samedi 14 novembre 2015

« Que choisissons-nous de porter, de vibrer, de rayonner ? »





J’ai passé l’après midi au creux de mon lit douillet, sans m’attacher aux pensées, sans même y prêter attention. J’avais juste envie d’offrir à mes corps du repos. 

Je sais que les moments passés dans l’intimité de l’être, la tendresse, la douceur, permettent aux énergies de s’harmoniser, à l’âme maternelle de la terre, de bercer l’enfant en soi et à la conscience d’éclairer la vision, d’insuffler sa force.

J’en suis sortie ragaillardie et lucide quand à ma façon d’intégrer ce qui est, puis de me positionner face à cette tragédie. Quelques mots en ressortent et j’ai juste envie de les partager ici, en toute simplicité :

« L’esprit est éternel, il n’a pas de limites ni de fin...
Ne perdez pas votre pouvoir dans les lamentations.
La solidarité qui nait de la peur n’est pas forcément la plus constructive.
N’oublions pas que l’histoire se répète et au bout du compte, le monde n’a pas gagné la paix après les évènements de janvier...Ni même la solidarité...


Le pouvoir et dans l’intention d’aimer, de porter cette vibration en soi.
Qu’est-ce qui peut nourrir le vivant ? La joie, tout simplement.
Elle fait naitre l’espoir, nous relie à l’être divin, ouvre notre cœur et rayonne la Vie.

Alors que voulons nous créer, manifester ?
Les événements du monde nous offrent l’opportunité d’utiliser notre pouvoir de vibrer alors choisissez bien la fréquence que vous voulez porter. C'est de votre contribution au monde dont il s'agit. 

Les émotions qui surgissent sont naturelles, humaines, mais leur but n’est pas de nous submerger ou de nous anéantir. Elles nous guident vers notre cœur sacré.
En ce lieu ou la paix nous attend, où le christ, le Bouddha intérieur, les valeurs qu’ils représentent, peuvent se manifester pour le bien de tous. 

Alors en offrant à ce cœur l’énergie de nos pensées émotions, il saura les harmoniser et nourrir la confiance en la source qui s’écoule en chacun de nous. 
Raviver la flamme, la passion de vivre et d’aimer sans attentes, sans chercher à savoir où ira cette vibration là. 

Le dessein du divin est un mystère pour l'humain mais il est possible d'élever sa vision au-delà des pensées, des émotions et de sentir que tout est juste.  

Seul l’ego craint la mort et en embrassant ses peurs, sa colère, sa tristesse, il s’unit à la source, à l’amour lumière, la personnalité se réjouit alors de la paix et de l’harmonie qui se manifestent à l'intérieur.



Voilà ce que j'offre à l'humanité en ce jour, la paix du cœur, la Joie d'être, ici et maintenant.

Si vous trouvez un intérêt à partager ce texte, merci d’en respecter l’intégralité, l’auteur et la source ; Lydia, du blog : « Journal de bord d’un humain divin comme tout le monde » http://lydiouze.blogspot.fr
 

3 commentaires:

  1. Je choisis encore et encore ..... l' AMOUR LUMIERE

    De coeurs à coeurs

    EVE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Eve,
      Ravie de te lire...
      et oui plus que jamais et TOUJOURS, l'Amour Lumière...

      Supprimer

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.