lundi 22 juillet 2013

"Le chakra du coeur" par Marie Lise Labonté (partie 3)





Nous abordons la troisième partie de l’extrait du livre de marie Lise Labonté
L’influence de la gestion individuelle des blessures, sur l’inconscient et la conscience collective me semble être la voie qui permet de participer à l’élévation planétaire sans y mettre une étiquette, se proclamer « sauveur », qui est un point de vue issu de l’ego spirituel. Peut-être même des souvenirs karmiques, de vies antérieures de moines, « d’engagé » au service du Christ... Cette notion de sacré cœur n'est pas encore très claire pour moi, à la fin de ce passage mais elle va s'éclairant au fil des chapitres. J'y vais pas à pas, en intégrant au fur et à mesure, par l'acceptation des blessures. 
Suite de l'extrait du livre "Maître de ses chakras, Maître de sa vie"



... « Si vous choisissez la voie de la maîtrise, nous vous disons que vous ne pouvez point éviter cette douleur. Nous avons eu la permission de vous aider à la contacter. Le but de ce contact est d'élever votre souffrance dans l'énergie de l'amour et de la transcender, de lui redonner sa liberté, de la décristalliser. Alors votre cœur sera prêt à accueillir la douleur de la planète Terre.
Nous savons en ce moment que certains d'entre vous se questionnent: "Pourquoi nous parlez-vous de la douleur? Pourquoi nous invitez-vous à ressentir la douleur de la planète Terre alors que nous voulons totalement l'éviter?".

L'initiation du Sacré-Cœur

Vous ne pouvez point transmuter la troisième dimension sans reconnaître ce qui existe dans cette dimension et sans être capable de contenir dans votre cœur la douleur existant sur la planète Terre. Vous n'avez qu'à lire la vie de maints mystiques; ils ont tous reçu l'initiation du Sacré-Cœur. Quelle est cette initiation? Le cœur s'ouvre pour prendre la douleur. Quelle douleur? La douleur de la Terre.
Et pourquoi l'être choisit-il de recevoir le Sacré-Cœur?
Pour être utilisé comme un canal de transcendance et pour aimer inconditionnellement tous les humains qui habitent cette planète. Car nous le répétons, le chakra du cœur est un réceptacle de transcendance.
Vous n'êtes point obligé de traverser cette initiation. Ce n'est point nous qui initions cette initiation. Si vous la demandez, vous la recevrez. Toutefois, vous pouvez dès maintenant débuter de transcender votre douleur.

Osez vous ouvrir à l'énergie de vie qui est cristallisée en non-amour dans votre cœur; cette ouverture permet à votre cœur de s'assouplir, de respirer l'amour, de s'adapter à toute forme de douleur qui sera dirigée vers lui, de recevoir l'autre, d'être la croix, d'être la rencontre des vibrations divines et des vibrations terrestres. Ceci est votre cœur physique, ceci est le chakra de votre cœur.
Avant de vous guider dans une expérience de l'énergie de votre cœur, nous aimerions vous inviter à une réflexion dans un espace d'amour et de lumière. Êtes-vous prêt à accueillir ce qui existe dans votre cœur? Êtes-vous prêt à vivre l'expérience de l'humilité en reconnaissant qu'il y a des fermetures, des cristallisations d'énergie, en les aimant et en les transcendant?
Nous vous invitons aussi à méditer sur la douleur qui existe chez tous les êtres que vous rencontrez, peu importe si ces êtres vous disent qu'il n'y en a point, car vous la lisez dans la crispation de leur visage, dans leur sourire tendu à l'opposé du sourire inconditionnel. Ainsi, vous savez que cette douleur existe, car même votre planète l'a absorbée et elle doit s'en désintoxiquer. Votre planète, en ce moment, apprend à transcender la douleur. Vous y êtes tous.

Les attachements

Nous nous adressons à tous les médiums, à vous qui avez choisi de canaliser une vibration élevée. Il est urgent que votre cœur soit dans l'inconditionnel. Encore plus que tous les autres humains, vous ne pouvez point l'éviter. Comment savoir si vous êtes dans l'inconditionnel? Êtes-vous prêt à tout perdre?
Nous ne parlons point que des biens matériels. Nous parlons des attachements à vos douleurs. Nous parlons des attachements à votre pouvoir affaissé ou bâti. Nous parlons des attachements à la fermeture et à votre querelle contre la Source. Nous parlons de l'attachement à la résistance de vivre. Nous parlons de l'attachement à votre ego cristallisé, à la victimisation, à la persécution et au sauveteur. Nous parlons de l'attachement à la troisième dimension, au confort de la troisième dimension.
Réveillez-vous! Pouvez-vous aimer inconditionnellement tout en maintenant l'attachement à l'âme sœur? L'attachement à la canalisation de tel Ange ou Archange? Pouvez-vous aimer inconditionnellement et tenter de posséder l'autre, de lui décrire son territoire d'action? Lorsque votre âme choisira de s'élever, pourra-t-elle déployer ses ailes?

