mercredi 25 décembre 2013

"L'Art de faire la paix spirituellement" Jésus via James Twyaman, leçon n°13


A. Andrew Gonzales


Êtes-vous prêts à regarder la Porte qui s’ouvre devant vous, vous permettant de sauter dans votre « Soi le plus réel » ? C’est la porte que vous devez traverser, si vous voulez vous joindre à moi, à titre de Travailleur de Paix. Elle a toujours été ouverte mais vos yeux étaient fermés. Puisque vos yeux étaient fermés, vous avez pensé que la porte était fermée elle aussi. Mais maintenant, vous avez assez progressé pour réaliser que vous n’avez rien à craindre, et aucune raison de garder les yeux fermés. Ouvrez vos yeux et avancez. Je vous attends, de l’autre côté du voile.

Votre pardon est la seule chose qui vous est demandée et, il est le sentier qui mène à la Première Illumination. 
Mais premièrement, vous devez vous libérer de toutes vos interprétations de ce qu’est le pardon, sinon, il n’aura pas le pouvoir de vous libérer du monde que vous avez créé, en faveur du Monde Réel. La libération est essentielle, car un maître ne base pas son pouvoir sur un monde inexistant. Tout comme vous, ils semblent vivre dans le monde mais ils ne sont pas de ce monde. Ne vous méprenez pas, vous avez été appelés, vous aussi, à faire de même. Vous avez choisi ce sentier avant votre naissance, le sentier du maître, et c’est maintenant le moment de l’adopter. Afin d’être préparé, vous devez remplacer la vieille définition du pardon, par une nouvelle.

La Première Illumination : l’Esprit Illuminé

La Porte qui mène à la Première Illumination est simplement la volonté de vous pardonner vous-même.

Lune Soleil

Jusqu’à présent, le pardon n’a pas été une expérience réelle, mais plutôt un concept. C’est parce que vous avez perçu une autre personne, en dehors de vous-même, qui semblait avoir besoin de votre pardon, ainsi, vous êtes passés à côté de la vraie leçon, celle qui mène directement à l’Illumination de votre Esprit. 
La possibilité d’une « Unité Parfaite » doit d’abord être acceptée par votre mental, parce que vous lui avez donné un tel pouvoir. Le pouvoir du mental est extrêmement limité, mais vous avez oublié où est votre vraie source de pouvoir et vous avez inconsciemment fait confiance à votre partie la plus faible. Et parce que l’Esprit Saint ne vous refusera jamais rien, il commence le processus à l’endroit où vous êtes, non pas à l’endroit où vous n’êtes pas.
Il utilise les concepts que vous avez dans votre mental, dans le but de libérer les concepts que vous avez dans votre mental.

Avez-vous compris cet énoncé ? Nous utilisons la pensée pour libérer la pensée parce que vous avez donné une telle valeur à vos pensées. Tous comptes faits, la valeur de vos pensées est insignifiante, en dehors du temps, et de ce fait, elle vous enchaîne ici, en bloquant votre conscience de la réalité, c’est-à-dire votre pérennité (éternité). 
Toutefois, nous pouvons utiliser n’importe quoi, pour initier la transformation de ce qui est nécessaire, même ce qui n’a aucun rapport.

Il y a un seulement un énoncé que vous devez apprendre et adopter pleinement, afin d’accueillir la Première Illumination est : Répétez-le encore et encore, durant la journée, et à chaque fois où vous vous sentez en état de jugement. 

Dites-vous, « Ma libération parfaite vient du fait que je me pardonne moi-même de ce qui n’est jamais arrivé ».

Un Esprit Illuminé fait directement l’expérience de l’ « Unité Parfaite », pas comme un concept mais comme une réalité, et ainsi il comprend la futilité ou l’inutilité du pardon de quelque chose ou de quelqu’un en dehors de cette expérience. 
Il n’y a rien à pardonner, parce qu’il n’y a personne à part vous, à qui pardonner. (Vous allez finalement découvrir que cet énoncé s’applique à vous, tout comme le concept du « Vous » est l’obstacle réel de votre éveil. Mais nous devons d’abord, capter votre attention, l’éloigner du monde de la forme, ce monde où vous pensez être vulnérable aux attaques.) 
Vous vivez les projections de votre mental divisé, parce qu’il vous empêche d’assumer pleinement la responsabilité de tout ce qui vous arrive.
Le pardon est le seul sentier dans lequel vous devez marcher maintenant, car il révèle tout ce que vous désirez réellement. Ensuite, vous entrez avec aisance car la porte est grande ouverte.
Peut-être qu’il est préférable que j’élabore cette étape aussi clairement que les mots le permettent. Si ceci vous semble menaçant, d’une façon ou d’une autre, ou brasse les fondations du monde dans lequel vous êtes attachés maintenant, alors, bénissez cette expérience et ne lui opposez aucune résistance. 
Votre résistance va augmenter la douleur. 
Prenez simplement une respiration profonde et permettez tout, mais ouvrez votre cœur à ces vérités. Je vous mentionne ces choses parce que j’ai une profonde compassion pour vous, et aussi, parce que c’est une entente que nous avons faite avant le commencement du temps. 
Nous avons convenu de travailler ensemble, dans le but de mettre fin à toutes les choses du temps, et de les remplacer par une réalité qui ne peut être menacée par aucune illusion. J’ai l’intention de maintenir cette entente.

Le monde dans lequel vous vivez, n’est pas réel.

N’essayez pas de comprendre ces pensées avec votre mental, mais laissez votre cœur les absorber. 
Il n’y a personne à pardonner, incluant vous-même, car les concepts du vous-même ne sont pas réels, dans le monde que vous avez créé pour vous cacher.
Vous ne pouvez pas vous cacher éternellement.


Vous êtes comme un enfant fiévreux qui dort et qui rêve. Les parents de l’enfant s’assoient près de lui et y demeurent jusqu’à ce que la fièvre disparaisse. Les parents ne tiennent pas compte de l’illusion du temps dans le rêve de l’enfant.
Votre fièvre est en train de disparaître.
Quand vous vous éveillez du rêve, votre première question est : « Pourquoi ai-je fermé mes yeux pendant si longtemps ? ».



C’est le moment que vous choisissez pour vous souvenir de; Qui vous êtes. 
Il n’y a plus rien d’important, sauf ce moment. 
Votre pardon est le sentier qui vous mène vers ce moment d’éveil. 
Si vous consentez à accepter pleinement Ces Pensées, dans votre esprit ou mental, elles vont finalement vous diriger à la Première Illumination.
Respirez-les, aspirez-les et vous allez enfin, trouver la paix.


Votre Frère Jésus.

Réalisé grâce à Nathalie Doutreligne et Jakina Deom.

Un cours tous les trois jours. Vu sur le site de Joéliah : http://lejardindejoeliah.com
Retrouvez la leçon 1 ici:
Pour trouver les 12 autres, cliquez ici : la page qui les regroupe

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.