jeudi 19 mars 2015

« La sagesse de vos cellules » Dr Bruce Lipton (4/5)





L'ingénierie génétique
Aujourd'hui nous baignons dans l'ingénierie génétique. Ce faisant, nous avons récolté une grande variété de machines génétiques. Nous ne prenons pas en considération les conséquences de cette ingénierie dans le monde réel. Nous trouvons maintenant les gènes modifiés dans certains organismes qui se déplacent dans l'écosystème et qui sont pris et utilisés par d'autres organismes. 
Par exemple, en fabriquant des plantes résistantes à un pesticide utilisé pour tuer les mauvaises herbes, les scientifiques plantent des cultures qui possèdent des gènes résistants à ce pesticide. On a constaté, plus tard, que ces plantations ont transmis les gènes modifiés à toutes les autres plantations aux alentours, ce qui a eut pour résultat la création de superbes mauvaises herbes sur lesquelles les pesticides agricoles habituels n'ont plus aucun effet.
Le point c'est que tous ces organismes font partie d'une communauté qui changent leurs gènes. Il a aussi été reconnu que lorsque vous mangez de la nourriture génétiquement modifiée, les bactéries dans vos intestins peuvent les absorber et ainsi incorporer les gènes de cette nourriture génétiquement modifiée. Notre bidouillage de la nature change même l'organisation génétique des bactéries dans notre propre appareil digestif.

Composer avec le stress
La survie est tout d'abord attachée aux mécanismes de croissance qui remplacent le nombre de cellules que nous perdons chaque jour en raison d'une usure normale. 
Mais une autre partie de notre comportement de survie s'engage dans des mécanismes complètement différents : ceux que nous employons pour notre protection. 
La protection annihile le processus de croissance et assigne l'énergie aux comportements requis pour nous soutenir dans une situation menaçante. 


Nous nous engageons soit dans des mécanismes de croissance soit dans des mécanismes de protection à chaque instant de notre vie, en équilibrant ces activités avec notre énergie de vie. Qu'il soit question de croissance ou de protection, cela demande de l'énergie. Lorsque nous nous engageons dans des mécanismes de protection, nous nous fermons et conservons notre énergie en arrêtant la croissance.

La nature nous a conçus pour employer la protection dans des réponses aiguës, comme éviter un tigre à dents de sabre. Mais, si nous maintenons trop longtemps notre protection, nous compromettons notre survie. Ce qui devient vraiment important c'est : quelle proportion de notre vie est consacrée à la croissance et quelle proportion est consacrée à la protection ? 

Plus nous vivons dans la peur, plus nous mettons notre énergie dans la protection. Plus nous sommes effrayés, plus nous arrêtons la croissance, jusqu'à pouvoir mourir de peur. Dans notre monde actuel, la réponse de protection prend une part d'énergie de plus en plus grande dans notre expérience de vie quotidienne; la plupart d'entre nous vivent
à des niveaux de stress très élevés et affaiblissent continuellement leur système ce qui interfère avec la croissance. 
Les cellules ne peuvent pas aller dans deux directions en même temps. 
Elles sont soit dans la croissance, ouvertes à l'environnement et assimilant ce qui se passe, soit dans la protection, se fermant elles-mêmes en attendant que l'environnement soit dégagé avant de revenir à leurs fonctions normales.

Nous sommes une communauté de cellules qui répond à la perception générée par notre système nerveux central.
Aujourd'hui nous avons des craintes dont nous ne pouvons apparemment pas nous échapper. Qui est Al-Qaeda et où est-il ? Où est la grippe aviaire ? On nous présente des craintes qui menacent notre survie, des perceptions qui nous font douter que nous pouvons rester vivants. 
Ces perceptions font que nous nous mettons en posture de protection et que nous arrêtons la croissance génératrice de vie. C'est important, car cela affecte presque tout le monde sur la planète.

