vendredi 13 mars 2015

« Le lâcher prise devient de plus en plus rapide et plus facile » & Clefs de sagesse






Mon petit rituel qui consiste à aller piocher des clefs de sagesse sur le site de Monique Mathieu, devient un jeu de miroir ludique et instructif. J’y teste la loi de résonance, d’attraction et les synchronicités. Ce qui renforce ma confiance en mon intuition, en l’élan de l’instant, constitue aussi un révélateur de mes croyances basées sur la peur, le manque, le conflit et me permet de libérer ces énergies bloquées, par le lâcher prise, l’acceptation de ce qui se manifeste en moi. 
A ce propos, j’ai vu une vidéo d’Isabelle Padovani* qui m’a bien fait rire et en même temps renforcé ma confiance en ce chemin choisit par l’expérience, cette nouvelle « philosophie de vie ». 
L’enseignement devient léger et joyeux quand on n’a plus besoin de s’y accrocher afin de supprimer le doute. Puis quand on arrive à s’accepter tel que l’on est, sachant tout ce que nous sommes, l’idée même de la mort change. Je ne la voie plus comme, un monstre effrayant mais comme un passage qui permet de changer de forme, de faire de nouvelles expériences et la première clef piochée, me confirme non seulement la synchronicité mais aussi cette sensation qu’après tout, ça n’est pas si mal que ça. Tout dépend de la façon dont on perçoit les choses et aussi du stade où on en est. Il est fort possible que lorsque j’étais plus jeune et malgré mes envies suicidaires récurrentes, je me sois attachée à la vie par peur de la perdre, par instinct de survie.

Et je peux comprendre ceux et celles qui s’attachent à leur image, leur apparence, puisque c’est à traverse elle qu’on apprend beaucoup de choses, notamment son pouvoir de séduction, d’attraction. Tant qu’on n’a pas acquis un amour inconditionnel de soi, la comparaison, l’allure sont importants. 
Ce n’est ni bien ni mal, c’est logique, c’est tout simplement la vie en soi qui s’exprime. 
Puis au fil du temps après une déception amoureuse, deux, on commence à se demander ce qui cloche, pourquoi ça finit par une rupture. 
On pourra alors comprendre que la relation a manqué de réalisme, d’authenticité, de sincérité, On cherchera à se connaitre un peu plus et chemin faisant on trouvera des gens, des livres qui nous aideront dans ce parcours. On apprendra à se connaitre de l'intérieur et on réalisera qu’on n’a pas été tout à fait soi-même, que nos programmes inconscients ont participé à la relation Puis le temps lui-même et ses effets, le vieillissement nous amènera à revoir nos valeurs…

Clef 322
"Tout ce que vous allez pouvoir acquérir dans cette incarnation avec notre aide, avec votre volonté d’avancer, de comprendre et d’agir, sera un bagage particulièrement précieux pour vos futurs voyages.

Tout ce que vous pouvez acquérir s’acquiert aussi au quotidien dans la relation avec l’autre, dans le discernement, dans la compréhension de ce que vous êtes, dans le respect de la vie".

Et oui, la question de la réincarnation qui avait été soulevée il y a quelques jours, refait son apparition. Enfin c'est une des choses évoquée dans ces quelques phrases riches d'enseignements. 
D’un point de vue spirituel, énergétique, il est clair que la conscience est éternelle et infinie mais comme l’incarnation est une manifestation de la source, une expérience du divin dans la matière et que celle-ci est en perpétuel mouvement, tout comme la vie qui est cyclique, la logique voudrait que la réincarnation soit une réalité. 
Une étincelle issue de la source père/mère qui grandit et déploie sa conscience et son énergie/amour, par les prises de conscience successives, par le rayonnement de son essence primordiale, acquérant ainsi la sagesse, la connaissance de ce qui la constitue et des lois universelles afin de créer à son tour. 
Dans cette dimension, la création de pensées qui elles-mêmes s’associent à l’émotion, au départ de façon inconscientes puis de plus en plus volontairement en toute connaissance de cause pourra être explorée.

Je cuisine en même temps que j’écris et j’ai vu par la fenêtre, les deux voisins de jardin qui m’ont agacée par leur comportement. L’un avec ses bouts de bois plantés dans la terre, pour délimiter son territoire et l’autre avec son motoculteur. 

