samedi 12 novembre 2016

« Intégration de l’Âme » Kara Schallock






C’est toujours un tel plaisir que d’être surpris par les choses, plutôt que d’avoir une attente à propos de quelque chose. Pour moi, les phases de la Lune me surprennent car je ne suis pas l’Astrologie, les phases de la Lune, le calendrier, etc. Donc lorsque je vois la Lune, les étoiles et les autres belles choses de l’Univers, je suis ravie, bénie et mon Cœur déborde de Joie. N’est-ce pas ainsi que tout est dans le Nouveau ? 

Nous sommes surpris et ravis même par les plus petits miracles. 
C’est voir avec de nouveaux yeux, car lorsque les anciens schémas / attachements / attentes / croyances / autres anciennes façons de faire s’attardent encore à l’intérieur, il n’est pas possible de voir avec de nouveaux yeux… et ensuite, nous nous attendons à ce que les choses soient comme elles l’ont toujours été. 
C’est tellement plus amusant de ne pas avoir de prévisibilité dans notre vie, mais peut-être que de ne pas avoir d’attentes n’est pas une chose si amusante pour certains. Aimez-vous la prévisibilité ou aimez-vous être surpris? Cela vous en dira beaucoup sur vous-même.

Nous sommes dans une phase énergétique où nous pouvons voir nos croyances les plus enracinées et transformer tout ce qui est limitant. C’est à nous de discerner ce qui nous sert ou pas. Lorsque nous laissons aller la prévisibilité, nous nous ouvrons à de nouvelles façons de voir les choses et nous en apprenons de nouvelles que nous ne connaissions pas auparavant. Tant de choses sont révélées en ce moment – si nous choisissons de voir avec de nouveaux yeux et d’être ouverts au Nouveau.


Pour ceux qui sont prêts, il y a une fusion des chakras. Ils ne sont plus séparés les uns des autres. Pour moi, il m’a été dit que mon Plexus solaire (Volonté et Puissance), mon Cœur (Amour et Compassion) et le Cœur Supérieur (Joie) avaient fusionné en un seul chakra. Quel beau mélange de Puissance, d’Amour et de Joie … être l’Amour et la Joie dans tout ce que je choisis de faire, de penser et d’être. Ah, ceci explique la douleur du Plexus solaire et du cœur ainsi que les démangeaisons que j’ai eue sur mon Cœur Supérieur!

Lorsque nous expérimentons des changements et des mises à niveau, ils sont spécifiquement conçus pour nous par notre Âme et ne peuvent pas être vécus globalement, donc ils peuvent être ce que vous expérimentez ou pas. 
Personne d’autre n’expérimente exactement la même chose. 
Il est préférable de ne pas rechercher de ‘symptômes’ généralisés, mais d’être dans l’Acceptation de Ce Qui Est.

Nombreux sont ceux qui croient que notre Ascension arrive à son terme
Tout du moins au passage parfois difficile de l’Ascension. 
Cependant, même si nous avons une Opportunité d’accomplir beaucoup de choses, il n’y a ni commencement ni fin à l’Ascension. Elle est infinie, comme nous le sommes, comme le sont tous les univers. 




Il n’y a pas de temps, car en Vérité, tout le ‘temps’ est Maintenant. 
Les Humains ont fabriqué le temps et cela inclut le passé et le futur. Est-ce une autre illusion lorsque nous savons que seul le moment présent est réel ? 

Tout est vraiment basé sur le choix personnel, si puissant que nous soyons. 
Si vous pensez que les choses se terminent, peut être qu’il en est ainsi pour vous. 
Si vous croyez que nous continuons à évoluer, alors c’est ce que vous ferez. 

Nous sommes tous les produits de nos systèmes de croyance
Si cela est vrai, alors comment les énergies universelles nous affectent-elles ? Le font-elles ? Pour moi, elles le font. Je les ressens lorsque je télécharge. 
Les énergies universelles de haute dimension sont disponibles pour nous afin que nous puissions les intégrer pour n’importe quel but que nous choisissons. 
Beaucoup n’y prête pas attention, donc les énergies restent dormantes en eux. 
Les énergies supérieures sont neutres. Elles peuvent être utilisées pour nous améliorer et nous aider ou pas – cela dépend de nous.