Nous avons deux mécanismes de protection différents
Le système immunitaire qui s'occupe des menaces internes comme les virus, les bactéries, les parasites, ou les cellules cancéreuses. Le système adrénaline sécrète des hormones de stress qui nous protège des menaces extérieures comme d'un serpent venimeux ou de quelqu'un qui nous attaque. Les hormones du stress resserrent la paroi des vaisseaux

sanguins des intestins et stoppent également le système immunitaire

La raison est évidente : si vous êtes poursuivit par un lion, vous ne mettez pas votre énergie dans la défense contre une infection bactérienne, vous la mettez dans l'action de courir. Les professionnels de la santé savent depuis des années que les hormones du stress arrêtent le système immunitaire. Ils prescrivent des hormones de stress à des personnes qui reçoivent des greffes de tissus ou d'organes, de façon à ce que leurs systèmes immunitaires ne rejette pas le tissu étranger. 
Mais en quoi cela s'applique à notre vie de tous les jours ?

Chaque jour, lorsque nous éprouvons du stress, nous affaiblissons notre système immunitaire. Car, lorsque nous réprimons le système immunitaire, les choses quotidiennes communes peuvent commencer à prendre le dessus et à créer la maladie. 
La plupart des personnes sont très familiarisées avec ceci parce que, plus nous fournissons d'effort dans la vie, plus nous nous affaiblissons et les maladies deviennent notre mode de vie. Par exemple, les enfants à l'école tombent plus facilement malades durant les périodes d'examens. Le fait de dire que nous allons attraper quelque chose est idiot, car il s'avère que la plupart d'entre nous possède déjà, dans le corps, presque tous les microbes pathogènes qui affectent les humains. 
Le stress qui inhibe le système immunitaire, stoppe également le processus de croissance qui remplace les cellules perdues lors d'une usure normale.

Avec ce stress, il y aura un moment où le nombre des cellules perdues ne sera pas remplacé, ce qui compromettra nos fonctions et alors nous commencerons à exprimer une maladie.
Il y a un autre facteur de stress auquel je me réfère comme étant un ajout d'insulte aux dommages.

Les hormones de stress font se resserrer les vaisseaux sanguins du cerveau antérieur, ce qui force le sang à se diriger vers le cerveau postérieur afin de nourrir le centre réflexe ultra-rapide utilisé dans des conditions de stress. 

Fondamentalement, limiter l'irrigation sanguine dans le cerveau antérieur stoppe la conscience et l'intelligence. Un aspect intéressant et non désiré de la réponse au stress, est que nous devenons moins intelligents lorsque nous sommes stressés. Par conséquent, un groupe de personnes ou une nation qui baigne dans la crainte est moins intelligente qu'une nation qui vit dans la croissance et l'harmonie ; ceux vivant dans la crainte prendront des décisions réflexes qui peuvent être inadéquates.

Ceci peut expliquer certaines des conditions du monde dans lequel nous vivons en ce moment car les niveaux de crainte sont très grands. Il nous incombe de savoir que notre biologie ne fait pas la différence entre une peur justifiée et une peur imaginée

La réalité toute simple est que nos perceptions et nos croyances qu'elles soient vraies ou fausses, contrôlent en permanence notre biologie.

Notre biologie n'est pas prévue pour nous engager dans des mécanismes de stress vingt quatre heures sur vingt quatre et sur 365 jour d'évènements par an.
Il a été prévu comme une réponse à un évènement significatif ; le reste du temps nous devons maintenir la croissance. 

Le monde que nous avons choisis (les médias, le gouvernement, etc) nous encourage réellement à vivre dans une peur permanente ce qui cause un affaiblissement dans notre physiologique et dans les caractères neurologiques et immunologiques que nous exprimons. 

Il est important pour nous de comprendre que si nous changeons notre perception, nous pouvons changer notre biologie et notre monde.

Arrêtons de vivre dans la peur qui nous tue en tant qu'individu et menace notre existence en tant qu’espèce.


Cet article est une présentation dérivée de «La sagesse de vos cellules », « Comment vos croyances contrôlent votre biologie», 2006 par Sounds True pour des Cours Audio sur 8 CDs, www.soundstrue.com. Parties 1, 2 et 3 de la présentation du Dr. Lipton apparue au printemps et à l'été 2007 pour « Lumière de la conscience »
Article trouvé sur : http://sculptenergy.e-monsite.com

Le site de Bruce Lipton, malheureusement seulement en anglais:
Acheter le livre aux éditions Ariane sur le site de l'éditeur (plutôt que sur Amazon dont les conditions de travail sont scandaleuses pour les employés) http://www.editions-ariane.com/boutique/collection-medecine-du-futur/6-biologie-des-croyances-9782896260188.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.