Évidemment, le mental tourne en boucle à propos du masculin et ses gros sabots mais je le laisse dire en sachant qu’il y a quelque chose à expérimenter dans cette situation. 
Déjà, je peux constater ma chute vibratoire directe, par les sensations désagréables, la déconcentration et ma tortilla qui commence à coller au fond. 
Puis je reviens pour écrire et là, plus d'envie, plus d'inspiration. 
Je décide donc de calmer le mental en constatant les effets de la colère et lui demande de rester concentré afin de ne pas rater le repas parce que si la préparation n'est pas appétissante, ça risque de me couper le fin.
J’ai fini par me poser quelques secondes pour respirer, me calmer et le spectacle "navrant" de ces hommes, ne m’a plus autant affecté. 
Cependant les mots sont chargés de sens et trahissent ma difficulté à accepter l’autre dans ses différences. De plus, en revenant à la raison du cœur et en libérant la peur, je vois que ma perception est faussée par mes croyances encore déséquilibrées à propos du masculin et de la dualité et que je fais une montagne de pas grand-chose finalement. 
L’énergie d’amour continue de faire son travail et la paix revient puis le rire face à cette situation grotesque, le ridicule de ma réaction.

Cette fois-ci, il m’aura fallu 30 minutes pour retrouver la fréquence vibratoire sur laquelle je me complais et veux me maintenir. Le fait d'avoir lu cette clef juste avant a certainement préparé le terrain.
J’ai pu sentir la différence entre les deux états d’être puis en amenant la colère au cœur, en respirant calmement, la vision intérieure des couleurs en mouvement est revenue ; du bleu et du blanc, confirmant la réalisation du processus alchimique, de l'équilibre énergétique. Et du soutien de l'invisible, enfin de l'action de ma conscience divine.

Un des avantages de se connaitre et d’observer c’est de trouver les repères personnels qui aident à conscientiser les énergies, leur couleur/vibration et leur mouvement. 
Bon, j’ai faim ! Je n’arrête pas, matin, midi et soir. Ce sont des petites quantités selon l’envie et ça constitue aussi un signe personnel que la vie revient en moi, du moins que la passion de vivre s’installe. 
Que la peur d’être trop féminine diminue. Et oui, la protection anti drague est aussi là, ne pas paraitre attrayante pour ne pas susciter le désir chez l’homme ! Mais comme le fait de le voir et de l’accepter, d’accepter d’avoir encore du travail à faire au niveau de ma perception du masculin, peu à peu, ça se transforme par l’alchimie émotionnelle. 
Et dans tout ça, je n’ai même pas remarqué que je n’ai pas pris, ni même pensé, à prendre le dernier bout de cachet de la journée ! Encore un signe que la libération des vieux programmes ; peur du manque, peur de la violence, d’être dominée, est en cours de réalisation !

Le ciel s’est bien dégagé et je n’ai pas eu besoin d’allumer le feu ! Je vais pouvoir aller au jardin dans de bonnes conditions, la paix dans le cœur et comme ils n’y viennent pas l’après midi, je pourrais profiter de la présence des chats et du silence. 
Oui, un motoculteur ça peut être utile mais pour retourner 20 mètre carré ! 
Chacun fait comme il veut, l’essentiel c’est d’arriver à s’entendre, à se respecter. 
Et ça commence en soi et rien que pour ça, c’est une excellente chose de pouvoir lâcher prise ! Il est clair qu’en voyant les infos alternatives, il y a de quoi réagir et ça va aller crescendo. Pour cette raison savoir revenir au centre de soi, au calme et à l’équilibre, l’harmonie, est primordiale. 

Clef 384
"Lorsque vous viennent des pensées de tristesse, de soucis, de peur, ou des pensées non charitables, ayez le réflexe de dire ou de penser : « Lumière et Amour sur ces pensées, Lumière et Amour dans mon corps, Lumière et Amour dans mon cœur ». Ces mots ont une magie, une grande puissance que vous pourrez très rapidement constater".

Et oui, d’abord calmer le mental pour éviter de se laisser embarquer par la colère puis si elle se présente, idem avec l’émotion ; respiration calme et « lumière et amour » sur cette émotion, cette colère.
La prochaine fois, j’essaierais de me dire ; « tu te fais un film », change le scénario ! 

En fait, je continue de croire que ce que je ressens maintenant vient de mon passé mais c’est une croyance qui nourrit justement ce passé. 
La page est maintenant tournée et les énergies lourdes sont partout autant en moi que chez les autres et le seul truc qui importe, c’est de les laisser me traverser sans qu’elles ne m’affectent, sans me les approprier en considérant qu’elles font partie de ce monde mais que je ne suis pas obligée de les retenir, ni même de porter mon attention dessus. 

Je n’en reviens pas d’avoir mangé à 12h30 ! Habituellement je me mets à table vers 16h. Encore un petit rien qui en dit long. Oh, un mal au crâne arrive et ça me rappelle un message de Célia Fenn que j’ai lu hier et qui décrit les symptômes physiques liés au nettoyage émotionnel, mental et à la pleine conscience. Enfin disons plutôt la conscience qui s'élargit. J’ai apprécié qu’elle parle du travail intérieur nécessaire et le fait que malgré ses visions ou "talents de médium", elle passe aussi par ces étapes nécessaires. 
C’est courageux de sa part et encourageant pour ceux qui vivent les mêmes choses. 
C’est vrai que la majorité des gens qui veulent vivre de leurs talents, misent sur les apparences, le charisme et leur force de conviction quand il n’ont pas recours à la manipulation. Il est clair qu’ils répondent à la demande si on peut dire parce qu’en matière de crédibilité, il faut plaire, afficher un certain style…Il y a donc des progrès dans ce domaine aussi! 
C’est d’ailleurs ce qui m’a beaucoup freiné dans l'idée de proposer de l'aide parce qu’il n’est pas question que je joue un rôle consciemment (on est déjà conscient de soi dans un faible pourcentage) que je rentre dans le moule. Que je sois quelqu'un d'autre.

