samedi 13 février 2016

« Des outils de libération, de gestion des pensées-émotions-énergies, d'intégration de l'amour » Méditations et protocoles de divers auteurs






L'amour est si vaste, et notre compréhension de ce qu’il est réellement et si limitée qu’il est bon de revenir à une définition plus éclairée et globale de cette énergie qu’il a fallu des millénaires pour en saisir le sens, l'essence, apprendre à le manifester sous différentes formes pour finalement se rendre compte que c'est l'énergie du vivant, de la création, de la reliance entre tout ce qui est; l'essence et son mouvement.

Même s’il peut-être sublimé dans une relation de couple où chacun est conscient d’être cette essence primordiale, son caractère universel nous échappe encore.
On aime dans l’appropriation, le besoin d’exclusivité, on le projette par besoin pour obtenir quelque chose; l’attention, la reconnaissance, alors que dans sa vibration originelle, il est une offrande pure qui ne se limite pas par nature, ni à un être, ni à un objet, ni à un sentiment…mais nous commençons à saisir cela et les connaissances scientifiques et spirituelles le démontrent de plus en plus.

Chacun l’exprime selon sa vision, son ressenti, son expérience, son vécu, sa personnalité et tout ce qui vit semble répondre à cet élan.
Il se magnifie dans le don, l’offrande et lorsqu’il rencontre un être, par le seul fait d’être en mouvement et de trouver un cœur qui résonne sur la même fréquence, il amplifie et revient décuplé.
Certaines personnes ont compris cela et ces méditations offertes, à l’occasion de la Saint Valentin, par Deepak Choppra, en sont l’exemple.



La spiritualité est encore associée à la gratuité mais ça commence à changer à mesure qu'on prend conscience de ses limitations, ses conditionnements. 
Il est bon de trouver le juste milieu de part et d'autre entre ceux qui donnent et ceux qui reçoivent et entre le partage gratuit et l'offre rémunérée. 
La réponse est toujours au centre, dans l'amour de soi, en soi, qui demande la transparence et l'honnêteté. Des valeurs qui permettent de se positionner de façon juste.

Nous sommes encore fortement influencés par les croyances relatives à l'argent, aux notions d'effort, de mérite, de spiritualité associée à la gratuité tout en ayant conscience des lois universelles et de l'abondance. 
On a du mal à croire que l'argent soit une énergie neutre puisque dans ce monde il est associé au pouvoir, à la dominance, aux abus et à l'injustice. 
On doute encore plus du fait que l'abondance financière soit étroitement reliée à l'amour divin, l'amour véritable de soi et des autres. 

Pourtant je peux vérifier qu'à chaque fois que je suis dans cet amour sans conditions, que je m'autorise à aimer, que ce soient les autres ou moi-même, quand cette énergie s'écoule librement en moi, je vois que je suis dans l'abondance à tous les niveaux. 
Je perçois tout ce que la vie m'offre au travers des gens, des situations et de cet état d'être épanouissant qui me montre tout ce qui est, dans son aspect bienveillant et lumineux. 

Je ne parle pas seulement d'abondance financière parce qu'en fait ça n'est pas une question de quantité ou d'objet mais d'appréciation, de capacité à se réjouir d'être et d'avoir. 
Et de savoir que l'être est plus important que l'avoir. 
On peut très bien avoir des sommes énormes en banque et être incapable d'en profiter ou dépenser sans compter sans pour autant se sentir comblé. 
Quand on est comblé par cet amour lumière intérieur, on n'a plus trop de besoins matériels et on sait apprécier à sa juste valeur, ce que l'on a. 

J’ai republié un article de Virginie Gomez pour honorer cette énergie qui est la plus recherchée, la plus puissante et que tout le monde cherche au dehors. 
Pourtant elle est en chacun et j’ai pu sentir tout à l’heure sa vibration, une sensation de tendresse mêlée de gratitude, alors que je faisais la vaisselle et qu’aucune pensée n’avait pu générer. 
C’est surprenant et impossible à décrire entièrement même si j’ai tenté de définir ce que j’ai ressenti. Cette fois-ci, je ne l’ai pas bloquée, ça ne m’a pas effrayée et c’est déjà énorme parce que jusqu’à maintenant, j’avais tendance à me fermer par peur de sa puissance. 
C’est vertigineux et la peur de l’amour, qui me vient tant de mes ancêtres qui ont vécu des histoires douloureuses à ce sujet, comme la majorité des gens, que de mes propres expériences, est ancré en profondeur. 
Mais en le reconnaissant et en l’accueillant, la peur diminue et la confiance la remplace. 