Nous parlons de purifier votre cœur. Le cœur est-il pur chez le maître qui enseigne l'amour, qui enseigne la voie spirituelle et qui, en même temps, possède l'autre? Le cœur est-il pur? Ainsi, il est fort aisé de vérifier l'inconditionnel. Nous vous posons ces questions: "Êtes-vous prêt à tout perdre? Êtes-vous prêt à perdre votre maître spirituel? Êtes-vous prêt à perdre votre diamant? Êtes-vous prêt à perdre le confort de votre terrasse? Êtes-vous prêt à perdre le confort de vos systèmes de croyances? Êtes-vous prêt à perdre la fuite en avant? Êtes-vous prêt à perdre la compétition, le sentiment d'avoir été abandonné et rejeté?
Contemplez la planète Terre et questionnez votre voisin. Vous avez tous la même douleur. La douleur de Monsieur T n'est point supérieure à la douleur de Monsieur D.; et la douleur de Monsieur D n'est point supérieure à la douleur de Monsieur V...
Lâchez prise sur la tendance à vous confiner dans vos douleurs et à permettre à l'ego de se nourrir de ces douleurs et de créer les drames de votre vie. Pendant ce temps, la vie circule et vous l'utilisez pour vous détruire. Vous semez le non-amour, car cet attachement à la douleur est fort vicieux; il sème la destruction. Vos paroles pourraient alors tenter d'être d'or, mais les entités qui reçoivent vos paroles, les reçoivent d'un cœur fermé.
Il est urgent maintenant de vous élever au-dessus de cette masse d'attraction terrestre, car nous le répétons, même si votre mère vous a battu, que votre père vous a violenté ou que votre mère vous a surprotégé, peu importe l'histoire, vous avez choisi cet apprentissage. Cet apprentissage vous sert. Comment vous sert-il? Accueillez ce service. Accueillez la douleur. Transcendez! Ceci est votre apprentissage. Vous y êtes.

Les âmes sœurs sont certes reliées par des ponts vibratoirement très élevés. Et lorsqu'elles se rencontrent, elles vivent une désintoxication de leur personnalité et de leur âme. Toutefois, cette désintoxication n'appartient point à l'autre, elle appartient à l'âme qui la vit. Lorsque la désintoxication se vit et lorsque ces âmes reconnaissent qu'elles choisissent leur cheminement pour s'élever vibratoirement et semer la lumière, il vous faut être très vigilant et utiliser votre discernement, car dans ce service peut se créer un attachement et un désir de posséder l'autre, car la fusion des âmes sœurs est très intense.
L'attraction des âmes sœurs, qui dépasse largement l'attraction des personnalités, est très forte et très puissante. Sur le plan terrestre, elle peut ressembler à un profond attachement.
C'est pourquoi nous invitons toutes les âmes sœurs ici présentes et tous les autres qui vivent cette expérience d'attachement à se préparer intérieurement à perdre l'autre. Ne prenez point pour acquis que votre compagnon sera constamment présent à vos côtés. Vivez le moment présent. Remerciez la vie de la présence de votre compagnon à vos côtés. Vivez votre action. Car votre action ne pourra point s'élever si vous créez les racines de l'attachement. Tout comme il n'est point possible d'élever la matière si vous avez l'impression de la posséder. Nous invitons les âmes sœurs à vivre ce passage, dès maintenant.

Certains d'entre vous disent: "Moi, je n'ai point de problème, je suis détaché". Ceci n'est point le réel détachement, car l'être qui est vraiment détaché n'en parle point. Celui qui l'affirme à haute voix, de sa fierté d'ego, est profondément attaché, car le détachement ne se vit point dans l'expérience de la noirceur; il se vit dans l'expérience de la lumière et de l'amour. Ainsi, dans la compréhension terrestre du détachement de l'autre, certains vont choisir de couper le lien et ainsi affirmer qu'ils sont détachés. Car ils ont tranché le lien. Ceci n'est point le détachement, ceci est la séparation. Soyez vigilant dans vos réflexions. Utilisez le discernement, car pour ne point souffrir, certains d'entre vous vivent séparés. Vous semblez alors fort détachés, fort au-dessus de...
Toutefois, ceci n'est point l'amour inconditionnel, nous regrettons. L'amour inconditionnel existe dans la fusion pour transcender et non point dans la séparation.

