samedi 27 août 2016

« L'étendue des possibilités de vos chemins » les guides de l'unité via Daniel Desjardins





Très chers amis humains,
Aujourd'hui nous voulons élaborer sur la métaphore de la barque sur le cours d'eau que nous vous avons transmise récemment. De notre perspective votre barque n'est pas sur une petite rivière, mais bien sur un océan infini.
Il y a tant de possibilités qui s'offrent à vous dans ce monde.

Vous savez tous et toutes ce que vous êtes venu expérimenter au fond de votre cœur dans cette vie, alors peu importe la direction que vous prenez, vous rencontrerez des gens, des situations qui sont en résonance avec ce que vous aviez choisi avant de vous incarner, peu importe la direction que vous prenez, il y aura des gens, des situations, des endroits qui seront compatibles; il n'y a rien d'absolu, rien de définitif dans vos possibilités dans cette vie comme dans toutes les autres. 

Et puisque vous êtes toujours reliés aux autres comme vous êtes reliés à nous par votre étincelle divine, qui est votre être authentique et qui s'incarne de plus en plus dans cette vie, qui est toujours inséparable de la Source, ce lien vous permet de vous relier en tout temps aux autres, aux situations et de planifier à l'avance ces rencontres, même si consciemment dans votre vie, vous ne le percevez que lorsque vous en êtes très très près, voir même lorsque c'est en train d'être actualisé.

Mais si vous ouvrez votre cœur régulièrement et reconnectez avec votre divinité et la laissez filtrer de plus en plus dans votre corps et dans votre réalité, alors vous aurez conscience de plus en plus tôt de ce qui arrive vers vous, de votre futur et de ses potentialités; cela peut parfois créer de la résistance au niveau de votre mental qui ne comprend pas, mais cela peut aussi vous soutenir dans votre confiance dans le fait que vous percevez que les choses bougent, que vos demandes sont entendues et que vous êtes guidés, par vous-même, vers ce que vous avez choisi d'expérimenter. 
Même lorsque vous vous sentez seul dans votre barque, au beau milieu de ce grand océan de potentiels, fermez les yeux, ouvrez votre cœur et ressentez votre source, votre divinité, et suivez-la jusqu'à la Source et de là percevez toutes ces âmes qui œuvrent et qui sont avec vous dans ce cheminement, tout comme nous le sommes. 

Et ressentez tout ce soutien, car pendant que toutes ces âmes sont occupées à créer leur réalité en même temps que vous, il y a des légions de consciences qui ne sont là que pour vous aider dans votre cheminement d'expansion, d'éveil et d'évolution.
Et nous sommes là, avec vous, sur votre chemin.

Nous sommes les Guides de l'Unité, et nous vous aimons tendrement. 
Via Daniel Desjardins, créateur de l’Alchimie du cœur et canal des Guides de l'Unité

Merci de partager ou reproduire ce texte! SVP, en respecter l'intégralité.



Apparemment je ne suis pas la seule à avoir eu du mal à comprendre leur métaphore diffusée il y a quinze jours. D’ailleurs, c’est à mon sens les "limites" de ces messages d’êtres non humains dont la perspective est certes élargie mais c’est justement le fait qu’ils n’aient pas le point de vue humain qui fait que leur discours reste éthéré. 
Même si la résonance du cœur peut nous faire sentir que ce qui est dit est juste, il y a tant de filtres que ça peut rendre le sens plutôt confus. 
Il y a la perspective différente de ceux qui délivrent le message puis les filtres du mental émotionnel de celui qui transmet le message et enfin les filtres de ceux qui le reçoivent.

C’est pour cela qu’à mon avis, le premier intérêt de ces contacts, c’est d’aider à prendre conscience qu’il existe d’autres réalités, d’autres dimensions que celle qui est communément admise par le collectif et par nos sens.

Puis, leur invitation à se tourner vers notre propre cœur, est aussi à mon sens un des messages les plus importants qu’ils nous délivrent.

Ensuite, c’est à chacun de prendre le risque de ressentir en lui-même cette guidance intérieure, cette paix du cœur. J’emploie volontairement le mot risque parce que pour connaitre la paix du cœur, il faut se tourner vers ses mondes intérieurs, affronter ses peurs, ses souffrances, son monde émotionnel.
Et il est clair que la plupart des humains vivent selon les stratégies de l’ego qui visent à refouler les émotions dites négatives. En ce sens nous avons peur de ce corps émotionnel, peur qu’il nous plonge dans des énergies négatives. 

Pourtant ça n’est qu’en osant ressentir nos émotions, en les observant avec neutralité qu’on peut ressentir la paix du cœur, affiner nos sens, nos perceptions, prendre l’habitude de reconnaitre la vibration du cœur, de l’âme.
Devenir responsable de ses pensées, de ses émotions, se confier au cœur, avoir le désir de se connaitre de l’intérieur, de vivre dans la paix, ça fait très peur parce que l’humain associé la responsabilité à la culpabilité, la peur de se tromper, mais dans cette transparence, dans cette quête de vérité, on va sentir que nous sommes guidés, soutenus, en permanence. Il n'y a qu'en cet espace intérieur, paisible, qu'on peut percevoir ou pressentir, ce champ infini de possibles et l'interconnexion entre tout ce qui est.

C’est clair que nous sommes beaucoup plus que ce que nos sens perçoivent et que dans l’invisible, il se passe beaucoup de choses. Plus on prend conscience de cette multidimensionnalité et plus il devient évident que nous sommes guidés et soutenus en permanence. 
Après, toute la difficulté c’est de savoir par qui exactement mais plus on fait confiance à la vibration de paix en notre cœur, moins on a besoin de personnaliser ces êtres ou ces énergies. 
Maintenir la paix en soi est vraiment un réflexe à acquérir parce que de cette paix nait la confiance qui permet l’ouverture et la réception.  

C’est aussi pour ça que je me fie à ces messages des guides de l’unité. Non seulement par la résonance au niveau du cœur et du mental mais aussi parce qu’ils ne se définissent pas par des noms mais plutôt par une vibration, celle de l’unité.

Il devient de plus en plus clair qu’en tant qu’être vibratoires, énergétiques, les notions d’unité et d’infini s’appliquent à ce que nous sommes. Ce que nous sommes au-delà des apparences et en même temps à travers elle.

Ce soutien est perceptible et ça équilibre aussi l’ego puisqu’il lâche le contrôle à mesure qu’on goûte cette paix intérieure, ce calme qui revient lorsqu’on se centre et qu’on focalise son attention à cet endroit précis du corps. La vibration devient de plus en plus palpable même si je ne suis pas très fortiche en visualisation, disons plutôt que je ne veux rien provoquer, c’est clair qu’au niveau du ressenti, ça ce précise. 

J'ai écrit ce commentaire il y a une semaine, au moment où ce message a été publié sur le blog d'origine et entre temps, l'expérience vécue lors de la séance de transmission proposée par Daniel Desjardins, a renforcé ma foi en ce soutien des guides. 
C'est une expérience qui m'a permis de sentir les vagues d'énergie et ce contact avec force et avec du recul, je constate que ça m'a donné plus de foi et de détermination à suivre la voix du cœur. 
Je remets le lien pour ceux qui voudraient tenter l'expérience.(c'est gratuit) Il y a entre autres et c'est ce dont je parle, une canalisation avec les guides de l'unité.
Haut du formulaire
Bas du formulaire


Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.