mercredi 20 mars 2013

Ma première création, Hommage à la source omniprésente, Ange, « Hymne à la Vie »



Flowers World

Ce matin, je suis excitée comme une enfant à l’idée de vous présenter ma première vidéo. C’était long et laborieux à faire, j’y ai passé la soirée. Rien de tel que de créer pour associer le corps mental, le corps physique et le corps émotionnel, dans la joie simple d’être. Ces énergies de hautes fréquences nourrissent l’être tout entier et guérissent les blessures les plus profondes. La décision de me libérer de la dépendance des cachets est soutenue par le mouvement de la vie et je m’en réjouis !
Le fait de savoir que je sais comment faire des vidéos m’enchante ! Je vais pouvoir partager mes chansons préférées et les mettre en image, c’est magique !
J’ai commencé avec "Ange', « L’hymne à la Vie », le morceau dure près de 10mn mais les paroles sont pleines de lumière. Les fleurs que j’ai photographiées l’année dernière mettent en valeur le texte et se trouvent ainsi immortalisée. C'est le genre de support que j'aime pour méditer, contempler, se réjouir d'être. Et comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même...J’espère que vous apprécierez même si vous ne connaissez pas ce groupe qui continue de se produire sur scène. Je les ai découverts à une "boum" alors que je devais avoir 12 ou 13 ans. Je me souviens que j’étais restée ébahie par le style totalement nouveau pour moi et si rempli de mystère. Je sentais beaucoup de vérité dans le texte bien que je  ne comprenais pas la moitié du sens. 
Aujourd’hui, je peux dire que ces mots sont en moi, ils sont ma vérité.
L’enthousiasme, la joie de vivre s’installent de jour en jour à mesure que je libère mon corps physique du produit, mon corps mental de la peur du manque, et que mon corps de souffrance s'en retourne gentiment à la source de toute vie. Ce qui me motive grandement, c’est de goûter le pouvoir du moment présent. Je me sens remplie de gratitude pour la vie, la terre, les énergies, le ciel, tout ce que je suis et que je découvre un peu plus chaque jour. La vie est une magnifique aventure dont je ne veux pas connaître le futur. Je veux apprécier chaque instant tel qu’il est, honorer le choix de mon âme. Honorer ce mouvement éternel de vie dans lequel je m’inscris en conscience, dans lequel je me reconnais enfin.
Dire que le 29 de ce mois, j’aurais 48 ans ! Je n’aurais jamais cru arriver jusque là. Parfois, je me dis, avec du recul, c’est vachement bien foutu ! La vie est parfaite et ça n’est que le regard que je porte dessus qui lui donne sa couleur. 
Merci à l’espoir qui a su se maintenir en moi, à l’amour inconditionnel de toute vie, à la lumière qui me guide chaque jour.


Merci à la nature, aux fleurs qui expriment le divin, la beauté naturelle. Elles sont les anges de la terre, les émissaires du ciel, la création du mariage du masculin et du féminin. Elles portent en elles ces deux énergies, leurs propres semences de vie. Elles enseignent l’éternité par leur caractère éphémère et en même temps leur capacité à se renouveler éternellement, à porter humblement la vie, ne se souciant pas du lendemain, donnant le meilleur d’elles mêmes. Elles enseignent rien qu’en étant ce qu’elles sont, pleinement. Elles ravissent les sens et leur énergie élève. 
Merci mère divine de t’exprimer à travers cette variété de couleur, de forme et de parfums inspirants.
Merci à la vie en moi, au sang qui coule dans mes veines tel un fleuve.
Merci à mes os, structure, charpente de ce corps que j’aime chaque jour un peu plus. Que je découvre avec émerveillement. 
Merci à toutes mes cellules de vibrer d’amour inconditionnel, de se régénérer naturellement, d’avoir su me porter jusqu’à aujourd’hui, supportant mes humeurs, mon inconscience et ma violence folle. 
Merci pour mon corps émotionnel de se dévoiler à moi, peu à peu avec douceur et de vibrer la vie. 
Merci à mon esprit de garder le désir d’apprendre, de comprendre, de connaître. 
Merci à mon corps mental de vouloir suivre mon âme, mon cœur. 
Merci à mon cœur d’être ce qu’il est, de continuer de danser entre vie et mort. 
Merci à l'air qui emplit mes poumons et garde le meilleur.
Merci à tous mes corps qui s’accordent au diapason du moment présent. 
Merci aux énergies masculine et féminine de s’embrasser, de s’unir, laissant l’enfant christ s’épanouir et le guidant avec amour. 
Merci à toi, mon enfant intérieur de t'ouvrir à la joie, la vie.
Merci à tout ce que je suis à tout ce qui me reste à explorer, ressentir, vibrer, comprendre.
Merci à la source père mère de s’écouler en moi. 
Merci à ma propre lumière d’être de plus en plus visible. 
Merci à l’amour inconditionnel de se déverser. 
Merci de pouvoir voir, toucher, sentir, goûter, être, en toute simplicité, en toute authenticité. 
Merci à mon passé, à mon enfance, mon vécu.
 Merci d’être ici et maintenant, consciente de ce que Je Suis en vérité.

 Ange
Hymne à la vie
Je laisse le code pour ceux qui voudraient la partager. Je me suis plantée dans le timing, le morceau fait 9m40 et il reste 3mn de rien qui peuvent être l'occasion de laisser la place au silence et de contacter l'espace intérieur infini...


Photos trouvées sur  http://facebook.com/TransLight

3 commentaires:

  1. GENIAL GENIAL Ange que j'ai réécouté il y a a peu.
    Le son dans les écouteurs et hop envol. J'en sors.
    Merci Lydia et bravo d'avoir réalisé ta première création vidéo.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai oublié de signer mon commentaire lol
    C'était Eve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Eve, Merci.
      Je vois que nous avons les mêmes goûts musicaux.
      Merci pour le lien Darpan.
      Je mets en ligne deux de ces vidéos, les plus "soft" :)
      On reçoit ce qui nous convient quand on est prêt!
      Je suis contente de sortir de l'illusion, en douceur.
      Bizzz ;)

      Supprimer

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.