Certains d’entre nous n’avaient pas d’adultes pour nous soutenir dans notre enfance. Je parle spécifiquement des mères, puisque les mères ont un rôle très puissant dans notre vie. Si c’est le cas pour vous, il est important d’être une mère pour vous
Quel genre de mère êtes-vous pour vous ? Êtes-vous une mère nourrissante ou une mère critique et froide ? 
Allez à l’intérieur et demandez à votre Enfant Intérieur de venir à vous. 
Demandez-lui ce dont il a besoin. Quelle éducation veut-il recevoir ? Prenez-le dans vos bras, bercez-le et dites-lui combien il est aimé. Faites cela souvent.

Le but de la fusion avec votre Âme / Soi Supérieur est tel que chaque pensée / sentiment / action ait la plus haute vibration et vous aide ainsi à vous épanouir et non pas simplement à survivre
En devenant Un avec votre Soi Supérieur, vous agissez à partir d’une perspective plus élevée. 
L’Âme n’a pas besoin de guérison, mais le moi séparé en a besoin. 
Cela inclut votre subconscient, tout ce que vous avez expérimenté, tous vos schémas et croyances limitants. Le but de l’ego séparé est de devenir l’ego ascendant … l’expression de l’âme – mentalement, émotionnellement et physiquement.

Vous savez lorsque vous avez intégré l’Âme par ce que vous ressentez
Vous vous sentez aimant et expansif. Lorsque les pensées proviennent de l‘ego séparé, elles sont contractées, anciennes et pas aimantes. Lorsqu’elle est intégrée, votre guidance provient de votre Âme / de vous. 
Vos Guides sont des aides et sont là pour vous soutenir. 
Ceux des dimensions supérieures n’interfèrent pas avec votre Libre Arbitre et attendent d’être invités. Cela inclut votre Âme
Les guides que vous invitez doivent correspondre à votre conscience. Une fois que vous avez invité vos guides, vous pouvez dire,« Que Seuls ceux qui sont dans l’Amour et dans la Lumière la plus élevée soient présents maintenant ».

En fusionnant avec l’Âme, vous fusionnez également avec la Source et vous évoluez considérablement afin d’être plus que ce que vous n’auriez jamais pensé être possible. 




Devenir un avec l’âme demande de la pratique
Habituellement, ça ne prend pas juste une seule méditation. 
Honorez votre ego séparé. Traitez-le comme un enfant, sinon il se sentira rejeté et tentera d’interférer avec votre fusion. Tout comme vous le faites avec votre Enfant Intérieur, aimez-le et invitez-le à être une partie de votre voyage. Il veut de l’Amour et non pas être rejeté ou puni. Fusionner avec l’Âme améliore la vie et ne vous enlève pas votre expérience d’Âme incarnée.

Être spirituel n’est pas simplement intellectuel ou une croyance
C’est être l’Amour dans tout ce que vous pensez, dites et faites. 
Un Être spirituel ne penserait pas nuire à aucun aspect de la vie, du plus petit insecte à un petit caillou. C’est être l’Amour. 
Si vous voyez avec une perspective plus élevée, vous voyez que tout est dans l’Ordre Divin. La dualité est transcendée et vous comprenez vraiment qu’il n’y a ni bon ni mauvais, ni bien ni mal, ni amour ni haine car vous comprenez que tout est en dans un Ordre Divin parfait. Alors que vous voyez à travers de Nouveaux Yeux, votre Conscience est accrue et par conséquent, vos perceptions et votre conscience sont élevées. Vous attirez ensuite ce que vous êtes. 
Au début, c’est une pratique et avec le temps, elle devient automatique – C’est là que vous êtes intégré. Rappelez-vous qu’il y a un but supérieur à tout, même si l’ego séparé peut détourner votre attention dans la dualité du bien / du mal, de ceci ou cela, de nous et eux, etc. Soyez patient et demandez-vous souvent où en sont vos pensées et vos sentiments. Ajustez-vous si nécessaire.