Je pensais faire une méditation qui permet de libérer les mémoires ancestrales, transgénérationnelles mais j'ai été guidée vers celle qui aide à recréer le modèle parental et comme la plupart du temps, quand je me prête à ce genre d'exercice, je me suis endormie. 

Méditation « Instaurer en Soi le modèle de parents Divins » Sophie Riehl





Cette méditation correspond à ma vision non seulement pour la nécessité de lâcher les voix parentales internes, les conditionnements hérités de notre famille, notre éducation mais aussi par le fait que ce sont les énergies de la source qui permettent de libérer le passé et de recréer un nouveau modèle mais je préfère me laisser guider de l’intérieur, dans l’élan de l’instant, pour agir selon les directives de mes corps associés et guidés par la source.

Agir en conscience, dans l'instant en détectant les voix parentales et en accueillant dans l'amour lumière, ces personnages que j'ai laissé diriger ma vie. 
Laisser l’amour et la lumière restaurer l’intégrité, remettre de l’ordre dans mes corps, harmoniser les énergies. Reconnaitre que la source m'a donné tout ce qu'il fallait pour la retrouver et en ce sens lui témoigner la gratitude et la confiance que je lui porte.

Lorsque le mental est libéré des conditionnements, lorsqu'il ne croit plus en la peur, au besoin de contrôle, la créativité, l’imagination et l’intuition travaillent de concert à manifester le meilleur de soi-même, de l’être unifié qui devient autonome.

Les outils de libération sont nombreux et ce qui est génial c’est que lorsqu’on se fait confiance, lorsqu’on veut devenir autonome et qu’on suit sa propre guidance intérieure, les mots viennent tout naturellement et on se fabrique ses propres outils. 
Comme ils sont très personnels et intimes, j’en parle peu mais je peux témoigner de leur efficacité lorsqu’ils sont utilisés en conscience et depuis le cœur, l’élan spontané qui émerge de la paix du désir d’unité intérieure.

Les plus classiques sont la connexion à la terre par les racines qui sortent des pieds et par le chakra racine simultanément à la connexion au ciel, la présence divine, l’esprit par le haut du crâne, puis le centrage ou l’ancrage dans le cœur afin que ses forces s’harmonisent. 
Et bien évidemment l’appel à l’unité des corps en soi afin de canaliser ces énergies de façon équilibrées pour que rayonne l’harmonie, la paix, la liberté d’être d’où nait la Joie véritable. 
Demander à ses corps de s’unir, d’être solidaire est un formidable moyen de les pacifier, de reconnaitre leur valeur et d’être dans son plein potentiel parce qu’on se sent entier, en sécurité.  
Quand on s'adresse à un être, un enfant, un adulte, en ayant confiance en sa valeur, sa capacité d'exprimer le meilleur, c'est exactement ce qui se passe. Nos corps subtils réagissent de la même manière parce que l'amour a le pouvoir d'élever, de magnifier, de révéler la beauté en tout être.

Comme tout le monde n’est pas encore pleinement confiant surtout vis à vis du mental, et donc en sa capacité d'utiliser le verbe sans craindre de se tromper, voici donc quelques protocoles utiles si on veut réaliser l’harmonie intérieure et la Paix. J'ai ajouté au lien qui mène à la vidéo, le texte qui l'accompagne pour ceux qui n'auraient pas envie d'écouter la vidéo:  




Pour référence, voici les 3 processus de transformation proposés:
·         J'appelle toutes les parties de mon être qui permettent la présence en moi d'implants qui me gardent négatif. Je vous remercie de votre présence et je vous accueille.
·         J'appelle toutes les parties de mon être qui permettent la présence en moi d’énergies négatives, d’entités négatives, de démons ou d’autres consciences qui ne sont pas là pour mon plus grand bien ainsi que leurs résidus. (en s’adressant à ces parties de nous) Je vous remercie de votre présence et je vous accueille.
·         J'appelle toutes les parties de mon être qui distorsionnent mes perceptions ou maintiennent mes conclusions, mes jugements, mes attentes, mes projections, mes connexions ou mes déconnections envers ceci… Je vous remercie de votre présence et je vous accueille.


