosité, quelle abondance et quelle magie ! J’ai mis une graine en terre et celle-ci a patiemment multiplié la pomme de terre d’origine, en toute humilité, dans la noire profondeur du sol! C’est du pur amour, que je n’ai plus qu’à ramasser. 
Merci précieuse terre mère de palier les carences affectives maternelles et de me nourrir des fruits de ton amour, de ta générosité. Merci de me libérer de la dépendance affective par la reconnaissance de notre lien éternel et sacré. Cette connaissance de mes origines, la similitude de notre composition matérielle me donne une vision totalement nouvelle de qui je suis au niveau physique et l’amour de soi qui grandit m’amène à plus d’autonomie affective. Puisque ce qui nous lie est viscéral, élémentaire mais aussi au niveau de l’âme, au travers des incarnations successives, nous sommes unies éternellement. L’attachement que je te porte est une interaction harmonieuse que même la mort ne peut effacer.

La douche aujourd’hui a non seulement rafraichi mon corps mais en plus, les gestes sont devenus plus tendres et moins mécaniques. Comme si je redécouvrais mon corps de l‘intérieur et sachant qu’il est autonome et bouillonnant de vie, j’ai eu la sensation d’une interaction. 
J’ai trouvé une vidéo pour apprendre l’auto-massage. Je n’ai jamais fréquenté les salons d’esthéticienne et très peu les coiffeurs, j’ai dû y aller trois fois dans ma vie ! Ce regard nouveau sur mon corps physique tout comme le désir sincère de m’aimer en totalité m’invite à prendre soin de cette enveloppe qui abrite ma personnalité humaine depuis tant d’années. Se faire du bien, toucher son corps sans honte ni tabou, comme un enfant de 4 ans le fait, me vient régulièrement en tête. Je n’ai pas encore essayé ce qui est expliqué sur la vidéo mais je vais essayer de trouver le temps de le faire. Je reste très intellectuelle dans mes approches de la vie et ce côté sensuel a été beaucoup trop négligé. Je ne me colle pas non plus de pression puisque c’est en faisant les choses pas à pas, en conscience que ça devient un plaisir. Le toucher reste encore trop associé à la sexualité et l’auto massage peut être un moyen de trouver le juste milieu dans la relation au corps physique. J’ai des gestes instinctifs spontanés pour soulager des douleurs mais jamais de tendresse par amour. L’éducation, le vécu, tout ce qui nous a été inculqué et qui a été imprimé comme des vérités immuables peut être changé, en conscience.

Auto massage 54mn


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.