mercredi 22 juin 2016

« Prenez conscience de qui vous êtes à travers moi » message de la Mère Divine via Monique Mathieu





Je ressens une vibration très profonde et douce . je la reconnais parce qu'elle s'est souvent manifestée : c'est la vibration de la Mère Divine, une émanation de l'Amour Père-Mère.
Elle nous dit :
« Comme je l'ai souvent dit, mais je souhaite vous le rappeler parce que cela est nécessaire, je suis en vous, je suis partout ! Lorsque vous êtes triste, lorsque vous n'êtes plus en accord avec le monde qui vous entoure, lorsque vous ne souhaitez plus vivre parce que cela devient trop difficile pour vous, appelez-moi !

Puisque je suis en vous, j'entends bien sûr votre souffrance, mais votre appel doit être fait consciemment. Je peux vous aider d'une façon considérable et apaiser vos souffrances, simplement en vous inondant de mon Amour. 
Alors, ayez toujours à la conscience que je suis là ! Où que vous soyez, je suis ! 
Quoi que vous puissiez faire, je le fais avec vous ! 
Je fais partie de vous, je fais partie de l'univers, je fais partie de toute vie !

Trop souvent, soit vous m'ignorez, soit vous n'avez plus confiance, soit vous doutez. 
Vous vous dites parfois : "oui, bien sûr, la merveilleuse énergie Père-Mère, la merveilleuse énergie de la Mère Divine existe !" Parfois vous la ressentez parce que vous êtes beaucoup plus en harmonie avec vous-même, donc en harmonie avec ce que je suis.


Je suis là pour vous, je suis là pour vous aider à porter votre propre fardeau, mais je vous demande aussi, lorsqu'il est trop lourd pour vous, de le déposer dans mes bras, invisibles mais réels. 
Je peux vous aider par l'Amour immense que j'ai pour vous, je peux vous aider depuis l'intérieur de vous, je peux vous aider depuis l'extérieur de vous parce que je suis partout ; je suis dans l'arbre magnifique qui se dresse devant vous, je suis dans l'eau qui coule en chantonnant dans les rivières, je suis dans le vent léger qui caresse votre visage, je suis dans les fleurs magnifiques qui vous honorent de leur présence, de leur beauté et de leur parfum ; je suis dans les yeux de votre frère qui vous regarde avec Amour. 
Je suis partout ! Je suis dans le Soleil, je suis dans les étoiles, je suis dans la Lune, je suis dans tout ce qui vous entoure !

Prenez conscience de ma réalité, car de cette façon vous prendrez conscience de votre propre réalité et, à ce moment-là, vous me verrez dans les yeux de votre frère, vous me verrez dans tous les règnes, dans les arbres magnifiques, dans le règne animal qui est le petit frère du règne humain ; vous me verrez dans toutes mes manifestations et, à ce moment-là, il n'y aura plus de manque, il y aura satiété d'Amour, il y aura confiance totale non seulement en ce que vous êtes mais aussi en ce que vous deviendrez ! Vous aurez la conscience totale d'être les enfants de l'univers !

Je suis votre Mère Divine, je suis en vous, je suis en tout ! 
Éveillez-vous à ma réalité, éveillez-vous à votre propre réalité ! 
Je vous inonde de ma présence, je vous aide à marcher sur le chemin parfois difficile de la vie ! Parfois, je vous porte sur mes ailes, parfois je vous élève quand votre vie est trop difficile !
Ayez confiance en moi ! Ayez conscience que je suis celle qui peut mettre un baume de douceur sur vos plaies ! Ayez conscience que je suis celle qui peut remettre la joie dans votre cœur ! Ayez conscience que je suis celle qui peut considérablement faire grandir l'Amour dans votre cœur !

Je ne vous dis pas : priez-moi ! 
Je vous dis simplement : ayez conscience que je suis vous, que vous êtes moi 

Ayez conscience que je demeure en totalité dans votre âme-mère, ayez conscience que je suis dans les plus petites parties de vos cellules, ayez conscience que je suis la Lumière de la Vie, ayez conscience que je suis la Vie !

À partir du moment où vous aurez conscience de ma présence en vous, à partir du moment où vous aurez conscience que je suis Tout et que, de ce fait, vous êtes également Tout, vous n'aurez plus de nostalgie, il n'y aura plus de décalage entre ce que vous êtes réellement et ce que vous vivez sur la planète Terre. Vous serez beaucoup plus dans le bonheur, la sérénité, la joie et la confiance !

Je suis celle qui donne la vie, je suis la complémentarité de Dieu votre Père ! 
Comme moi Il est en tout et Il est en vous ! À partir du moment où vous, hommes de la Terre et de l'Univers, vous comprenez qu'il ne peut pas y avoir de séparation entre le Créateur et ses créations, à partir du moment où vous comprenez que vous faites partie de moi, votre Mère Divine, comme je fais partie de vous, il n'y a plus de manque, il n'y a plus de souffrance, parce que vous avez compris qui vous êtes et que vous l'acceptez !