Réalisez que vous n’êtes pas seul. Votre Âme vous guide au travers des sentiments de votre Cœur et les énergies de haute dimension en cours continuent à vous infuser. 
Grâce à la guidance et aux énergies, il y a beaucoup de changements qui se produisent en vous et autour de vous. 
Ce que vous supposiez être vrai peut se révéler comme étant des illusions. 
Ce avec quoi vous aviez été programmé peut ne pas être vrai du tout. 
Il vous est demandé de voir clairement tout ce qui se passe sans vous fier aux informations passées. 
Voyez avec de nouveaux yeux et avec Innocence. Tout change. 

Si vous avez besoin d’être au contrôle, vous ne pouvez pas car vous ne pouvez rien contrôler ni personne. Ayez une perspective plus élevée, regardez avec de nouveaux yeux. Restez ancré et centré dans l’amour alors que le monde se transforme. 
Faites-le sans jugement. En acceptant les choses telles qu’elles sont, vous vous abandonnez à l’Ordre Divin. Lorsque vous êtes dans l’Acceptation, vous aidez à faire avancer la Transformation. Lorsque vous jugez, vous apportez de la résistance à la Transformation.

C’est avec votre cœur que vous savez et soyez certain que vous êtes toujours guidé. Vous êtes guidé vers les gens, les événements, les livres, les films, les articles, etc. 
Soyez conscient de ce que chacun vous aide à voir. 
Tout ce vers quoi vous êtes guidé a un message et tout ce vers quoi vous êtes inconsciemment guidé a un message pour vous, il n’y a pas d’erreurs. 
Lorsque vous ressentez des manifestations physiques, soyez certain que c’est pour votre plus grande intégration.
Tout ce que vous êtes, est en train de passer à la vitesse supérieure … votre mental, votre Cœur, votre corps, vos chakras et votre vie. 
Soyez dans l’acceptation et faites juste un pas à la fois. Ne soyez pas pressé. Honorez chaque moment de votre processus, tout comme vous vous honorez vous-même.
Kara
Traduction Marinette Lépine
Transmis par TransLight :
https://translightml.wordpress.com/
Émail :
translight.ml@gmail.com





Je partage ce qu’elle écrit et plus particulièrement le fait que les chakras fusionnent. 
J’ai eu l’élan spontané de demander à mes corps subtils de former une ronde et ce désir s’est manifesté sous la forme d’un Mandala coloré, harmonieux, une image qui est venue d’elle-même sans que mon intellect l’ait suscitée. Du coup j’ai abandonné l’idée de dessiner à nouveau les chakras séparés. 
Ce sont des images symboliques qui émergent naturellement et qui soutiennent le processus de centrage, le désir de paix et d’unité. Je ne suis plus obligée de convaincre que le mental si on peut dire, de revenir à la paix du cœur et les images qui apparaissent ne serait-ce qu’une fraction de seconde suffisent à focaliser l’attention sur le centre, à nourrir la foi. 
Juste ce qu’il faut et pas trop longtemps pour ne pas s’attacher à l’image, la forme, la croyance. 
On ne se libère pas des croyances simplement par le fait de le décréter, c’est un long processus qui va permettre d’ancrer la foi, la confiance en la pertinence de ce choix de lâcher prise, de s’abandonner à la source, de se laisser guider en confiance. 

Puis quand le taux vibratoire se stabilise dans la paix du cœur, le mental émotionnel étant apaisé, on peut alors faire des choix qui correspondent à ce que nous sommes vraiment, essentiellement. 

Tout ce processus permet de comprendre le fonctionnement des corps, des énergies, de reconnaitre sa propre guidance et de lui faire confiance. Et c’est dans la connexion particulière, la guidance personnelle qu’on grandit dans l’unité intérieure sans "s’approprier" l’âme, ses autres émanations, sans vouloir obtenir des privilèges, sans s’attacher excessivement à la forme ni aux visions. 

