dimanche 27 novembre 2016

« Nous sommes Lumière et Amour » Kara Schallock





Nous avons de plus en plus de Lumière. Lorsque cela se produit, les anciens problèmes / schémas / croyances refont surface pour partir afin que plus de Lumière et d’Amour puissent prendre la place. 
Chaque entrave intérieure à votre Véritable Soi et à votre Pouvoir – comme la peur, l’anxiété et tout ce qui n’appartient pas à ce que vous êtes – est mise en Lumière. 

Les relations qui font partie de l’ancien et qui n’ont pas encore été libérées vous montrent comment ces relations sont nocives. Cela s’est produit au sein de la relation que j’ai avec ma mère en particulier (bien que cela se soit produit avec d’autres relations à un degré moindre). 
La relation la plus forte que vous avez est celle où vous êtes le plus attaché à ce qu’elle reste la même. Ma mère disait que tout devait avoir des règles. Cela a touché une corde sensible en moi car je sais que le Nouveau n’a pas de place pour les règles. 

Les règles sont basées sur les anciens modèles de contrôle. Ce qui a été un autre grand moment de surprise pour moi alors que toutes les relations avec ma famille de naissance sont en train de changer peu à peu.

Nous évoluons par petites vagues et cela peut sembler lent. 
J’avais remarqué qu’aucune personne de ma famille n’entrait en résonance avec moi. L’avaient-elles jamais fait ?

Tout cela a été une célébration pour moi car j’ai tellement évolué que ceux qui s’accrochent à l’ancienne matrice ne peuvent pas rester auprès de moi et il m’est extrêmement difficile d’être avec eux (bien que dans une Vérité supérieure, nous Sommes Un). Je sais que cela parle à beaucoup d’entre vous. 
Cependant, l’Amour demeure. Même dans l’abîme entre l’Ancien et le Nouveau, l’Amour est toujours présent.

En recevant plus de lumière, tout ce que vous avez essayé d’éviter va remonter. 
Ce qui peut être votre ‘critique intérieur’ et toutes les façons dont vous ne vous aimez pas et dont vous ne vous acceptez pas, là où vous vous jugez comme étant ‘inférieur à’ – comme le sentiment d’indignité, le manque, ce qui est perçu comme des échecs et tout ce qui fait que vous ne vous aimez pas complètement. 
C’est maintenant le moment de vous honorer de toutes les façons en faisant des choix qui améliorent votre amour de soi. 
Comprenez que si vous vous sentez ‘moins que’, vous n’allez pas pouvoir ensuite partager vos dons. Car vous allez douter et dénigrer votre propre valeur, ce qui prive chacun du don que vous êtes. Amplifiez donc votre Amour et faites confiance à votre guidance car vous êtes toujours guidé à être plus l’Amour. Ne vous contentez jamais d’être moins que la Vérité de ce que vous êtes. Vous n’êtes pas destiné à vous contenter de médiocrité dans un souci d’appartenance à une ancienne façon d’être. Vous êtes destiné à briller sans exception.

Notez la différence entre celui que vous étiez et celui que vous êtes maintenant. 
Est-ce que vous vous diminuez afin de garder les mêmes amis ou êtes-vous prêt à être plus ? Vos amis vous soutiennent-ils et vous aiment-ils ou bien font-ils obstacle au nouveau vous ? La plupart de ceux qui ne veulent pas changer voudront vous retenir en arrière et pourtant, ce n’est pas votre but. 
Vous n’avez pas besoin de plaire aux autres pour recevoir leur approbation et leur acceptation, car cela ne vous apporte rien – que ce soit pour vous ou pour eux. 

En rayonnant authentiquement, vous touchez les autres au plus profond de cet espace où ils savent qu’ils sont plus que ce qu’ils se permettent d’être. Soyez prêt à lâcher prise et à être qui vous êtes vraiment. Faites en sorte que ceux qui résonnent avec votre vibration et avec votre conscience frappent à votre porte. 
Tout ce qui n’est pas l’Amour surgira en vous et vous pourrez le regarder aussi longtemps que vous le voudrez. Pour finir, vous déciderez d’être tout ce que vous êtes ou bien vous choisirez de rester en sécurité dans la version la plus petite de vous-même.

