lundi 20 février 2017

« La loi du moindre effort » Deepak Chopra & livre audio « les 7 lois du succès »





"L'intelligence de la nature fonctionne très facilement, sans aucun effort. 
Si vous observez le flux et le reflux des marées, l'épanouissement d'une fleur ou le mouvement des étoiles, la nature ne fait jamais d'efforts car elle respecte un rythme et un équilibre
Lorsque vous êtes en harmonie avec la nature, vous pouvez utiliser la Loi du moindre effort en maximisant ses effets et minimisant vos efforts.

Quand l'interprétation newtonienne du monde prévalait dans notre conscience collective, les principes de la force et de l'effort dominaient. 
Mais aujourd'hui, alors que la physique quantique fournit le modèle le plus complet pour expliquer le fonctionnement de l'univers, il n'y a pas de place pour la force et l'effort: nous pouvons agir moins pour accomplir davantage.

Pour éveiller la loi du moindre effort:
Pratiquez l'acceptation: acceptez-vous tel que vous êtes. 
Même si vous avez l'intention de changer un peu, acceptez d'être aujourd'hui tel que vous devriez être, car l'univers est comme il devrait être. 

Oubliez votre besoin de combattre la terre entière en luttant contre le moment présent.

En admettant chaque situation telle qu'elle est, vous êtes dans la meilleure position pour que cette situation franchisse un cap
Acceptez les autres et les circonstances telles qu'elles se présentent.

Souvenez-vous aussi que chaque défi cache une opportunité

Sentez-vous responsable des défis qui vous sont lancés, ne cherchez pas de coupable, et restez sensibles à toutes les occasions qui vous sont offertes pour avancer, pour évoluer, pour transformer le moment présent et vous-mêmes.

La conscience est accompagnée du lâcher-prise: 
Ne gaspillez pas votre énergie vitale à défendre votre point de vue ou à tenter de convaincre autrui. 
Restez ouvert à toutes les opinions, sans vous attacher de façon rigide à l'une d'elles, quelle qu'elle soit. 
En cessant de gaspiller votre énergie vitale dans les frictions et les conflits, vous libérez une énergie nouvelle qui favorise la créativité, le développement personnel et la guérison.

Chaque fois que vous essayez de forcer un résultat qui n'est pas prêt à se manifester, souvenez-vous de la Loi du Moindre Effort. 
Introduisez le mantra: "Om daksham namahqui" résonne avec le principe selon lequel vous pouvez accomplir davantage en agissant moins". 
Deepak Chopra





Ces propos sont extraits du livre audio de Deepak Choppra, « Les 7 lois du succès » qui aurait pu s’appeler aussi bien, les lois universelles, physiques, de l’univers. 
La quête du bonheur est un phénomène de mode qui date du XIXème siècle et cela a permis de grandes avancées en matière de justice sociale. 
Mais en fait, en parallèle, on demandait encore à l’humain de sacrifier son temps et son énergie pour le bénéfice d’une poignée d’individus. 

Les découvertes scientifiques révèlent la nature de l’humain et celle de l’univers, tous deux régis par les mêmes lois. La science rejoint le point de vue spirituel, elle commence à en comprendre le sens, le pouvoir de la pensée, de l’énergie, des ondes, des vibrations, l’interdépendance entre toute vie, ce qui relie tout ce qui est, et le principe de l’effet miroir décrit comme suit par les religions : "ce qui est en bas est comme ce qui est en haut". 

La science libère la foi des croyances illusoires, des superstitions, elle rétablit l’équilibre et le pouvoir individuel en chaque être, sa capacité à devenir responsable, maitre de ses mondes intérieurs. 
Les religions plaçaient Dieu à l’extérieur et en faisait une figure autoritaire et paternelle. 
La science observe que chaque être est constitué d’éléments terrestres et stellaires, elle constate l’interaction entre le sujet et l’objet, l’influence du sujet sur ce qu’il observe. 

Plus elle comprend les mécanismes de la psyché, son fonctionnement et plus elle apporte des solutions, celles qui sont enseignées par les sages depuis des siècles mais dont les connaissances ont été cachées au plus grand nombre. 
Elle constate la puissance du cœur, ses capacités supérieures à celles du cerveau qui par ailleurs révèle aussi son immense potentiel. 

Mieux on comprend comment nous fonctionnons et plus il est aisé de vivre dans la paix, l’harmonie et l’aisance. La connaissance de soi nous révèle les attributs et potentiels à notre portée, par le simple fait d’être doté d’un cœur et d’une conscience. 
Le fait que nous sachions que la conscience n’est plus enfermée ou localisée dans le cerveau nous libère de l’attachement démesuré au corps physique, à la matière. 
Et la connaissance de ce véhicule sacré, de son potentiel, de son intelligence, de ses intelligences, inspire le respect.

Les lois qui régissent le vivant sont valables pour tous et c’est ce qui rend les individus égaux en droits, ce qui permet aussi de se connaitre en observant la nature. 
De voir la similitude entre l’infiniment grand et l’infiniment petit. On constate ainsi l'effet miroir, la loi de résonance, la vie éternelle.