Puis pour finir un exercice toujours pour amplifier l’amour lumière en soi, intégrer l’unité, l’harmonie, que j’avais oublié de publier quand j’ai reçu le mail. Encore par Daniel Desjardins et les guides de l’unité :

« Un outil : la fleur de la transformation consciente » Daniel Desjardins
Chers humains,
Aujourd'hui nous voulons vous parler de la vitesse à laquelle les changements se font dans votre vie et votre réalité. Vous pouvez sentir que les changements s'accélèrent dans vos vies, mais pour que ces changements débutent, vous devez en faire le choix. 

Parfois vous vous battez avec vous-même parce que vous voulez quelque chose, mais en même temps vous ne voulez pas ce qui vient avec. 
Vous voulez la liberté, mais vous ne voulez pas l'espace qui vient avec, vous voulez être au sommet de votre art, mais vous ne voulez pas être visible et connu. 

Nous vous suggérons de vous asseoir en paix, en invoquant notre présence si cela peut vous être utile, et de dessiner ou écrire ce que vous souhaitez véritablement du fond du cœur (ce qui vous est inspiré par votre divinité), et ensuite inscrivez comme des pétales d'une fleur, tous les impacts que cela aurait dans votre vie, tout ce que cela signifierait pour vous. 
Ensuite, nous vous suggérons de contempler chacun de ces pétales, ces extensions, et trouver comment vous pourriez faire la paix avec chacun d'entre eux. 
Peut-être aurez-vous besoin d'utiliser des processus de transformations que vous inventerez pour vous libérer de peurs, peut-être trouverez-vous des façons de les rendre plus abordables, et peut-être trouverez-vous que quelques pétales ou idées ne sont absolument pas fondés, mais le fait de les mettre devant vous pour les observer vous donnera de la clarté sur tout ce qu'une demande à l'Univers peut inclure.

Ensuite, vous pourrez faire votre demande à l'Univers avec un véritable désir, sans vous auto-limiter par un bagage caché et lourd.

Et observez comment votre situation peut changer rapidement, aussi rapidement que vous le permettez réellement!
Nous vous accompagnerons sur tous ces chemins, à votre vitesse, et nous vous soutenons. Si vous avez peur, invoquez-nous et nous vous prendrons la main!

Les Guides de l'Unité,
via Daniel Desjardins, créateur de l’Alchimie du cœur
Vous pouvez partager et reproduire ce texte à condition d'en respecter l'intégralité.
https://alchimieducoeur.com  






Connaitre les "outils" d'autres personnes est toujours enrichissant parce que ça aide aussi à prendre confiance en soi Et aux autres, simultanément.
De mon point de vue et comme mon objectif principal est de manifester la vibration d’amour et de lumière que je vois comme la paix, la liberté d’être, l’harmonie, l'autonomie et comme je sais que j’ai tous les éléments nécessaires à l’intérieur pour concrétiser cela dans ma vie de tous les jours, je préfère apprendre à me faire confiance et utiliser ma propre guidance et imagination pour agir.
Après tout nous sommes cocréateurs et nous sommes venus sur terre pour exprimer notre singularité.
Non seulement ça rend la vie belle, légère et joyeuse mais c’est dans l’acte de créer qu’on se réalise, qu’on s’épanouit et surtout, qu’on s’affranchit. 

Être son propre chef, suivre son propre maitre, la guidance de la source en soi, il n’y a rien de plus épanouissant à mon sens. Et c'est ce qui forge une confiance en "sois" solide. Restaure la vision du masculin et du féminin puisque la référence, ce sont les énergies de la Source. Le modèle n'a même pas besoin d'être créé il suffit d'être connecté, ancré et centré, à chaque instant pour que les énergies s'équilibrent. 

Les limites du modèle, c'est qu'on est dans la projection mentale et le risque de vouloir poursuivre un idéal avec toute la pression que ça créé. 
En embrassant la vie, la loi de résonance, l'effet miroir, les synchronicités vont nous amener à rencontrer des gens qui correspondent à notre vibration de l'instant et on pourra vérifier où on en est au niveau du masculin et du féminin intérieur puis s'ajuster en conséquence.


Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.