jeudi 20 octobre 2016

« Le retour de votre miroir » Miriadan via Magali





Nous vous l'avons déjà expliqué, car cela fait partie de votre éveil. 
Nous allons ici détailler cette ligne d'horizon que souvent vous regardez sans en saisir la saveur. 
Cette étape dans votre éveil vous propulse à l'intérieur de vous tout en élargissant votre perspective. Elle vous propose un bond en avant si vous acceptez toute son amplitude en vous.
 
Une des Lois de l'Un est que vous êtes tous et chacun pleinement souverains de vos choix et de votre monade. Cela signifie que nul ne peut vous imposer quoi que ce soit, ni pénétrer dans votre espace intime sans votre permission. Et comme vous êtes faits d'Amour, tout se passe au niveau de votre âme, là où la Conscience étend ses perceptions sur toute la Création et ce qui lui est Juste de recevoir. 
Cela ramène au libre-arbitre comme au lâcher-prise, avoir confiance en Vous.
 
Votre Responsabilité est d'accueillir Qui Vous Êtes. 
Telle est votre Rectitude : reconnaître que tout ce qui existe autour de vous n'est que la projection de votre intériorité, vos désirs, votre Volonté
Et un des éléments clés de votre cheminement se déploie dans le Respect. 
Respect de vous-mêmes, et ainsi de l'autre. 

Ce Respect chemine sur votre honnêteté, votre sincérité avec vous-mêmes. 
En voici la matière première, le matériau de lumière : tout ce que vous ressentez provient de vous, et uniquement de vous.

Tant que vous n'êtes pas Transparents, en Paix et en Unité, vous vous éloignez de l'empathie aimante qu'est le Détachement.
 
Vous croyez sincèrement ressentir la souffrance, la colère, l'orgueil ou la paix et la joie de l'autre. Il n'est qu'un miroir qui fait résonner en vous le contrat d'âme. 

Seule la Transparence, qui s'accomplit dans l'humilité et la compassion, accompagne l'empathie. 
Quand vous vibrez sur une émotion qui parcourt votre corps en lien avec un autre, vous êtes dans le cycle victime-bourreau-sauveur. 
Vous répondez à votre demande de prendre conscience de ce qui attend en vous.  

Beaucoup appelle cela de l'hyper-sensibilité, de l'émotivité, et appose le terme d'empathie. Nous vous ramenons vers vous. Vous ne ressentez en aucun cas l'émotion de l'autre. 
Seule votre émotion, la vôtre, fait appel à votre attention
Vous êtes dans une expérience intime pour laquelle vous avez sollicité un autre qui est en accord parfait avec votre musicalité.
 
L'empathie aimante est le Détachement. 
Vous êtes conscients que tout est créé par vos croyances-vérités et restez ouverts à vos retrouvailles personnelles. 
Vous êtes observateurs de votre chemin. 
Lorsque vous êtes en présence d'un contrat, en toute transparence, vous ne résonnez que sur la Compassion et le Respect du choix de l'autre. 

Vous êtes libres de communiquer, transmettre, ce que l'autre vous demande sans implication affective autre que l'Amour.
 
L'autre est un magnifique miroir. Selon vos vibrations, il répondra parfaitement à vos sollicitations d'âme. 

Quand vous pensez sentir  en l'autre la Paix, la Joie, la sincérité, vous restez dans un flux qui provient de vous-mêmes et qui émet vers vous votre Paix, votre Joie, votre sincérité. 

L'autre est l'écho de votre positionnement intime, sans voile ou quiproquo. 
Il manifeste à votre regard ce que votre mental, messager de l'enfant intérieur, signale à votre attention depuis quelque temps.
 
Telles sont votre Responsabilité et votre Rectitude : accepter que tout provient de vous, sans exception. 
Alors vous vous reprenez dans vos bras et commencez à guérir dans votre Amour.




La synchronicité est époustouflante d’autant plus que je ne suis plus trop sur le Net préférant agir, prendre soin de mes besoins matériels et bien évidemment spirituels dans le retour à la paix puisque c’est depuis cet état d’être que l’envie de passer à l’action se manifeste avec enthousiasme et simplicité. L'effet de surprise vient amplifier la résonance et révéler l'aspect lumineux de l'effet miroir!

C’est sûr que ça n’est pas évident à comprendre mentalement ce retour qui bien souvent ressemble à « un retour de manivelle » mais avec patience et persévérance, l’amour lumière intérieurs éclaire la vision en changeant la vibration. Cette loi se comprend viscéralement, de l'intérieur, à chaque fois qu'on vit le processus de lâcher prise, d'acceptation. 

Et finalement, on se dit que c’est un procédé hyper intelligent, divin même puisque cela mène à l’autonomie affective, essentielle, puis peu à peu, à la liberté d’être et la souveraineté. Enfin l’autonomie affective par la communion avec la source, avec l’âme, avec l’enfant en soi, par la réunion pacifique des aspects de l’être…la paix, la joie et l’unité qui s’installent à l’intérieur et déborde à l’extérieur…
Là encore, ce qui peut sembler négatif de prime abord, cette capacité de projection du mental émotionnel, se révèle être un formidable outil de création. 

Un thème récurent qui montre que nous sommes prêts à intégrer plus d’amour et de lumière, à devenir plus conscient, lucide et bienveillant envers soi, à cultiver par la même, sans s'y obliger, sans feindre, naturellement, la compassion envers toute vie, la gratitude et la Joie. 
Plus d'accusation envers l'autre ni envers soi, juste plus d'ouverture, d'écoute intérieure, de paix et de silence...davantage d'équité, d'égalité, de liberté et de fraternité dans cette prise de responsabilité individuelle de ses mondes intérieurs. 
Les répercussions sont immenses et peuvent amener l'humanité à vivre enfin selon les aspirations communes de l'âme...
Je viens de me rende compte à l'instant qu'il y a un autre message sur le site de Magali, dont le thème est l'enfant intérieur, chouette, de la tendresse en perspective!



Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.