Si les choses semblent s’effondrer, réjouissez-vous! 
Assurément, toute désintégration mène à une mise à niveau de qui vous êtes. 
C’est épuisant de vous retenir et c’est libérateur lorsque vous exposez authentiquement votre Véritable Soi; votre Âme; L’Être que vous êtes par essence. 
À quelle peur continuez-vous à vous accrocher et qui fait que vous vous sentez petit ? Où vous sentez-vous restreint ? Où vous sentez-vous libre ? Allez vers la liberté et laissez aller les anciennes règles – qu’elles soient auto-imposées ou bien imposées extérieurement.
Si vous sentez que vous ne pouvez plus aller de l’avant, vous n’avez peut-être pas appris ce que vous deviez apprendre dans ce que vous percevez être votre stagnation. 

Nous ne progressons pas jusqu’à ce que nous soyons prêts et jusqu’à ce que nous ayons transformé le petit soi. Lorsque vous êtes Calme, posez vous cette question « Qu’est-ce que je dois encore laisser partir ou qu’est-ce qu’il y a encore à apprendre ? ». Pendant que vous faites cela, sachez aussi que de plus en plus de Lumière / d’Amour se diffuse en vous et lorsque le temps sera venu (le Temps Divin) pour que vous puissiez faire un pas en avant, vous vous retrouverez automatiquement en train de le faire. 

Il ne s’agit pas de prévoir quelque chose ou de vous forcer – cela arrive spontanément. 
Et lorsque cette étape est franchie, vous pouvez vous demander, « Comment se fait-il que je sois ici dans ce nouvel espace ? » Pas besoin d’essayer de comprendre – dites simplement merci.

Vous vous demandez pourquoi vous avez un tel sentiment de plénitude dans la Nature ? La nature nous donne, nous faisons Un avec elle. Nous faisons Un avec Gaïa. Nous sommes faits de la même énergie, les cellules et l’ADN qui sont en Elle sont en nous. Lorsque nous sommes dans la Nature, nous recevons et nous résonnons en tant que Un. Lorsque nous sommes dans la nature, nous donnons notre Amour et notre Appréciation à Gaïa et elle nous donne également son Amour et son Appréciation. 
Cela nous équilibre et harmonise notre vibration à la Sienne. Tout est élevé. 

Gaïa est élevée tout comme nous le sommes. Elle est le grand Tout et Elle partage Son don avec nous afin que nous puissions le partager avec tous les autres. Elle ne se retient pas, Elle partage tout ce qu’Elle est avec toute la vie. Lorsque vous êtes dans la Nature, rendez grâce pour tout ce que vous donnez et pour tout ce que vous recevez.

Avez-vous remarqué que lorsque vous vous trouvez dans une énergie inférieure, elle ne vous submerge pas ? Vous pouvez ressentir de la peur et ressentir en même temps votre Amour et votre Lumière. Ce n’est pas un ‘tout ceci’ ou un ‘tout cela’, car ça c’est la dualité. 
Nous n’oublions pas qui nous sommes juste parce qu’une de nos ombres émerge. 
Nous pouvons utiliser cette lumière pour transcender et transformer nos ombres lorsqu’elles réapparaissent. 

Nous sommes puissants et cet Équilibre se poursuit jusqu’à ce que nous ne soyons plus rien d’autre que Lumière et Amour. Être complètement Lumière ne nie pas notre physicalité car notre but est de partager la Lumière et l’Amour à travers tout notre corps (mental, émotionnel et physique) sur Terre
L’Ascension n’est pas de quitter la Terre; C’est de démontrer la Lumière et l’Amour dans tout ce que nous sommes. C’est la Transformation de l’ego séparé vers l’ego ascendant, qui est sa place naturelle.

Pendant que nous nous transformons, nous expérimentons des phénomènes différents. Ceux-ci peuvent être des douleurs dans différentes parties de notre corps, ainsi qu’un sentiment de souffrance lorsque nous allons au-delà des schémas attendus. 

Nous expérimentons beaucoup de changements, ce qui inclut des carrières et des emplois où nous sommes bloqués ou qui s’arrêtent afin d’avoir un travail plus significatif. Nous pouvons expérimenter un éloignement de la famille, des amis et des choses que nous avons aimées autrefois parce qu’elles ne sont tout simplement plus alignées à notre nouvelle conscience. 
Nous continuons à nous calibrer vers le haut, ce qui peut affecter la façon dont nous dormons et mangeons. Nous pouvons parfois nous sentir étourdis et déséquilibrés au fur et à mesure que la calibration de notre ADN et de nos cellules est plus élevée. Cela peut conduire à faire que nous nous sentions moins ancrés. 

Aller dans la nature peut vraiment vous aider. Si vous pensez que vous voulez quitter la Terre et rentrer Chez Vous, réalisez que votre maison est là où vous êtes. Partout où vous êtes, est une terre sacrée. Observez, permettez et soyez certain que ce que vous vivez est là pour votre évolution qui est unique.

