samedi 15 avril 2017

« Trouver la Paix au milieu de la tourmente » les guides de l’unité via Daniel Desjardins





« Très chers amis humains,
Aujourd'hui, nous venons à vous avec un message de Paix. 
Cette Paix que vous recherchez, elle est tout au fond de vous. 
Elle émerge à travers votre cœur lorsque vous l'ouvrez et vous permettez à votre Source de pleinement s'exprimer à travers tout votre être, toute votre réalité.

Lorsque vous souffrez, lorsque vous êtes en tension, la Paix existe toujours, elle est à l'intérieur de vous, non pas dans votre corps, mais, si vous suivez ce chemin, cette énergie qui mène jusqu'à votre Source, votre Paix profonde émane de votre Source. 

Elle n'attend que votre ouverture pour s'installer dans tout votre corps, chacune de vos cellules. Elle peut aussi apaiser votre mental, car dans votre Source, dans l'Unité, il n'y a point de dualité, il n'y a point de tension, il n'y a point d'opposition, il n'y a que ce qui est, tel qu'il est.

Lorsque vous vous permettez d'observer votre réalité, tout votre être à travers les yeux de votre Source, vous êtes en Paix. Vous êtes la Paix. 
C'est seulement lorsque vous permettez à cette Source qu'est la vôtre de pleinement émerger à travers tout votre être que vous avez réellement quelque chose de grande valeur à apporter à ce monde. Ce monde à grand besoin de Paix.

Vous pouvez voir en ce moment de grandes vagues de dualités, de peurs, de stress, de trahisons, de déceptions, de mensonges, tout ceci ne peut exister que lorsque c'est le mental qui habite votre être, qui vous dirige.

Lorsque vous vous en remettez à votre Source, vous trouvez la Paix, vous trouvez aussi la Clarté et vous voyez à travers tous ces mensonges, toutes ces manipulations; et les manipulations ne sont pas nécessairement celles que vous croyez en ce moment. 

Nous vous invitons à baigner dans votre Source, dans votre Paix intérieure et de vous permettre de redécouvrir, votre vie, votre réalité et tout ce monde qui vous entoure. 
Nous vous invitons à être Paix et Amour.

Nous serons toujours avec vous sur ce chemin comme tous les autres et nous sommes toujours prêts à vous guider afin de vous permettre de retrouver plus aisément cette Paix. 
Nous sommes les Guides de l'Unité ».
Via Daniel Desjardins, créateur de l’Alchimie du cœur et canal des Guides de l'Unité
http://www.AlchimieDuCoeur.com 

« Trouver la Paix au milieu de la tourmente » 


Merci de partager ou reproduire ce texte! SVP, en respecter l'intégralité.
Processus de la semaine (extrait de la lettre d'info du Daniel Desjardins)
« J'appelle toutes les parties de mon être qui m'identifie à l'archétype de l'esclave. Je vous remercie de votre présence et je vous accueille ». 




Ce message résonne encore puisqu’en ce moment je reviens régulièrement à mon objectif principal de vivre en paix avec tout ce que je suis. Accepter d’être sur les nerfs, de vivre des émotions excessives, ramène la paix en soi dès lors qu’on ne s’y attache pas.

Je ne cherche même plus à savoir si cet énervement vient de la ménopause, des énergies solaires, lunaires, de vies simultanées…des contrariétés…je réitère simplement mon désir de paix lorsqu’une émotion de colère ou des pensées de jugement se manifestent.

Il y a tant de raison d’avoir peur, d’être en colère, de douter, qu’une seule vie ne suffirait pas à trouver les réponses aux incessantes questions du mental.
Alors je le rassure en le ramenant à la simplicité et au désir de vivre cette vie dans la paix, l’unité intérieure, en bonne intelligence, dans le respect de tous les aspects de l’être. 

Lorsqu’on s’identifie au personnage ou à un seul aspect de soi, à un rôle ou au divin intérieur qu’on personnifie sous les traits d’un père parfait, on est divisé, puis on tente de correspondre au modèle de perfection défini par les religions, la morale, l’idée qu’on s’en fait. 
On ne perçoit pas la paix en soi, l’essence divine, éternelle, de ce que nous sommes parce qu’on s’attend à vivre quelque chose de particulier, de puissant, d’extraordinaire, on pense plus qu’on ne ressent. 
Tant qu’on projette nos croyances au sujet du divin, tant qu’on attend de vivre ce qui correspond à nos croyances, on reste enfermé dans le mental et on passe à côté de la Vie. 

Le mental est fait pour tirer des conclusions, pour comprendre et conceptualiser mais il est encombré de toutes sortes de croyances, de préjugés, d’idées fausses, conditionné par les schémas inconscients et ça n’est qu’en devenant de plus en plus conscient de ses limites, en acceptant cela, que la paix peut s’installer. 
La paix du cœur est silencieuse, elle se manifeste en calmant le mental qui ne cogite plus. Les pensées continuent d’émerger mais elles n’ont plus d’accroche. 

Lorsqu’on cesse de lutter avec soi-même, on goûte la paix, elle s’installe peu à peu. On ne culpabilise plus d’être humain et donc d’avoir des pensées dites négatives puisqu’on reconnait que c’est un aspect du mental inconscient ou conditionné. 
On ne le méprise pas non plus parce qu’il fait partie du tout, de l’ensemble, et ce qui était considéré comme des limites est perçu comme un contexte d’apprentissage, une occasion d’affirmer ses choix. Les échecs n’en sont plus, ils sont des occasions de reconnaitre ses aspirations profondes et d'apprendre à s’y tenir. 
La vie devient beaucoup plus simple, épanouissante et le geste spontané est aligné avec le désir d’aimer…

Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.