Je voulais vous dire tout cela, car pendant les moments bien perturbés que vit l'humanité, si vous vous sentez trop seul, c'est que vous avez perdu le chemin vers ce que je suis et le chemin vers vous-même, celui qui mène à vos propres profondeurs, vous avez perdu le chemin qui vous élève jusqu'à votre âme-mère, vous avez perdu le chemin qui vous propulse jusque dans votre Partie Divine.

Alors, en ma compagnie, retrouvez ce chemin, et je serai toujours là pour vous montrer la Lumière qui brille en vous, je serai toujours là pour vous montrer votre nouveau chemin, un chemin beaucoup plus facile, beaucoup plus accessible !

Je vous envoie tout mon Amour de l'intérieur de vous-même, je vous envoie tout mon Amour de l'extérieur de vous-même, je vous inonde de l'Amour Universel, de l'Amour du Père-Mère, parce que, petit enfant de la Terre, vous avez besoin de cet Amour pour poursuivre la route !

N'oubliez jamais qui je suis, n'oubliez jamais qui vous êtes ! 
Avec ce que je suis et ce que vous êtes, vous deviendrez réellement l'homme de demain, l'homme qui aura revêtu son habit de Lumière et l'homme qui créera sa nouvelle maison, son nouveau monde !
Enfants de la Terre, je vous bénis et vous inonde de tout mon Amour !  »
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
·         qu'il ne soit pas coupé
·         qu'il n'y ait aucune modification de contenu
·         que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
·         que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu




Lorsqu’on est dans le manque d’amour et le rejet de soi, lorsqu’on se sent perdu, on a du mal à concevoir qu’on puisse être infiniment aimé. 
En ce sens, les énergies des égrégores lumineux, les énergies de la source, peuvent être activées par cette prise de conscience que nous ne sommes pas seuls et en ressentant cet amour qui est en nous mais que la conscience de la foi en la source peut activer, on va prendre confiance en soi.

En fait, une fois que nous reconnaissons que nous sommes l’amour, quand on le sent en soi en s’abandonnant à l’intelligence du cœur, on commence à renaitre à qui nous sommes vraiment.
Reconnaitre qu’on a besoin d’aide ou simplement reconnaitre qu’à chaque fois que nous sommes en paix, dans la joie, enthousiaste, aimant, c’est la source en nous qui s’exprime, notre âme, l’énergie de vie, nous aide à lâcher les croyances mondaines au sujet de l’amour qui le limite.

C’est très souvent ce qui nous empêche de le sentir, on s’imagine qu’il doit être puissant, intense mais il s’exprime aussi et le plus souvent dans des petites choses simples. 

Quand on lâche les attentes et qu’on se tourne vers l’intérieur, quand on reconnait l’effet de cet amour en soi, comment notre corps se détend, comment il vibre même, on commence à comprendre et savoir ce qu’est vraiment l’amour puis à le reconnaitre en toute vie. 
La nature nous renvoie sans cesse les attributs du féminin, de l’aspect féminin de la source de toute vie ; la générosité, l’abondance, la gratitude dans le chant des oiseaux par exemple, sa beauté, sa diversité extraordinaire... Toute sensation douce, agréable, et derrière la tristesse, quand les larmes coulent, c’est toute la tendresse de l’amour qui se déverse en nous.

On peut avoir connu cela enfant dans le regard de notre mère, de nos grands parents ou dans celui des bébés, des jeunes enfants...

J’ai guéri la blessure affective reliée au manque d’amour maternel par le contact avec la nature, la terre Mère, simplement en ayant conscience de ce qu’elle est, la mère de nos corps physique, de ses éléments, en ce sens l’ouverture de cœur se réalise par l’ouverture de conscience

On peut s’appuyer sur les égrégores de l’amour, de la paix, sur les représentations de la source à l’extérieur, mais le plus libérateur, c’est de prendre conscience que ces énergies, forces, sont en nous même.

Lorsqu’on se tourne vers l’extérieur pour demander de l’aide, on vibre sur la fréquence de l’humilité, de la foi en l’humain, en la source, de la gratitude parce que si on ose demander de l’aide, c’est qu’on sait qu’on sera entendu. 
Lorsqu'on reconnait ses propres limites, on ouvre son cœur par le lâcher prise, on s'ouvre à recevoir la tendresse qui nait de l'acceptation de soi.

C’est en ce sens que l’ouverture de conscience et de cœur nous révèlent notre vraie nature. Quand on prie en étant dans la peur ou la colère, on vibre ces mêmes énergies et on ne peut pas sentir l'amour qui est en soi. 
Cependant, en faisant cela, on va pouvoir trouver un peu plus de paix, parce qu'on aura intériorisé ces pensées émotions plutôt que de les projeter vers l'extérieur et ainsi les nourrir et attirer les égrégores correspondant qui vont amplifier le mal-être.

Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacune.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.