mercredi 1 octobre 2014

« L'évolution spirituelle » les êtres de lumière via Monique Mathieu





"Parfois, sur Terre, certains êtres humains font des stages ou des séminaires pour accélérer un certain processus d'évolution.
Pour cela, nous allons dire : danger ! Il ne faut rien accélérer, il ne faut pas vouloir avancer plus vite que vous en avez la capacité, il ne faut pas essayer de faire trop d'exercices ou de stages qui pourraient développer davantage vos capacités et qui pourraient faire en sorte que vos centres de force intègrent beaucoup plus d'énergie, bien évidemment chacun à sa mesure.
Pour certains humains c'est intéressant, parce qu'ils ont l'impression qu'au travers de tout cela ils vont grandir spirituellement beaucoup plus vite, qu'ils vont avancer plus vite. 
Cela vient de la méconnaissance de l'évolution spirituelle, de la méconnaissance des lois qui font que l'être humain, sur Terre, ne peut acquérir la Connaissance qu'au travers de l'expérience, qu'au travers de toutes les expériences programmées vie après vie.


Bien sûr, il y a ce que vous appelez l'occultisme, les rituels. Nous disons que tout cela appartient maintenant à l'ancien cycle. Vous n'avez plus besoins ni de rituels, ni de magie blanche (nous ne parlerons pas de l'autre qu'il faut proscrire totalement). Vous n'avez pas besoin de ce qui était peut être nécessaire dans l'ancien cycle pour faire avancer certaines consciences.
Tout ce qui correspond à l'ancien cycle s'adressait essentiellement au mental. Il n'y a pas réellement d'évolution spirituelle si vous êtes trop axés sur le mental.
C'est pour cela que l'enseignement que nous vous donnons depuis tant et tant d'années terrestres est essentiellement basé sur le cœur, sur la conscience de ce que vous êtes, sur l'évolution que vous pouvez acquérir chaque jour grâce à vos expériences et vos comportements".
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.