dimanche 1 septembre 2013

Journée sacrée "16": "L'éveil libérateur", par Murielle Robert




Le calcul de la date d’aujourd’hui donne le chiffre 16. Il se fait de la façon suivante : 1-09-2013, soit 1 (jour) +9 (mois)= 10+6 (année: 2+1+3)= 16. Ce qui suit a été écrit pour la journée du 27 janvier de cette année. Comme d’habitude, je l’ai actualisé en respectant le texte d’origine. En le lisant, j’ai commencé à me dire, « ça y’est, ça va recommencer » puis, plutôt que d’anticiper et ainsi appeler des énergies de peur, de colère, de doute...je me suis dit " j’ai des outils efficaces pour prendre les choses comme elles viennent au jour le jour". La peur étant très créatrice, en l’accueillant , en l’observant, dès qu’elle se manifeste, c'est-à-dire en m’asseyant, en respirant calmement et en focalisant mon attention sur les mouvements intérieurs, les ressentis, je peux être enseignée et soulagée en portant un regard amoureux ou encore neutre sur elle. Elle n’est pas là par hasard, elle demande de l’attention et porte un message que je peux essayer d’entendre. Ce n’est que dans le calme et le silence que je pourrais éventuellement en comprendre le sens. La leçon que j’en tire, une fois de plus; être dans le moment présent, vivre les choses dans l’instant, accueillir une à une chaque pensée, émotion en observateur, en conscience. Envisageons les choses comme un sport, une pratique qui amènera la maitrise. Je suis le cavalier de mes corps mental, émotionnel et physique et il s’agit simplement de les faire avancer tel un attelage à trois têtes, en les guidant à travers le cœur.
 Finalement, ce que nous vivons en ce moment est tout simplement la vie, une danse perpétuelle des énergies. Apprendre le mouvement et se laisser porter amène la grâce, dans le moment présent. C’est certainement ça « lâcher prise » !


L’Éveil Libérateur

Ecrit par Murielle Robert
Journée Sacrée 16 
Observons comment cette vibration sacrée 16 va s’introduire dans notre quotidien au cours de la semaine.
Voyons arriver en grand déploiement cette étincelle Divine Ayin, que l’on prononce A-yin en insistant sur le A, tout de bleu étincelant et profond telle une vérité au grand jour sortant de son vortex de lumière dans le seul but de nous libérer de nos illusions  au centre même de nos cellules comme des poussières d’étoiles qui éclatent de tous les côtés.
Ayin que l’on nomme l’Œil de la Source se manifeste comme l’œil d’un ouragan, calme à l’intérieur et si bousculant à l’extérieur. Et ce bateau qui semble couler au creux des vagues de nos émotions et qu’il faut à tout prix rejoindre ce point d’ancrage à l’intérieur afin de calmer les ardeurs de nos tempêtes orageuses.
Puis se dessine cette longue spirale lumineuse qui emporte tout sur son passage pour finalement déloger tout ce qui peut rester « gommé » comme dirait D.Meurois, aux parois de nos croyances bien incrustées et de nos programmations bien engrammées.
Autrement dit, c’est le grand nettoyage sous le passage de cette Étincelle Divine, implacable mais insistante pour que notre éveil soit libérateur et je dirais même créateur.
C’est le grand changement coûte que coûte car la lumière cherche à s’installer, à déposer son amour dans toutes les parties notre être. C’est souvent dans les moments difficiles ou dans les grandes souffrances qu’Elle s’attarde davantage pour venir nous réconforter et rassurer le mental complètement perdu dans ce qu’il lui arrive et l’ego qui semble avoir abimé ses quelques plumes d’orgueil et d’ambition.

Deux chemins sont possibles pour accueillir Lumière Ayin, soit se laisser abattre par le grand vent du découragement puis tomber dans la victime ou bénéficier de cette occasion pour prendre conscience et s’éveiller à la lumière qui nous habite malgré et au-delà des événements difficiles de notre vie.
Donc, je vous rassure tout de suite qu’en invoquant Ayin dans notre cœur, qu’il ne va pas se passer de tels bouleversements.
Au contraire, plus  nous invitons l’Œil de la Source à s’installer dans notre conscience supérieure plus nous pourrons de nous-mêmes voir les grandes leçons de vie et les nombreux enseignements.
Aussi, voir à chaque jour ce que l’univers peut nous apporter comme changement et ouverture dans l’unique but de pouvoir  changer de regard sur ce qui nous arrive et s’ouvrir à un angle plus grand.
Oui prendre conscience et se libérer avant qu’Ayin intervienne et nous « oblige » à changer, à ouvrir.
C’est comme si je vous invitais à faire un petit ménage tous les jours dans les tiroirs de votre inconscient en libérant à chaque jour les émotions bien tassées dans les recoins de nos interdits et de nos retenus et qu’à la moindre occasion ou réaction, tout se bascule et bouscule.
Un petit ménage c’est parfois exprimer nos frustrations ou irritations au fil du quotidien pour éviter l’accumulation du flot  d’énergies de colère et d’agressivité.
Aussi aller voir en dedans qu’est-ce qui nous agace ou dérange ou nous irrite par exemple? Pourvoir l’exprimer est le plus grand outil que nous puissions avoir et j’ajouterais à cela « se l’exprimer » car souvent dans l’expression se glisse des attentes ou des désirs que ça change.
Donc, accueillons Ayin dans notre cœur en sachant qu’Elle va nous libérer de nos petites poussières « d’étoiles » et ainsi éviter l’accumulation ou l’apparition d’une grande souffrance qui cherchera à s’exprimer en maladies de toutes sortes tant physiques que psychiques.
Sur ce, je vous souhaite une belle pratique spirituelle avec la vibration sacrée 16 de l’Éveil Libérateur.
A dimanche prochain pour une autre numérologie sacrée
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’écrire.
Murielle
© Tous droits réservés LaPresseGalactique.org, Titre: L’Éveil Libérateur
Vous pouvez partager ce texte à la condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source et l’auteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.