Rappelez-vous que là où vous placez votre focalisation est ce qui est renforcé. 
Ne vous attardez pas sur ce que vous n’avez pas; ayez de la reconnaissance pour ce que vous avez. Ne vous attardez pas sur ce qui ne fonctionne pas ou sur ce qui n’est pas fluide; focalisez-vous sur ce qui est fluide car c’est ce qui va vous guider. 
N’ayez pas peur de rater quelque chose, car vous ne ratez rien

Tout vous est révélé dans le Moment et ensuite vous pouvez choisir quoi en faire. 
Il n’y a pas de règles, de ‘je devrais ou je ne devrais pas’ et tout est ordonné pour vous. Engagez-vous simplement à être tout ce que vous êtes. 
Alors que vous le faites, vous êtes guidé selon ce que vous ressentez. 
Faites ce qui vous élève et qui vous inspire; Laissez aller les choses qui ferment votre cœur et qui vous semblent restrictives.

La vie est si différente maintenant alors que vous voyez clairement les illusions et que vous allez au-delà de celles-ci. Il peut être intéressant de regarder les drames qui se déroulent alors que les choses continuent à se transformer. 
Si ces drames vous effraient, rappelez-vous de la Vérité supérieure et relâchez la peur de ne pas savoir ce qui va suivre. 
Ayez confiance que tout est dans l’Ordre Divin, même lorsque l’ego séparé et le monde extérieur essayent de vous intimider et de vous inciter à retourner dormir. 
La vérité est que tout est Amour.
Kara
Traduction Marinette Lépine
Transmis par TransLight : https://translightml.wordpress.com

Émail :
translight.ml@gmail.com




Je suis d’accord avec ce qu’elle dit mais la relation à la famille est une relation d’âme. Même si on ne se sent pas en résonance juste parce qu’on n’a pas les mêmes croyances, il demeure un puissant lien d’amour. 
Il est bon de savoir prendre ses distances mais tant qu’on n’admet pas que l’autre fait résonner quelque chose qui est en soi et qui a besoin d’être embrassé, on peut continuer de croire non seulement qu’on est victime mais que l’autre est mauvais, qu’il ne nous comprend pas. 
Dans les relations familiales, les blessures d’enfance recèlent nos plus beaux trésors malgré ce qu’on peut croire. La famille nous renvoie à nos profondeurs, aux croyances invalidantes et à nos frustrations mais elle éveille aussi l'amour inconditionnel en soi. 

Qu’on ait reçu beaucoup d’amour ou pas assez, l’âme planifie les choses de façon à ce qu’on puisse découvrir que l’amour véritable est notre essence, notre nature profonde tout comme la lumière ou la conscience Une. 

Pardonner à sa famille et surtout se pardonner à soi-même d’avoir nourrit des croyances dévalorisantes, une vision de soi déformée par la peur et l’ignorance, c’est ouvrir son cœur à l’âme, à sa présence et être touché par l’amour que nous sommes. 
La compassion envers soi est la meilleure façon de manifester cet amour, de le rayonner sans compter. 

L’autre ne fait que révéler ce que nous portons ou ce que nous refusons de voir. 
En ce sens les relations nocives dont elle parle, ne sont que le reflet de la relation que nous avons avec nous-même. 

Et les autres ne peuvent pas restaurer cela, nous sommes les seuls à pouvoir consoler l’enfant que nous étions et qui à une période de la vie où on est hypersensible, hyperémotif, hyperfragile, où notre conscience n’est pas suffisamment éclairée, n’a pas pu interpréter les faits de façon consciente et juste. 

L’enfant baigne dans l’amour mais il n’a pas conscience d’être cet amour, cette lumière. 
Il interprète ce qu’il vit avec ses tripes, de façon inconsciente et à mesure que la conscience est éduquée selon les principes de bien et de mal, il rejette de plus en plus ce qui en lui a été jugé mauvais. Au point de ne plus savoir qui il est. 

La relation à la mère biologique détermine celle qu’on aura avec les autres en général et on peut guérir le manque affectif dans la connexion à la terre mère, à l’âme, aux énergies féminines sacrées. 
C’est clair que nous vibrons à l’unisson avec la terre, ses éléments tout autant qu’avec les énergies  du ciel, du masculin sacré ou du père céleste. 
Le principe christique, c’est l’humain conscient de ces origines et unifié intérieurement. 
La transcendance de la dualité, la paix, l’harmonie et l’unité manifestés qui guérissent l’enfant en soi.


Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.