mardi 26 janvier 2016

« L'honnêteté » Magali





Il fut un temps pendant lequel nous pouvions nous mentir à nous-mêmes, travestir nos sentiments et nier nos ressentis. Ce fut le temps de la dualité. 
Cet état était nécessaire afin de mesurer nos avancées et nous protéger. 
Ainsi, nous avions la possibilité d'aller d'expérience en expérience avec un retour distendu, avec des conséquences éloignées dans le temps.
 
La loi de la grâce nous a ramené dans sa tendresse mais aussi nous a rappelés que nous étions responsables de notre vie, de ce karma nourri au fil des millénaires. 
Nous sommes aujourd'hui dans la loi de la Rectitude, c'est-à-dire de l'honnêteté : avec nous-mêmes et avec les autres.
 
Notre âme nous appelle à réintégrer notre intégrité, notre souveraineté. 
Pour cela, elle nous place dans les flux de la synchronicité afin que nous observions l'Amour qui sous-tend toute vie, toute présence. 

Chaque interaction avec  un être ou un élément nous apporte une information qui nous parle d'évolution, de changement vers le meilleur. 
Et lorsque nous laissons la vie nous positionner au plus Juste, nous ouvrons notre être à notre cœur par le biais d'intuitions. Nous vivons au cœur des miracles.


Chaque fois que nous nous autorisons à nous abandonner à ces conseils judicieux, à lâcher-prise, nous élevons notre énergie, nous renforçons notre foi en nous et en la vie. 

Chaque fois que nous exprimons de la gratitude en nous et autour de nous, nous baignons dans la bénédiction de l'Un. Et nos peurs sont transcendées, et nos doutes sont pacifiés. Nous faisons un pas vers notre Demeure, Nous-mêmes.
 
L'honnêteté est la condition du monde meilleur. 
Cela demande un regard compatissant sur notre vie et nos expériences. 
Chacun de nous est un être merveilleux, courageux. 
Nous sommes venus en ces temps de Changement afin de transcender nos limites et nos croyances. 
Et pour cela, nous faisons appel à l'Amour à chaque instant. 

Même dans l'inconscience de nos voiles, nous naviguons guidés par notre âme et notre Soi. Nous sommes toujours Justes quelle que soit la situation puisque nous exprimons Qui Nous Sommes à ce moment. 
Il nous suffit de le reconnaître pour se sentir soulagés, apaisés. 

C'est en cela que l'honnêteté est un réconfort, car cette vertu nous rappelle que nous ne maîtrisons rien, nous offrons simplement à l'autre et à nous-mêmes ce que nous demandons au plus profond de nous. 
Nous manifestons en tant que créateurs l'Intention personnelle et collective.
 
L'honnêteté va de pair avec l'observation neutre et bienveillante. 
Nous changeons de perspective afin que l'émotion devienne actrice du changement, et non plus directrice de nos comportements. 

Nous nous positionnons au Centre, c'est-à-dire que nous devenons un spectateur avisé de notre vie, nous nous mettons à l'écoute de la sagesse contenue en tout.
 
Cela implique également oser Être. 
Car le chemin de l'honnêteté se dessine dans les jardins de la Confiance. 
Confiance que tout a une raison d'être, confiance en soi et en les autres, confiance en la Direction que prend notre évolution, confiance en la force inéluctable qui se trouve en chacun et qui se manifeste dans notre quotidien. Confiance.

Alors la Vision de votre raison d'Être ici et maintenant se dévoilera dans toute sa splendeur. 
Et vous découvrirez que vous êtes indispensables à la Création, que votre rayonnement se pare d'une vibration unique dont le Jeu collectif ne peut se passer. 
Et il vous suffit simplement d'être honnêtes.




Voilà qui vient au moment où je prends conscience que j’ai encore agit par peur, par besoin reconnaissance. J’ai passé la matinée à réécrire un texte qui énonce les lois du karma. Je voulais ajuster cela à mes connaissances actuelles d’autant que je n’avais jamais eu l’occasion de lire cette énumération de lois qui s’apprennent et s’intègrent dans la vie, sur le terrain, au jour le jour.

En fait, pour lâcher définitivement le passé, il faut faire avec ce qu’on est ici et maintenant, ça vaut pour tout. 
Toutes les connaissances acquises au fil des siècles, sont en nous, en nos gènes, au travers de l’inconscient et de la conscience collective. Nous en portons les leçons apprises qui font qui nous sommes aujourd'hui.

En tant qu’être unique, multidimensionnel et complet, nous n’avons besoin de rien d’autre que d’être nous-même, à chaque instant. 

Quand on dit qu’on porte tout en soi, ça veut dire que la connaissance, celle qui est utile dans l’instant est accessible dans la connexion à soi, au cœur et ça suffit largement.

Comme le dit si bien Magali et d’ailleurs en la lisant, j’ai amené en mon cœur les aspects internes qui se sentent inférieurs, pas assez ci ou ça, ceux qui se sentent coupés de l’amour lumière. 
Et pour cause, tant qu’ils restent dans l’ombre, ils ne peuvent pas être réintégrés, se sentir aimés, reliés et utiles.
Ils le sont dans la mesure où ils me donnent l’occasion de lâcher l’ancien mode de fonctionnement et de sentir en le faisant l’amour et la lumière intérieurs. Cette vibration  qui remplit de confiance en soi, la vie, les autres.

Cette sensation vaut tous les discours, les arguments, et c’est juste ce que j’aie à faire pour laisser l’être véritable, nouveau, émerger, naitre un peu plus chaque jour. 

Il est nouveau parce qu’il est complet, transparent et c’est ce qui fait sa force, cette unité intérieure, cette reliance entre tout les aspects de l’être qui se retrouvent et se réunissent dans l’amour divin.
Aller vers les autres nous ramène toujours au centre. Merci Magali!

Merci de laisser les références, les liens, si vous souhaitez diffuser cet article dans son intégralité et de mentionner aussi ce blog (http://lydiouze.blogspot.fr ) afin d’honorer l’expression unique de chacun.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.