« La naissance d'un chêne » Neil Bromhall

 

Les principes qui régissent la nature sont les mêmes que ceux qui animent l’humain et en observant notre environnement, on peut savoir qui nous sommes et comment agir, s’inspirer de la sagesse de la Terre mère, de son interaction, son interdépendance avec le soleil, le cosmos. 
Les nouvelles sciences comme le biomimétisme se développent permettant de connaitre la sagesse de la terre, l’intelligence du vivant et l’harmonie qui règne dans la nature. 
Les neurosciences, la science quantique, apportent des réponses aux questions existentielles et démontrent l’interdépendance entre tout ce qui est, puis l’origine commune de tout ce qui existe. 

En unissant les connaissances actuelles et la foi ou la sagesse du cœur, on réalise l’immense potentiel à notre portée, on sent que nous sommes complet, parfaitement constitué pour vivre libre et heureux. Le caractère sacré, éternel et divin de l’humain est maintenant validé par les sciences. Tout comme la puissance de l’amour connue des individus et aussi démontrée par les connaissances actuelles. 

Nous sommes prêts à manifester notre essence divine en connaissance de cause et délibérément. Prêt à suivre la voix du cœur et à instaurer la paix, l’amour sans conditions dans nos mondes intérieurs, entre tous les aspects de l’être et à constater ainsi l’effet de ces vibrations "divines" sur notre état d’être et jusque dans la matière. 

Nous sommes à la fois le sujet, l’expérience et la conscience qui observe cela, la sainte trinité incarnée, le principe masculin, le principe féminin et ce qui nait de leur association ou encore le père, le fils et l’esprit saint…l'association pacifique et harmonieuse de tout ce que nous sommes nous affranchit et libère notre potentiel créatif. 
Notre capacité à combler nos besoins essentiels simplement en étant ouvert, attentif aux messages de l'âme, à sa présence et sa guidance. 

Être conscient de qui nous sommes, c'est être libre, autonome et confiant. Cette connaissance est infinie mais déjà le peu que nous savons suffit à rendre la vie belle, riche, épanouissante.

« Les 7 lois spirituelles du succès » Deepak Chopra


1ère Loi : Loi de Pure Potentialité
2ème Loi : Loi du Don
3ème Loi : Loi du Karma ou Loi de cause à effet
4ème Loi : Loi du Moindre Effort
5ème Loi : Loi de l'Intention et du Désir
6ème Loi : Loi du détachement
7ème Loi : Loi du Dharma ou but de la vie 

Il est nécessaire d'écouter plusieurs fois ce livre pour en comprendre le sens parce que ces lois amènent à faire face aux croyances inconscientes, individuelles et collectives. 
C'est une occasion de reconnaitre les processus internes, de se connaitre en profondeur et de lâcher tout ce qui appartient au passé. Et comme c'est en les appliquant qu'elles se vérifient, une seule écoute ou la connaissance purement intellectuelle ne suffisent pas à changer nos croyances et donc notre mode de pensée, notre comportement. 

A vrai dire, je ne l'ai jamais écouté en entier parce que j'aime apprendre et comprendre sur le terrain puisque nous sommes ici pour cela, pour nous connaitre de l'intérieur et manifester notre nature profonde en conscience, en connaissance de cause. 
Et comme ça commence par faire la paix en soi, comme c'est un processus qui permet à la fois de savoir, de sentir, qui on est en vérité et d'apprendre la maitrise du mental émotionnel, par le détachement, c'est dans l'instant, dans le présent, en situation, que cela se réalise. 

C'est ce cheminement, cette application des lois au quotidien, qui les valide et c'est cela qui permet de les comprendre, de les intégrer en profondeur et en vérité. 
C'est aussi en les pratiquant qu'on comprend la façon dont elles ont été interprétées par l'humain, comment elles ont été déviées, comment l'élite se les ait appropriées afin de se maintenir en haut de la pyramide. Et on peut comprendre que c'est plus souvent l'ignorance de ce qu'est le pouvoir véritable que la méchanceté, qui a animé les personnes avides de pouvoir. 
La notion de karma est à mon sens une interprétation faussée de la réalité puisqu'elle maintient les individus dans la peur et la culpabilité. Tout comme la notion de sacrifice, de bien et de mal et celle de souffrance, de punition et de récompense.
La vérité affranchit rend libre et restaure l'amour, l'harmonie en soi et avec toute vie.

Le manque ou l'idée du manque, la peur et l'ignorance gouvernent le monde, les individus, mais ça n'est pas une fatalité. En devenant conscient de qui nous sommes véritablement, en percevant les choses avec les yeux de l'âme, la définition de l'amour change, elle devient compassion envers soi-même puis envers les autres; par extension, acceptation, désir d'unité, d'harmonie, confiance en soi. 
La loi de la grâce, englobe toutes ces lois et dans la confiance, la confidence envers l'âme ou la conscience unifiée, se laisser porter par la joie suffit à être et à avancer librement, sans attaches, selon le désir spontané du cœur. 

Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun.


1 commentaire:

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.