Clef 802
« Travaillez, travaillez encore et encore votre vigilance ! Au début c’est un petit peu difficile parce que votre personnalité et votre ego en remettront toujours une couche en disant : « non, c’est toi qui a raison ! Ce n’est pas l’autre personne car elle est comme ceci ou comme cela ! » 
Il ne faut pas l’écouter ! Lorsque de telles pensées viennent à vous, pensez à des belles choses, pensez à la joie, pensez à la sérénité, pensez à l’Amour, pensez à la beauté de la nature, pensez à tout ce qui est beau en vous. A ce moment-là, votre personnalité et votre ego verront qu’ils n’ont aucune puissance par rapport à vous et se mettront beaucoup plus en retrait ». 

Je bloque encore avec cette idée de la personnalité ennemie parce que la voir de cette façon ne fait qu'amplifier la division interne, mais bon, je continue de faire selon ma propre inspiration.

Clef 64
"Nous vous demandons d’être vigilants quant à ce que vous recevrez lors de vos méditations. Parfois vous pourrez avoir des interférences mais lorsque ce seront réellement des messages du commandement Ashtar ou d’autres frères de Lumière, vous le ressentirez avec votre cœur.
Exercez de plus en plus votre discernement parce qu’en cette fin de cycle, vous allez recevoir beaucoup de contre-informations, subir de manipulations. Les êtres de la lumière sombre seront particulièrement actifs en ces moments difficiles pour eux. Même si pour vous ces périodes sont difficiles, elles le sont encore plus pour eux car ils disparaîtront de ce monde pour aller ailleurs". 

Vu le numéro de la clef, je suppose que cet enseignement a été donné au tout début, au moment où tout le monde puisait de l'espoir dans ces enseignements et attendait d'être enlevé par des vaisseaux, le 21 décembre 2012! Que des extra-terrestres existent, ça semble tout à fait plausible mais ça peut entrainer des dérives lourdes de conséquences; penser qu'il n'y a rien à faire, juste d'attendre d'être sauvé et prier pour ce faire est tellement immature et surtout, c'est un schéma typique de l'ego, une stratégie de l'ancien temps, celui où nous ne savions pas qui nous étions réellement, où la majorité des gens espérait que les chefs religieux les guides, les gouvernements leur disent quoi faire, quoi penser. Il y a encore beaucoup d'individu qui fonctionnent selon de paradigme paternaliste mais heureusement, ça change, nous avons maintenant les clefs de compréhension qui permettent de s'affranchir du pouvoir.

Clef 891
"Si vous restez toujours dans la joie, dans l’Amour, dans la sérénité, si vous avez bien nettoyé tout ce qui appartient à l’ancien cycle, vous garderez votre véhicule de manifestation en parfaite santé. 
Il ne vous est pas permis d’avoir toujours des pensées inférieures ou des retours sur votre passé, parce qu’à ce moment-là vous générez une énergie qui n’est plus la vôtre et cela provoque des répercussions sur votre corps de matière". 

Je confirme, et ça n'est pas une question de permission, dans le sens d'interdiciton mais juste de bon sens, de ressenti et de savoir ce que l'on veut vivre, dans quelle fréquence vibratoire on se plait.

Clef 400
"Ce qui vous est demandé, c’est d’apprendre à vous connaître, à relativiser toutes vos expériences de vie, à n’exprimer que l’essentiel. Pour vous connaître, il faut vous écouter davantage, vous voir agir, vous écouter penser et parler, être plus attentif à vous-même. Afin que cela puisse s’accomplir, il faut que vous relativisiez davantage votre vie et que vous ne vous laissiez pas perturber par les petites choses de la vie".

Allez, one again! J'ai bien fait de rentrer du bois ce matin parce que la pluie tombe en continu depuis 17h. Le jardin, ça sera pour demain, plus tard. J'ai préféré aller me reposer après la digestion, privilégier les besoins du corps physique, ça aussi, c'est un plus. 
Puis ça me montre que ça ne sers à rien de prévoir mentalement, de planifier. 
Il est plus utile et pertinent de suivre l'élan, l'intuition!

Clefs de sagesse trouvées sur le site de Monique Mathieu : http://ducielalaterre.org


Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d'orthographe), de citer l’auteur : Lydia Féliz, ainsi que la source : http://lydiouze.blogspot.fr  et ces trois lignes. Merci 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.