Maintes âmes incarnées sur la planète Terre s'emprisonnent dans ce qui est appelé le conditionnel, l'amour avec condition. Ces âmes n'arrivent point à s'élever et à traverser la densité de l'amour conditionnel. Elles s'emprisonnent dans l'incarnation, elles s'attachent aux blessures du cœur, elles bâtissent des théories, des systèmes de croyances et des conclusions à travers l'expérience de la blessure du cœur. La trahison, la déception, la désillusion, l'abandon, le rejet, la non-reconnaissance, la dévalorisation, le sentiment de non-existence, toutes ces blessures existent sur la planète Terre et font partie de l'inconscient et du conscient collectifs planétaires.
Vous n'avez qu'à contempler la ville qui est devant vous. Là existe le conditionnel, l'amour avec blessure, l'amour avec fermeture, l'amour avec condition. Ceci est un conditionnement terrestre.
Votre âme connaît autre chose, votre âme connaît la réelle vibration de l'amour, l'amour à l'état pur, sans condition, dans l'accueil total, dans le non-jugement. L'amour qui n'a point besoin de mots, de paroles. Votre âme connaît tout ceci; toutefois, elle a oublié, à travers la densité terrestre, ce qu'était l'amour, ce qu'est l'amour, ce que sera l'amour, car l'amour est un état éternel, immortel. L'amour est. Point à la ligne. Vous n'avez point besoin de théorie, vous n'avez point besoin de croyance, vous n'avez point besoin de preuve scientifique, vous n'avez point besoin de l'esprit scientifique, de l'exploration intellectuelle pour contempler, expérimenter et comprendre l'amour qui guérit... l'amour qui guérit.
Cet amour est là, dans la profondeur de votre temple et dans la profondeur de vos systèmes énergétiques et spirituels. Il est là, logé dans la force spirituelle qui monte dans votre canal appelé la sushumna et qui traverse tous les chakras dans le cœur. L'amour est là, dans la profondeur de votre cœur.

Sur la planète Terre, il existe une grande illusion, et toutes les âmes incarnées rencontrent cette illusion. Cette illusion, c'est que l'amour existe à l'extérieur de vous dans le conditionnel. Certaines âmes incarnées utilisent toute la durée de leur incarnation à la recherche de l'amour dans le regard de l'autre, dans le geste, dans le sourire. Elles attendent constamment l'approbation de l'autre ou des autres, de la société, de la famille ou des enfants pour se reconnaître, pour exister. Pendant ce temps, l'âme épuise son fluide; pendant ce temps, l'âme oublie qui elle est.

Qui êtes-vous? Vous avez tous une légende personnelle, et dans cette légende, vous avez tous rencontré des blessures du cœur. Vous avez ainsi toutes les raisons qui existent sur la planète Terre pour continuer de vous attacher à ces blessures et d'y croire. Vous avez toutes les raisons de maintenir ces blessures, car même votre société et votre famille terrestres vous aident à maintenir l'attachement à vos blessures. Car votre famille et votre société y sont aussi attachées. Vous pouvez en bâtir une réelle identité, porter le flambeau de la femme blessée et de l'homme blessé et ainsi maintenir la blessure d'amour collective... planétaire... et recréer cette blessure, en l'entretenant chez vous et chez l'autre. Contemplez ceci.

Êtes-vous prêt à laisser aller la blessure du cœur? Êtes-vous prêt à utiliser l'amour qui vous habite pour transcender cette blessure, la transmuter, l'élever et ainsi EXISTER... EXISTER DANS L'INCONDITIONNEL? Retrouvez votre réelle identité.
L'attachement à la blessure d'amour est très puissant en vous. Il est urgent que vous le reconnaissiez. Car certaines âmes, dans leur évolution spirituelle sur la planète Terre, guérissent la blessure d'amour terrestre et s'en retrouvent immédiatement une autre: la blessure avec la famille d'âmes. Elles ont une autre raison pour être blessées. Ceci est sans fin. Vous quittez la blessure face à votre famille terrestre, mais comme vous êtes attaché à la souffrance, vous retrouvez une autre blessure reliée à votre famille d'âmes. Ce que nous tentons de vous dire, c'est que la blessure est sans fin, sans fin. Elle est très pure, cette blessure, elle est sans fin, elle est éternelle, si vous le choisissez ainsi.

Vous pouvez acheter le livre aux éditions Le Dauphin Blanc (2005) ou bien cliquer sur le lien pour le commander sur Amazon: 


Photo de ma confection que vous pouvez utiliser à conditions d'en citer la source: http://lydiouze.blogspot.fr 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.