On ne s’y attache pas mais on prend conscience un peu plus chaque jour du privilège de pouvoir habiter ce corps, cette combinaison spécifique d’éléments, de cellules, des corps subtils, d’énergie, dans cette vie, ici et maintenant

On se différencie des autres juste dans la relation unique qu’on entretient avec l’âme, la conscience Une, la source et par le point de focalisation qui est le nôtre. 

L’amour vrai de soi, c’est reconnaitre que nous sommes un tout et faire en sorte que cet ensemble vive dans la paix, l’harmonie, l’équilibre. 
Dès lors on commence à pouvoir créer dans la matière, selon la vibration spécifique de tous ces corps unifiés, alignés à la source. 
C’est un travail d’équipe où on laisse l’âme nous guider, en venant à la paix du cœur lorsqu’on réagit, on redécouvre le pouvoir de créer, de poser une intention née d’un désir profond et de le manifester dans la matière. 

Les sensations corporelles sont l’expression des mouvements de l’énergie en soi et j’ai eu aussi des picotements, des chatouillis au beau milieu de la couronne mais je ne m’y attache pas, je prends ça comme un signe d’ouverture, comme la conséquence logique du fait de revenir à la perception intérieure. 
Plus on le fait et plus on focalise l'attention sur le ressenti et plus on affine ses sens, plus on ressent les mouvements de l’énergie. 




Que ce soient les visions ou les sensations, ça reste subjectif, personnel, c'est l'expression de la reliance, de la guidance de l'âme et le signe qu’on s’ouvre aux mondes subtils. 
On apprend à percevoir au niveau subtil, énergétique, mais à mon sens c’est la conséquence logique de la purification du mental émotionnel et la reconnaissance de la guidance interne, du fait que nous soyons des êtres énergétiques, vibratoires, avant d’être matériels. 
Puis ce qu’on appelle matière, est aussi malléable que l’énergie, rien n’est vraiment solide, figé, fixe. On a cette sensation de rigidité quand on s’accroche à ses anciennes croyances, quand on résiste à ce qui est. 

Bon, j’arrête là parce que j’ai prévu d’aller faire des courses dans le bled d’à côté. Comme ça fait bientôt un mois que je reporte au lendemain, j’ai accueilli dans l’amour lumière intérieurs toutes les pensées émotions de peur, de blocage, d’anticipation, simplement en le reconnaissant et en ne luttant pas contre ça. J’ai essayé au début de me convaincre que je devais y aller pour x raisons mais bien évidemment, je n’ai pas pu trouver l’élan à agir. 

Au lieu de mettre mon attention donc mon énergie sur ce que je n’arrivais pas à faire, j’ai fait ce que j’aime faire pour retrouver l’estime de soi, la confiance et l’enthousiasme à agir. Comme pour permettre à l’énergie de retrouver son mouvement naturel. 

En établissant mes priorités en choisissant de maintenir la paix, l’unité, la joie et l’harmonie à l’intérieur, en parlant à mes corps, aux aspects de l’être, l’âme, l’enfant intérieur, l’amour ou la reliance, la concertation, le fait de maintenir le cercle, a nourrit la confiance en soi. 
Et je commence à poser des petits challenges, à planifier ma journée la veille, dans la concertation intérieure, en étant à l’écoute des pensées, des émotions et en ramenant tout au centre. 
Déjà, je suis contente de continuer de diminuer les cachets sans m’affoler pour les petits symptômes de manque. 
J’ai encore eu la nette sensation que cette addiction tout comme le contexte de dualité, sont des outils d’apprentissage. 

En voyant les choses de cette façon, ça change la vibration, l’addiction n’est plus un problème mais un moyen. Un moyen de redécouvrir et d’affirmer ce qui me porte vraiment intérieurement, ce qui fait sens et ce qui me motive réellement

Pour le moment ça concerne surtout la fréquence vibratoire que je veux soutenir, porter, émaner, mais comme tout le reste en découle, c’est primordial et suffisant pour embellir ma vie. C’est toujours l’intention qui compte, qui porte le geste et lorsqu’elle émane de la paix et l’unité intérieure la vie est facilité, fluide, magique, on voit effectivement les choses sous un angle plus large, profond et lumineux. 

Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chaque Une.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.